creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Les multiples usages de la cire d’abeille

wax-6.jpg

 

 

 

Comme l’est le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc, la cire d’abeille fait partie de ces produits incontournables utilisés depuis la nuit des temps. 

Cosmétique, alimentation, pharmacie, encaustique… La cire d’abeille trouve son utilité dans de multiples domaines. Attention cependant : si le produit est naturel à la base, le fabricant peut très bien avoir eu recours à des produits chimiques pour la blanchir. Ouvrez l’oeil et scrutez les étiquettes, comme toujours ! 

Lorsqu’elle est pure, la cire d’abeille est blanche. La cire la plus pure est celle qui provient des opercules.

 

 Les abeilles fabriquent de la cire pour construire les alvéoles qui servent d'une part à stocker le miel et le pollen dans la ruche, d'autre part à loger les œufs et les larves. 

La coloration jaune de la cire d’abeille est due à la présence de pollen et de la propolis.

Cependant, certaines utilisations requièrent que la cire soit blanche. C’est le cas par exemple pour le traitement du bois, la finition des meubles. Or, pour rendre la cire blanche naturellement, il n’y a qu’une seule solution : l’exposer au soleil et à l’air libre. Toutefois, le procédé n’étant pas des plus rapides, les industriels peuvent avoir recours à des substances chimiques permettant le blanchiment de la cire… C’est ainsi que la cire d’abeille peut parfois être blanchie à l’aide d’agents oxydants tels que le bichromate, le permanganate de potassium, les peroxydes etc.

 

Sa couleur, qui va du jaune très clair à l'orange foncé, n'est pas en relation avec celle du miel, mais au contraire avec la teinte du pollen de la plante visitée, à l'époque de sa production.
Bien souvent à un miel foncé (bruyère, pollen blanc) correspond une cire claire et à un miel blanc (sainfoin, pollen orangé) une cire foncée. Encore aujourd'hui, la cire d'abeille, dans le domaine de l'économie domestique, bénéficie d'un renom de qualité pour l'entretien des parquets et des meubles.
On estime que, dans des conditions ordinaires assez favorables, les abeilles consomment une dizaine de kilos de miel pour fabriquer un kilo de cire.
 www.guide-du-miel.com

 

La cire d’abeille, comme tous les produits de la ruche d’ailleurs, risque également d’être exposée aux pesticides.

Pour bénéficier de toutes les qualités de la cire d’abeille sans se poser de questions quant à la composition, il existe des pépites de cire de miel multi-usages garanties sans résidu de pesticides et non toxiques pour l’environnement.

 

La cire d’abeille peut se conserver très longtemps. Sa transformation est simple, un procédé de chauffage et de filtrage suffit à préparer la cire, qui peut être vendue en petits morceaux sans protection particulières.

 

Enfin la cire possède des propriétés chimiques et physiques particulières :

– une densité de 0,96, la cire flotte donc sur l’eau

– un point de fusion à 63°C environ

– malléable à température ambiante

– insoluble dans l’eau (hydrophobe)

– liquide quand elle est fondue (pas visqueuse)

– longue conservation

 

 

Cire d'abeille BIO vierge en pépites , garantie sans résidu de pesticides

 

Permet d'élaborer de nombreux produits comme les bougies, les encaustiques, les lotions...

 

Douce au toucher et d'odeur agréable, elle est non-toxiques pour l'homme et la nature. 

http://www.tendance-ecolo.fr

 

Les 1001 utilisations de la cire d’abeille

L’une des utilisations courantes de la cire d’abeille est sans doute l’entretien des meubles. La cire d’abeille forme la base de l’encaustique, une préparation servant à nourrir et protéger le bois mais aussi sur la pierre, le plâtre, les parements, les tomettes… Il faut mélanger la cire d’abeille à de l’essence de térébenthine et laisser reposer 24h, couvert. Il faudra ensuite diluer la pâte ainsi obtenue, toujours avec de l’essence de térébenthine.

 

Outre l’entretien du bois, la cire d’abeille ajoutée à des huiles végétales vierges comme l’amande douce, à des eaux florales et/ou des huile essentielles, permet de réaliser soi-même des crèmes et des lotions, tout naturellement ! Elle va par exemple épaissir et augmenter le pouvoir filmogène de baumes et rouges à lèvres faits maison. Elle est aussi appréciée pour stabiliser les émulsions et réaliser des crèmes très protectrices.

