creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Le système digestif, prévention

colon155-blog480.jpg

 

Quelques chiffres sur le cancer du côlon-rectum
Mis à jour : 27.01.12

- Nombre de nouveaux cas de cancer colorectal estimés en 2011 = 40 500 (53% survenant chez l'homme).

- Âge moyen au diagnostic en 2005 = 70 ans chez l’homme et 73 ans chez la femme.

- Taux d’incidence (standardisé monde) en 2011 = 36,3 pour 100 000 hommes et 24,7 pour 100 000 femmes.

- Nombre de décès par cancer colorectal estimés en 2011 = 17 500 (9 200 hommes et 8 300 femmes).

- Taux de mortalité (standardisé monde) en 2011 = 13,8 pour 100 000 hommes et 8,2 pour 100 000 femmes.

- Âge médian au décès sur la période 2004-2008 = 75 ans chez l’homme et 80 ans chez la femme.

- Survie relative (diagnostics portés entre 1989 et 1997):

Globale à 1 an = 79 %, à 5 ans = 56 %.
Homme à 1 an = 79 %, à 5 ans = 55 %.
Femme à 1 an = 79 %, à 5 ans = 57 %.
Le cancer du côlon-rectum se situe, tous sexes confondus, au troisième rang des cancers les plus fréquents (deuxième cancer chez la femme et troisième chez l’homme).

La majorité des nouveaux cas estimés en 2011 (71% chez les hommes et 95% chez les femmes) surviennent chez les personnes âgées de 50 ans et plus.

D’après les estimations, le nombre de cancers colorectaux devrait augmenter dans les prochaines années pour atteindre 45 000 nouveaux cas annuels en 2020.


La France fait partie des pays dans lesquels le risque de cancer colorectal est élevé, tout comme les autres pays d'Europe de l'Ouest, les USA, l'Australie et, plus récemment, le Japon. Ce cancer est beaucoup plus rare en Amérique du sud, en Asie et surtout en Afrique.

Sources :

> La situation du cancer en France en 2011.

> Dynamique d’évolution des taux de mortalité des principaux cancers en France (novembre 2010).

 

colon_cancer.jpg

 

 

Comment fonctionne le système digestif 

 

 

voir les articles :  viande rouge et maladie intestinale

                       Le rôle immunitaire de l'intestin

                       Lien entre dépression et flore intestinale

impacte-du-microbiote-sur-le-mental

 

  

 

Intestin

 

Quelques chiffres :

Un individu consomme en moyenne  3200 kg de viande dans sa vie.A peu près le poids de 2 bœufs et 20 porcs, et 3300 kl de légumes.

L'intestin renouvelle sa muqueuse tous les 2 jours.

Aucun aliment ne reste plus de 72 h dans le tube digestif.  

 

Après le cerveau crânien l'intestin est le plus gros réseau de neurones de l'organisme (d'ou le second cerveau).  

 

Dans l'instestin 160 espèces de bactéries  contribuent à la dégradation des aliments et entraînent la production de 700ml de gaz / j.  

 

Comment l'intestin agit sur nous ?

Le nerf vague relie le cerveau et l'intestin en longeant l’œsophage et se termine dans l'abdomen. Une partie de ses nombreuses ramifications entoure l'intestin. 80 % de ces fibres nerveuses sont à sens unique, allant de l'abdomen vers le cerveau. L'intestin envoie donc plus d'info au cerveau que l'inverse. 

 

Les neurones des tissus de l'intestin (100 millions de neurones) utilisent les mêmes neuro transmetteur que celles du cerveau crânien comme la sérotonine.
L'appareil digestif produit 95 % de la sérotonine de l'organisme.

 

Un taux élevé de sérotonine met de bonne humeur et chasse les idées noires.

 

Les bactéries de l'intestin secrètent des substances qui agissent sur le cerveau via le sang.

 

Des expériences ont été menées sur des souris. Correctement nourries les souris deviennent plus hardies.

La nourriture a un effet sur le comportement et l'humeur.

La nourriture agit sur les état d'anxiété et de dépression.

