creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Glande pinéale

Qu'est-ce que la glande pinéale ?


Jusqu’à il y a peu, on croyait qu’il s’agissait d’un organe atrophié, aux fonctions indéfinies, d’un œil non développé. Mais cela a néanmoins éveillé l’intérêt des scientifiques qui ont mis en lumière des fonctions en relation avec la physique et les phénomènes paranormaux…

L’épiphyse neurale, ou glande pinéale, ou tout simplement pinéale, est une petite glande endocrine située à proximité du centre du cerveau. Nonobstant le fait que ses fonctions soient particulièrement discutées, il n’y a toutefois pas le moindre doute qu’elle joue un rôle important, tant au niveau de la régulation de ce que l’on appelle les cycles circadiens, que sont les cycles vitaux (principalement le sommeil), qu’au niveau du contrôle des activités sexuelles et de la reproduction. On sait qu'elle transforme la sérotonine en mélatonine. 

Depuis René Descartes au XVIIe siècle, qui affirmait que l’âme humaine se situait en elle, la glande pinéale était considérée comme étant un organe possédant des fonctions transcendantales. Au-delà de Descartes, l’écrivain anglais écrivant sous le pseudonyme de Lobsang Rampa s’est dédié, parmi d’autres, à l’étude de cet organe.


3iem oeil localisation.jpg


Les défenseurs des capacités transcendantales de cet organe le considèrent comme étant une antenne. La glande pinéale porte, dans sa constitution, des cristaux d’apatite.

 

La glande pinéale est notre horloge biologique interne, qui aide notre organisme à s’intégrer dans les rythmes naturels du milieu de vie.
Elle régule les rythme veille/ sommeil, nous permet de nous adapter aux saisons...

 

ondes1 copie.jpg

 

Les cristaux de la glande pinéale nous connectent 

 

Gde Pinéale.jpg

 

Une partie de la race humaine est en train d'évoluer. Nous n'utilisions jusqu'ici que 10 % de notre potentiel cognitif ! Les Dauphins 20 % grâce à leur sonar, cette excroissance qui émet des ondes... Nous possédons nous aussi une glande qui emet des ondes, la glande pinéale. Les cristaux de la glande pinéale nous connectent ! Elle gère notre horloge circadienne (cycles veille sommeil entre autre, ce qui nous relie à notre nature, à la nature), elle nous rend synchro avec la lune pour le cycle menstruel par exemple. 

 

ONDES.jpg

 

Aussi petite qu’un pois, et de la forme d’une pomme de pin, d’où elle tire son nom, 

La glande pinéale est considérée comme le troisième œil, pour avoir la même morphologie de base que l'organe visuel.


Selon une théorie, ces cristaux vibreraient en fonction des ondes électromagnétiques captées, ce qui expliquerait la régulation du cycle menstruel d’après les phases de la Lune, ou la capacité d’orientation des hirondelles au cours de leurs migrations (elles captent les champs électromagnétiques de la Terre). Chez l’être humain, elle serait capable d’interagir avec d’autres zones du cerveau comme, par exemple, le cortex cérébral qui serait capable de déchiffrer de telles informations. Une telle interaction serait moins développée chez les autres animaux. Cette théorie prétend expliquer les phénomènes paranormaux tels que la clairvoyance, la télépathie et la médiumnité.

 

Pour voir la définition sur Wikipédia cliquez sur le lien externe : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Glande_pin%C3%A9ale

 

La raison d'être de la glande pinéale

 

Suivant la doctrine Spirite Depuis Allan Kardec, au XIXe siècle, la doctrine spirite s’attache à s’expliquer à ce propos. Dans l’œuvre spirite « missionnaires de la lumière » dictée par l’esprit André Luiz, au travers de la psychographie du médium Francisco Candido Xavier, l’épiphyse est décrite comme étant la glande de la vie spirituelle et mentale.

Pour la doctrine spirite, l’épiphyse est un organe de haute expression pour le corps éthéré. Elle préside aux phénomènes nerveux de l’émotivité, due à son ascendance sur tout le système endocrinien, et joue un rôle fondamental dans le domaine sexuel. Dans ce même ouvrage, André Luiz décrit aussi que l’épiphyse est liée à la pensée spirituelle au travers des principes électromagnétiques du champ vital, que la science formelle ne peut pas encore identifier, commandant les forces du subconscient sous la détermination directe de la volonté.


Pour la  traditionnelle hindoue

Selon la vision ancestrale des hindous, c’est le principal organe du corps, possédant deux chakras

(centres d’énergie) responsables du développement extra-physique, pour être des récepteurs et des

transmetteurs de l’énergie vitale : le chakra du troisième œil, au centre du front au-dessus de la

hauteur des yeux, et le chakra coronaire, 7 bien supérieur, lui aussi situé dans la tête.


D'un point de vue scientifique
Certains scientifiques ont constaté que, à l’image d’une antenne, la glande pinéale était capable

de capter les radiations électromagnétiques de la Lune, les radiations électromagnétiques venues

du soleil, et même d’éveiller la production de certaines substances neurotransmettrices, qui stimulent

l’activité physique et mentale. C’est aussi la glande pinéale qui active la production des hormones

sexuelles au début de la puberté, initiant ainsi le cycle de la reproduction humaine.

