creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

► Bienfaits des épices

EPICES.jpg

epice2.jpg

 

En plus d'ajouter des saveurs aux aliments, bon nombre d' épices possèdent des propriétés médicinales. Vous pouvez y avoir recours pour soulager certains symptômes et même traiter des problèmes de santé légers, prévenir les maux bénins ou graves. Chaque fois que vous relevez vos repas avec des herbes ou des épices, non seulement vous transformez un met ordinaire et fade en un plat gustatif mais du même coup vous apportez des bienfaits additionnels à votre santé sans ajouter une seule calorie.

 

Certaines herbes et épices ont un pouvoir antioxydant bien supérieur à celui des fruits et légumes tels que le clou de girofle, le curcuma, la cannelle qui contiennent 10 à 50 x plus d'antioxydants comparés aux myrtilles.

Les antioxydants contenus dans les épices protègent efficacement contre de nombreuses maladies graves comme le cancer, les maladies cardiaques, le diabète, l'arthrite, la dégénérescence maculaire, la maladie d'Alzheimer et le vieillissement en général.

 

Vous pouvez facilement cultiver quelques plantes à épices en pots. 

1623752_754867144531072_729543346_n.jpg

 

Outre les antioxydants,  les herbes et les épices peuvent également :

Aider la combustion des graisses et stimuler le métabolisme – de nombreuses herbes et épices sont thermogéniques, ce qui signifie qu'elles aident naturellement à stimuler le métabolisme, en partie parce qu'elles sont si riches en nutriments.
Aider à stabiliser la glycémie – Certaines épices sont également bonnes pour réguler la glycémie et contrôler l’insuline – même aussi bien que certains médicaments contre le diabète ! Lorsque votre taux de sucre sanguin est bien contrôlé, vous êtes plus susceptible de brûler des graisses et non pas stocker des calories en excédant de poids.
Certains épices ont des propriétés anti-inflammatoire puissantes - Des études scientifiques montrent que les herbes et les épices peuvent effectivement fonctionner aussi bien ou mieux que certains médicaments pour calmer l'inflammation sans les effets secondaires négatifs des médicaments.
Certains sont Anti-bactérien, anti-virales, anti-fongiques - Beaucoup d'herbes et d'épices contiennent des propriétés qui tuent efficacement les agents pathogènes dangereux tels que les virus, les bactéries et les champignons tenaces. Les propriétés naturelles de ces aliments agissent à l'encontre de nombreux microbes qui résistent aux médicaments conventionnels.

 

Sur ce lien : 5-epices-pour-apaiser-les-troubles-digestifs

 

Pour ceux qui n'auront pas le temps de lire cet articles très complet aujourd'hui, voici quelques avantages pour la santé de quelques-unes des autres plantes et  épices les plus populaires :
  • Le romarin, le curcuma, le gingembre, l'ail, le basilic et le poivre de Cayenne sont (entre autres) de puissants anti-inflammatoires.
  • Le cumin, le curcuma, la sauge aident à lutter contre la démence.
  • Le piment de Cayenne, le cumin, la coriandre et la cannelle aident (entre autre) à réguler l'insuline et la glycémie, ce qui facilite la perte de graisse.
  • La citronnelle, la noix de muscade, les feuilles de laurier et le safran ont un effet calmant.
  • L'ail, la cannelle, les graines de moutarde, l'aubépine, et la chicorée sont excellents pour le cœur.
  • Le basilic et le thym aident, entre autre,  votre peau à devenir plus souple et plus lisse.
  • Le curcuma, l'ail, le basilic, la cannelle, le thym, le safran, l'ail et le gingembre stimulent le système immunitaire.
  • La coriandre, le romarin, le piment de Cayenne, le piment et le poivre noir peuvent aider à bannir la dépression.
  • Voir aussi :  faire-son-propre-baume-de-massage-sur-mesure
  •                      liste-d-epices-plantes-et-aliments-anti-inflammatoires

plantes-foie.png

 

Parsemez vos mets de persil (contient de la vitamine K ; nécessaire pour la santé des os  au bon fonctionnement du foie. Très efficace contre la mauvaise haleine). d'origan (riche en antioxydants, prévient les dommages qui conduisent au cancer); de romarin : contient des vitamines de groupes B) de coriandre ( antioxydant puissant, contient les vitamines A, C ,K et l’acide folique ; il peut être utilisé dans toutes les recettes).

 

1969247_1454456944771709_2076004105_n.jpg
CONSEIL:  Il y a 3 épices spécifiques que personnellement je considère indispensables et si bénéfiques que j'essaie de les prendre également sous forme de capsule chaque jour. Considérant que les épices comme la cannelle, le curcuma, le gingembre, le thym sont incroyablement bénéfiques pour la santé, mais il n'est pas évident de se rappeler de les utiliser très régulièrement dans vos recettes ou sur vos aliments quotidiens et surtout si vous mangez à l'extérieur. La meilleure façon de vous assurer d'obtenir suffisamment de curcuma sur une base quotidienne est de prendre des capsules de curcuma. 
Le curcuma, la cannelle et le gingembre se trouvent facilement en poudre. ou vous pouvez créer les vôtres si vous voulez acheter des capsules vides et les remplir par vous-même, c'est ce que je fais. Le curcuma peut être acheté sous forme de capsules dans un magasin diététique. Superdiet propose un mélange Thym Curcuma.  

