creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Zoom sur la baisse de la valeur nutritionnelle des aliments

baisse alarmante.jpg

 

La pomme d'aujourd'hui contient 100 fois moins de vitamine C que la pomme des années 1950 !
 

Il faut 21 oranges de 2015 pour obtenir la même dose de vitamine A

 
La viande a perdu la moitié de son apport en fer (voir carences-en-b12-et-b9-acide-folique-souvent-la-cause d'anémie).  Maïs et soja sont aujourd’hui plus pauvres en zinc, en cuivre et en fer qu’il y a cinquante ans. Appauvries par des décennies d’agriculture intensive et de sélections variétales, ces céréales réapparaissent dans l’auge de nos bêtes, qui, par répercussion, se trouvent moins bien nourries que leurs ancêtres.

En bout de chaîne, l’animal devenu steak apportera moins de micronutriments dans nos assiettes. Tel est l’effet domino identifié par le chercheur américain David Thomas
Autre dommage collatéral : le lait « a perdu ses acides gras essentiels », déplore Philippe Desbrosses. Des acides essentiels à nos membranes cellulaires, notre système nerveux et notre cerveau. Naturellement présents dans l’organisme en très petite quantité, ils doivent nous être apportés par l’alimentation.

Le brocoli contient 4 fois moins de calcium

 
Les raisons : les sols appauvris par l'agriculture intensive, des végétaux cueillis trop tôt, avant complète maturation, les traitements chimiques (36 traitements chimique pour la pomme) la  croissance des végétaux est accélérée,  boostée par des engrais. 
Plus les rendements liés à la surproduction augmentent plus la concentration en nutriment baisse. 

 

 

Il est à noter que l'inclinaison à raffiner les produits conduit à sacrifier une grande partie de la valeur nutritive. 

Exemple le sucre : 

 

Sucre3-1024x949.jpg

Sucre2-1024x762.jpg

 

Concernant la farine 

 

fibresgraphique2.jpg

 

 

 



 

 La France est le premier pays agricole européen, l'agriculture industrielle intensive à pris le pouvoir et elle appauvrit tous nos aliments. Pourtant peu leur importe ! La priorité n'a pas de nourrir le planète, mais de produire des profits. Des traders spéculent sur la nourriture ! 

 

 

 

Comment nourrir les 9 milliards d'habitants annoncés en 2050 ?

 

Après "Le Monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l'agroécologie dans différents points du globe. Un film plein d'espoir sur les solutions possibles à la crise alimentaire. Voir : 

Comment on nourrit le monde ? Les Moissons du futur

UN DOCUMENTAIRE DE MARIE-MONIQUE ROBIN  (diffusé sur ARTE en 2012)

 

Président de l'Association nationale de l'industrie agro-alimentaire, Jean-René Buisson y affirmait qu'aucune alternative aux pesticides n'était possible et qu'une agriculture bio entraînerait une baisse de la production de 40 % pour une hausse des prix de 50 %. Rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation des Nations unies, Olivier de Schutter, lui, prétend exactement le contraire.

 

Qui croire ? Enquêtant aux quatre coins du globe, la journaliste a rencontré des paysans qui ont renoncé à ces insecticides et pesticides dont les coûts indirects colossaux — pollution, énergie et santé publique — ne sont jamais pris en compte.

 

Pluriculture au Mexique ou au Japon, agroforesterie au Malawi, méthode du push-pull au Kenya - des plantes repoussent herbes et insectes nuisibles au maïs, quand d'autres les attirent... Partout, des petits producteurs à la conscience aiguë témoignent des bénéfices vertueux de leur (re)conversion à l'agriculture biologique : lutte contre l'érosion, la pollution et les émissions de gaz à effet de serre, fertilisation des sols, mais aussi rendements nettement accrus au fil des années. Tous plaident et s'organisent pour l'autosuffisance et la souveraineté alimentaire, à travers des circuits courts, tandis que se dessine une nouvelle alliance entre producteurs et consommateurs. De leur côté, les experts insistent : l'agroécologie de demain devra mêler savoir-faire paysan et savantes innovations dans cette révolution nécessaire pour nourrir la planète. Un documentaire édifiant où la méthode Robin, mélange de rigueur journalistique et de candeur citoyenne, livre une fois encore une implacable démonstration. Avec d'encourageantes conclusions.

 

 Concernant l'eau 

L’eau vous apporte-t-elle de bons minéraux?


 

 

Comme vous l'avez constatez, le site  est très prolixe en articles,

ces articles demandent beaucoup de recherches. Pour maintenir la qualité et la quantité,

vous pouvez soutenir le blog en faisant un don de 2 Euros.

L'argent est versé sur un compte paypal qui me servira à commander des livres,

avec ces livres, je fais des synthèses pour le site ! Aidez-moi à vous aider !

 

DON
Prix : 2.50 €



18/08/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5397 autres membres