Et il y a encore d’autres fonctions particulièrement intrigantes en lien avec ce point situé près

du centre du cerveau : la glande pinéale est capable de capter les champs électromagnétiques

non seulement de cette dimension, dans laquelle nous vivons, qui est la troisième, mais aussi des

autres dimensions de l’univers, permettant ainsi d’accéder aux champs spirituels et subtils.

D’après la théorie des supercordes, dans le cadre de la physique quantique, il n’existerait pas

moins de 11 dimensions différentes dans l’univers, et une communication entre elles serait possible.

En d’autres termes, la glande pinéale serait capable de détecter les dimensions invisibles aux yeux

ordinaires, et ce petit radar serait lié aux phénomènes tels que la clairvoyance (voyance d’événements

non encore advenus), la télépathie (communication au moyen de la pensée) et la capacité d’entrer en

contact avec d’autres dimensions (médiumnité).

 


Hypothèses des chercheurs

Au Brésil, l’un des plus grands chercheurs de ce domaine est le neurochirurgien Sergio Felipe

de Oliveira, titulaire d’un magistère en sciences de la faculté de médecine de l’université de São Paulo,

directeur de la clinique « Pineal Mind » de São Paulo. Il a également étudié la physique durant quatre

ans à l’université de São Paulo, au sein de laquelle il a travaillé sur les théories des champs d’ADN

et, compte tenu de sa formation en matière de génétique du cœur, il en a déduit que les gènes

ne sauraient fonctionner sans qu’un esprit n’induise leur fonctionnement (embryogenèse).


La médiumnité étant une faculté de perception sensorielle, elle a besoin d’un organe qui capte et d’un

autre qui interprète. L’hypothèse du Dr Sergio Felipe de Oliveira est que : « la glande pinéale est un

organe sensoriel de la médiumnité, semblable à un téléphone portable, qui capte les ondes du spectre

électromagnétique, provenant de la dimension spirituelle, le lobe frontal procédant au jugement critique

du message, avec l’aide des autres zones encéphaliques ».

Songer que ce serait notre cerveau qui produit la pensée, serait équivalent à croire que les

acteurs vivent à l’intérieur de notre télévision. Aujourd’hui, le cerveau est comparé à un ordinateur.

Le problème est qu’il n’existe aucun ordinateur qui produise son propre programme : le programme

est produit par un autre être, le programmateur, qui installe le programme dans l’ordinateur.

Aussi, la pensée, l’imagination, ne sauraient naître à l’intérieur du cerveau : cela ne peut venir que

de l’extérieur et être installé dans le cerveau. C’est une question de logique formelle, de raisonnement

informatique. John P. Rose, de l’université d’Oxford, affirme que l’être humain est un être biologique,

psychologique et spirituel.

D’après le théorème de Gödel, un système ne peut pas être capable d’exprimer une conscience

de lui-même, notre corps ne peut pas être auto-conscient, la conscience doit donc être extérieure

à celui-ci. De par une impossibilité mathématique, notre corps ne peut pas produire sa

propre conscience. Dès lors, la conscience doit provenir de l’extérieur.

Comme l’a dit Machado de Assis dans ses Œuvres posthumes,

« la pensée s’incline sur le trapèze du cerveau ». La pensée est installée dans le cerveau,

et le cerveau est l’instrument de la personne, qu’est l’esprit.

 


3iem oeil indou.jpg

Le concept matérialiste

Il existe aussi un concept erroné selon lequel la science serait matérialiste. Mais le matérialisme n’a pas de preuve scientifique. Aucun travail scientifique ne prouve que le matérialisme serait une réalité existentielle ! Aussi, lorsqu’un scientifique a une vision matérialiste, il s’agit là de son opinion personnelle, et non de l’opinion de la science. Lorsque l’on raisonne du point de vue de la physique elle-même, on ne peut pas affirmer que l’on soit en train de voir une table, par exemple. Ce que l’on voit, c’est la lumière qui se reflète sur la table. S’il n’y a pas de lumière, on ne peut pas voir la table : la matière est invisible !

Alors, de quoi est faite la matière ? D’atomes. Qu’est-ce qui existe à la superficie de l’atome ? Des électrons. Et que se passe-t-il lorsqu’un électron s’approche d’un autre ? Ils se repoussent parce qu’ils ont la même charge. Aussi, lorsque l’on touche la matière, l’impression tactile que l’on ressent n’est pas le toucher mais plutôt la force de répulsion électrostatique des électrons. S’il était possible de toucher la matière, il y aurait fusion atomique. Ainsi, la matière s’avère invisible et intangible. Le matérialiste croit en ce qu’il ne peut pas toucher et en ce qu’il ne peut pas voir. Pour que quelqu’un devienne matérialiste, il faut donc beaucoup de foi…

Les universités doivent enseigner et étudier toutes les formes de pensée, ce qui inclut toutes les cultures.

Le code international des maladies en est venu à reconnaître l’état de transe et la possession par un esprit comme pouvant faire l’objet d’un diagnostic médical, sous la réserve suivante : « l’état de transe hors du contrôle de la personne est une maladie mais, lorsque cet état de transe se produit dans le contexte religieux de la personne, ce n’est pas une maladie ».
Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a disséqué divers cadavres et a pu vérifier qu’aucune glande pinéale n’est semblable à une autre. Il a coupé une glande pinéale au milieu, l’a soumis au microscope électronique et a pu vérifier qu’il y a diverses structures couvertes par des enveloppes formées de tissu conjonctif.