 

Un second conseil rapide, vous boosterez votre système immunitaire avec  :

antibio-1.jpg Erreurs à éviter quand on utilise l'ail comme anti-bio

 

Voir antibiotiques-naturels

 

 Une gousse d'ail (laisser poser haché pendant 10 mn avant utilisation ) + une cuillère de miel (ajoutez du propolis c'est encore mieux)  + gingembre frais de préférence, sinon en poudre (autant que vous pouvez car c'est fort... Idem pour le piment+ un peu de cannelle et un jus de citron. L'échinacéa (en gélule) est aussi un stimulant des défenses immunitaires. 

 

L’histoire des épices est aussi vieille que celle de l’humanité. Les premières traces de leur utilisation en Europe remontent au néolithique.  La récolte des épices précieuses, réservé aux plus fortunés jusqu’au 18ème siècle, a fait l’objet de rivalités commerciales et politiques féroces. Devenues d’usage courant de nos jours, les épices ont perdu de leur rareté mais demeurent des produits très appréciés, pour leur saveur, leur parfum et leurs propriétés.

 C’est avec l’apparition de l’écriture qu’apparaissent les preuves de leur utilisation thérapeutique et de leur commercialisation. L’un des documents les + complets provient d’Egypte : le papyrus Eber, datant de 1500 avant JC, qui fait l’inventaire de plus de 80 plantes et propose plus de 700 remèdes utilisant ces plantes. Commence alors des années de domination des Phéniciens dans le commerce lucratif des épices

 
 
Quelques idées  Pour remplacer le sel
 

Baisser les taux de triglycérides grâce aux épices

 
1924336_680794195344266_5754228087660991526_n.jpg
 
 
La plupart des épices :
sont vendus en poudre (choisir bio)

pour un maximum d’arômes, le mieux est d’acheter vos épices entières et de les réduire vous-même en poudre au fur et a mesure.
Je vous recommande en particulier le mélange des épices à base de gingembre, de curcuma, de poivre et d’ail, que vous pouvez utiliser quotidiennement dans vos préparations. ces épices sont reconnues pour être des épices majeures dans la prévention des cancers et des maladies cardiovasculaires. 
 
10499547_555468984558493_8523807969369191598_o.jpg
herbes.jpg
 
 
En détail cliquez : L'AIL
 
7042_343006149184190_8759762400349487219_n.jpg
 
Cannelle attention.jpg
 
 
et 
 
 
 
 
Thym
Nom scientifique : Thymus Vulgaris
Origine : Méditerranée
Partie utilisée : Feuille
Propriété : Antiseptique - Antibiotique - Anti-virus - Anti-fongique. Plante médicinale majeure pour tout ce qui concerne l'immunité (toux, infections des voies respiratoires et ORL, bronchite, angine, grippe... C'est un formidable antiseptique qui agit contre virus, champignons, bactéries. Vertus immuno-stimulantes et protectrice de l'organisme c'est une plante forte en action désinfectante de l'air, des poumons et des intestins. Le thym est également réputé redonner de l'énergie et de la force vitale.

L’ingrédient actif du thym est connu pour le traitement de la bronchite, les maux de gorge, la congestion de poitrine, la laryngite et l'asthme. Le thym est si efficace c’est souvent un ingrédient, sous forme de gouttes, contre la toux et un rince-bouche pour traiter l'inflammation et les infections. Le thym est également efficace pour aider l'estomac à soulager les gastrites, l'indigestion et les coliques.

Le thym contribue à prévenir le cancer, améliorer la mémoire, traiter la maladie d'Alzheimer, calmer les nerfs et soulager la dépression, les cauchemars et l'insomnie. Une découverte intéressante à propos du thym montre qu'il stimule réellement la quantité de DHA (un ingrédient important dans les acides gras oméga 3) dans les cellules du cerveau, du cœur et des reins.

Il existe plus de 300 variété de Thym dont les propriétés médicinales différents mais le point commun est de combattre les infections et renforcer l'immunité avec grande efficacité. 
Pour plus de détail je vous invite à cliquer sur cet excellent lien externe :  http://mr-ginseng.com/thym/    vous y trouverez de précieuses infos.
 
 
En détail le : Le Curcuma
 

 

Le basillic 

Le basillic est une herbe très efficace anti-inflammatoire avec des avantages extraordinaires de guérison contre l'arthrite, les allergies, et des conditions inflammatoires de l'intestin, pour n'en nommer que quelques-uns. En outre, le basilic aide à tuer les bactéries nocives qui causent l'intoxication alimentaire, y compris : Listeria, Staphylocoques et E. coli O: 157: H7.

