creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

La vitamine B8 - H ou Biotine

schema du modèle moléculaire de la Biotine

Source image :  www.roles-des-constituants-alimentaires.fr

 

La vitamine B8, correspondant à la biotine, est une vitamine hydrosoluble encore souvent appelée vitamine H, et vitamine B7 dans de nombreux pays, notamment en Allemagne ou dans les pays anglo-saxons

La vitamine B8 est hydrosoluble, également vitamine H ou Biotine (vitamine B7), elle est produite en partie par l’organisme qui la stock dans quelques organes. Elle résiste à la chaleur, à la lumière et aux acides mais est détruite par les UV et les alcalis.

La biotine est une coenzyme qui participe au métabolisme des acides gras, des glucides et des acides aminés, ainsi qu'à la biosynthèse des vitamines B9 et B12. On la retrouve donc, d'un point de vue biologique, dans toutes les espèces vivantes.

La biotine est nécessaire à la croissance cellulaire, la production d'acides gras, et au métabolisme des graisses et des acides aminés. Elle joue un rôle dans le cycle de Krebs, qui est le processus biochimique par lequel l'énergie est produite au cours de la respiration aérobie. La biotine participe non seulement à diverses réactions métaboliques, mais elle aide aussi au transfert du dioxyde de carbone. La biotine est également utile dans le maintien d'un niveau constant de sucre dans le sang (glycémie). La biotine est souvent recommandée pour renforcer les cheveux et les ongles. En conséquence, c'est un composant de nombreux cosmétiques et produits de santé pour les cheveux et la peau.

La déficience en biotine est extrêmement rare, puisque les bactéries intestinales en produisent généralement plus que les besoins quotidiens de l'organisme. Pour cette raison, les organismes statutaires, dans de nombreux pays (par exemple, le Département australien de la santé et du vieillissement — Australian Department of Health and Aging) ne prescrivent pas d'apport quotidien recommandé.

 

Sources : 

La biotine est largement présente dans une variété d'aliments, mais le plus souvent à de faibles concentrations. On estime que le régime alimentaire typique des États-Unis fournit environ 40 µg/jour. Les plus importantes sources naturelles dans l'alimentation des animaux non ruminants sont les oléagineux, la luzerne et les levures sèches. La quantité de biotine contenue dans la nourriture varie et peut être influencée par des facteurs tels que les variétés végétales, la saison, et le rendement. Deux types d'aliments qui contiennent de grandes quantités de biotine, incluant la gelée royale et de la levure de bière. Les sources naturelles de biotine dans l'alimentation humaine sont :

- le foie,

- les oeufs cuits, -

- les légumineuses dont les lentilles

- les céréales complètes,

- le blé entier,

- l'avoine

-  le soja,

- la blette carde,

- les tomates,

 

- les carottes,

- la laitue romaine,

- les amandes,

 

- noix et graines

-  son,

- germe de blé, ,

- chou fleur,  le chou cru,

- le concombre, 

- les oignons,

- l'avocat

- les framboises,

- les fraises,

- le flétan,

- kefir,

- yaourt,

- poisson gras - saumons,

-  le lait de chèvre, et de vache,

- le fromage cheddar, . 

source :  wikipedia.org et  1001-fruits.com/vitamine

 

Signes de carenceDépression, eczéma grave , dermatose, perte cheveux, grisonnement prématuré, anorexie.

La vitamine B8 pouvant être fabriquée par les bactéries de la flore intestinale, il n'y a pas de signes de carences chez l'homme. Quelques rares cas ont pu étre décrits par des amateurs d'oeufs gobés crus présentant des troubles dermatologiques et un état dépressif latent. (Le blanc d’œuf cru entrave l’absorption de certaines vitamines).  Pas de cas de surdosages n'ont été constatés.

 

vitamines.jpg

Voir  absorption-des-mineraux

 

 

source  video

La vitamine B5, correspondant à l’acide pantothénique, ou panthénol, est une vitamine hydrosoluble. C'est un précurseur métabolique de la coenzyme A, essentielle à la synthèse et au métabolisme des protéines, des glucides et des lipides.