La glande pinéale est plongée dans le troisième ventricule du liquide céphalo-rachidien et, sous la pression des vases communicants, ces structures souffrent d’une pression semblable à celle que le cerveau éprouve, ces structures ayant un format semblable à celui du cerveau.

Ces structures sont des capsules, en cristaux d’apatite.

 

3iem oeil cristaux.jpg

Mais pourquoi y a-t-il des cristaux dans la tête ?

Auparavant, on pensait que la glande pinéale dégénérait avec l’âge et qu’elle n’avait pas la moindre fonction, mis à part faire émerger la sexualité jusqu’à l’âge de 13/14 ans, pour ensuite perdre toute fonction et se calcifier. De fait, un processus bio-minéral affecte la glande, la faisant se calcifier. Pour sa thèse de doctorat de l’université de São Paulo, le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fait des recherches sur les cristaux de la glande pinéale au moyen de la diffraction des rayons X. Ce travail lui a permis de vérifier qu’elle ne se calcifiait pas mais, donnait lieu à la formation de structures organisées. Mais alors, quelle serait donc la fonction de ces structures à l’intérieur de l’organisme ?

L’étude par la diffraction des rayons X et par l’emploi d’autres techniques, lui a permis de découvrir l’existence des cristaux d’apatite. La tomographie par ordinateur et la résonance magnétique furent également utilisées. Il a ainsi pu observer qu’une microcirculation sanguine maintenait métaboliquement les cristaux actifs et vivants.

Ces cristaux donnent à la glande une structure semblable à celle d’une caisse de résonance : l’apatite comporte de nombreux électrons à sa superficie, et repousse le champ magnétique. Lorsqu’un champ magnétique s’approche de la glande, il touche l’un des cristaux qui ricoche sur un autre, et ainsi de suite, jusqu’à ce que le champ soit fait prisonnier. Plus une personne dispose de cristaux, plus elle aura de possibilités de capter les ondes électromagnétiques. Les médiums ostensifs ont beaucoup de cristaux.

L’apatite est un minéral que l’on trouve aussi dans la nature sous la forme de pierres taillées. Les recherches montrent que ce cristal capte les champs électromagnétiques. Et le plan spirituel agit au moyen de ces champs. L’intervention divine s’effectue toujours en obéissant aux lois de la nature.

Les médiums, qui sont des personnes capables d’entrer en contact avec d’autres dimensions spirituelles, ont une plus grande quantité de cristaux d’apatite dans leur glande pinéale. Or, personne ne peut augmenter ou diminuer cette concentration de cristaux, c’est là une caractéristique biologique, au même titre que la couleur des yeux ou des cheveux.
La glande pinéale est un puissant récepteur, mais ce sont d’autres zones du cerveau qui décodent les informations reçues, telles que le cortex frontal cérébral. Sans cette interaction, les informations reçues ne pourraient pas être comprises. C’est pourquoi les animaux ne peuvent pas les décoder : les autres parties de leur cerveau n’ont pas cette attribution.

Les qualités de réception de la glande pinéale

La glande pinéale capte ainsi des vibrations du spectre électromagnétique traduisant nos émotions, nos pensées ou celles des esprits, voire celles d’autres personnes au moyen de la télépathie. Elles sont archivées et elles réagissent au sein du cerveau de diverses manières. C’est sans doute pour cette raison que les hindous considèrent que la glande pinéale est la glande de la vie mentale, et du contact avec l’au-delà…

Les poissons aussi ont une glande pinéale. Alors que les animaux ont une tête translucide, leur glande pinéale est faite de cellules de rétine dans la mesure où, la glande pinéale et les yeux ont la même origine.

 



3iem oeil anato.jpg

 

 

 

Lien externe complémentaire :  http://philippe-william-sinclair.com/2013/07/07/remettre-en-fonction-sa-glande-pineale-2eme-partie/#comment-2060


Notre tête est imperméable à la lumière, alors que la glande pinéale est atteinte par la lumière au travers de la rétine des yeux. Une partie de la lumière captée par les yeux forme une image en arrivant au lobe occipital où l’image est formée. Quant à l’autre partie de la lumière, elle régulera les rythmes de notre organisme (ce sont les effets non visuels de la lumière), par exemple les heures auxquelles les hormones de croissance doivent être produites. Tout le rythme est coordonné par la glande pinéale.

Il y a aussi des hormones qui sont sagement régies par la Lune : toute grossesse saine dure neuf mois, ce qui est exactement la durée de l’année lunaire. Mais comment l’organisme accompagne-t-il cela ainsi ? C’est parce que la glande pinéale capte les émissions de la Lune et cela se répercute dans toute l’hormonologie régie par la Lune, qui régule les hormones sexuelles reproductrices.

Au cours des cycles de veille et de sommeil, c’est l’œil qui capte la lumière et qui informe l’organisme de ce qu’il fait jour ou nuit. La nuit, la production d’hormones augmente sous l’effet de la glande pinéale et induit l’état de transe par dédoublement car, si nous allons dormir, il y aura dédoublement et sortie du corps.
La glande pinéale régule ainsi ce rythme en accord avec les commandes, que l’on appelle zeitbergers.

