creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Médecine Chinoise en HIVER

 

Pour le calendrier chinois, l'hiver est déjà la depuis novembre. L'élément de l'automne est le métal, celui de l'hiver est l'eau, le plus Yin des 5 éléments. Voir :  La typologie des 5 éléments

 

L'énergie de l'hiver est caractérisée par un mouvement de condensation, de retour vers l’origine (entamé en automne via l’énergie du Métal). La sève descend dans les racines, les graines retournent à la terre, la lumière diminue, la température baisse, à défaut d'hibernation,  c'est la période du cocooning... Rentrer dans son cocon est une phase centrifuge, de retour en soi, de recentrage, par le repos, le calme propice au ressourcement ou l'on va pouvoir stocker pour se régénérer.

 

Le rein est l'organe gouverneur en HIVER (pour plus de détails Voir :  conseils-pour-l'hiver). L'organe des reins, véritables  "batteries" de l’organisme, qui thésaurisent notre énergie, notre force vitale,  pour nous permet de faire face avec courage devant les épreuves et l’adversité voir le danger.  La peur est d'ailleurs une émotion liée à l’élément Eau, et qui, si elle est éprouvée en excès va fragiliser les reins.

Aussi, pour vivre en harmonie avec la nature et notre nature, il est préférable d'éviter de demeurer en mode trop Yang, ( hyper actif) sous peine de fragiliser l’énergie de nos reins, et épuiser notre batterie. Se coucher tôt (avant 11 h ), faire une petite sieste après le déjeuner, privilégier les activités calmes et en intérieur, faire du feu si c’est possible... 

 

 

L’hiver, au-delà de sa douceur, comporte des risques : les refroidissements et leurs pathologies (rhume, grippe, etc), mais aussi les douleurs des lombes, la fatigue, et la dépression saisonnière par manque de lumière. Alors voici quelques notions, et beaucoup de bon sens, pour vous accompagner dans l’Hiver.

 

  • Manger et boire chaud 
  • Bien couvrir et protéger du froid les pieds et les reins qui doivent rester bien au chaud. 
  • Au moindre refroidissement, buvez de l’infusion de Gingembre, pour vous réchauffer et faire sortir le froid qui est entré dans vos poumons.
  • Eviter les aliments de nature  » froide « , les légumes et fruits de l’été : pastèque, melon, concombre, courgettes, radis, ananas, pamplemousse, blé, huîtres, et les glaces.
  •  Privilégiez les aliments de nature  » tiède ou chaude  » (boeuf, crevette, mouton, poulet, citrouille, fenouil, oignon, poireau, châtaigne, noix, orge, millet, les légumineuses,) et rajouter des condiments qui réchauffent : gingembre, piment, cannelle, poivre.
  • La saveur salée a une action similaire au mouvement de l’élément « Eau ». Elle fait descendre l’énergie et la fait rentrer dans les profondeurs. Favoriser cette saveur pendant l’Hiver (non pas en rajoutant du sel dans nos plats, mais en favorisant sans excès les mets naturellement salés), pour tonifier nos reins. On la trouve dans les algues, les poissons et fruits de mer, le canard, l’orge, et les eaux minérales gazeuses.
  • On rajoutera aussi des aliments de couleur sombre, puisque le noir est associé à l’élément Eau : algues, sésame noir, haricots noirs, pommes de terre violettes, oeufs de lumpe, pour soutenir les reins.

Source partielle :  en-hiver-entrez-en-douceur-dans-la-quietude

 

L'hiver correspond à l'élément EAU - Les oreilles, l'émotion PEUR.

 Voir aussi GÉRER NOS PEURS

Etirer de méridien du rein.jpg

 

 

En hiver, si nous suivons le cycle des saisons et avons respecté cette phase énergétique de repos, nous avons renforcé l’énergie des Reins qui apporte la puissance de fond. Nous avons fait le bilan de l'année passée et préparé nos projets pour la nouvelle année qui s'annonce.

 

Dans la médecine traditionnelle chinoise, les reins conservent l'essence vitale. Ils contiennent l'essence provenant de la transformation de la nourriture et nourrissent les 5 organes et les 6 entrailles. Ils contiennent l'essence de la procréation. Pour cela les Chinois disent que les reins sont l'essence principale de la vie. Les reins sont l'énergie vitale qui fait grandir et fait mûrir l'énergie sexuelle. les reins gouvernent les os et font naître la moelle. L'état des cheveux, des poils, des dent, montre la santé des reins ! L'énergie des reins influence l'état des oreilles et contrôle la défécation et l'élimination urinaire. La faiblesse des reins se manifeste de manière suivante : 

- Insuffisance de Yin dans les reins provoque le vide, du feu monte à la tête, ceci se manifeste par des symptômes comme la gorge sèche, des maux de gorge, une faiblesse des dents, des étourdissements, des pertes de mémoire, des troubles de la vue, de l'anxiété, l'insomnie, de la chaleur dans le coeur et les 4 membres. 