_ Les lipides favorisent l'absorption des vitamines liposolubles ( A, D, E, K ) et du coenzyme Q10.

 

vita soluble et insoloble.jpg

Source :  wikipedia.org

 

interaction entre oligo.jpg

Si je perturbe le calcium, je perturbe tous les ions liés à son fonctionnement. Les ions dans la cellule, c'est extrémement compliqué. Un effet en chaîne...
Dans la cellule il y a aussi les enzymes. La plupart sont des métralonenzymes, c'est à dire qu'elles ont besoin d' un ion et d'un co-facteur : les vitamines. Si on altère le mouvement d'un ion, on n'absorbe plus la vitamine associée ! Pour qu'une protéine fonctionne, il faut la combinaison, protéine, ion et vitamine.
Prendre plein de vitamines si les ions ne sont pas synchro on ne va pas les absorber, mais les éliminer.

 

 

Quelques  signes que vous pourriez souffrir d’une carence

  1. Des craquelures aux commissures de votre bouche : possible carence en fer, en zinc, en vitamines B, en riboflavine et en vitamine B12. Pensez à manger des brocolis, des poivrons rouges, du chou frisé, du chou-fleur, des blettes et de la tahina.
  2. Des desquamations rouges sur le visage et une perte de cheveux : une possible carence en biotine et en vitamines solubles dans les graisses (A, D, E et K). Mangez des avocats, des champignons, du chou-fleur, des noix, des framboises et des bananes.
  3. Des boutons rouges ou blancs semblables à de l’acné sur les joues, les bras, les cuisses et les fesses : une possible carence en acides gras essentiels et en vitamines A et D. Mangez des légumes verts, des carottes, des patates douces et des poivrons rouges.
  4. Des picotements, des fourmillements et des engourdissements des mains, des pieds ou de toute autre partie du corps : possible carence en vitamines B, comme l’acide folique, la B6 ou la B12. Consommez des épinards, des asperges et des betteraves.
  5. De violentes crampes dans les orteils, les mollets, la voûte plantaire ou le dos des jambes : possible carences en magnésium, calcium et potassium.  Mangez des amandes, des noisettes, du chou frisé, du potiron, des brocolis, des pissenlits, du Bok choy et des pommes. source :  santeplusmag.com

 

Facteurs améliorant la biodisponibilité des nutriments

 

 

_ La vitamine A améliore la biodisponibilité de la vitamine E,  du phosphore et de la choline. Elle facilite l'absorption du calcium, du zinc et permet la mobilisation des réserves de fer, tout en favorisant l'utilisation de la vitamine D.

 

_ Les vitamines du groupe B potentialisent la biodisponibilité de toutes les vitamines B, de l'acide pangamique, du PABA, de la vitamine E, de la choline, de l'inositol ainsi que du soufre. Elles sont nécessaire à l'absorption du fer et à la croissance de la flore intestinale. Enfin elles contribuent à préserver les réserves de la vitamine A.

 

_ La vitamine B3 améliore la biodisponibilité de la proline.

 

_ La vitamine B6 améliore la biodisponibilité du magnésium, du potassium et de la tyrosine. De plus elle est nécessaire au métabolisme du zinc et de l'alanine et favorise l'absorption de la lysine.

 

_ La vitamine B12 participe au métabolisme du fer.

 

_L'acide folique améliore la biodisponibilité du fer.

 

_ La vitamine C potentialise de l'acide pangamique du PABA, des bioflavonaïdes, des vitamines du complexe B, de la vitamine E, du magnésium, du sélénium, de la proline et de l'inositol. Elle portège les vitamines du complexe B contre l'oxydation et aide à prévenir la toxicité de la vitamine D. De plus elle améliore l'efficacité de la cystéine et augmente l'absorption du fer, de la vitamine C, du zinc et du calcium. Elle est, enfin, nécessaire à la synthèse de la carnitine.

 

_ La vitamine D stimule l'absorption intestinale du calcium, du magnésium, du phosphore et de la vitamine K. De plus, elle favorise l'utilisation de la vitamine A.

