creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Cancer de la prostate, prévention par massage

prostate cancer-4.jpg

 

Comment PRÉVENIR ET soigner le cancer de la prostate

Le Cancer de la prostate est une forme de cancer masculin. Cette maladie se manifeste sous la forme d’une tumeur sur la glande de la prostate, un organe en forme de petite noix qui est responsable de la sécrétion de liquide Seminole des testicules. On peut éliminer presque complètement le risque de contracter le cancer de la prostate. La meilleure prévention commence tôt, cependant, et les changements de mode de vie sont nécessaires pour assurer la durée de vie en santé de la prostate. 

 

Evidemment, mieux vaut prévenir que guérir. D'autant plus qu'une équipe de chercheurs de l’état de Washington a récemment découvert par hasard la vérité mortelle de la chimiothérapie en cherchant pourquoi les cellules cancéreuses de la prostate sont difficiles à éradiquer par les méthodes conventionnelles de traitement. En réalité la chimiothérapie ne traite ni ne guérit le cancer, selon les découvertes de l’étude, mais active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses, les rendant beaucoup plus difficiles à les éliminer une fois que la chimiothérapie a déjà été démarrée.

 Voir l'article :   les-tumeurs-se-developpent-rapidement-apres-chimio

 Sur ce lien une vidéo qui explique comment certains aliments détruisent les masses tumorales aussi bien, voir mieux que les médicaments :  Interview d'un chercheur

 

Le massage de la prostate est un excellent moyen de prévention ainsi que des exercices cardio, (ne serait-ce qu'une marche rapide pendant 20 à 30 minutes, trois à quatre fois par semaine ce qui a le double intérêt de lutter contre le cancer de la prostate, et contre le prise de poids .) Et d'ailleurs l'inactivité physique tue plus que le tabac selon cette étude : linactivite-physique-tue-que-le-tabac 

Un autre élément préventif est de limiter la consommation de viande rouge, manger des tomates ou de la nourriture à base de tomates régulièrement, ne pas être en surpoids, et éviter la vasectomie. En effet, bien que les raisons ne sont pas connues à l’heure actuelle, la vasectomie  augmente les risques de cancer de la prostate.

 

Donc, récapitulation :

- Limiter la viande rouge

- consommer des tomates

- avoir une activité physique cardio régulière

- Masser très régulièrement sa prostate et au mieux, dépasser blocage et tabou afin d'y prendre plaisir.  

 

Voir aussi :  aliments-anti-cancer

 

Aliments anti-cancer.jpg

 

 

 

Comment Pratiquer le massage prostate

 

On peut toujours opter pour le massage pro, mais il est ponctuel et forcément, pas agréable... 

 

                                                                                                                                   prostate massage pro.jpg


L'auto massage de la prostate devrait être une expérience saine si le tabou ne le rendait pas désagréable. Cela peut même être source de plaisir une fois le blocage dépassé.

Quand vous le faites vous-même, vous pouvez toujours être sûr que ce sera le cas.

 

Il existe différents objets, mécanique  :  prostate.jpg

 

                                     Electrique :         Prostate.jpg

 

                                                              prostate-3.jpg


L'auto massage de la prostate n’est pas sorcier. Vous n’avez pas besoin d’un professionnel pour le faire pour vous. Apprendre la technique correcte est facile.

Le faire vous-même vous permet de:
- Etre plus efficace et le faire soigneusement
- Le faire quand vous voulez
- Le pratiquer en toute intimité, même lorsque vous voyagez

Et, comme la plupart des choses, il est plus efficace lorsqu’elle est effectuée régulièrement. Il doit être fait régulièrement pour obtenir les meilleurs résultats.


L'auto massage de la prostate (ou tout autre type de frottement ou de la manipulation de la glande) doit toujours se faire en douceur.
La douceur et la régularité sont les clés du succès.

Maintenant, il existe un moyen plus facile de le pratiquer. Un petit appareil peu coûteux appelé le dispositif de massage de la prostate (Aneros par exemple) est un dispositif  plus sûr,  efficace et  simple.
Spécialement conçu pour l’anatomie  masculine. 

Une fois installé, il fonctionne « mains libres ». L’écrasement de vos muscles anaux exécute tous les mouvements nécessaires sans désagrément.

Il apaise votre glande
Favorise la circulation sanguine de la zone
Aider à nettoyer
Améliorer la fonction de la vessie et du contrôle sphinctérien (les hommes en prenant de l'âge ont souvent des problèmes d'incontinence rectale).
Aider à améliorer et stimuler la fonction sexuelle.

Et pour ceux qui dépasseront leur blocages, un bénéfice énorme,  l'orgasme prostatique, par stimulation de la prostate est, parait-il puissant, il est utilisé en tantrisme.  voir :  sexualite-morale-tantrisme-et-taoisme

 

 

Une cause possible du cancer de la prostate, voyez ce lien :  Faut vraiment d'informer .......

 

 Un petit clin d'oeil ;-) 

 

La stimulation et la musculation du périnée consistent à faire travailler des muscles de la région sexuelle de manière régulière pour augmenter leur puissance. Cette pratique est extrêmement bénéfique pour la sexualité féminine, chose connue, mais aussi pour la sexualité masculine. 

 

Les exercices de Kegel ou musculation 


Une étude montre en effet que ces exercices pratiqués régulièrement augmentent la qualité de l’érection (Dorey G, Speakman MJ, Fenely RC, Swinkels A, Dunn CD, Pelvic floor exercises for erectile dysfunction, BJU International, Septembre 2005, Vol. 96, No 4, 595-597).
En plus de l’érection, ces exercices améliorent aussi les soucis d’éjaculation prématurée et les problèmes d'incontinence urinaire ou rectale, ils participent aussi à prévenir le cancer de la postate.