 

- L’insuffisance du Yang dans les reins provoque des douleurs au niveau des reins, des refroidissements du dos, faiblesse et fatigue dans les jambes, besoins d'uriner la nuit trop fréquents, des problèes d'éjaculation précoce, des diarrhées nocturnes, gonflement des jambes etc...

 

Le froid, facteur pathogène Yin, est le souffle de l'hiver, saison pendant laquelle le Yin domine. Si la température extérieure baisse et si le souffle Yang est insufisant à l'intérieur du corps, la personne devient vulnérable au froid et tombe malade. 

 

Le premier point du méridien des reins a pour nom Yong Quan (Yǒng Quán; 涌泉), il est le point le plus bas du corps et le seul à cet endroit puisqu’il est situé sur la plante du pied.

 

1R.jpg 

Ce point reçoit une branche Luo provenant du 58ème point du méridien de la vessie, ainsi que la branche de liaison provenant quant à elle, du point 67V. Ce point est le point Jing (Puits) et Bois (voir les points Shu Antiques) du méridien des reins
A la jonction du tiers moyen et du tiers antérieur de la plante du pied, dans la dépression qui se forme lors de la flexion des orteils. Ce point est situé entre le 2ème et le 3ème segment métatarsien, sur l’aponévrose plantaire. Dans la profondeur on trouve les tendons des muscles court fléchisseur, long fléchisseur et fléchisseur commun des orteils. Plus profondément encore, on trouve l’un des muscles interosseux plantaire.

Ce point est innervé par le second nerf digital plantaire et son irrigation est assurée par l’anastomose de l’artère plantaire externe avec l’artère tibiale antérieure, ainsi que par leurs veines.
Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont d’être le point Jing (Puits) mais aussi le point Bois du méridien des reins, de faire descendre le Qi, de réduire les plénitudes, de tonifier le Yin, de rafraîchir le feu, de calmer le Shen (l’Esprit), d’harmoniser le cœur, d’ouvrir les orifices des sens et de provoquer la réanimation lorsqu’il est saigné en tant que point d’urgence.

 

Stimuler ce point toute l'année, mais en particulier en hiver, par pression ou encore, en vous appuyant de tout votre poids sur une balle de tennis et la faire rouler sous le pied.
 Un vaisseau parti du 67ème point du méridien de la vessie établit la communication avec le 1er point du méridien des reins, au milieu de la plante du pied, amenant ainsi le flux énergétique.
On considère le Yin des reins comme la source Yin de tous les Zang Fu, notamment du foie, du cœur et du poumon, lesquels sont joints par le méridien des reins.

 

En pratique clinique, Yong Quan est principalement utilisé pour traiter :

montée du Yang du foie
feu du foie
vent interne du foie
Dysharmonie cœur/reins
troubles de la gorge

 

 

Indications thérapeutiques du 1er point du méridien des reins

Les indications thérapeutiques de ce point sont utilisées en combinaison avec d’autres points dans le traitement:

Des maux de tête localisés au vertex
Des vertiges
Des troubles de la vision
Des douleurs et gonflements de la gorge
De la sécheresse de la langue
Des saignements du nez
Des pertes de voix
De la dysurie
Des convulsions infantiles
Des sensations de chaleur de la plante des pieds
Des douleurs de l’extrémité des orteils
Des pertes de conscience
Des chocs
Des épuisements dus à la chaleur
De l’insomnie
Des difficultés de la miction et de la défécation
Des coliques
Des attaques
De l’hypertension
Des psychoses
Des maladies mentales
Des paralysies des membres inférieurs

Le Yin des reins est l’origine et la source du Yin du foie. Lorsque ce dernier n’est pas nourrit, le Yang du foie n’est pas contrôlé et monte à la tête donnant lieux à des maux de tête localisés au vertex, vertiges, vision trouble, trouble de la vision avec vertiges, hypertension et saignements de nez.

 

Le cœur et les reins ont une relation de soutien mutuel.

Selon la MTC, les reins stockent le Jing (l’Essence), le cœur est la résidence du Shen (l’Esprit). L’harmonie entre les reins et le cœur est prérequis pour avoir un Shen stable et calme. Le feu du cœur chauffe l’eau des reins et le feu du cœur est contenu par l’eau des reins. Lorsque le feu du cœur n’est plus contrôlé, le Shen devient agité. Cela entraine une large gamme de troubles émotionnels, allant de la légère insomnie, agitation, perte de mémoire, tendance à avoir peur, à des troubles plus sévères comme la folie ou la fureur avec désir de tuer.

