creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

La dépression peut être causée par un déficit ou un déséquilibre interne.

dep.jpg

 

La dépression peut être causée par un déficit ou un déséquilibre interne.

Voir un manque de lumière. 

La dépression a surpassé l’asthme et arrive maintenant au premier rang des problèmes de santé qui touchent les adolescents du Canada et des États-Unis.

C’est ce qu’indique une étude publiée dans The Lancet par une équipe de l’Université du Washington à Seattle. De 1990 à 2010, le fardeau de la dépression (calculé en « nombre d’années perdues pour cause d’incapacité ») a augmenté de 13 % chez les jeunes âgés de 10 à 14 ans.

« Une part de cette hausse est probablement due au fait que la dépression est mieux diagnostiquée, nuance le Dr Mohsen Naghavi, auteur principal de l’étude. Chose certaine, il est urgent d’innover et de trouver de meilleures façons de traiter les problèmes de santé mentale chez les jeunes. » http://www.lactualite.com/sante-et-science/sante/depression-triste-premiere-place/

 

 Bien entendu une dépression a souvent des causes traumatiques, liées à des événements présents ou passés.  Peut être saisonnière (voir :  capitaliser l'énergie de l'été)

Mais l'alimentation est pourtant souvent en cause !

medecine1b.jpg

Mais un déséquilibre de la flore intestinale,  une acidité interne, une alimentation déséquilibrée qui dure, peut entraîner un manque de sérotonine vous savez, cette hormone du bien être….. voici un lien vers un article qui fait état d'un lien établit entre flore intestinale et dépression :  decouverte-d-lien-entre-flore-intestinale-et-depression

 

Voir :  Comment booster sa sérotonine sans anti-dépresseur 

  et :             Symbiotique

  et :  Préserver l'équilibre digestif

    

Un manque de magnésium (attention les compléments de synthèse ne servent pas à grand-chose, mieux vaut prendre du magnésium marin ou mieux, du plasma marin) un manque de vitamine B12 ou d’acide folique, acide gras essentielles, calcium, magnésium, vitamines B complexe…

Les symptômes sont multiples. Sans aller jusque la mélancolie, sentiment intense de désespoir,  de l’insomnie ou la difficulté d’endormissement (justement, une bonne dose de sérotonine permet de s’endormir comme un bébé) perte de confiance en soi, (la sérotonine joue aussi sur ce sentiment).

La forme physique est toujours en cause, on se sent  à bout, à plat, sans énergie, sans envie, sauf peut-être de manger, on rumine, on a des pertes de mémoire, on ne parvient plus à se concentrer, on  voit tout en noir, manque de volonté, et physiquement, tout se dérègle, on grossit ou on maigrit, on ne dort plus ou on dort trop... Trop lent ou trop speed…. Tout cela dépend de votre façon de réagir.

Certains personnes sont sujettes à la dépression saisonnière, dû au manque de luminosité de l’hiver, il est alors précieux d’investit dans une lampe appropriée qui reproduit la lumière naturelle (on en trouve des petites pas très chères) ou bien, partir 15 jours au soleil au cœur de l’hiver. Toujours est-il quelque soit la saison, vous devez sortir au moins 20 mn par jour pour voir la lumière du jour. Notre glande pinéale en a impérativement besoin pour se recharger et se synchroniser, elle est garante de notre horloge interne, entre autre.  Pour en savoir plus : Glande pinéale

 

Pour les compléments alimentaire naturels qui aident à lutter contre la dépression et retrouver la bonne humeur :  Régulateur d'humeur

 

 



04/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5397 autres membres