Le basilic est également une excellente source de bêta-carotène, un antioxydant puissant qui empêche les dommages des radicaux libres. Les dommages des radicaux libres sont la principale cause de maladies cardiaques, de cancer, et de nombreux autres problèmes de santé graves, ainsi que le vieillissement. En raison de sa couleur verte foncée, c’est une excellente source de vitamine K, calcium et magnésium, ce qui est bon pour les os. C’est également une excellente source de fer, de manganèse, de vitamine C et de potassium. Utiliser à la fois du basilic frais et du basilic séché généreusement dans vos aliments afin de maximiser ses avantages.

Le basilic sacré a été cultivé à des fins médicinales pendant les 5000 dernières années ! Il contient des composés similaires à ceux trouvés dans le cannabis et l'origan .

Cela a conduit certains médecins à penser que le basilic sacré est une excellente alternative à la marijuana médicale, car il offre le même soulagement de la douleur sans la dépendance «élevée».

L’action anti-inflammatoire du basilic sacré vient d'un composé appelé BCP qui combat l'inflammation d'une manière similaire au cannabis (mais sans les effets secondaires) .

L’efficacité d’extraits aromatiques de basilic sacré pour éliminer le gonflement et la douleur dû à l'arthrite a également été prouvée.

Des recherches diverses ont démontré que le basilic sacré fonctionne tout aussi bien que les médicaments anti-inflammatoires.

 

 

 

 

Chili et piment de Cayenne

Nom scientifique : Capsicum Frutescens
Famille : Solanacées
Origine : Amérique Latine
Partie utilisée : le fruit
Saveur piquante et brulante
Le piment est apprécié dans les pays chauds car il rafraîchit le corps en favorisant la transpiration.
Il existe de nombreuses variétés de piments, le piment de Cayenne étant l’un des plus fort.
Le piment rentre dans la composition du curry, de la sauce chili, le tabasco… Attention au dosage, il peut se révéler particulièrement brûlant !
Dans les plats cuisinés, il est conseillé de l’utiliser en fin de cuisson pour éviter qu’il ne devienne amer.
Propriétés : stimule l’appétit et la circulation sanguine

Cette épice forte réchauffe non seulement vos plats et votre corps mais aussi augmente votre métabolisme tout en vous aidant à brûler les graisses plus rapidement. Une étude de recherche intéressante a montré que lorsqu’une personne consommait un apéritif avec des piments rouges, elle mangeait 15% moins de nourriture. Et pour ceux d'entre vous qui bannissent le piment de Cayenne parce que vous pensez que cela dérange votre estomac sachez qu’il aide effectivement la guérison du tissu digestif, il stimule les enzymes digestives et aide à prévenir les ulcères de l'estomac.

Le piment de Cayenne réduit le cholestérol sanguin LDL, les triglycérides et diminue la formation de caillots sanguins nuisibles, tout cela pour prévenir des crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux. C’est également un remède très efficace anti-inflammatoire, contre les maux de tête, l'arthrite et les douleurs musculaires, ainsi que pour la congestion nasale et le renforcement du système immunitaire.

Le piment de Cayenne est aussi antifongique et antibiotique. 

 

Le composant actif est la capsaïsine, irritant à l'épithélium des cellules des mammifères et produit une sensation de brûlure dans la bouche.
En 1878, E Hogyes, un médecin Hongrois démontra que celui-ci cause non seulement un effet d'irritation en bouche, mais aussi augmente la sécrétion de liquide gastrique.
La capsaïsine fut synthétisée pour la première fois en 1930. 
Les capsaïcinoïdes ont la caractéristiques d'activer les récepteurs de chaleurs de la peau, d'où la sensation de brûlure, alors qu'il n'y a pas d'augmentation de température.
La capsaïcine est utilisée dans des crèmes locales pour soulager la douleur nerveuse périphérique et même certaines démangeaisons violentes.
La consommation de capsaïcine stimule la production de deux hormones, l'adrénaline et la noradrénaline, qui permettent de brûler les sucres et les graisses de réserve. L'usage de piment peut donc être utile lors des régimes amaigrissants.
La consommation d'une grande quantité de capsaïcine provoque l'émission d'endorphines et une sensation de plaisir ou une euphorie.
 

Dans l’histoire de l’herboristerie, le chili est associé à certains traitements pour le moins héroïques: durant les années 1800, on en prenait des doses massives pour réchauffer le corps et le purger de la maladie. De nos jours, on privilégie une approche moins brutale: on s’en tient généralement à des quantités beaucoup plus faibles auxquelles on a recours pour améliorer la circulation et évacuer le mucus, ainsi que le phlegme, des sinus et des voies nasales.

La capsicine est la substance qui confère leur piquant au chile et aux autres piments et dont les effets potentiels sur la santé, notamment une possible action anticancéreuse, font présentement l’objet d’études. Le piment de Cayenne est composé de diverses variétés que l’on mélange dans le but d’obtenir une force uniforme. Utilisez-le avec parcimonie dans la soupe. Vous pouvez aussi en saupoudrer une pincée sur le riz ou les œufs pochés le matin, vos soupes, vos ragoûts, votre chili, ou bien sur de la viande pour stimuler le métabolisme !