 

 

D’ailleurs, la cire d’abeille est très utilisée en cosmétique et en dermatologie, justement pour ses vertus protectrices et assainissantes pour l’épiderme grâce, entre autre, à sarichesse en vitamine A. La cire d’abeille convient à toutes les peaux. Elle est particulièrement efficace pour adoucir, lisser et hydrater la peau, car elle y dépose un film protecteur.

Sous forme de pépites, elle laisse place à l’imagination et permettent la fabrication de bougies, sculptures, modelages…

Enfin, dans l’alimentation, on retrouve la cire d’abeille sous le « pseudo » E901. Elle sert d’agent d’enrobage, dans des pâtisseries par exemple pour le glaçage, et même dans certains fromages.

Source  www.consoglobe.com

 

 

La cire d’abeille est sécrétée par les abeilles cirières. Elles l’utilisent pour construire les rayons à miel. La cire est réalisée à partir des écailles blanches et transparentes qui apparaissent à l’ouverture des quatre petites poches situées de chaque côté de l’abdomen de l’abeille. « Étrange sueur presque aussi blanche que la neige et plus légère que le duvet d’une aile », dont la production se réalise par une augmentation de température « au plus profond de la foule » agglomérée en un cône (Maurice Maeterlinck, La vie des abeilles, livre III, chap 12 et 13).

Au printemps, l’abeille cirière, entre sa 12ème et 18ème journée de vie, secrète un liquide qui se solidifie au contact de l’air. Il forme ainsi des écailles qui ressemblent à de fines lamelles de cire fixées sous son abdomen. Ces écailles serviront à la construction des rayons ou à l’operculation des alvéoles remplies de miel. Il en faudra environ 1 million pour obtenir 1kg de cire.

 

Toutes les abeilles produisent de la cire qui auront des propriétés chimiques et physiques différentes selon l’espèces.

La cire d’abeille est une composition complexe de plus de 300 composants.

Les ingrédients chimiques de la cire d’abeille sont les suivants: Hydrocarbures saturés: 14%; Monoesters: 35%; Diesters: 14%; Hydroxy-polyesters: 8%; Acides libres: 12% et aussi, entre autres : céroléine, myrécine, palméates, substances colorantes…

 

La cire d’abeille (notamment celle des opercules) est récupérée par fusion par les apiculteurs, parfois au moyen d’un four solaire. Pour l’apiculture, elle est confiée à un « gaufreur » qui va la transformer en feuilles pré-imprimées d’alvéoles, qui inviteront les abeilles de la ruche à reconstruire leurs rayons à l’intérieur de cadres mobiles. 
La cire d’abeille est aussi utilisée par les industriels de la cosmétique pour les produits de beauté comme les crèmes, les lotions, les onguents et les rouges à lèvres. 
Elle sert également à la fabrication de médicaments, des chandelles et parfois à l’imperméabilisation et traitement d’entretien de certains matériaux comme le bois, le cuir et même le métal. Elle est aussi autorisée comme additif alimentaire (numéro E901). 
Ses propriétés hydrophobes et antibactériennes en faisaient l’un des principaux ingrédients de la momification par les embaumeurs de l’Égypte de l’Antiquité.
 On utilise aussi la cire d’abeille pour traiter les sabots fendus chez les animaux. En Asie et en Afrique, la cire d’abeille sert à teindre les tissus en batik.
 Elle est également utilisée pour faire la plupart des embouchures de didgeridoo.

 

Il est totalement incroyable que, avec des milliers d’abeilles qui viennent et ajoutent leur petit morceau de cire à l’endroit où le « rallongement » est en cours, vous n’obteniez pas un millier de différentes variations de forme et d’épaisseur. Vous êtes amené à la conclusion que chacun de ces milliers d’insectes doit lui-même être un ingénieur diplômé.

