creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

● Les émotions ou sentiments refoulés

 

Les éléments refoulés (affects ou souvenirs) demeurent toujours présents dans l’inconscient. Ils sont indestructibles. Ils tendent inlassablement à revenir à la conscience, tant qu'ils nous font peurs ou qu'ils sont considérés néfastes. Un refoulement n'est jamais complet.

Soit le souvenir est inconscient, et l'affect (l'émotion ) qui lui est lié reste sans objet, ainsi nous l'attribuons à autre chose et c'est la source principale des phobies. Soit c'est l'affect qui est refoulé et alors nous pouvons raconter un souvenir horrible sans rien éprouver des émotions qui lui sont liées.  La partie refoulée essai de réapparaître au grand jour et pour cela, à cause de la censure du Surmoi et du Moi,  est obligée de se présenter déformée, pour ne pas être reconnus et provoquer le rejet du Moi qui ne manquerait pas de les neutraliser à l’aide des défenses ; Ce qui est refoulé est alors déplacé, condensé, converti ou isolé. 

 L'activité de déplacement amène toujours le sujet à tourner en rond. Rien n’est jamais résolu.  Le Moi pense faire ce qu'il a à faire mais échoue à sa tâche principale –l’appareil psychique ne prend plus tant en compte les stimuli, puisqu'il se braque sur une solution de remplacement ne coïncidant finalement plus avec la réalité du désir.

Le déplacement est bien illustré par la phobie, la peur est déplacée sur un objet.

Dans l'isolation une représentation, un problème de la vie courante devient obsédant, trop préoccupant jusqu’à prendre beaucoup de place ou même toute la place. Le sujet veut croire que tous ses problèmes viennent de la. Il se fait croire qu’il vise à résoudre ce dit problème mais en fait il l’entretien car il lui sert de « bouc émissaire » car le déplacement ne permet pas (du moins, pas assez) de résoudre la tension sous jacente.         

            

 Le niveau adaptatif élevé assure une adaptation optimale aux facteurs de stress. Les défenses habituellement impliquées autorisent la perception consciente des sentiments, des idées et de leurs conséquences. Y sont décrits l’anticipation, l’affiliation, l’affirmation de soi, l’altruisme, l’auto-observation, l’humour, la sublimation, la répression. L’humour souligne « les aspects amusants ou ironiques des conflits ou des situations de stress ». L’humour, qui s’applique à soi-même, s’oppose à l’ironie et au sarcasme qui s’exercent aux dépens des autres.

 

Le niveau des inhibitions mentales ou de la formation de compromis est constitué de défenses maintenant hors de la conscience idées, sentiments, souvenirs, désirs ou craintes jugées potentiellement menaçants (déplacement, dissociation, intellectualisation, isolation de l’affect, formation réactionnelle, refoulement, annulation).

 

Le niveau de distorsion mineure de l’image de soi, du corps ou des autres est représenté par des mécanismes utilisés pour réguler l’estime de soi.

Ce sont les défenses narcissiques : dépréciation, idéalisation, omnipotence.

 

Le niveau du désaveu est constitué de défenses maintenant hors de la conscience des facteurs de stress, des impulsions, idées, affects ou des sentiments de responsabilité en les attribuant ou non à une cause extérieure (déni, projection, rationalisation).

 

Le niveau de distorsion majeure de l’image de soi et des autres regroupe des défenses produisant une distorsion majeure ou une confusion de l’image de soi et des autres (clivage, identification projective, refuge dans la rêverie et le fantasme).

 

Le niveau de l’agir est constitué de défense par l’agir ou le retrait (passage à l’acte, retrait apathique, plainte associant demande d’aide et son rejet, agression passive).

 

Le niveau de la dysrégulation défensive est constitué de défenses caractérisées par l’échec de la régulation défensive provoquant une rupture marquée avec la réalité objective (projection délirante, déni psychotique, distorsion psychotique).       


Comprendre l'importance des sensations corporelles, des émotions, les apprivoiser, devenir, ou plutôt redevenir plus réceptivité aux sensations et émotions, c'est être plus disponible à nous-même et plus en accord avec soi,  et les autres. 

