creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Comment éviter les OGM ?

1559253_285508994941426_1366899877_o.jpg

 

 

Comme nous tous, j'aimerais éviter de manger des OGM, comment faire... ???

 

 

D'autant que 5.jpg

Merci Madame !!! 

 

Outre le fait que nous ne savons pas vraiment dans quelle mesure ceux ci peuvent altérer notre santé (quoi que, voir à propos de l'étude française ci-dessous) mais par principe je voudrais boycotter tout ce qui provient de MONSANTO. 

Monsanto : les produits à boycotter

vivant.jpg

 

L'étude des chercheurs français ou les rats se retrouvaient des des tumeurs aussi grosses qu'une patate a été démontée de façon éhontée par les lobbies, et la presse l'a relayé sans se poser de question ! Les arguments étaient faciles à démonté pourtant, mais personne n'a relevé dans les média, curieux n'est-ce pas ? On reproche notament aux chercheurs d'avoir utilisé un type de souris qui fait facilement des tumeurs, mais pourtant c'est bel et bien le même type de souris utilisées dans les études de Monsanto par exemple !! Et par tous les labo du reste !!!!! Par ailleurs l'échantillon était  trop faible, enfin, que des excuses bidons. (pour en savoir plus :  www.lemonde.fr - ogm-l-etude-polemique-du-professeur-seralini

 

Malgré l'opposition de 19 pays sur 28, dont la France, l'Union européenne va donner son feu vert à la culture a autorisé le maïs OGM TC1507...  (voir :  liberation.fr -comment-l-europe-a-autorise-le-mais-ogm-tc150)

Les lobbies, le trafic d'influence sont vraiment puissants... 

 

Nous faisons face à un conflit frontal entre des entreprises transnationales et les états. Les états sont court-circuités dans leurs décisions fondamentales, politiques, économiques et militaires, par des organisations globales qui ne dépendent d'aucun état et dont les activités ne sont contrôlées par aucun parlement ni aucune institution représentative de l’intérêt collectif.
Le libéralisme donne l’entière priorité à la croissance. Donc la consommation. Une course effrénée pour nous faire acheter toujours plus et tous les coups sont permis. Alors même que l'ONG Global Footprint Network a calculé dernièrement qu'en 8 mois l'humanité (les occidentaux essentiellement) a consommé l'intégralité des ressources naturelles que la planète peut fournir en une année, aucune instance indépendante des conflits d'intérêt ne nous protège contre la manipulation des gros groupes industriels. La santé, devient business, la nourriture n'est plus que business, tout est business à notre dépend, à l'échelle individuelle, mais à l'échelle de l'humanité.
La priorité n'est toujours pas la santé ou l'éthique, la priorité est le profit. Tandis que les gros groupes sont de plus en plus puissants, et qu'un nombre de plus en plus réduit de personne possèdent une part de plus en plus grande des richesses mondiales

 

dreamstime.jpg

 

 

 

OG1.jpg

europeecologie.eu

 

OG2.jpg

OG3.jpg

OG4.jpg

 

 

Evidemment les créateurs d'OGM certifent que  la toxine Bt ne nuit pas à l'appareil digestif chez les mammifères. Toutefois, selon le Dr Joseph Mercola, il y a une paire d’études et de commentaires montrant que la toxine Bt se lie fortement avec les petits intestins des souris et avec le tissu intestinal de rhésus du singe. Alors qu'en est-il pour l'homme ? 

Peut-être devriez-vous réfléchir à deux fois avant de boire votre prochaine boisson sucrée avec du sirop de maïs, ou des prochaines chips Tortilla faits avec du maïs.

Selon le Dr Mercola, il a été signalé que des médecins dans un hôpital de Québec (Canada) ont trouvé la toxine Bt dans le sang de 93% de femmes enceintes testées, 80% de leurs bébés, et près de 70% des femmes non enceintes.

Si cette toxine peut provoquer la rupture des estomacs d'insectes, qu’est-ce que cela fait aux humains ? Tout du moins, il semble que cela pourrait causer des problèmes digestifs, des allergies, des réactions auto-immunes, et autres problèmes de santé.

L'American Academy of Environmental Medicine affirme que les études animales ont montré plusieurs risques graves pour la santé lié à la consommetion d'aliments génétiquement modifiés, y compris :

"… L'infertilité, le dysfonctionnement immunitaire, le vieillissement accéléré, l'ADN irrégulière, l'instabilité à l'insuline, et des changements dans le foie, les reins, la rate et le système gastro-intestinal."

L'AAEM affirme également qu'il y a une association nette entre les aliments génétiquement modifiés et la confirmation de maladie par plusieurs études sur l’animal.

L'AAEM recommande aux médecins de conseiller aux patients d'éviter tous les aliments génétiquement modifiés, et de considérer que les aliments génétiquement modifiés pourraient être reliés à certains problèmes de santé chez les patients et qu’ils doivent en outre être testés pour être considérés comme sûr pour la consommation humaine.