 

Chaque abeille n’ajoute qu’une minuscule partie à une zone donnée du rayon. Cependant, chaque cellule se retrouve avec la même taille et la même forme que toutes les autres. A partir de l’apparente désorganisation et du chaos au petit bonheur du travail sur les rayons, arrive la perfection de l’uniformité. Quand vous observez le travail pendant qu’il est en cours, vous avez même l’impression que chaque abeille se constitue comme étant une équipe d’inspection formée d’un seul individu. Elle examine le travail, y met la main ici et là, puis elle retourne à vaquer à ses occupations. Avec des milliers d’abeilles qui le font, vous obtenez on ne sait trop comment ce parfait produit fini.

 (Murray Hoyt, The World of Bees, p. 99 et 100)

 

Source :  apiscera.com

 

 

Une cire végétale se fige en dessous de 15 degrés. La cire d'abeille est une cire animale elle fond vers 62 degrés. attendez 48 h pour l'utiliser et conservez-la à température ambiante.

 

 

Intérêt cosmétique 

 

Avec le miel, la cire d’abeilles sont les principaux produits de la ruche. On lui reconnait un grand nombre de vertus pour la santé grâce à l’ester que l’on retrouve à la fois dans la cire d’abeilles et sur la peau. Mais en plus, on lui a découvert des effets amincissants quand elle est utilisée dans les massages.

La cire d’abeilles est connue comme faisant souvent partie des produits cosmétiques ainsi que des différents baumes qui soignent les affections rhumatismales. En plus de cela, on lui reconnait sa faculté d’hydrater la peau naturellement tout en apaisant et en oxygénant l’épiderme. Elle agit aussi comme protection contre les effets du vent et du soleil, mais également contre les temps froids et autres irritations. La cire d’abeilles a été utilisée pour les soins de la peau depuis plus de 2200 ans. Sa teneur en vitamine A lui permet de disposer de vertus protectrices et hydratantes pour la peau.

 

La cire d’abeilles a comme propriété d’être imperméable, ce qui lui permet de protéger contre le froid ou le vent. Mais à trop forte dose, elle peut aussi étouffer et obstruer les pores de la peau. Elle se conserve bien et elle a des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. On peut aussi fabriquer soi-même une lotion de soin pour les mains et qui conviennent aux peaux sèches. Pour cela, on mélange l’huile d’amande douce et celle de vitamine E avec de l’eau et un agent émulsifiant. On y ajoute ensuite de l’huile essentielle de lavande ou un autre parfum selon les préférences et on laisse reposer 48h avant usage.

 

Le massage amincissant à la cire d’abeilles

Parmi les vertus de la cire d’abeilles, on lui attribue aussi la faculté d’agir comme agent amincissant. En effet, elle constitue la base d’un baume que l’on réchauffe et qu’on applique ensuite sur la peau. Elle a la faculté d’affiner et de tonifier la silhouette. La cire d’abeilles se compose  d’environ 300 éléments qui lui procurent chacun leur bienfait. Avant de faire le massage à la cire d’abeilles, il est important de prendre une douche chaude qui aide à détendre la peau. Il faut bien soulever la peau et bien malaxer pour que les poches de graisses suent sous la peau sous l’effet de la cire d’abeilles. Les mouvements de pétrissage et de pression sont plutôt fermes et une seule séance de massage amincissant à la cire d’abeilles ne suffit pas pour avoir des résultats concrets.

 

Si on compte perdre du poids donc on peut associer sans problème un régime diététique avec du sport et le massage à la cire d’abeilles. Les actions amincissantes sont issues d’un mélange d’acides avec de l’alcool et de l’ester gras. On lui reconnait des qualités uniques : filmogènes, hydratantes et protectrices à la fois. En plus elle dégage une bonne odeur de miel qui devient une douceur quand elle est sur la peau. Les massages amincissants à la cire d’abeilles peuvent se faire dans les établissements spécialisés ou à domicile. source  www.icko-apiculture.com

 

Soins des cheveux 

Préparer un masque en mélangeant de l'huile de coco, de l'huile d'avocat, l'huile de jojoba et de la cire d'abeille. On peut renforcer l’action du soin avec des huiles essentielles, selon le type de cheveux, tea-tree ou lavande pour cheveux gras,  sauge et Ylang Ylang pour cheveux ternes et le pamplemousse contre la chute. 

 

Voir aussi : faire-son-propre-baume-de-massage-sur-mesure

cire.jpg

 

 



31/12/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5397 autres membres