 

En tant que point d’urgence, piquer et saigner ce point lorsque les autres méthodes de réanimation semblent ne donner aucun résultat.

Ce point est par ailleurs très efficace lorsque le Qi stagne dans le foyer supérieur.

 

 

Techniques de massage Tuina pour le point 1R

Les principales techniques de massage tuina appliquées à ce point sont essentiellement:

Les pressions exécutées à l’aide du pouce
Les pressions exécutées avec des articulations phalangiennes
Les pressions exécutées à l’aide du coude
Les rotations dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre
Des percussions appliquées avec le bout des doigts
Les fortes pressions en utilisant le talon de la main (patient allongé sur le ventre, pieds étendus).

Masser le point Yong Quan bilatéralement est largement répandu dans les familles chinoises pour remédier aux problèmes d’insomnie. 
Un autre remède encore plus fréquent, est de tremper les pieds dans une bassine d’eau chaude pendant 30 minutes environ avant d’aller se coucher.

 

En tant que point d’urgence, les pouvoirs de ce point sont nombreux. Ce point a en effet la capacité de libérer le Qi stocké dans le corps, se comportant alors comme « un coup de démarreur », lorsque les méthodes de réanimations traditionnelles ne donnent aucun résultat. Il est possible d’accéder à ce Qi stocké en exerçant une très forte pression sur ce point, que ce soit à l’aide de l’une des articulations phalangiennes, ou d’un outil pointu capable de le faire saigner. Par la suite, utiliser à nouveau les techniques classiques de réanimation.

Étant le seul point et le point le plus bas du corps, 1R joue aussi un rôle important en Qi Gong, formant un point d’enracinement au centre du pied, où les énergies de la Terre et de l’Homme s’unissent. A l’opposé, le point Bai Hui (百会) situé au vertex est le point le plus près du ciel. 
Cela suit la conception de la philosophie chinoise qui place l’homme entre le ciel et la Terre, absorbant l’énergie Yang (du ciel) et Yin (de la Terre).

 

716d86dd.JPG

 

 

meridien du rein.jpg

 

10 R yin gu.jpg

10 R

Techniques de massage tuina pour le point 10R

Les principales techniques de massage tuina appliquées au point Yin Gu (10R) sont :

Les pressions maintenues
Les rotations (dans ou contre le sens des aiguille d’une montre)
Les percussions exécutées à l’aide de l’extrémité des doigts

Par David Brun

 

 

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont d’être le point He et Eau du méridien des reins, de tonifier les reins et d’éliminer l’humidité – chaleur du foyer inférieur.

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

De l’impuissance
Des hernies
Des saignements utérins
Des douleurs de la face interne de la cuisse et du genou
Des maladies du système urogénital
De l’arthrite du genou

Le point Yin Gu élimine principalement l’humidité – chaleur du foyer inférieur (et particulièrement du système urogénital), il est indiqué lors de miction difficile, de miction urgente, d’urine foncée, de leucorrhée et de démangeaisons génitales.

Une accumulation d’humidité – chaleur peut ralentir la bonne circulation du Qi et donner lieu à de la douleur, ce qui correspond au grand principe de médecine chinoise : « lorsque ça ne circule pas, alors il y a douleur » (Bù Tōng Zé Tòng; 不通则痛).
10R est indiqué lors de douleur lors des mictions, des mictions urgentes avec douleur se propageant vers les cuisses, de douleur aux organes génitaux, de douleur péri-ombilicale, et de douleur épigastrique irradiant l’intérieur de la cuisse et les organes génitaux.

Bien que l’impuissance est le plus souvent due au déclin du Feu Ministre, elle peut aussi être la conséquence d’une accumulation d’humidité – chaleur entrainant la flaccidité. L’impuissance en raison d’humidité – chaleur peut se produire lorsque cette dernière est présente dans le méridien du foie ou au niveau de la rate et s’écoule vers les parties génitales, ou bien lors d’attaques répétées d’humidité – chaleur externe vers la vessie.
Le point Yin Gu est indiqué lors d’impuissance en raison d’humidité – chaleur.

Chez les femmes, l’humidité – chaleur peut engendrer des saignements utérins et des difficultés à procréer. 10R est indiqué dans ces deux cas.