 

_La vitamine E améliore la biodisponibilité de la vitamine C, de l'acide pangamique, du magnésium, du manganèse et de l'inositol. Elle est nécessaire au métabolisme de la vitamine D. Elle protège aussi les acides gras essentiels ( oméga-3 et oméga-6 contre l'oxydation ).

 

_ Le bore améliore la biodisponibilité du silicium.

 

_ Le calcium favorise l'absorption de la vitamine D et facilite l'utilisation des vitamines A, C, B5, B12, du phosphore, du silicium et du zinc.

 

_ Le cobalt améliore la biodisponibilité du cuivre et du fer.

 

_ Le cuivre améliore la biodisponibilité du cobalt et du zinc et est nécessaire à l'assimilation du fer.

 

_ Le fer favorise l'absorption de la vitamine B12 et améliore la biodisponibilité du cobalt, cuivre et phosphore.

 

_ Le magnésium potentialise l'action des vitamines B6 et E. Il permet de convertir la thiamine en sa forme active et facilite l'utilisation de la vitamine C, du calcium, du silicium et améliore la biodisponibilité du potassium.

 

_ Le manganèse facilite l'utilisation des vitamines B1 et C ainsi que du fer et du silicium. Il améliore la biodisponibilité du phosphore.

 

_Le molybdène est nécessaire à l'absorption du fer.

 

_ Le nickel améliore l'absorption du fer.

 

_ Le phosphore influence le métabolisme de la vitamine D , favorise l'utilisation de la vitamine A, du manganèse et zinc. Enfin, il améliore la biodisponibilité du magnésium.

 

_ Le potassium améliore la biodisponibilité des vitamines B6, B12 et du silicium.

 

_ Le sodium améliore la biodisponibilité des vitamines B6, B12 et du potassium.

 

_ Le sélénium offre une protection contre l'oxydation de la vitamine E et facilite l'utilisation de la vitamine C.

 

_ Le soufre améliore l'efficacité des vitamines B1, B5 et de la biotine.

 

_ Le zinc est nécessaire au métabolisme de la vitamine A. Il est nécessaire à la biodisponibilité du nickel, du cobalt et du zinc.

 

_ Les acides gras essentiels améliorent la biodisponibilité de la choline et de l'inositol ainsi que du calcium et du phosphore. De plus, ils favorisent l'absorption des vitamines A, D, E, K, B6, du zinc et du coenzyme Q10.

 

_ Les acides aminés sont essentiels à la croissance de la flore intestinale.

 

_L'histidine améliore l'absorption du zinc.

 

_ La cystéine améliore l'absorption du zinc.

 

_ La cystéine protége la vitamine C comme l'oxydation.

 

_ La méthionine améliore l'absorption du zinc.

 

 _ Les bioflavonoïdes favorisent l'absorption de la vitamine C et en ralentissent l'élimination. De plus, ils facilitent l'utilisation des enzymes digestives.

 

_ La choline aide à prévenir la toxicité de la vitamine D et favorise l'absorption des vitamines A et B12, ainsi que l'inositol.

 

_ L'inositol améliore la biodisponibilité de la choline et favorise l'utilisation de la vitamine E.

 

_ Les anti-oxydants préviennent la peroxydation des acides gras essentiels ( améga 3, améga 6 ).

 

_L'acide chlorhydrique favorise l'absorption du fer et du calcium.

 

_ Les enzymes digestives améliorent l'absorption de tous les nutriments.

 

_ Les sels biliaires augmentent la solubilité du calcium.

 

_ Les fibres alimentaires servent de nourriture aux probiotiques et permettent d'améliorer la qualité de la flore intestinale.

 

_ Le lactose améliore l'absorption du manganèse et du zinc.

 

_ Les lipides favorisent l'absorption des vitamines liposolubles ( A, D, E, K ) et du coenzyme Q10.

 

 

Facteurs réduisant la biodisponibilité des nutriments

 

 

_La vitamine C possède une action antagoniste sur le cuivre.

 

_Un excès de vitamine E peut réduire l'absorption de la vitamine K.