 

émotion carte.jpg

Les émotions sont directement ressenties dans le corps, comme quand nos muscles se contractent lorsque nous sommes anxieux ou que nos mains tremblent avant un entretien capital. A partir de ce constat, des chercheurs finlandais de l'université d'Aalto ont recensé les réactions en fonction de différentes émotions. Les scientifiques finlandais ont cartographié les zones de notre corps qui sont le siège d'une augmentation ou une diminution de l'activité sensorielle lorsque nous éprouvons telle ou telle émotion. Pour en savoir plus voir  les-emotions-cartographiees-dans-le-corps

 

Connaître l'origine et la fonction de vos tensions est tout aussi important, savoir les reconnaître et s'en servir efficacement.

 

Comprendre l'importance des sentiments. Apprendre plusieurs moyens de les ressentir plus clairement. Apprendre à formuler précisément ses sentiments et découvrir que toute émotion est gérable permet de ne plus les refouler. 

Voir :  s-y-retrouver-dans-nos-emotions-et-sentiments

 

Il est utile aussi d'apprendre à distinguer la part d'imaginaire et d'interprétation que contient toute perception. Comprendre la fonction de la perception.

Comprendre ce qu'est un jugement ainsi que ses fonctions expressives et défensives. Savoir l'utiliser pour découvrir des aspects cachés de son vécu.

Devenir plus habile à décomposer la perception en ses quatre éléments. Comprendre davantage la distinction et les interactions entre voir, ressentir, imaginer et juger.

Découvrir que nous dirigeons continuellement notre attention sur les divers aspects de notre expérience. Constater qu'on choisit ce à quoi on accorde de l'importance et ce qu'on évite de vivre.

Reconnaître qu'il se passe toujours quelque chose en soi, même lorsqu'on a l'impression qu'il n'y a rien ou que l’on se sent « vide ». Acquérir les outils pour explorer les expériences de vide apparent.

Découvrir l'importance de connaître ses sentiments de façon précise. Apprendre à les nommer avec précision pour les ressentir plus clairement.

Apprendre à retrouver ses sentiments réels en s'appuyant sur ses sensations corporelles.

Discriminer les sentiments réels et fabriqués, déformés par les défenses.

Voici quelques pistes pour apprendre à se connaitre et se relier, se réunifier avec toutes les parties de soi. 

 

 

L’émotion en rapport avec

   l’esprit associé à l’émotion.

 Aspect le plus noble et naturel

   Elan vital

   Emotion ascendante

   Emotion de l’action juste

         L’émotion en rapport avec

   la physiologique

parfois détaché de la source

Partiellement défendu

  

 

         L’émotion comme mécanisme

   de défense total

 

    Joie de la clarté de l’esprit Bonheur spontané et paisible

   Amour

   Joie ponctuelle

   Joie en réponse à un stimuli extérieur

   Rire

 

   Joie nerveuse

   Agitation

   Excitation

 

  Emotion de l’instinct de survie

   Garde fou contre action inconsidérée

   Prudence

   Attentif Colère de défense

   Colère de réaction

   Colère pour dépasser un obstacle

   Signal de danger

   Appréhension

   Peur de l’inconnu

   Méfiance

 

 

Colère excessive

   Colère fréquente

   Colère de la haine

   Phobies

   Craintes irrationnelles

   Angoisse

   Trac, timidité maladive

   Peur panique, frayeur

 

   Emotion de la compassion

   Tristesse de l’altruisme

 

   Tristesse par perte

   Tristesse par séparation

   Tristesse du deuil

 

   Tristesse excessive

   Tristesse qui perdure

   Tristesse du dégoût de la vie

   Réflexion harmonieuse

   Réflexion spontanée

   Réflexion fluide

   Méditation

 

   Pensée concentrée

   Souci

   Préoccupation

   Mental accaparé

   Pensées obsessionnelles

   Incapacité à penser, à mémoriser

   Confusion mentale

   Pensée bloquée

   Excès d’activité mentale

 

 

 

EMOTIONS.jpg

 

Voir : liberer-les-emotions-negatives

et 

technique-de-liberation-emotionnelle-par-acupression



30/10/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6006 autres membres