En 1988 Vaul Heart, chercheur, découvre que la glande pinéale est un élément sensoriel convertissant l’onde magnétique en neurochimie.

• si la glande pinéale coordonne le rythme, alors elle est confrontée au temps. C’est l’unique organe du corps qui est confronté à la quatrième dimension (l’espace-temps). C’est donc l’organe qui est confronté à une autre dimension ;

• la glande pinéale est un élément sensoriel magnétique du fait des cristaux qui sont diamagnétiques, d’où la possibilité d’un lien par contact magnétique lors de la transe médiumnique.

 

Perceptions grâce à la glande pinéale

Lorsque quelqu’un dit qu’il a reçu un esprit, cela ne signifie pas que l’esprit soit venu à l’intérieur de lui-même (tout comme le locuteur ne se trouve pas l’intérieur de la radio).
Le Dr Sergio Felipe de Oliveira a fracturé un cristal et s’est aperçu qu’il présentait des lamelles concentriques, à l’image d’un oignon, avec un modèle ressemblant à celui d’un tronc d’arbre. Plus on est âgé, plus on a de fines lamelles… Ce n’est donc pas la quantité de cristaux d’apatite qui indique l’âge mais le nombre de lamelles qu’un cristal possède.

Il y a des personnes dont les cristaux ne sont pas visibles à la tomographie (ce sont des personnes qui entrent facilement en transe de dédoublement [sortie hors du corps]) mais qui captent bien la psychosphère, elles sentent alors ce que les autres personnes sentent, et sont affectées lorsqu’il y a beaucoup de gens : elles captent un grand nombre d’informations. Ces informations sont enregistrées par le thalamus (zone du cerveau qui enregistre les activités sensorielles). La personne ne comprend pas beaucoup les choses qu’elle capte mais, son corps y réagit.

Lors de ses états de dédoublement, la personne développe une plus grande activité : si elle capte ce qu’autrui sent alors, elle aura du mal à distinguer ce qui est son sentiment du sentiment qu’elle a pu capter. Des personnes peuvent alors être confuses quant à leur propre identité. Ce sont des personnes très autocritiques, anxieuses, dépressives.

En état de dédoublement, une personne exhale une énergie appelée ectoplasme. L’exhalation de cette énergie rend la personne particulièrement interactive dans la mesure où, l’ectoplasme est une énergie qui sert à la pensée de la même façon que l’air sert au son. L’air transporte le son, et l’ectoplasme transporte la pensée. Lorsqu’une personne produit beaucoup d’ectoplasme, elle réagit beaucoup à la pensée, elle est très sensible, et use cette énergie ectoplasmique.

Bien souvent, l’organisme réagit à cet excès d’ectoplasmie, en commençant alors à former des structures ectopiques (des kystes, par exemple, peuvent se former chez des personnes ayant beaucoup d’ectoplasme), où l’énergie ectoplasmique de l’organisme est dirigée (par exemple, une personne peut grossir sans en connaître la raison).

Dans ce cas, les ondes magnétiques influeront directement sur les zones de l’hypothalamus et des structures alentour, sans passer par le jugement critique du lobe frontal et en recevoir ses ordres. En conséquence, la personne perd le contrôle du comportement psycho-biologique et organique. C’est ce qui se produit pour de nombreux cas d’obésité, lorsqu’une personne mange sans faim, ou des cas de difficultés lors des rapports sexuels.

Si l’effet se produit dans le domaine de l’agressivité, il y aura peut-être une augmentation de l’auto-agressivité (entraînant dépression et phobie) ou de l’hétéro-agressivité (impliquant une violence à l’égard d’autres personnes). Si le système réticulaire ascendant est activé (ce système est responsable des états de sommeil et de veille), cela pourra occasionner des troubles en ce domaine. Dans les cas précités, ces symptômes surviennent sans développement de la médiumnité, mais avec des désordres hormonaux, psychiatriques ou organiques. S’il n’y a pas de contrôle du lobe frontal, les zones les plus primitives prédominent. La personne n’a pas la capacité de se transcender. Ce sont là les hypothèses que le Dr Sergio Felipe de Oliveira a émises face aux cas cliniques, et au cours de ses investigations.

Nos capacités de communication

La médiumnité est notre contact avec l’au-delà : nous naissons avec ce don. Même Saint-Augustin, qui convoitait le bonheur, affirmait : « le bonheur advient lorsque quelqu’un accomplit les béatitudes du Seigneur sur la montagne ». Mais cela n’est pas possible sans le don spirituel, c’est-à-dire la médiumnité.

Chacun dispose d’une porte d’entrée vers le monde spirituel au travers de l’hypothalamus, des hormones et des enzymes qui nous lient ici, et d’une porte de sortie qu’est le cône qui va de la glande pinéale au lobe frontal.

