creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Comment se forme le caractère ...

Fotolia_30039402_S3.jpg
 

LE STADE ANAL et ses implications sur la formation du caractère.

 

(ref  article dans Psychologie magasine N 229 sept)

L'argent a bien une odeur, celle de la "merde", objet de dégoût que nous nous empressons d'éliminer en tirant la chasse d'eau. Le grand économiste John Maynard Keynes, initié a Freud, assimilait l'amour de l'argent a une passion morbide et répugnante proche de la pulsion de mort. Il le décrivait comme une consolation illusoire de ceux qui sont inaptes a s'élever au dessus de leurs instincts.

C 'est l'effet qu'à l'argent sur les gens, le lien avec le besoin de possession et de pouvoir (lié au stade anal) qui lui donne symboliquement l'odeur de  la merde. 

Mais simultanément l'argent est synonyme de pouvoir, de maitrise, d'emprise sur les autres, Il existe un rapport certain selon Freud entre analité et sadisme. Installé sur son pot de chambre, le petit enfant "trône" :  il est le roi. C'est autour de ce dilemme "donner un beau caca (cadeau qu'elle attend de nous, ou qu'elle exige plus ou moins fermement, certaines mères forcent voir tyrannise leur enfant avec le pot.... Cela laisse des traces, une empreinte)  « donner à maman », « lui faire plaisir », ou, au contraire, " se faire prier", ou « le lui bouder », pour « la punir », jouir du pouvoir de la "faire chier", "l'emmerder" un peu, a son tour « être maître du jeu » !

C'est ainsi que naît en nous le plaisir de tourmenter l'autre,  la jouissance de posséder, de thésauriser ou de dépenser sans compter explique Freud.

 

La psychanalyse nous a appris que l’inconscient de l’homme adulte est marqué de traces multiples issues des stades précoces du développement.

A chaque stade (orale – anal- génital) l’enfant découvre de nouvelles sensations liées à une zone physique qui est source de plaisir et d’exploration privilégiée.  On sait qu’au stade orale l’enfant tête, suce, incorpore et explore tout avec sa bouche. Au stade anal c’est de contrôle dont il est question,  lâcher ou retenir est alors une nouvelle expérience intériorisée par l’enfant.

Le stade anal est un stade déterminant dans la formation des traits de caractère.

On divise en deux grands groupes l’orientation générale de ces traits : RETENIR  ou DONNER

Les tendances peuvent être l’objet de sublimations ou de formation réactionnelle.

Deux pulsions opposées peuvent coexister. Par exemple, une personne peut prendre plaisir à accumuler pour ensuite tout évacuer d’un coup….

Le stade anale est par définition le stade de l’ambivalence, la relation d’objet (l’amour) est partielle (ne concerne que des parties ou aspects distinctes d’une personne et non la personne dans sa totalité). Le stade génital témoigne justement d’une ambivalence dépassée et permet un maximum de disponibilité sexuelle et sociale. Ce n’est en effet qu’à l’étape génitale du développement de la libido que l’aptitude pleine et entière à l’amour est acquise.

A la phase précédente (anale) l’être « aimé » est traité comme un bien, une possession.

 

Le caractère de chacun peut  être plus ou moins marqué, ou plus ou moins fixé au stade anal.

La tendance marquée du stade anal est celui qui cherche à être maître des événements et avoir une emprise sur les autres, les dominer.

La fonction des sphincters est liée à la « maîtrise ». Le plaisir du stade anal est lié à « lâcher » ou « retenir », « maîtriser » ou « laisser aller ». A partir de là toutes les variantes sont possible. Le plaisir peut consister à se retenir pour amplifier le plaisir quand on se lâche.

Des fixations anales peuvent se manifester de façons diverses et variées selon la façon dont a été vécu cette période de l’enfance, dans la conflit ou dans l’harmonie, dans la bonne humeur ou dans la douleur ….

Elles touchent ce qui est lié au pouvoir, le besoin de contrôle ou de maîtrise, les tendance sadique ou masochiste, être généreux, dépensier ou économe,  avare, méticuleux, bordelique, , docile, soumis, collectionneur, accumuler, garder, posséder, détruire ou créer, construire, donner, évacuer, lâcher, l’obstination, l’entêtement, la vengeance, la colère et la haine, les tendances obsessionnelles, le dévouement, l’ascétisme, la manie des détails, maniaquerie, l’entêtement, esprit vindicatif, la mesquinerie, l’individualisme, lenteur ou vivacité d’esprit, l’ennui, le penchant pour la dictature ou la tyrannie, la détermination, la persévérance, l’amour de l’ordre, le sens de l’organisation, la compétence, la précision, la générosité, mais aussi les penchants pour l’art, le bon goût, la tendresse des sentiments, l’aptitude à manipuler les objets, l’aptitude ou l’inaptitude au bonheur (grognon, maussade chronique, irritabilité, mauvaise humeur), hypocondrie, la pulsion de savoir (intellectualisation de la pulsion d’emprise), esprit méthodique, amour de la propreté, être digne de confiance….  Liste non exhaustive.