Les aliments génétiquement modifiés contiennent maintenant des substances toxiques nouvelles et inconnues qui n'ont jamais été présentes avant dans la nature.

Nous n'avons aucun moyen de savoir quels types d'effets à long terme ils vont produire chez les humains, mais ils semblent certainement avoir des effets négatifs sur les animaux d’après certaines études.

Et parce que les aliments génétiquement modifiés contiennent certaines protéines scientifiquement modifiées, ils ont tendance à provoquer plus d'allergies chez les personnes. Lorsque le soja GM a été introduit au Royaume-Uni, des réactions allergiques au soja auraient augmenté de 50% ou plus. Et les allergies alimentaires semblent être de plus en plus fréquentes aussi aux États-Unis. Serait-ce à partir d'aliments génétiquement modifiés ? (Source :  aliments-ogm )

Mais comment faire pour essayer d'échapper aux OGM ??? 

J'ai fais une recherche pour essayer de trouver un moyen de les éviter. 

 

Bien évidemment, l'idéal est d'avoir un potager ou de connaître un paysan local. 

Ce n'est pas à la portée de tout le monde, mais quand même il existe des AMAP un peu partout en France maintenant ! Et ce serait génial si tout le monde passait par ce mode de consommation, histoire de boycotter les supermarchés au moins pour ça puisqu'ils sous payent les paysans et nous font payer toujours plus cher histoire de se faire toujours plus de marge.....

 

Les autorités de contrôle sanitaire ont donné leur accord pour la plupart des aliments génétiquement modifiés en circulation, malgré les doutes (pour le moins) qui subsistent quant à leur nocivité.

Une majorité d'aliments consommés peuvent servir de référence pour nous éviter des ingrédients dérivés de la culture génétiquement modifiée. Il est d'ailleurs plus facile d'éviter les OGM en Europe depuis que la loi impose une certification non OGM sur les produits (mais l'ex avocate de Monsanton a négocié les 0,9%...). Les États-Unis et le Canada, sont encore plus mal lotis car les industries agroalimentaires ne sont pas obligées de mentionner l'origine génétiquement modifiée ou non de leurs produits.

 

 

En gros les aliments génétiquement modifiés les plus communs sont les suivants :

  • Le soja
  • Le maïs
  • L'huile de coton
  • L'huile de canola

 

en 2007-1.jpg

 

794.jpg

 

 

923174_502706593168481_1434228820_n.jpg

 

Il existe un reportage assez connu aussi, je peux le chercher si certains sont intéressés, ou des scientifiques anglais témoignent de l'engouement qu'ils ont eu pour cette nouvelle science et mandatés par les pouvoirs publiques ils ont procédé aux recherches. Quand les résultats sont tombés, ils les ont diffusé et le groupe Monsanto n'a pas aimé les résultats, a fait pression et ils ont tous été viré... Les résultats au panier... 

 

Il y a ce lien sur l'étude russe qui circule, je ne sais pas s'il est fiable. Les poiles sur la langue, quand même, c'est un peu gros non ?  Voir :  Etude russe

 

 

 

Il ne faut pas confondre OGM et croisement ! De nouveaux types de produits tels que les tangelos, les pastèques sans pépins, les concombres sans pépins et autres nouvelles variétés de fruits et légumes sont créés par reproduction naturelle, et non pas la modification génétique, de sorte que ces aliments sont très bons à la consommation.

 

Voici les produits (et leurs dérivés) qui sont les plus susceptibles d'être génétiquement modifiés :

  • Le soja – les gènes issus de la bactérie Agrobacterium et introduits dans la structure génétique du soja rendent ce dernier plus résistant aux herbicides. Pour plus d'informations, voyez comment faire pour vivre avec une allergie au soja et éviter les produits à base de soja.
  • Le maïs- Il existe deux variétés principales de maïs OGM. L'un possède le gène de la bactérie Bacillus thuringiensis introduite pour développer une toxine qui tue les lépidoptères (les mites et les papillons). Il existe aussi plusieurs espèces qui sont résistantes à différents herbicides. Les OGM sont présents dans le sirop de fructose et de glucose, un ingrédient majeur de la production alimentaire américaine, plus rare en Europe.
  • Le colza- génétiquement modifié pour rendre la culture plus résistante aux herbicides.
  • La betterave rouge- génétiquement modifiée pour rendre la plante plus résistante aux herbicides violents type Monsanto.
  • Le coton- modifié pour fabriquer une toxine herbicide. Les graines sont pressées pour produire de l'huile, laquelle se trouve couramment dans les huiles végétales et les margarines.
  • Les produits laitiers – les vaches sont traitées aux hormones et nourries aux graines et au foin OGM.
  • Le sucre – En 2012, les autorités fédérales américaines ont approuvé la vente de betteraves sucrières OGM sous le nom de... « SUCRE ». Si à présent nous achetons de la crème glacée labellisée « 100% naturelle » nous ne savons pas au juste si nous consommons du vrai sucre de canne. Si vous lisez « SUCRE DE CANNE » il y a de bonnes chances pour que le produit ne soit pas OGM. C'est l'un des plus gros problèmes avec la labellisation des produits vu que la plupart contiennent du sucre et nous devrions éviter ceux qui POURRAIENT contenir des sucres OGM bien que ce soit impossible.
  • Les papayes.
  • Les courgettes.
  • Le maïs vendu directement sur des stands au bord de la route. Achetez uniquement du maïs et des grains soufflés organiques.
  • La pâtisserie industrielle : elle contient un ou plusieurs organismes génétiquement modifiés. Pourquoi mettre du maïs ou du soja dans le pain, dans les confiseries ou les desserts ? Il est tout aussi difficile de trouver des préparations à faire soi-même. Certaines marques évitent les OGM, dénichez-les restez-y fidèles. On peut faire le choix du tout bio, d'apprendre à faire son pain et ses gâteaux ; trouver les ingrédients naturels est un autre problème.

