creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

LA CENTELLA ASIATICA

cenderella.jpg

PLANTE  AUX MULTIPLES VERTUS !

 

 

Une plante très très précieuse ! Non seulement cet élixir de longue vie ralenti le vieillissement, soigne brûlures, blessures et différents problèmes cutanés, mais c'est aussi un régénérateur des cellules nerveuses, améliorant la cognition, la concentration et la mémoire, Atténue non seulement les symptômes classiques des états anxieux, mais aussi l'état de stress ou de dépression, calme "l'esprit papillon" et ancre la réflexion. Elle régénère et reconstruit la personne épuisée, stimuler à la fois le physique et le mental.

 

Appelée "herbe du tigre", ou encore "Gotu kola", "Antanan", "Pegaga", "Brahmi", "Hydrocotile"... Centella Asiatica comme son nom le laisse supposer, est une plante herbacée rampante et semi-aquatique, originaire d’Asie mais aussi d’Océanie, on la trouve dans les régions marécageuses d’Inde, de Chine, d’Indonésie et d’AustralieOn la trouve à une altitude d’environ 700 mètres, elle se développe particulièrement dans les régions marécageuses du globe. 

Centella Asiatica est utilisée depuis plus de deux millénaires dans la médecine ayurvédique et traditionnelle chinoise pour ses nombreuses propriétés.

 

La légende raconte qu’au Laos, un jeune paysan tomba amoureux de la fille du chef de son village. Lorsqu’il fit sa demande en mariage le père de la dulcinée, trouvant la condition du prétendant bien modeste, se mit en colère et prenant son épée lui entailla l’oreille.

Connaissant sa réputation de guérisseur, il lui dit qu’il ne pourrait épouser sa fille que s’il revenait le lendemain avec l’oreille guérie. Le jeune homme connaissait les propriétés de la Centella Asiatica, il avait souvent vu les tigres se rouler dans cette herbe pour soigner leurs blessures.

Il passa donc toute la nuit à appliquer sur son oreille de la Centella Asiatica et se présenta le lendemain matin devant le chef du village avec l'oreille guérie. Le mariage eu donc lieu et la légende de la Centella Asiatica commença à se propager.

 

On lui attribue un effet sur le ralentissement du vieillissement.

Ainsi, en Asie, la Centella Asiatica serait notamment le secret de longévité du chinois Li Ching-Yun qui aurait vécu plus de 200 ans en consommant chaque jour de la Centella Asiatica en infusion ou en salade. Elle est utilisée pour soigner les blessures, les problèmes cutanés ou encore traiter les troubles veineux.

En Europe, depuis le 17ème siècle, cette plante entre dans la composition de l’Elixir Végétal de la Grande-Chartreuse, « cet élixir de longue vie » fabriqué et commercialisé par les membres de l’ordre des Chartreux.

 

La Centella Asiatica, en médecine ayurvédique

 

La médecine ayurvédique considère cette plante comme un régénérateur des cellules nerveuses, améliorant ainsi la concentration et la mémoire de ceux qui la consomment. Elle est d’ailleurs utilisée dans certaines régions d’Himalaya par les yogis pour améliorer la méditation. Des actions supposées sur le cerveau qui ont été depuis quelques années démontrées à travers le monde par plusieurs études scientifiques.

La Centella Asiatica est utilisée pour cicatriser les manifestations de la lèpre et a fait à cet effet l’objet de nombreuses recherches, notamment à Madagascar, où les études cliniques menée par les Dr Ch. Grimes et P. Boiteau s'achèvent en 1942 par la mise au point d'un médicament cicatrisant : le madécassol. 

Depuis plusieurs années, l’herbe du tigre est utilisée par les herboristes occidentaux qui la recommandent surtout pour tonifier les parois des vaisseaux sanguins, améliorer la circulation sanguine, ou traiter les varices.

 

Sur la peau


Plusieurs études scientifiques démontrent ainsi ses multiples vertus : régénération des cellules, réparation des tissus, action sur la micro-circulation…

Le professeur Maquart a même démontré que cette plante exceptionnelle avait une action importante sur la synthèse du collagène et la réparation des tissus.

 

Propriétés anti-âge 

Au Sri Lanka, un proverbe populaire veut que «deux feuilles par jour de gotu kola éloigne la vieillesse».

En usage cosmétique, les propriétés de la Centella Asiatica sont directement liées à ses deux constituants principaux : des saponosides (madécassoside, asiaticoside) et des triterpènes (acide asiatique, acide madécassique).

Solubles dans l’eau, ces principes actifs se retrouvent principalement dans des extraits de Centella Asiatica à base d’eau ou de glycérine.

Le collagène, protéines majeures de la peau,  assure résistance et élasticité à la peau. Avec l’âge, la concentration en collagène dans les tissus diminue,  se traduisant par l’apparition de rides, le relâchement de la peau, la perte d’élasticité…

D'où l'intérret de le plante dans les cosmétiques. 