 

 

Anis étoilé ou Badiane
Nom scientifique : Illicium verum
Famille : Magnoliacées
Origine : Asie du Sud-Est et Caraïbes
Partie utilisée : Fruit
Arôme doux et légèrement piquant, proche de l’anis (mais plus puissant)
L’anis étoilé est employé dans des mélanges d’épices, en particulier le 5 parfums asiatique.
Il aromatise à merveille les pâtisseries et les boissons (pastis, vin chaud) et peut être placé dans les volailles à rôtir pour les parfumer pendant la cuisson
On utilise soit l’étoile entière, soit en morceaux ou en poudre
Propriétés : Tonifiant, stimule la digestion.
 
 
 
Anis vert
Nom scientifique : Pimpinella anisum
Famille : ombellifères
Origine : Europe du sud et Afrique du nord
Partie utilisée : graines contenues dans les ombelles.
Parfum doux et fortement aromatique, proche de la réglisse et du fenouil. Cette épice sert de base à l’élaboration du fameux pastis.
L’alliance est parfaite avec le poisson et certaines pâtisseries, en particulier le pain d’épice.
Propriétés : Stimule la digestion


Dans l’antiquité romaine, les festins se terminaient généralement par des gâteaux aromatisés à l’anis et destinés à calmer la digestion et à rafraîchir l’haleine. Dans les années 1930, Margaret Grieve écrivait dans A Modern Herbal, ouvrage qui a joui d’une réputation considérable, que «les propriétés stimulantes et carminatives de l’anis en faisaient un allié efficace pour le traitement des flatulences et de la colique».

Tout comme le gingembre, l’anis a de nombreux emplois. On s’en sert toujours comme digestif aromatique, catégorie de remède ayant pour effet de soulager les troubles digestifs, la nausée, les gaz et les ballonnements. On peut également s’en servir comme expectorant pour le traitement de la toux et du rhume.

On peut en aromatiser les soupes de légumineuses; ajoutez-le au moment de faire sauter l’oignon et l’ail. Vous pouvez également en préparer une infusion en versant de l’eau bouillante sur les graines grossièrement écrasées. Prenez une tasse après le souper ou chaque fois que vous souffrez de ballonnements ou des gaz.

 

 

 

 

Fenouil
Nom scientifique : Foeniculum vulgare
Famille : Ombellifères
Origine : Proche Orient
Partie utilisée : Graines
Arôme puissant, anisé et sucré
Le fenouil se marie avec les poissons gras (saumon, maquereau, hareng), le porc et l’agneau
Il est parfait pour aromatiser des sauces pour une pierrade ou un barbecue
Il est également utilisé en pâtisserie (gâteaux croquants de Provence), pour parfumer le pain et en infusion digestive
Astuce : grillez et pilez les graines pour en dégager l’arôme
Propriétés : Antispasmodique, stimulant gastrique, antitussif

 

Une excellente tisane digestive : Fenouil + anis vert et ou anis étoilée + coriandre  

 

Les graines du fenugrec  (cliquez) 

 

 

 

  

Gingembre 
Nom scientifique : zingiber officinale
Famille : zingibéracées
Origine : Inde
Partie utilisée : racine
Le gingembre a un goût citronné et poivré très marqué. Il est utilisé dans de nombreux plats mijotés, en particulier dans la cuisine asiatique et indienne. Il s’utilise aussi bien dans les plats salés (ragoûts, marinades, viandes grillées) que sucrés (salade de fruit, gâteaux secs…), mais aussi dans les cocktails.
Propriété : stimule la circulation et la digestion. Le gingembre est TRÈS puissant pour votre santé ! Le gingembre contient plus de 25 différents antioxydants, ce qui le rend extrêmement efficace pour combattre les radicaux libres dans de nombreux différents systèmes du corps. Le gingembre est connu pour sa capacité à réduire les nausées et vomissements, ainsi que le mal des transports. En fait, le gingembre peut-être même plus efficace que la Dramamine, l'un des médicaments les plus couramment utilisés pour le mal des transports. Et parce que le gingembre n'a pas d'effets secondaires nocifs, comme de nombreux médicaments, il est très bon pour les nausées de la grossesse. Des études montrent en effet que seulement 1 gramme de gingembre avant une chirurgie est plus efficace que des médicaments standards anti-nausées post-chirurgicaux et les vomissements.

Parce que le gingembre est un puissant anti-inflammatoire, il contribue à réduire la douleur et l'enflure de l'arthrite et des douleurs musculaires. Il se bat également contre le cancer, réduit le cholestérol et prévient les caillots sanguins qui peuvent provoquer des accidents vasculaires cérébraux ou des maladies cardiaques. J'aime ajouter parfois une tranche de racine de gingembre dans mes thés chauds, et bien sûr j'adore ajouter du gingembre sur le dessus de mes sushi ! Je prends quelques capsules de gingembre chaque jour, car il n'est pas aussi fréquemment utilisé dans les plats que d’autres épices.


