creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Bienfaits des eaux florales

Eau Florale.jpg

 

eaux-florales1.jpg

 

Les eaux florales sont en fait des hydrolats,. Ils sont obtenus à partir distillation de fleurs et de sommités fleuries. On les appelle aussi  aquarome ou hydrosol aromatique. C'est un produit qui se situe entre aromathérapie et phytothérapie.

 

Eau florale et huile essentielle proviennent de la même fleur. Elles présentent les mêmes propriétés, mais l’impact de leur action thérapeutique ou cosmétique est fondamentalement différent

L'hydrolat est un sous-produit d'une distillation de plantes ou de partie de plantes. Lors de l'extraction d'une huile essentielle, au sortir de l'alambic, deux produits précieux sont récoltés : de l'eau distillée aromatisée chargée de molécules aromatiques hydrosolubles qui est l'hydrolat, en abrégé "H.A." et d'autre part l'huile essentielle (en abrégé "H.E.") qui surnage au dessus de l'hydrolat.



Seules les plantes aromatiques permettent de récolter à la fois une H.E. et une H.A. Cependant, d’autres plantes sont distillées uniquement pour leur HA. mais ne produisent pas d’H.E. (par ex. le bleuet).


Le terme « hydrolat » nous vient du latin « hydro » (= eau) et du vieux français « lat » (= lait), qui rappelle l’aspect légèrement trouble du liquide dans les quelques minutes suivant la distillation.

L'hydrolat se compose donc d’eau et de molécules aromatiques actives volatiles de la plante distillée, sans aucun conservateur rajouté. Lorsqu'il s'agit de la distillation de fleurs, on parle alors d'eau florale. Les hydrolats sont également appelés aquaromes ou hydrosol(terme en anglais). En dehors de la traduction anglaise du mot hydrolat, le terme « hydrosol » désigne pour certains, le liquide obtenu lorsqu’on a laissé infuser puis filtré de l’eau additionnée d’une huile essentielle, ce qui est totalement différent.

L'hydrolat a un parfum et un goût plus ou moins prononcé mais beaucoup moins concentré qu'une H.E. Certaines eaux florales sont d'usage courant en cuisine et en soins externes, comme l'eau de fleurs d'oranger, l'eau de rose et l'eau de bleuet.

L'hydrolathérapie désigne la thérapie par les hydrolats ou par les eaux florales. Contrairement aux H.E. souvent dangereuses pour les non-initiés, les hydrolats sont utilisés même chez le jeune enfant, les femmes enceintes ou les personnes fragiles ou même par les animaux, car ils sont souvent très bien tolérés. Les H.A. ont souvent mais pas toujours systématiquement les mêmes propriétés que l'H.E. de la même plante. 

 

Un hydrolat aromatique ne doit pas être confondu avec une infusion de plantes, il s’agit de l'eau d'évaporation obtenue en distillant les plantes en alambic. Mais par contre vous pouvez utiliser une eau florale comme une plante de phytothéraphie.

Comme une tisane, ponctuellement ou en cure de 21 jours 1 cuillère à café dans une tasse d’eau froide ou tiède. L' eau trop chaude altère les propriétés (pour le miel c'est pareil).

Les eaux florales que vous pouvez boire sont celles employées en cuisine : menthe, romarin, fleur d’oranger ou les plantes utilisées en infusion, pour remplacer la plante fraîche ou séchée par l'eau florale.

L’eau florale de lavande ou de fleur d'oranger sont calmantes et donc préconisées pour favoriser l'endormissement et le sommeil, 1 cuillère à soupe de l'une ou l'autre dans un verre d’eau. La camomille romaine, contre le chagrin, la tristesse latente (déprime) ou pour vous rendormir en pleine nuit après un mauvais rêve. 

 

 


 

Comment fabriquer une eau florale (cliquez)



23/09/2015
11 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5397 autres membres