Nos cellules comportent des mitochondries à destination desquelles se rend l’oxygène que l’on respire. Cet oxygène sert à produire de l’énergie au contact du métabolisme. Une partie de cette énergie s’ajoute à l’énergie vitale qui vient de l’oxygène (lorsque la plante capte l’oxygène pour la photosynthèse, elle capte aussi la lumière du soleil, et la lumière du soleil apporte le prâna, l’énergie vitale. La plante accouple l’oxygène au prâna). Lorsque l’on respire de l’oxygène, on inspire déjà le prâna, le prâna pénétrant à l’intérieur de la mitochondrie pour se joindre à la production calorique et à la formation de l’ectoplasme. L’ectoplasme est donc le produit du prâna, et est une énergie spirituelle et métabolique (biologique). C’est pourquoi l’ectoplasme est une énergie qui permet la communication entre le monde spirituel et le monde corporel, du fait de ses deux sources.

Les cristaux de la glande pinéale sont formés à partir de la mitochondrie.

Lors des phénomènes d’incorporation, la personne voit son flux sanguin augmenter dans la tête, et peut avoir des maux de tête. Jung, le psychiatre suisse, affirmait que : « la médium entrait en transe et sentait de forts maux de têtes », pour ensuite prendre son pouls et examiner son cœur afin de tenter de comprendre ce qui se produisait…
Aussi, il nous faut considérer que notre anatomie corporelle va au-delà de ce que nos yeux peuvent voir.

Et la médecine lève le voile sur tout ce jeu d’énergie qui nous connecte à l’au-delà.

Sergio Machado

 

Source : 

http://www.doc-alain.com/document.php

 

Comment optimiser le fonctionnement de votre glande 

 

Dans notre évolution, l’éveil de la conscience et la compréhension d’une hygiène physique et psychique peuvent faire toute la différence. 

Le nettoyage de la glande pinéale permet d'optimiser nos ressources. De nous reconnecter avec notre nature et la nature. Vivre avec plus de conscience, de clarté.  Mais cela ne doit pas s’arrêter à ce stade. Nous devons retrouver une hygiène de vie plus saine pour optimiser notre potentiel.

 

La calcification de la glande pinéale est causée en majeure partie par le fluorure qui circule dans notre sang. Le fluorure vient des dentifrices, de l’eau du robinet et de l’eau en bouteille, dans le sel (vérifiez avant de choisir votre sel), dans les psychotropes (anti-dépresseurs) comme le Prozac  (appelé fluoxétine et qui contient 30% de fluorure). La glande pinéale va concentrer le fluorure. Le fluorure ne fait pas qu’endormir le cerveau, il le détruit pour faire des humains de parfaits zombies ! Certains vont même jusqu'à penser que le Fluor serait un outil de contrôle des cerveaux.
Des doses répétées de petites quantités de fluor suffisent à réduire à terme la volonté d’un individu de résister à une domination, l’empoisonnant et par narcose d’un certain secteur du cerveau, le rendant de ce fait docile à la volonté de ceux qui souhaitent le contrôler. Cette lobotomie chimique, est encore en vigueur dans certaines dictatures. Il parait que cette substance à été utilisé par les nazies. 
La première expérience de l’eau potable fluorée sur terre a été trouvée dans les camps de concentration et les prisons nazies de l’Allemagne du 3ème Reich. La Gestapo se préoccupait peu de l’effet bénéfique supposé du fluor sur les dents des enfants. Leur intérêt pour l’eau fluorée était de stériliser les humains et de forcer les personnes, dans leurs camps de concentration, à la soumission par une médicalisation de masse.
Selon le chimiste Charles E. Perkins, les visées des chimistes allemands étaient même beaucoup plus larges. Ce plan était de contrôler les populations dans n’importe quel secteur par la médicalisation insidieuse de masse dans les réserves d’eau potable. Et dans ce plan, le fluorure de sodium a occupé une place de premier rang. Ceci est mentionné dans le compte-rendu du procès de Nuremberg!
Les effets de l’intoxication aux dérivés fluorés sur le mental sont: indifférence envers les êtres aimés, insouciance, apathie, état dépressif, confusion et pensées suicidaires.

Sur les sacs de fluorure, il est écrit : « DANGER POISON – TOXIQUE SI INGÉRÉ »
« ORGANES TOUCHÉS : coeur, reins, os, système nerveux central, système gastro-intestinal, dents.
La toxicité du fluor est enfin reconnu par une étude officielle je vous mets le lien : La revue médicale The Lancet révèle enfin que le fluor est un neurotoxique

 

La calcification de la glande a pour conséquence que  les cristaux ne peuvent plus exercer leur propriété de piézo-luminescence.

Les effets de la calcification sont la dépression, l’anxiété, la boulimie/anorexie, et certaines formes de maladies mentales.

La calcification vient aussi perturber la sécrétion de la mélatonine (hormone du sommeil), elle régule les rythmes chrono-biologiques, et influe sur l'ensemble des sécrétions hormonales.  La mélatonine  est sécrétée par la glande pinéale en réponse à l’absence de lumière. La mélatonine semble avoir de multiples fonctions, autres qu’hormonales, en particulier comme antioxydant (anti-cancer). Elle semble aussi jouer un rôle dans le système immunitaire.

 

La lumière du soleil est très importante pour la glande pinéale et le soleil, de toute façon, est indispensable pour le corps et l'esprit. La lumière du soleil est absorbée par les yeux, la peau, les cheveux, les poils de nez, les oreilles...  30 minutes par jour à la lumière du jour, c'est indispensable. Sans compter les ondes de la végétation ! Voir : enlacer-un-arbre-pour-capter-son-energie-effets-reconnus-par-la-science 

Les légumes cultivés en lumière naturelle, plein soleil, ainsi que les algues séchées au soleil contiennent des quantités élevées de vitamine D, ainsi que de nombreuses vitamines ainsi que de l’iode.