Dans la médecine populaire, le gingembre a de nombreux usages : on s’en sert pour combattre la nausée et les autres troubles digestifs, de même que pour soigner la toux et le rhume. Le gingembre est aussi un remède apaisant pour les maux de gorge causés par les rhumes et la grippe en raison de ses propriétés antivirales. Le gingembre aide aussi la toux et est un expectorant efficace. Essayez un thé fait avec de l'eau chaude mijotée, quelques tranches de gingembre et une petite quantité de miel plus du citron comme tonique lorsque vous êtes malade.

Dès les premiers signes d’un rhume:
• Émincez finement un morceau de rhizome d’environ 1 cm.
• Mettez le gingembre dans une tasse ou une petite théière et couvrez-le d’eau bouillante.
• Laissez infuser cinq minutes avant de boire. Si désiré, ajoutez du jus de citron et du miel.


Ne pas consommer en été. C'est un épice YANG. 

 

1797408_712509958800611_1430581122_n.jpg

 

 

gingembre.jpg

Comment cultiver du gingembre chez soi ?

-  Choisir une racine de gingembre la plus fraîche possible, bien ferme. La peau sans rides ni de parties abîmées, bien boursouflée et brillante.

- Mettre en pot assez large. Le gingembre pousse sous une lumière peu intense, quasiment entre soleil et ombre, lumière indirecte. Cette plante aime la chaleur. La terre doit rester humide, non noyée. La terre doit être fluide et contenir une dose de sable pour trois doses de terre. Sur le sol du pot, mettez des pierres pour que l’eau puisse être bien drainée. Mélangez bien et remplissez le pot de terre jusqu’au trois quarts.

- Faites à présent un trou dans la terre et mettez-y une demie racine de gingembre. Les bourgeons du gingembre plongés dans la terre.

- Les racines de gingembre mettent plus ou moins 10 mois à pousser, moment où elles seront comestibles. L’important est de laisser pousser la plante encore deux semaines à partir du moment où des tiges et des feuilles ont apparu. Une fois le temps écoulé, vous pouvez regarder si les rhizomes ont émergé dans la terre. Ils seront sûrement petits mais prêts à être consommer.

 

 
 
 
Clou de Girofle
Nom scientifique : Eugenia Caryophyllata
Famille : Myrtacées
Origine : Madagascar, Asie du Sud-Est
Partie utilisée : Bouton de fleur
Saveur très aromatique, piquante et sucrée, souvent associée aux produits utilisés pour les soins dentaires.
Le clou de girofle est l’une des plus anciennes denrées commerciales au monde, originaire de l’est de l’Indonésie et a probablement servi de premier rafraîchisseur d’haleine. En Chine, sous la dynastie Han, les courtisans en mastiquaient pour rafraîchir leur haleine avant de s’adresser à l’empereur.

Parmi les quelque mille aliments et épices étudiés par des chercheurs de l’université d’Oslo, le clou de girofle était celui qui renfermait proportionnellement le plus d’antioxydants: un seul gramme, soit environ 1/2 c. à thé, en contient à peu près la même quantité que 1/2 tasse de baies.

Le clou de girofle a sa place dans le cabinet d’épices médicinales. On peut en prendre pour soulager les ballonnements et les flatulences. Non seulement les fruits cuits avec une pincée de cette épice sont-ils délicieux, mais ils se digèrent plus facilement.

Les clous de girofle ont une saveur unique douce et épicée, mais contiennent aussi de puissantes médecines naturelles. Les clous de girofle contiennent de forts ingrédients antiseptiques et germicides qui aident à combattre les infections, soulager les problèmes digestifs et les douleurs arthritiques. Une des meilleures et plus connue utilisation est sa capacité à soulager la douleur des gencives et des dents. Les clous de girofle ont été mesurés comme ayant LE niveau le plus élevé d’antioxydants (ORAC) parmi toutes les épices et les herbes.

L'huile de clou de girofle tue les bactéries et est très efficace lorsqu'elle est appliquée à des éraflures, des coupures, des infections fongiques, des éruptions cutanées qui démangent, des morsures, des brûlures ou des contusions. Les clous de girofle aident aussi les problèmes digestifs tels que les gaz, l'indigestion, les nausées, les vomissements, et éliminent les parasites nuisibles, les bactéries et les champignons dans le système digestif. Et l'odeur de clou de girofle contribue aussi à encourager la créativité mentale.

Les clous de girofle peuvent être un excellent ajout pour la santé dans des thés chauds.

On le retrouve dans de nombreux mélanges d’épices (5 parfums, curry…)
Il peut être utilisé entier ou moulu. On l’utilise également en Europe dans le pain, les gâteaux, les compotes et pour parfumer vin chaud, courts bouillons et marinades
Astuce : piquez un oignon avec des clous de girofle pour aromatiser des rôties ou le pot-au-feu
Il est très efficace contre les maux dentaires, l’huile essentielle de clou de girofle par exemple. 
L'huile essentielle de clou de girofle directement sur une dent qui vous fait souffrir calme instantanément la douleur. 
 
 
 

Romarin
Nom scientifique: Rosmarinus Officinalis
Famille: Lamiaceae
Origine: Bassin Méditérranéen
Parties utilisées: feuilles et branches
Toutes les senteurs de la garrigue! Parfum très prononcé et grande saveur que l'on garde agréablement en bouche. En cours de cuisson, le romarin parfumera agréablement vos grillades. Il sera le bien venu dans vos salades, ratatouilles, marinades et dans les sauces.
Propriétés: en infusion il facilite la digestion.