La souris bien nourri est pleine d'assurance celle qui est mal nourrie est craintive, anxieuse.

 

 

D'autres études vont dans ce sens. Les bactéries de la flore intestinale déclenchent la peur. 

 

L'équilibre de la flore intestinale est donc essentielle.

Mais il ne suffit pas de prendre des probiotiques dont les effets ne sont pas démontrés.

Par contre manger beaucoup de fibres a des effets très positifs. 

L'équilibre ACIDO-BASIQUE (cliquez) est aussi essentiel pour entretenir une flore équilibrée et éviter les

inflammations chroniques (alimentation trop acide). 

 

Voir l'article : ► Pourquoi manger des FIBRES ?

 

 

 

Voir l'article : DRAINAGE ET DETOX

  Plantes et équilibre digestif

 

 

 

Voir l'article : La mort commence dans le côlon

 

Article sur la maladie de crohn : 

http://amelioretasante.com/maladie-de-crohn-symptomes-et-traitement/

 

Excellent article du 

Docteur Donatini : La fermentation intestinale est un fléau planétaire

cliquez :   http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/conseils-et-astuces/le-dr-donatini-et-la-nutrition-quantique-65823?fb_action_ids=767632083265893&fb_action_types=og.recommends

 

 

 

http://naturo-passion.com/flore-intestinale-recommandations-dr-donatini/

 

 Brûlure d'estomac

 

Voir l'articleBrûlure d'estomac

Un autre article : Traitement naturel de l'ulcère gastrique 

 

L’estomac qui ne se vide pas.

C’est un cas très souvent présent chez gens stressés, les gens qui prennent du poids, qui ballonnent sur la partie haute. On s’intéresse de plus en plus à la gastroparésie (mauvaise vidange), vous imaginez bien que sur un estomac plein de nutriments qui est censé ne pas être infecté, si vous faites ingérer des probiotiques vous vous êtes totalement trompé.Vous faites un réservoir, un véritable « bidon de bière »inapproprié dans un lieu qui ne doit pas être infecté et qui va comprimer le duodénum qui est derrière, vous allez coincer le duodénumvous avez l’estomac qui marche sur son tuyau de vidange, c’est une catastrophe, vous générez un cercle vicieux, vous générez ladilacération du système nerveux autonome. vous faites le premier pas vers le stress, la dépression, l’anxiété qui devient ingérable.

 

appareildigestif.jpg

 

On sait que les anti-inflammatoires chimiques altèrent l'estomac. Par ailleurs, il faut garder à l'esprit que beaucoup de substances sont très nocives pour le foie.
Le paracétamol, (d'ailleurs une personne qui a été malade et à pris une dose importante d'antalgique quelconque + autres médicaments qui même sans être étiquetés "antalgique", en contiennent) se retrouve avec un taux de Gama GT élevé. La gamma glutamyl-transpeptidase est une enzyme qui est majoritairement présente au niveau du foie et qui contribue à l’élimination d’un peptide, le glutathion. En cas d’inflammation ou d’infection du foie, ou lorsque le fois traite une substance comme un poison en quelque sorte, le taux de cette enzyme est majoré dans le sang. Dans le cas de consommation d'alcool par exemple mais aussi le sucre raffiné (saccharose = fructose + glucose) est au même niveau que l’éthanol du point de vue toxicité, (c'est à dire l'alcool, donc, consommer trop de sucre équivaut à boire trop d'alcool qui est traité comme un poison pour le foie).

 

Comment éviter le cancer de l'estomac ? Voir le lien :  http://www.santenatureinnovation.com/comment-eviter-un-cancer-de-lestomac/

 

Viande rouge et intestin :  http://www.santenatureinnovation.com/viande-rouge-plus-de-maladies-intestinales/

 

 Voir aussi : ● Viande et santé

 

 

SI BESOIN de probiotiques : 

 

 

Article sur :  Influence du foie sur le système circulatoire

 

 

 

 

Lien utile : gastro-enterite-des-solutions-naturo

 

cervean enterique.jpg

  future.arte voir ausis "L'intelligence du ventre" video de 2mn, sur  ce même lien. 

 



15/05/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6179 autres membres