Légumes à feuillages vert foncé comme notre chou frisé, épinards, feuilles de navet, feuilles de moutarde, bok choy, chou, etc. sont très nourrissants pour la glande pinéale. Cette glande absorbe les propriétés de la couleur verte des légumes et distribue d’une façon adéquate à l’organisme afin que le corps puisse être bien nourri. La chlorophylle en fait. 

 

Vous pouvez faire cette cure : prendre matin et soir deux gélules d'huile de foie de raie pas facile d'en trouver en France ou 3 cuillerées à soupe 1 matin 1 midi et 1 soir, plus 10 grammes de poudre de zéolite le soir avant de se coucher ce dernier aide au détartrage de la glande pinéale tout en chélatant les métaux lourds de votre corps en toute sécurité sa texture en nid d'abeille permet de les emprisonnés et protège la barrière intestinale .
Précaution d'emploi : aucunes contre indications pour ce mélange .

Le magnésium : est nécessaire à plus de 300 réactions biochimiques dans notre corps en plus d'absorber le fluorure de sodium il vous protégera du stress ,
Diminuera l’hypertension artérielle , Préviendra les maladies cardiovasculaires , Traitera le trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité. Le magnésium soulagera aussi le syndrome prémenstruel, diminue l’hypertension artérielle de la grossesse, prévient l’ostéoporose, l'asthme. Il soulage certaines migraines et améliore les capacités cognitives, il Lutte contre les calculs biliaires, préserve l’audition etc. Au début faites une cure intensive d'un mois avec du plasma marin  ou du Nigari qui sont les forme de magnésium les plus assimilables par l'organisme. Bannissez le magnésium de synthèse. 
Pour le sel de  Nigari, on s'habitue à son amertume. Diluer 20 g dans  une bouteille d'eau de 1 L (à conserver au frait), à boire à jeun, le plasma également.

Vous avez aussi les gélules de magnésium malate de préférence dosé à 300mg qui est la dose recommandé par adulte et par jour que vous prendrez avec l'algue bleue klamath.
Précaution d'emploi : Le magnésium est sans danger tant que les reins fonctionnent bien et qu'il n'y ai pas d'insuffisance cardiaque (bloc auriculo-ventriculaire).

Le coriandre : Cet excellent antioxydant appelé aussi persil chinois , arabe ,ou mexicain , réduira considérablement les dommages causés par les radicaux libres dans votre organisme, éliminera les métaux lourds et les reins, il lutte efficacement contre le diabète, réduit le mauvais cholestérol c'est aussi un anti-bactérien très puissant. ( Se consomme essentiellement en accompagnement de vos plats ou jus " frais ou en poudre" )
Précaution d'emploi : Evitez d'en consommer si vous êtes allergique aux pollens risque de syndrome d'allergie orale, et n'en consommé pas du tout si vous êtes sous anticoagulants si vous avez des amalgames dentaires en mauvais état ou bien êtes en travaux dentaire risques d'empoisonnement .

L'ail des ours : Ce puissant chélateur de métaux lourds est également utilisé dans le traitement des pathologies cardiovasculaires, des diarrhées, les vers intestinaux. L'ail des ours lutte aussi contre la grippe et certaines pathologies virales, les pathologies du foie ou encore des gastrites. ( de 3 à 6 par jour )
Précaution d'emploi : Ne pas utiliser si vous avez des amalgames dentaires en mauvais état ou si vous faites des travaux dentaires risque d'empoisonnement .

La chlorella : Cette algue va purifier votre organisme dans ses moindres recoins de toutes toxines et métaux lourds elle protège des maladies, participe à la reconstruction des tissus pour une meilleure cicatrisation, prévient les tumeurs cancéreuse et soigne les ulcères . Associée à la spiruline la chlorella décuple ses effets bénéfiques pour votre santé. ( "Pour la posologie suivre les instructions sur l'emballage se prend par étape." )
Précaution d'emploi : Petits risques de diarrhées dans ce cas diminuer la dose quelques jours et augmenter la progressivement ( aucunes contre indications particulières. )

Algue bleue klamath ou (AFA) : Algue aux nombreux bienfaits incontestables, pourvue de 300 millions de molécules d'acides aminés dont tous ceux indispensable au bon fonctionnement de notre métabolisme. Interviennent dans la création des synapses entre les neurones indispensable au bon fonctionnement de notre cerveau,  régule la production d'enzymes et d'hormones dans le corps.
Ses bienfaits pour la santé sont : Chélateur de métaux lourds l'algue klamath les débusque en profondeur dans les moindres recoins de votre corps y compris cerveau et système nerveux central, augmente le taux d'oxygène dans le sang purifiant par la même occasion vos organes, améliore le processus de digestion, stimule le métabolisme, améliore le flux sanguin régulant les problèmes liés à l'hypertension normalise le bon fonctionnement de la glande pituitaire et pancréatique qui joue un rôle essentiel dans la régulation des problèmes d'obésité et d'assimilation des aliments .