 Le romarin contient des ingrédients actifs qui sont de puissants antioxydants ainsi que des anti-inflammatoires. Le romarin est connu depuis longtemps pour améliorer la concentration, stimuler la mémoire et combattre la dépression. Il renforce également le système immunitaire, améliore la circulation, stimule la digestion et combat le cancer. voir le romarin-augmenter-memoire

Le romarin est très efficace pour les problèmes respiratoires comme l'asthme, la congestion de poitrine et les infections respiratoires. Alors que le romarin ajoute une saveur délicieuse et savoureuse aux plats de viande, il contribue également à la digestion en stimulant la vésicule biliaire pour libérer aussi de la bile. Le romarin permettra de protéger votre corps contre les effets nocifs des toxines cancérigènes et prévient le cancer du côlon, de l'estomac, du sein et le cancer du poumon.

Anecdote : Si vous allez griller de la viande, mariner la viande pendant des heures au préalable dans des mélanges liquides qui contiennent du romarin et d'autres herbes et épices peut considérablement aider à réduire les HCA (amines hétérocycliques) qui sont des composés cancérigènes qui peuvent se former lorsque les viandes sont grillées. Donc, en utilisant le romarin, le thym, l'ail, l'origan et autres épices dans une marinade de viande avant de les griller peut réduire considérablement tout facteur cancérigène qui normalement se formerait sur la viande grillée.

Les antioxydants dans le romarin et le thym dans une marinade ont été spécifiquement cités dans des études comme étant de puissants inhibiteurs de la formation de HCA lorsque les viandes sont grillées. Mais il a également été noté que d'autres épices comme l'ail, l'origan et d'autres peuvent aider à prévenir la formation de HCA, alors je vous suggère d'utiliser une variété, qui a bon goût quand même !

Un point plus important sur les grillades : N'oubliez pas que plus une viande est bien cuite et plus forte est la concentration de substances cancérigènes HCA qui peuvent se former, alors saignante et mi-cuite sont des choix plus sains que très cuit. Je n'ai jamais compris pourquoi quelqu'un voudrait ruiner un bon steak en le brûlant de toute façon. Mais bon, si vous êtes l’une de ces personnes qui aiment leur steak bien cuit, rappelez-vous juste que vous mangez beaucoup plus de matières cancérogènes qu’un steak qui est moins cuit, alors assurez-vous de charger sur vos antioxydants (épices, thés, baies, etc) pour aider à lutter contre les éléments cancérogènes supplémentaires.

Accompagner votre repas de barbecue avec un verre de thé glacé sans sucre (riche en antioxydants) et aussi une bonne salade avec beaucoup de légumes crus peut fournir les antioxydants nécessaires pour contrecarrer les effets des HCA de la viande grillée dans votre corps.

Soit dit en passant, même les légumes carbonisés sur le gril créent différentes substances cancérogènes telles que les acrylamindes, il ne faut pas penser que l'effet négatif de la carbonisation s'applique uniquement aux viandes.

Pour en savoir plus sur le romarin :  passeportsante.net

                                                       combat-la-fatigue-tout-en-energisant-le-corps-et-lesprit

 renifler du romarin-augmente la mémoire !

 

Vous pouvez faire votre propre vinaigre au romarin. Il suffit de laisser macérer quelques branche dans du vinaire et dans une bouteille en verre. Les frictions avec ce vinaigre améliorent la circulation. 

 

 

 
Laurier
Nom scientifique: Laurus Nobilis
Famille: Lauraceae
Origine: Bassin Méditerranéen
Partie utilisée: feuille
Odeur aromatique intense quand on fragmente ses feuilles. Le laurier est un aromate très utilisé en cuisine pour parfumer légumes, courts- bouillons, viandes en sauce, marinades et terrines. Il se marie avec beaucoup d'autres plantes aromatiques. Retirer la feuille de laurier entière ou fractionnée au moment de servir.
Propriétés: aide à la digestion en infusion 
Véritable encens de relaxation, utilisez le pour produir une atmosphère relaxante propice à la détente, en brûlant des feuilles de lauriers.  Laissez la pièce fermée durant la combustion, et restez en dehors pendant 10 minutes bonnes minutes. Vous constaterez que l'odeur diffuse a un effet calmant et  apaisant instantané. 
 

La combustion de des feuilles de laurier libère ses huiles essentielles qui apaisent le stress et l’anxiété.

Dans un récipient adapté brûler un bouquet de feuilles de lauriers séchées ou fraîche, pendant 10 minutes dans une pièce fermée.

En plus d’une délicieuse odeur les résidus de la fumée vous apaisera. 