 

Pourquoi ces exercices ont-il un impact sur l’érection ?
C’est que lorsque vous musclez une région de votre corps, vous augmentez considérablement la circulation locale artérielle dans cette zone. Et lorsqu’une érection survient, le pénis a plus de sang à sa disposition pour augmenter de volume : ça circule mieux !

L’étude que je viens de citer démontre que la musculation pratiquée pendant 3 mois à six mois a permis à 40 % des participants de retrouver leurs capacités érectiles normales, quand 35 % avaient obtenu une amélioration significative.

 

Il existe des sondes pour stimuler électriquement de l'intérieur, le périnée féminin, tout comme il existe des sondes pour stimuler de l'intérieur, la prostate des hommes, ce qui n'exclu pas les exercices bien entendu, c'est complémentaire. 

Et si vous doutez de l'utilité de ces accessoires, je vous conseille très vivement de regarder le film instructif et drôle : "Oh my God" inspiré de faits réels. 

 

Le godemiché n'a pas été inventé comme un accessoire de luxure ! Mais comme un appareil qui a sauvé des utérus !!!!!!!!    Si si, c'est vrai ! Les ablations de l'utérus allaient bon train à cette époque !  Et pourtant le problème était facile à résoudre. Fallait-il aller au delà des tabous de l'époque.  Finalement le tabou demeure chez les hommes aujourd'hui ! Introduire l'équivalent d'un godemiché dans son rectum, mais quel horreur ! C'est une pratique d'homosexuel ! 

A propos de ce film :

Dans l’Angleterre Victorienne, Mortimer Granville, jeune médecin entre au service du Dr. Dalrymple, spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est simple mais d’une redoutable efficacité : donner du plaisir pour soulager les troubles !

Le sexe, et la stimulation des zones sexuelles c'est non seulement bon pour la santé, mais le plaisir sexuel (même la masturbation à défaut d'un partenaire) prévient bon nombre de troubles physiques et mentaux, que ce soit dit ! 

J'ai posté le film en entier sur Youtube, je ne sais pas combien de temps il y restera, profitez-en, tout le monde devraient le voir !

Voici déjà la bande annonce pour vous faire une idée : 

 

 

VOICI LE FILM INTÉGRAL ! 

 

 

J'adore ce film ! Il est authentique, instructif, drôle, émouvant...
Ce film est inspiré de faits réels ! Ce n'est pas une simple fiction fantaisiste.  Il illustre si bien comment les mentalités évoluent avec peine. 


Comment les "dites" pathologies sont souvent des fours tout...  Une femme, à l'époque, était diagnostiquée "hystérique" pour un oui, pour un non et subissait l'ablation de son utérus ! 


On réalise aussi à travers ce film, que la santé réside souvent dans des choses simples et naturelles.

 

D'un côté nous avons progressé dans la médecine mais paradoxalement, nous avons aussi régressés. Nous perdons de vue l'essentiel.

La sexualité est thérapeutique, elle a effet démontrée sur de multiples aspects de la santé.

Bien sur, jouir détend les nerfs, mais pas seulement.  Pourtant quel médecin oserait interroger ses patients sur la fréquence de ses orgasmes ? C'est tellement plus simple de lui prescrire des pilules...

Nos médecins sont surtout formés à prescrire et voient le corps comme une mécanique. Tel symptôme, tel molécule chimique... Mais telle molécule chimique engendre bien des effets qu'il faudra traiter par d'autres molécules et c'est le cercle vicieux qui fait la part belle à l'industrie pharmaceutique, qui, elle-même, subventionne largement les fac de médecine.... 

Ce film montre aussi que notre vie est ce que nous en faisons et que malgré les résistances, le monde change et évolue sans cesse !

On y voit aussi concrètement comment le sort des femmes à évolué. Les femmes se voyaient mutilées de leur utérus lorsqu'elles étaient diagnostiquées "Hystérique" ! Le simple fait de s'emporter était un symptôme ! On voit ici les effets du manque d'orgasme ! C'est fou. Et je constate que les tabous ne sont pas encore entièrement levés ! Depuis lors, les godemichés sont toujours vendus dans les catalogues pour un usage détourné... Comme sur la Redoute ! 
Pour les hommes c'est un besoin naturel de se masturber à défaut d'avoir une partenaire. Pour les femmes non, est c'est un conditionnement culturel qui a la dent dure ! Si on interroge les hommes "vous masturbez-vous régulièrement" ? 95 % répondent oui. 40 % des hommes admettent le faire tous les jours contre 22 % des femmes. 53 % des femmes utilisent un vibromasseur. Et 4 femmes / 10 préfèrent la masturbation au sexe ! 47 % souhaiteraient avoir des rapports plus fréquents ! C'est dire si elles sont comblées... 

Si l'homme assume davantage la masturbation de son organe sexuel, par contre, le plaisir prostatique est tabou. La plupart font un blocage ....  Voir cet article :  psychologies.com- Point-P-les-secrets-de-l-orgasme-prostatique


La morale de cette histoire ? Jouissez, jouissez sans entrave ! Et prenez soin de votre périnée et de votre prostate du même coup ! Que la nature est bien faite ! 

 

 

Puisque cela est encore du domaine du TABOU, je propose d'en parler sur le Forum, je lance le sujet. 

Forum discussion

 



08/11/2014
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5380 autres membres