- Réduit et soulage du stress, des appréhensions, des dépressions
- Soulage les symptômes d'épuisement, de léthargie et d'anxiété
- Améliore la mémoire, mental plus clair, meilleure capacité de concentration, amélioration de l'intuition
- Augmentation générale de la vitalité etc etc...
( Posologie se prend par étape commencer par 4 comprimés par jour et augmenter de 2 comprimés tous les 3 jours jusqu'au seuil maxi de 12 comprimés / jour : 4 matin , 4 midi et 4 soir .)
Précaution d'emploi : Ne pas dépasser la dose prescrite .

Conseil pour votre santé : Dans l'éventualité ou vos amalgames dentaire serait en mauvais états prenez rendez vous avec votre dentiste qui vous les retirera selon un protocole bien établi. Si vous êtes actuellement en travaux dentaire je vous conseille d'attendre la fin de ceux ci avant de commencer la cure. Votre corps va éliminer beaucoup de métaux lourds et mon dernier conseil serait de protéger votre barrière intestinale et aider celle ci à les éliminer en utilisant du psylium blond 10 gramme / jour le matin à jeun qui va détoxifier et nettoyer vos intestins en se liant aux impuretés de celui ci et les sortant en toute sécurité de votre organisme évitant ainsi les fuites de métaux lourds qui risque de traverser votre barrière intestinale et créer un empoisonnement et finissez avec un nettoyeur de colon à prendre le soir au coucher afin de détoxifier et nettoyer les déchets de celui ci

 

Donc, récapitulons, ce qui affecte la glande, en dehors du fluor, c'est de consommer tous les jours de la viande, y compris du poisson intoxiqué au mercure, boire des boissons gazeuses, et vivre la nuit !

Par ailleurs, lorsque vous consommez de la viande d’un animal, intégrés la vibration de l’ADN de cet animal qui a emmagasiné des expériences positives ou négatives. Cela paraît idiot, mais la façon dont il a vécu et la façon dont il est mort est importante. Choisissez bien la provenance et le mode d'élevage et l’abattage de ce que vous consommez et n'en consommez pas tous les jours, nous n'en avons pas besoin tous les jours ! C'est aussi nocif que trop de sucre et trop de gras et trop de sel, le trop est nocif de toute façon.

Gardez toujours en tête que vous êtes ce que vous mangez… Vous êtes ce que vous pensez… Et ainsi de suite. Tout ce qui nous nourrit nous transforme que ce soit le comestible, les connaissance, les pensées, les croyances.... 

 

Prendre soin de sa glande pinéale, de son corps, de son être, se reconnecter avec la nature et sa nature, c'est  une nouvelle vie qui s'ouvre à vous.  Plus d'énergie , disparition des idées noires , plus de créativité , meilleure gestion du stress, meilleure intuition, idées plus claire, concentration optimale  ...

 

Optimisez votre production de sérotonine :  Boostez votre sérotonine, l'hormone du bien être

 

Une partie des éléments de l'article concernant le nettoyage de la glande pinéale est de    Philippe William Sinclair (cliquez pour aller sur son site)

Une autre partie vient de :  Glande pinéale comment la détratrer

 

Sur ce lien une vidéo très intéressante :  VIDEO

 

 

 

Un lien avec un article pour approfondir :  http://stopmensonges.com/la-glande-pineale-ou-troisieme-oeil/

 

 

Voir le lien :  Activation de la glande pinéale

 

Une partie de la race humaine est en train d'évoluer. Nous n'utilisions jusqu'ici que 10 % de notre potentiel cognitif ! Les Dauphins 20 % grâce à leur sonar, cette excroissance qui émet des ondes... Nous possédons nous aussi une glande qui emet des ondes, la glande pinéale. Les cristaux de la glande pinéale nous connectent ! Elle gère notre horloge circadienne (cycles veille sommeil entre autre, ce qui nous relie à notre nature, à la nature), elle nous rend synchro avec la lune pour le cycle menstruel par exemple.

dauphin.jpg

 

L'humain aujourd'hui est déconecté, de lui-même et de la nature. Se relier à soi, se relier aux autres, se relier au vivant, à la nature, se relier à la vie. Au-dedans et au dehors. Etre réunifié c'est faire fonctionner toutes les parties de notre cerveau en synchronisation, car nous devenons de plus en plus shizo ! c'est ça l'équilibre et on va au delà des conflits internes, pour trouver l’harmonie en soi et alors on la vit à l’extérieur. Sans quoi nous ne faisons que nous battre contre nous même, contre nos contradictions internes, contre notre nature et nos puslions en contradiction avec la raison, contre les autres, contre la vie, on subit ! Et perdons ainsi tant d'énergie.