Les saponosides et triterpènes présents dans les cellules de Centella Asiatica sont capables d’agir sur la synthèse du collagène, permettant d’augmenter la production et la qualité du collagène dans les cellules de la peau.

 

 

Action cicatrisante et réparatrice

Outre ses vertus anti-âge reconnues. la plante est également employée également pour ses propriétés réparatrices et cicatrisantes, notamment dans le cadre d’affections dermatologiques ou de problèmes capillaires.

Une étude menée en Inde en 2006 a démontré que des femmes enceintes qui avaient utilisé une crème à base de Centella Asiatica et de vitamine E avaient moins de vergetures que celles du groupe témoin.  

 

L’herbe du tigre est utile pour prendre soin des peaux abîmées, sèches et sensibles. Elle protège la peau des agressions extérieures comme les UV ou la pollution, et régénère les peaux déshydratées. 

 

La microcirculation sanguine

Plusieurs études menées ces dernières années ont démontré un effet positif de l’herbe du tigre sur l’insuffisance veineuse et les varices. Confirmant son action stimulante sur la microcirculation sanguine. 

 

Les cellules souches de Centella Asiatica


Les végétaux renferment naturellement des cellules souches dans leurs racines, leurs feuilles… Ces cellules souches à la différence des cellules souches humaines ont toutes la capacité de se multiplier à l’infini et de créer toutes les parties de la plante.

Les progrès de la biotechnologie ont permis de faire émerger des techniques capables de faire proliférer en laboratoire ces cellules souches. Ainsi on reproduit en culture une réaction de cicatrisation : une surface coupée d’un organe de plante (feuille, fleur, tige…) est mis en culture jusqu’à ce que les cellules se divisent et se multiplient à la surface pour les récupérer ensuite.

Les cellules souches de Centella Asiatica, ainsi obtenu à partir du cœur de la plante, sont des actifs exceptionnels aux propriétés considérables.

De part leur nature, les cellules souches de Centella Asiatica aident à préserver et stimuler les fonctions naturelles des cellules souches de la peau. Riches en antioxydant, elles sont aussi un puissant actif pour lutter contre le relâchement cutané.

En effet, leur activité anti-radicalaire permet de stabiliser les quantités d’acide hyaluronique en activant sa synthèse [8]. Cette molécule, source d’hydratation, est aussi un puissant stimulant de l’activité cellulaire agissant ainsi sur l’élasticité de la peau.

D’autres études scientifiques ont également démontré que les cellules souches de Centella Asiatica favorisent l’élasticité des vaisseaux sanguins et influencent l’activité lipolytique pour une réduction visible du tissu adipeux.

Et les études concernant ces cellules souches continuent, les scientifiques n’ont donc pas fini de découvrir tous les secrets de cet actif exceptionnel !

laboratoires-roig.com

 

Son action sur le système nerveux

Cette plante à un effet protecteur cérébral.

La consommation régulière de la plante permet de prévenir le développement de maladies neurodégénératives - Alzheimer, Parkinson, etc. (Lokanathan, 2016). Notez que la plante, dans ce contexte, se prend à petites doses sur le long terme.

 

Elle améliore les performances cognitives, mémoire et concentration, y compris chez la personne âgée (Wattanathorn, 2008). en améliorant la microcirculation cérébrale.

Elle a d'ailleurs un long historique d'utilisation traditionnelle pour entretenir les capacités cognitives.

Elle peut, dans ce contexte, être utilisée chez l'étudiant surmené.

 

La plante est considérée comme rasayana en médecine ayurvédique - elle régénère et reconstruit la personne épuisée. D'ailleurs, elle est vendue sur les marchés en Thaïlande comme infusion revigorante. On utilise aussi le jus de la plante avec du sucre et de l'eau pour stimuler à la fois le physique et le mental (Winston, 2007).

altheaprovence.com/gotu-kola-centella-asiatica

 

La plante a un effet anxiolytique 

Atténuant non seulement les symptômes classiques des états anxieux, mais aussi l'état de stress ou de dépression associé (Jana, 2010). Et on connait bien l'effet du stress ou de l'anxiété sur la cognition : on en perd nos moyens, l'esprit saute d'idée en idée sans jamais se poser. Elle calme "l'esprit papillon" et ancre la réflexion.

altheaprovence.com/gotu-kola-centella-asiatica

 

Vous pouvez l'introduire dans vos plantations  et l'utiliser en infusion, voir dans la video.

 


 

Article complémentaire mentionné dans la video

 

Site ou acheter des graines 

Site ou acheter en godets

 

z-2.jpg

Les huiles précieuses pour la peau

+

ZZZ.jpg

Ces 8 fiches + celles de la Centella pour un simple don 

DON de soutien
Prix : 2.75 €

Soutenez la création des fiches !

 

58 - centella.jpg

 

 

59 - centella1.jpg

 

 

HE -92- super soin peau.jpg

 

Vous pouvez la trouver en gélules ou en poudre 

vous pouvez aussi trouver des graines pour en en cultiver

centella en poudre.jpg

gotukola-bio-poudre

 

 

 



09/06/2023
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2037 autres membres