 
 

Cardamome
Nom scientifique : Elettaria cardamomum
Famille : Zingibéracées
Origine : Inde du Sud
Partie utilisée : Graines
Bouquet chaud et camphré, goût de citron
La cardamome est une épice rare. Elle est surnommée « reine des épices » par les Indiens.
Ingrédient très présent dans la cuisine indienne et scandinave, elle est également utilisée pour parfumer les pâtisseries et les boissons (café, liqueurs…)
Propriétés : Tonifiante, stimule la digestion. On lui prête également des vertus aphrodisiaques comme le gingembre et le ginseng, du fait de leurs vertus stimulantes.

 

 

 

Cumin
Nom scientifique : Cuminum Cyminum
Famille : Ombellifères
Origine : Bassin méditerranéen, Europe Centrale
Partie utilisée : Graine
 
 
A propos du PERSIL
 
oignon.jpg

L'oignon 

 Voici un petit échantillon de ses bienfaits : rhume, verrue, oignon, fièvre, toux, coupure, furoncle, hémorroïdes, acouphènes, bourdonnements d'oreilles, piqûre, migraine, arthrose, goutte, rhumatismes, fatigue, bronchite, diabète...

Si vous êtes enrhumé, coupez un oignon en deux et posez-le sur votre table de nuit au moment de vous coucher. Évidemment, sur le moment, ça sent un peu fort (mais vous avez le nez bouché et, même dans le cas contraire, vous aurez vite fait de ne plus le sentir). Grâce aux essences d'oignon qui se diffusent, vous pourrez bien dormir, le nez débouché, et, avec un peu de chance, votre rhume passera pendant la nuit !

Forte fièvre : les pieds dans l'oignon !

L'oignon est un super moyen de faire baisser la fièvre (qui, si elle est utile pour chasser les microbes, peut devenir ennuyeuse quand elle monte un peu trop !). C'est un ami lecteur de Rebelle-Santé de la premier heure, Henry, de Cannes, qui m'a envoyé ce remède il y a 15 ans, confirmé depuis par nombre de personnes qui l'ont essayé : « Dussé-je passer pour le sorcier de service ou pour un vieux radoteur, je ne peux résister au plaisir de vous faire connaître une recette de grand-mère provençale (une de plus…). En cas de forte fièvre ascendante chez un enfant (10 mois/6,7 ans), hacher finement trois ou quatre gros oignons ordinaires ou blancs et confectionner un emplâtre copieux autour des pieds de l’enfant, l’emplâtre maintenu dans un linge à l’intérieur d’un sac plastique. Évidemment, le parfum que dégage cette préparation ne rappelle que d’assez loin Chanel No 5, Jolie Madame ou L’Air du Temps… Mais, pour avoir effectué cette “manip” sur mes propres enfants, j’ai chaque fois constaté une baisse de température spectaculaire en moins de deux heures. »

Vous pouvez aussi posez un oignon cru sur votre estomac, c'est également efficace, même si peut-être un peu moins rapide.

En sirop contre la toux

Émincez très finement 100 g d’oignons et faites bouillir dans 20 cl d’eau pendant dix minutes. Filtrez et ajoutez deux bonnes cuillères à soupe de miel. Mettez à nouveau sur le feu et laissez bouillir jusqu’à obtenir un sirop épais. Prenez-en deux à six cuillères à café par jour.

Ou bien :

Dans un saladier, mettez une couche de gros oignons épluchés coupés en rondelles, une couche de sucre de canne roux, puis recommencez avec les oignons, le sucre… Laissez macérer plusieurs heures, un sirop liquoreux apparaît. Prenez trois à quatre cuillères à soupe dans la journée.

Ou en décoction

Coupez trois ou quatre oignons en quartiers. Faites-les bouillir dans un demi-litre d’eau pendant dix minutes, puis filtrez. Buvez ce demi-litre dans la journée, par petits verres

 

Coupure

Appliquez sur la blessure la fine pellicule qui sépare chaque couche de l’oignon : c’est un pansement antiseptique sans égal.

 

 Furoncle ou d'hémorroïdes

Faites cuire un oignon au four et appliquez sa chair (chaude pour soigner un furoncle, froide pour les hémorroïdes) sur l’endroit malade.

 

Pour calmer les bourdonnements d'oreilles

Imbibez un coton de jus d’oignon que vous glissez dans votre conduit auditif. Ce coton imbibé de jus d’oignon peut aussi être appliqué sur les dents malades et douloureuses.

 

Piqûre d'insecte

Même si ce n'est pas la saison, notez-le pour l'été prochain : frottez avec un oignon coupé en deux pendant quelques minutes pour soulager.

 

Migraine

Évidemment, on ne le fait que quand on n'a que ça sous la main, parce que ça fait pleurer et ça sent fort ! Mais c'est efficace : hachez de l’oignon cru et appliquez-le sur votre front.

 

En cas d’anémie, de fatigue, de bronchite, de fermentations intestinales, d'arthrose, de rhumatismes, de goutte et même de diabète, testez la cure d'oignons

Voici la recette : faites bouillir 1 litre d’eau, versez-le sur quatre gros oignons coupés en morceaux, laissez reposer trois à quatre heures, passez et buvez ce litre au cours de la journée. On peut suivre cette cure pendant quinze à trente jours. Il faut faire la préparation la veille.