 

Certains séparent schématiquement le cerveau en deux,comme ils séparent aussi le bien et le mal, le coaur et la raison... 
En psychanalyse on parle de la topique freudienne, le moi, le surmoi, le ça. La Moi la conscience, le surmoi la censure morale cr
éé par l’éducation et la culture. La ça le réservoir pulsionnel, l’instinct primaire.
Il existe aussi la théorie du cerveau triunique qui représente trois cerveaux distincts apparus successivement au cours de l’évolution de l'espèce humaine : un cerveau reptilien, primitif, puis le cerveau limbique et enfin le néocortex, donc le plus récent et le plus complexe. Ce qui est indéniable c’est que l'évolution du cerveau humain s'est faite en plusieurs phases, qui correspondent à l'apparition sur Terre des différentes classes phylogénétiques d'animaux. Ainsi la structure anatomique la plus ancienne de notre cerveau, correspondant au cerveau reptilien, et elle est située le plus profondément. La structure la plus récente, correspondant au cerveau humain, est située à la périphérie du cerveau, à l'extérieur. Cette évolution serait comparable aux écorces successives de l'arbre.
Le cerveau limbique, notre 2e cerveau, apparu il y a 65 millions d'années avec l'apparition des premiers mammifères, est dévolu aux principaux comportements instinctifs et à la mémoire. Il permet les émotions et déclenche les réactions d'alarmes du stress. Le néocortex concerne le traitement logique et le langage. Il contrôle les activités conscientes ainsi que les relations avec les événements extérieurs de l’environnement.
Notons que la concentration sur une pensée ou un objet stimule particulièrement une petite zone spécifique du néocortex. Par conséquent la concentration est une diminution du champ de conscience. Ici le recul par rapport à la réalité immédiate atteint un sommet puisque, par la pensée, l’homme est capable de se « re-présenter » le monde, de le théoriser. Mais, aucune trace d’émotion n’émane du néocortex. Il ne cherche pas à savoir ce qui est « bon » ou « mauvais » encore moins à la sentir, mais simplement différencier le « vrai » du faux ». Le validé, prouvé, ou non. La science ne laisse aucune place à la créativité et l'imagination (dont pourtant Einstein disait qu'elle est plus importante que le savoir...). La sélection pour la recherche est circonscrite aux esprits logiques. Donc fonctionnement le plus souvent exclusivement avec le néocortex ! 
Vous songerez certainement en lisant ceci que si nous sommes tous si déférents, c’est que nous n’utilisons pas toutes les zones de notre cerveaux dans les mêmes proportions. Je connais des personnes foncièrement rationnelles par exemple et qui sont incapables de "sentir". Ce qui ne signifie pas qu'elles en soient incapables. Elles ont perdu l'habitude d'utiliser cette fonction. Nous l'avons tous, à la base. Il est bien évident que l'on peut réapprendre, si on le souhaite, stimuler cette zone oubliée... La glande pinéale permet certainement de sentir, de se relier, de se connecter à la nature...

 

 

La religion ne fait que favoriser cette « schizophysiologie » de l'homme, dissocier le bien et le mal, le bon et le mauvais, le vrai et le faux, cela est responsable d’un profond déséquilibre du comportement humain. Par ailleurs, l'humain à BESOIN de croire pour donner un sens à sa vie, mais il doit croire par lui même et trouver moyen de croire en lui, en l'autre, en la vie. Savoir qui il est pour se faire et ne pas dépendre de l'image qu'il veut projeter, de son "Idéal du moi", du regard des autres.
L’éthique n’évolue pas, la moralité des religions ne se reflété en rien dans la réalité du monde, c'est une évidence. Et l'humain reste accroché à la vision idéaliste d’un Christ, d'un prophète ou d’un Bouddha, "un père tout puissant idéalisé"... Cette dissociation est susceptible de matérialiser nos vieux démons, tout ce qui est refoulé.
Une non intégration des trois cerveaux – reptilien, limbique et néocortical – c'est aussi un cloisonnement entre le Moi, le Surmoi et le Ça en terme psychanalytique. Qui empêche l’élévation de la conscience, sentir et comprendre à la fois et que ces deux perceptions soit un tout et deviennent notre guide intérieur plutôt que chercher un guide extérieur, avec un code de conduite préétablit... Connais toi toi meme et tu connaitras l'univers les dieux... (Socrate) Cette aptitude est directement liée à notre capacité à changer le monde. En nous faisant évoluer, de l'intérieur pour changer l'extérieur, et considérant que nous sommes tous reliés, d'un point de vu énergétique et vibratoire, cela fait sens.
Des phénomènes tels que l’antisémitisme ou la diabolisation de la société occidentale par l’Islam intégriste ne sont pas nouveaux en soi. La différence – fondamentale – c’est que, aujourd’hui, le besoin de boucs émissaires qui jaillit des cerveaux anciens, prompt au refoulement, à l'incapacité d'affronter et de gérer le pulsionnelle, récupère à son profit le pouvoir d’action sur l’environnement développé par le néocortex. La diabolisation n’est plus simplement qu'un moyen « naturel » d’exprimer ses peurs et ses angoisses. Ce qui devait rester une expression émotionnelle envahit le plan physique et événementiel. Le petit dragon intérieur, s'il est mis en cage, au lieu d'être apprivoisé, pour devenir notre allié, se rebelle et pousse aux inclinaisons violentes.

 

VIDEO stupéfiante : Un garçon de 8 ans décrit notre troisième œil et le lavage de cerveau des programmes de télévision

 

Comme vous l'avez constatez, le site  est très prolixe en articles,

ces articles demandent beaucoup de recherches. Pour maintenir la qualité et la quantité,

vous pouvez soutenir le blog en faisant un don de 2,50 Euros.

L'argent est versé sur un compte paypal qui me servira à commander des livres,

avec ces livres, je fais des synthèses pour le site ! Aidez-moi à vous aider !

 

 

DON
Prix : 2.50 €



06/01/2014
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8225 autres membres