creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Quelques idées cuisines "allier bienfaits et saveurs"

Patate douce.jpg

 

Recette végétarienne.jpg

 

Tartare de légumes.jpg

 

 

 

Excellentes pour la santé, les noix de cajou sont riches en protéines et vitamines et minéraux essentiels tels que vitamine B-complexes et le fer, le sélénium, le zinc et le cuivre. Elles contiennent également un bioflavonoïde appelé zea-xanthine qui aide à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l'âge et des substances anti-cancéreux appelés proanthocyanidines qui ont la propriété d'affamer les tumeurs et empêcher les cellules cancéreuses de se diviser. Les noix de cajou ont une plus faible teneur en gras que la plupart des autres noix et contiennent une grande quantité d'acide oléique qui est un coeur gras monoinsaturés sain, excellent pour le système cardio-vasculaire, elle aident à abaisser la pression artérielle. Elles préviennent aussi les calculs biliaires, réduisent la fréquence des migraines, renforcent les os, la peau et les cheveux, boostent l'énergie, aident à la détente. Elles sont aussi excellentes pour les muscles, les nerfs, tout le système nerveux. Aident le corps à devenir plus flexible en rendant les tendons plus élastiques, assouplissent les muscles et aident à la flexibilité des articulations. Consommez les brutes et non salées. N'hésitez pas à en ajouter dans vos salades, plats de légumes ou de riz. Les noix de cajou peuvent également être broyés dans un beurre de noix et utilisés en trempant des bâtons de céleri, pommes, concombres, ou en mélange avec noix de coco séchée, miel et épices pour un délicieux et sain désert. 

 

 

noix.jpg

 

 

 

L’histoire du pain d’épices

Le pain d’épices n’est pas tout jeune, les Égyptiens (ceux de l’Égypte Antique bien entendu) consommaient déjà un pain au miel.Mais le pain d’épices proche de celui que l’on connait aujourd’hui aurait pour origine le Mi-Kong, littéralement pain de miel en chinois, consommé au Xème siècle et réalisé à partir de farine de froment, de miel et quelquefois relevé de plantes aromatiques. Des textes du XIIIème siècle citent le Mi-Kong comme faisant partie des rations de guerre des cavaliers de Gengis Khan qui le répandirent chez les arabes.Puis, au Moyen-Age, au temps des croisades, les occidentaux rapportèrent le pain d’épices chez eux.C’est vers le XIVe siècle que les pâtissiers Rémois eurent l’idée de relever le goût du pain au miel avec des épices ; ils reçurent alors le nom de pâtissiers de pain d’épices. Les pains d’épiciers Rémois affirment leur recette et en revendique le monopole, en 1571 la corporation des pain-d’épiciers est alors fondée dans cette ville, puis reconnue officiellement par Henri IV en 1596.

Aujourd’hui, l’appellation « pain d’épices de Reims » est réservée au pain d’épices composé de farine de seigle et « pain d’épices de Dijon » est réservée au pain d’épices réalisés à partir de farine de blé.

Source : L’artisan du pain d’épices.

 

Conservation du pain d’épices

 

Le pain d’épices est un gâteau de longue conservation, il est d’ailleurs meilleur si on ne le consomme qu’après deux ou trois jours après cuisson (étape très difficile que nous ne parvenons jamais à respecter à la maison).Il est préférable qu’il ne soit pas en contact avec l’air ambiant au risque qu’il sèche, je vous conseille donc de l’envelopper dans un linge propre par exemple.Le miel est ici en quantité suffisante pour permettre une très longue conservation (le miel est un aliment qui ne périme jamais), vous pouvez donc le conserver très longtemps… Je pense que ça se compte en semaines, mais je doute que vous le gardiez si longtemps ! ;)

 

 

Ingrédients

  • 250 g de farine de seigle
  • 250 g de miel (de fleurs)
  • 175 ml d’eau
  • 1 cc de bicarbonate
  • 10 g d’épices à pain d’épices (cannelle, gingembre, girofle, noix de muscade, anis) voir moins selon vos goûts et/ou la puissance de vos épices

 

 Procédure

 

  1. Préchauffez votre four à 180°.
  2. Faites chauffer l’eau dans une casserole.Une fois chaude, versez-y le miel et mélangez bien pour le dissoudre.
  3. Dans un cul de poule mélangez la farine de seigle, le bicarbonate et les épices.Ajoutez petit à petit l’eau et le miel sans cesser de remuer jusqu’à obtenir un appareil homogène.
  4. Versez le tout dans un moule à cake à revêtement antiadhésif (ou moule à cake en silicone), baissez votre four à 150° et enfournez pour 50 minutes à 1 heure, les temps de cuisson peuvent varier selon la puissance de votre four.En effet, le temps de cuisson est indicatif et il se peut que vous ayez besoin de rallonger ce temps, jusqu’à le doubler même ! (j’ai réalisé cette chez une amie, son four, moins puissant que le mien de tout évidence, à cuit mon pain d’épices en 1h30)
  5. Attendez que le cake refroidisse pour le démouler.

 

 

Le gâteau aux carottes, délicieux, on ne sent pas les carottes !

Gateau carotte.jpg

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 60 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes) :- 250 g de carottes râpées
- 125 g de sucre roux 
- 2 œufs
- 60 g de cerneaux de noix concassés                                                                                      

  - 250 g de carotte râpée                                                                                                            

 - 125 g de beurre fondu (baratté et non pasteurisé, plus riche en Vitamine A) 

- 200 g de farine (complète ou semi-complète c'est encore mieux)
- 1 sachet de levure chimique (ou bien un demi-sachet de levure chimique + une pincée de bicarbonate de soude. Le bicarbonate fait lever les pâtes et rend les pâtisseries plus légères et plus digestes.)
- 1/2 cuillère à café de cannelle + 1 pincée de gingembre en poudre

On peu ajouter un zeste d'orange (bio) + le jus de l'orange. 

Préchauffer le four à thermostat 5 (150°C).

Fouetter les œufs avec le sucre. Quand le mélange double de volume et devient mousseux, ajouter peu à peu la farine et le beurre fondu tout en continuant de fouetter puis la cannelle, la levure et enfin les carottes râpées et les noix sans arrêter de fouetter.

Bien mélanger, verser dans un moule a cake et faire cuire 1 heure.

Laisser tiédir avant de démouler.



07/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5397 autres membres