Constipation

Faites cuire dans un litre d’eau un gros oignon pendant dix minutes. Retirez du feu et ajoutez une cuillère à soupe de miel et le jus d’un citron bien mûr. Buvez le contenu de la bouteille avant votre petit déjeuner pour un effet radical. Cela demande un peu de courage lorsque l’on n’est pas habitué, mais pourquoi pas… Boire ainsi beaucoup dès le matin est un excellent moyen de lutter, non seulement contre la constipation, mais aussi contre l’hypertension.

 

Digestion

Quand vous êtes dérangé après un gros repas, faites cuire un gros oignon émincé dans un demi-litre d’eau avec un couvercle sur la casserole. Passez à la moulinette et buvez le tout. Dans les trois à quatre heures qui suivent, tout rentre dans l’ordre.

 

Contre la grippe

Dès les premiers signes (fatigue, courbature, fièvre…), préparez votre macération d’oignon : laissez tremper deux oignons coupés en petits morceaux dans un demi-litre d’eau pendant deux ou trois heures (ou toute une nuit) puis filtrez. Prenez un verre après le déjeuner ou le dîner et un autre au moment de vous coucher. L’oignon contient une puissante huile essentielle à la fois antivirale et antiseptique.

 

Otite

Faites de la purée d’oignons crus et appliquez-la en cataplasmes autour de l’oreille en renouvelant toutes les trois heures pour obtenir un effet décongestionnant.

 

Panaris

Placez un oignon dans une casserole avec un peu d’eau et faites frissonner sans bouillir. Retirez l’oignon de l’eau, ouvrez-le en deux et laissez-le légèrement tiédir. Mettez le doigt à l’intérieur de l’oignon. Attendez une dizaine de minutes, puis désinfectez. Recommencez l’opération deux fois par jour, le matin et le soir jusqu’à ce que le panaris ait mûri et soit percé.

 

Pour faire disparaître les verrues

Creusez un oignon et remplissez-le de gros sel : frottez vos verrues matin et soir avec le liquide qui s’écoule de l’oignon.

 

La vanille

 

Propriétés de la vanille

On attribue énormément de propriétés à la vanille. Vérités et parfois légendes, en voici les principales.

Contre la fatigue et l'insomnie
La vanille est connue comme étant un stimulant du système nerveux et un stimulant général. Elle permet donc de lutter contre la fatigue intellectuelle aussi bien que physique, elle améliore la mémoire et la concentration. Paradoxalement, on la conseille aussi comme remède aux insomnies.

Anti-stress
En plus de son parfum apaisant et relaxant, la vanille serait aussi antispasmodique, une bonne manière de lutter contre le stress.

Apéritive et facilite la digestion
La vanille a des propriétés apéritive et digestive : non seulement elle donne de l'appétit mais en plus elle facilite la digestion!

Anti-déprime
Au même titre que le chocolat, la vanille permet de vous prémunir des petits coups de déprime.

Aphrodisiaque
Ses propriétés aphrodisiaques ont fait le tour du monde. Dans certaines contrées d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud, la vanille est encore utilisée pour combattre des problèmes d'érection. Les hommes font macérer quelques gousses de vanille dans une bouteille de tequila ou tout autre alcool blanc pendant près d'un mois. Ils prétendent qu'en prenant de 10 à 15 gouttes de cette macération chaque soir, ils conservent la forme! Au 18ième siècle, un médecin aurait constaté une amélioration chez plus de 150 patients impuissants grâce à ce remède.

Son exploitation massive en parfumerie n'est également pas anodine. La vanille contient des essences volatiles qui stimulent les sens.

Antiseptique
L'extrait de vanille serait un puissant antiseptique, c'est sans doute pourquoi on dit qu'elle soulage également les morsures d'animaux venimeux.

Régénérant
Utilisée en cosmétique, la vanille serait restructurant, régénérant, purifiante, hydratante, nourrissante et adoucissante. La vanille de Madagascar par exemple, est au cœur de la formule anti-âge de Chanel.

La vanille, un concentré d'actifs anti-âge:

Traditionnellement, les habitantes des îles pilaient des gousses de vanille fraîches pour concocter des soins de beauté. En les mélangeant à d’autres ingrédients, elles en faisaient un masque pour se protéger du soleil. Une utilisation qui a intéressé la recherche de Chanel. Laquelle a découvert que la vanille de Madagascar présentait une concentration élevée en polycétones.

Ces molécules naturelles de défense se développent lorsque la plante est agressée et favorisent les processus de cicatrisation. In vitro, on a montré qu’elles stimulent les fonctions de la peau, augmentant notamment la production de facteurs de croissance. Ainsi, elles jouent sur l’homogénéité du teint, mais aussi sur l’hydratation de la peau, sa régénération et sa fermeté. "Elles ont une action globale sur tous les signes du vieillissement cutané", explique Marie-Hélène Lair, directrice de la communication scientifique du soin chez Chanel.

 

Pour recevoir une version de l'article par mail

Vous pouvez aussi imprimer gratuitement l'article, voir tout en bas. 

Version PDF
Prix : 4.00 €



17/12/2014
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5380 autres membres