 

Il y a une étroite relation entre l’humidité – chaleur présente dans le foyer inférieure et un vide des reins. Si un vide de Yin des reins engendre de la chaleur, celle-ci peut se combiner avec l’humidité pour former l’humidité – chaleur. La présence prolongée de l’humidité – chaleur consumera d’abord le Yin des reins et ensuite le Yang des reins.
Ce double syndrome vide des reins/humidité – chaleur est souvent rencontré en pratique clinique, surtout chez les patients ayant des troubles urinaires à répétition. En raison de son action secondaire sur les reins, Yin Gu est indiqué lorsque ces deux syndromes coexistent.

Source :  David Brun

 

Le méridien du rein  est travaillé lorsque apparaissent : une sécheresse de la langue, des maux de gorge, un lumbago sans source identifiée, un œdème, une constipation, une diarrhée, une légère paralysie musculaire et/ou atrophie musculaire des membres inférieurs, lors d'un ressenti de chaleur sous la plante des pieds, en phase de dyspnée  ( video-meridiens-mtc)

rein1.gif

meridien-rein.jpg

 

 

R27.jpg

27 R

 

 

meridien-rein (1).jpg

rein.jpg

 

etirement-rein.jpg

Etirement 

Voir :  conseils-pour-l'hiver

 

 

 

Qi Qong des reins

 

 

 

 

 

 Autre source pour visualiser les points :  planches

LE QI GONG EN HIVER

  • L’élément Eau est essentiel dans la pratique du Qi gong, puisque l’Eau maintient le  » Jing « , notre essence primordiale, qui soutient la matière. En renforçant notre corps physique, en le tonifiant et le réchauffant par des exercices de Qi Gong dynamiques comme les Ba Duan Jin, nous renforçons ses capacités digestives et respiratoires, et donc son aptitude à récupérer de l’énergie.
  • Donc, contrairement à certaines idées reçues, le Qi Gong ne se doit pas forcément d’être lent et atonique. Au contraire, ramenons du Yang (Feu) dans le corps, avec des petits mouvements rapides comme les oscillations et les balancements, qui, pratiqués longtemps (une vingtaine de minute) vont réchauffer et tonifier le corps tout en relaxant le système nerveux.
  • On pratiquera également des exercices de Qi Gong plus internes comme le Xi Sui Jinpour renforcer les os et nourrir les moelles.
  • La posture debout symbolise la force des reins. Ne dit-on pas d’ailleurs  » se relever d’une épreuve « , ou d’une personne équilibrée qu » elle est  » posée  » ? La posture de l’arbre ou Zhan Zhuang Gong renforce cette attitude, cette capacité à  » faire face « . Elle permet de tonifier tout particulièrement le dos et les jambes, où circulent les méridiens du rein et de la vessie.

EXERCICES DE QI GONG EN L’HIVER

  • Etirez le corps et les méridiens : assis, jambes allongées devant vous, étirez vos bras au dessus de votre tête, puis en gardant cette extension, descendez devant vous, et posez vos mains sur les jambes ou attrapez la plante de vos pieds. Ceci permet de mettre en extension les zones de passage des méridiens du Rein et de la Vessie pour les stimuler.
  • Respiration de l’Eau : Faites descendre votre esprit dans le Dan Tian inférieur. Inspirez (lentement) avec une légère pause à la fin de l’inspir (avec la sensation de conserver votre énergie vitale). A l’expiration, videz les poumons par la bouche en formant un rond avec les lèvres comme si vous souffliez une bougie et « pousser » le souffle comme  pour nettoyer l’intérieur. La respiration abdominale de l’Eau permet de masser doucement les reins pour les renforcer.
  • Méditation avec l’Eau : Frottez vos mains avec vigueur (montée du Feu) et mettez les face à face jusqu’à que vous sentiez le champ d’énergie qui les connecte. Prenez un verre d’eau (de source de préférence) entre vos  mains et fixez l’eau du regard. Connectez-vous à son essence via vos 5 sens et méditez sur ses qualités. Laissez l’énergie (Qi) de vos paumes charger l’eau petit à petit. Puis buvez cette eau en conscience comme si vous buviez à la fontaine de jouvence. Cette eau magnétisée est un puissant allié de votre organisme pour nourrir votre énergie vitale.
  • Pratique quotidienne : le Qi Gong « Ouvrir les portes d’énergies » ou la posture de l’arbresont particulièrement bénéfiques durant l’hiver.

LES AUTO MASSAGES DE L’HIVER

  • Au moindre refroidissement, masser vigoureusement la zone lombaire et la base de l’occiput, pour les réchauffer et lutter contre l’attaque du froid dans le corps.
  • Points à stimuler pour augmenter vos défenses immunitaires :   » Zu San Li  » ou  » Point des trois lieues « (36 E)
  • Pour renforcer l’énergie de vos reins, et vous redonner de la vitalité :  » Yong Quan  » ou  » Source jaillissante  » (1 Rn)

 



05/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5380 autres membres