 

_Un excès de calcium interfère avec la synthèse de la vitamine K et/ou avec son absorption. De plus, il réduit l'absorption de la vitamine B2, du fer, du magnésium et du zinc.

 

_Le chlore a une action antagoniste sur la vitamine E.

 

_Le cuivre a une action antagoniste sur la vitamine C et peut réduire l'absorption du molybdène et du zinc lorsqu'il est trop présent.

 

_Le fer empêche l'absorption de la vitamine E, s'il est ingéré en même temps. De plus, il a une action antagoniste sur la vitamine A, et nuit à l'absorption du zinc.

 

_Le manganèse nuit à l'utilisation et à la mise en réserve de fer, lorsqu'il est présent en excès.

 

_Un excès de phosphore provoque la perte urinaire de calcium.

 

_Un excès de sodium favorise la perte urinaire du calcium, du magnésium et du potassium.

 

_Un excès de soufre a une action négative sur le molybdène.

 

_Un excès de zinc bloque l'absorption du cuivre.

 

_L'alanine a une action antagoniste sur la lysine.

 

_L'arginine a une action antagoniste sur la lysine.

 

_L'ornithine a une action antagoniste sur la lysine.

 

_Les suppléments d'enzymes pancréatiques peuvent se lier à l'acide folique pour former des complexes insolubles, ce qui réduit son métabolisme.

 

 

Médicaments et médecine réduisant la biodisponibilités des nutriments

 

_Les agents hypolipidémiants réduisent l'absorption de la vitamine E et ont une action antagoniste sur les vitamines B12 et D.

 

_Les antiacides nuisent à l'action de l'acide pangamique, de la vitamine A, des vitamines du complexe B, ainsi que du fer, du calcium et du phosphore.

 

_Les antibiotiques détruisent la flore intestinale ( probiotiques ) et ainsi nuisent à la synthèse de plusieurs vitamines du complexe B et de la vitamine K. De plus, ils ont une action néfaste sur l'acide pangamique, l'inositol, le cobalt, le manganèse, le zinc, ainsi que su les vitamines C et E.

 

_Les anticoagulants bloquent le cycle de la vitamine K et de la vitamine A.

 

_Les anticonvulsivants ont une action antagoniste sur les vitamines A, B et D, sur le zinc et la carnitine.

 

_Les antihistaminiques ont une action antagoniste sur la vitamine C.

 

_L'aspirine nuit à l'action de l'acide pangamique du calcium et du phosphore, ainsi qu'à celle des vitamines A, B, C et K.

 

_Les barbituriques ont une action antagoniste sur les vitamines A, C et D.

 

_Les contraceptifs oraux ont une action antagoniste sur les vitamines A, B, C, D, E et le zinc.

 

_Les corticostéroïdes ont une action antagoniste sur les vitamines A, B, C et D, ainsi que sur le calcium, le magnésium, le phosphore et le zinc.

 

_Les diurétiques nuisent à l'action de l'acide pangamique, des vitamines B et C et à celle du fer, du magnésium, du phosphore et du zinc.

 

_Les extraits thyroïdiens ont une action antagoniste sur le calcium, les vitamines A, D, E et K.

 

_Le lithium nuit au métabolisme de l'iode.

 

_Les oestrogènes ont une action antagoniste sur les vitamines A, D, E et K.

 

_Les somnifères ont une action antagoniste sur la vitamine B12.

 

_Une gastrectomie également.

 

_Le chirurgie réalisée au niveau du tube gasro-intestinal nuira à la sécrétion des enzymes digestives et donc à l'absorption des nutriments.

 

_La malabsorption des lipides nuira à l'absorption des vitamines liposolubles ( A,D,E,K ).

 

_Une peau très pigmentée ou kératinisée nuit à l'activation de la vitamine D au niveau de la peau.

 

 Source de cette liste :  medorth.free.fr

 Source partielle :  commentsoigneraz.com

 

La valeur nutritive des fruits et légumes baisse, voir : 

  Faudra-t-il-bientot-manger 50 fruits par jour ?



29/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5380 autres membres