Les positions de victime, bourreau, bouc hémisphère sont également liées à ce stade.

La mise à l’écart est une forme de sadisme

 

On peut aussi trouver dans des personnes à caractère anale qui sont excessivement jaloux de leur temps et ne supportent pas qu’on le leur dérobe, ils ont besoin d’avoir le sentiment d’en rester maître.

Le sadisme et la cruauté, peuvent naître de conflits très mal vécus au stade anal. La peur qu’une partie d’eux-mêmes à laquelle ils attachent une grande valeur ne soit arrachée de force !

La relation à l’argent est fortement liée au stade anal.

Les matières fécales retenues pour différer et amplifier le plaisir de le défécation sont « symboliquement », les première économie de l’enfant.

L'argent peut susciter des sentiments varies ( fascination, honte, convoitise, dégoût)

D'un point de vue freudien,  l'argent est lie a l'érotisme anal, plaisir de la défécation. Au stade anal, l’enfant découvre la maîtrise des sphincters, user du pouvoir de lâcher ou retenir est une source de plaisir qu’il s’amuse à expérimenter. Tout explorer avec la bouche était, au stade orale, sa source de plaisir principale. « Faire un beau caca à sa maman » est un très beau cadeau que l’enfant n’est pas toujours disposé à faire et la mère s’en offusque facilement…. Pour ce qui est de l’acquisition de la propreté, l’intervention parfois « obsessionnelle » de l’adulte, son besoin de « contrôler » l’enfant, le presser pour qu’il « donne », sans attendre qu’il donne de lui-même…. Malheureusement, sur ce terrain (mais aussi celui d’apprécier sa nourriture )  la mère interprète souvent un refus de « faire caca » au moment ou elle le souhaite comme lui tenir tête ou la défier ou un refus de lui faire plaisir. Elle peut alors chercher à briser l’entêtement de l’enfant, vouloir le rendre docile.

Tout attitude intrusive, voir agressive, humiliante ou même de nature à persécuter le jeune enfant, peut influencer grandement la construction de sa personnalité.

Les expressions « faire chier », « foutre la merde » « emmerder le monde » ne sont pas nées par hasard. Touts ces comportements sont liés à des fixations anales.

 

Chez le jeune enfant, la sublimation de l’érotisme anal va s’orienter dans un premier temps vers le plaisir de manipuler des matières malléables tel que le sable, la pâte à modeler, voir la terre ou même la boue pour créer des formes ou simplement le plaisir sensuel de manipuler.

Par la suite, c’est l’or, les trésors dans les histoires et les contes qui symbolise « le caca ». Plus tard, concrètement l’argent.

A l’âge adulte, à travers l’expression des tendances artistiques, besoin de laisser sa marque, laisser un souvenir.

A travers l’amour de la peinture et des choses imprimées. Aimer manipuler, modeler, cuisiner, construire, graver, sculpter, façonner, photographier.

 

Deux tendances au plaisir très distinctes en découle du stade anal : Retenir ou donner

RETENIR

DONNER

Détruire / perdre /rejeter 

Garder /dominer /soumettre

Posséder

Produire /créer

retenir

construire

Garder

éjecter

Refus de donner

 

ajourner

 

Accumuler, entasser, engranger, thésauriser

 

Sublimation

Formation réactionnelle

Sublimation

Formation réactionnelle

Avarice, collectionneur. Dominer l’objet aimé

Esprit de méthode

Amour de la propreté

Digne de confiance

dépression mélancolique

Donner  - Créer

Généreux – extravagant

Expression des tendances artistiques, besoin de laisser sa marque, laisser un souvenir. Pas de problème pour souiller ou gâter une belle chose.

Amour de la peinture et des choses imprimées. Aimer manipuler, modeler, cuisiner, construire, graver, sculpter, façonner, photographier.

Dans la relation amoureuse, l’acte de donner prédomine sur l’acte de recevoir ;

Dégoût de la saleté ou passion pour la propreté

Crainte de la souillure, contamination. Très malheureux à l’idée qu’une belle chose puisse être abîmée. Amour de la pureté.

Manifestations obsessionnelles

 

 

 

Considérant que notre mode d’expression, que ce soit oral ou autre est symbolique, il est bien évident que le vocabulaire choisi dans certaines circonstances n’est pas un hasard :

Vas-chier, emmerdeur, il est constipé...  

 

 

 

 



11/04/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7290 autres membres