Source :  wikihow.com

 

Voici  LE GUIDE OGM GREENPEACE

 

J'ai trouvé ceci sur un site québécois, mais il me semble bien que nous n'avons pas les mêmes codes en France ??? :  
Une façon de savoir si les fruits et légumes qu’on achète sont de culture conventionnelle ou biologique, ou si ce sont des produits transgéniques. Cette information se retrouve sur la petite étiquette collée aux fruits et légumes (celle qui nous fait tant rager parce que la colle est vraiment trop… adhérante).
L’étiquette en question contient un code international à 4 ou 5 chiffres, nommé code PLU (price look-up code), dont voici une clef de lecture:
· Lorsque le code ne comprend que 4 chiffres (XXXX), il s’agit d’un produit de culture conventionnelle.
· Lorsque le code est de 5 chiffres et commence par un 9 (9XXXX), il s’agit d’un produit de culture biologique.
· Lorsque le code contient 5 chiffres et commence par un 8 (8XXXX), il s’agit d’un produit transgénique.

code fruit leg.jpg

 

Les étiquettes sur les fruits.

Si l'étiquette comporte quatre chiffres commençant par 3 ou 4 chiffres, cela signifie que le fruit a été cultivé en culture intensive, à savoir avec des engrais chimiques.

Si le produit dispose de 5 chiffres, commençant avec le numéro 9, cela signifie que le produit a été cultivé de façon traditionnelle, sans pesticides et  sans fumier. Ceci est le meilleur produit.

Si le produit dispose de 5 chiffres, dont le premier numéro est de 8, le produit a été génétiquement modifiée, vous devez donc l’éviter.

 

etiquette.jpg

 

Il existe un compromis : l'agriculture raisonnée, on en parle peu, ça fait pas "ecolo" parce que c'est en serre et c'est hors sol, mais pourtant il n'y a aucun pesticide ! Ils utilisent même des gros insectes qui mangent les plus petits insectes sans nuire aux plants. On ne communique pas encore assez là dessus, pas encore de label, ni de signalisation.......Déjà en février 2000, le rapport " Pailloton" remis au Ministère de L’Agriculture a préconisé de mettre en place une démarche nationale concernant l’agriculture raisonnée. Les exploitations agricoles qui répondraient au cahier des charges ou charte de l’agriculture raisonnée (qui reste à définir) se verraient attribuées “une qualification” par un organisme de contrôle.

Elles pourraient alors indiquer sur l’étiquette que les fruits et légumes sont issus de l’agriculture raisonnée. Détail Fruits et Légumes vous tiendra au courant en temps voulu de l’évolution de ce dossier et de ce qui en découlera au niveau de l’étiquetage des produits.voir :  Agriculture raisonnée

 

Voir aussi :  l'agriculture-bio-peut-elle-vraiment-nourrir-le-monde ?

 

 

Il existe sans doute déjà un code pour l'agriculture raisonnée, si quelqu'un le connait ou peut le trouver, merci de me le communiquer en commentaire. Ainsi je créerai une image avec le code manquant. Que nous puissions le repérer et privilégier l'achat de ces fruits et légumes.

Merci de faire circuler.

Si les gens sont informés, cela devrait accélérer le processus de labellisation de l'agriculture raisonnée. 

 

Il s'agit aujourd'hui d'obtenir la transparence sur les produits issus d'animaux nourris aux OGM (viandes, lait, œuf…) avec la mise en place d'un étiquetage obligatoire indiquant en toute lettre « Nourri aux OGM ».Une pétition a été lancée par« Consommateurs, pas cobayes ! » afin de rassembler des soutiens pour réclamer cet étiquetage. 
En attendant, seul le bio et le végétarisme vous assurent de ne pas consommer aveuglement des OGM à travers les produits animaux. signez ici :  Consommateur, pas cobaye

 

 

 

 

 

 

 

Et les pesticides ? 

 

1961652_10152234177424169_77497649_n.jpg

 

 

1014483_640343799379404_3257867718652114435_n.jpg

 

 

 

 

 

483488_462273340475850_1862077379_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi : 

 

 

 

Voir aussi  

                 l-industrie-agroalimentaire-nous-trompe



21/09/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5363 autres membres