creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Le langage alchimique

 

 

alchemical-table-768x512.jpg

 

Ce langage est appelé le langue des oiseaux. Souvent lié à  l’homophonie, la similitude des sonorités, au delà du sens "commun" les mots ont une signification cachée ou pas évidente au premier abord, mais à force d'y prêter attention, à l'usage, elle nous saute aux yeux.  

 

On peut se demander d'ou vient cette appellation, "langage des oiseaux" qui serait justement une déformation phonétique dont l'origine historique  proviendrait du nom d’une confrérie secrète appelée à l'origine : « langue des oisons » (en référence au petit de l’oie, terme devenu archaïque), nommée ainsi en raison de la patte d’oie que portent sur l’épaule les constructeurs de cathédrales. Ceux-ci utilisaient sur les chantiers un jargon permettant de conserver les techniques ancestrales de la « Fabrique ». Cependant, après la « Grève des Cathédrales » (à la suite de la proclamation des Templiers comme non grata en France le 19 mars 1314), la majeure partie des ouvriers initiés fuient l’Inquisition française, pour l’Italie du Nord (où ils prépareront la Renaissance) et le Moyen-Orient. Après le relâchement de l’Inquisition, ces initiés, de retour en France, surnommés « sarrasins », diffusent leurs connaissances au moyen de systèmes de codages secrets assimilés rapidement à des sciences occultes, en premier lieu : le tarot de Marseille, qui se base justement sur les symboles, l’« art goth » (art de la lumière, qui deviendra l’art gothique), l'alchimie et la langue des oiseaux.

La langue des oisons était alors le support clandestin du savoir traditionnel des constructeurs de cathédrales, pour les initiés afin de ne pas attirer la censure et l’anathème du clergé puisque leur croyances allaient à l'encontre des croyances religieuses. Les mots se chargent ainsi de sens doubles au moins, permettant de communiquer des informations tout en n'éveillant pas de soupçons et tout en utilisant les moyens de communication de l’époque (poésie, inscriptions, chants, comptines…).

Source wikipédia

 

L’alchimie était une science médiévale richement symbolique (précurseur de la chimie, le mot alchimie vient de l'arabe: Al Kimyâ qui signifie tout simplement « la chimie ») qui combinait les découvertes pratiques des alchimistes avec une vision mystique de la nature.

Le but des alchimistes (fortement influencés par les pratiques alchimiques en Mésopotamie et en Égypte ancienne) n'était pas de créer de l’or ou de l’argent à partir de métaux de base contrairement aux idées reçues, car 

L'alchimie c'est la transformation de SOI ! 

Concernant le langage alchimique, c'est un meta langage, le langage dans le langage, tout comme la part inconsciente s'exprime dans la part consciente à différents niveaux. 

 

Notre inconscient s'exprime à travers notre corps, à travers nos mots, nos maux, dans un langage symbolique. 

Qu'est-ce qu'un symbole ?

 

La langue des oiseaux est donc intimement liée au « langage des symboles ». En jouant sur les lettres, les sons ou les sens. 

Un symbole représente bien plus que le mot ou l'acte auquel il est lié.

Le symbole, du grec « seumbolon » (soulever le couvercle, découvrir), selon la tradition hermétique et gnostique ne peut être saisi que dans une image (analogie, parabole) ou une correspondance (métaphore). En effet, le discours herméneutique détruit la dimension symbolique, expliquant une réalité qui échappe à la raison. En soi, le jeu de mots est la meilleure façon d’approcher la dualité paradoxale du symbole.

 La différence des termes exploite en effet toute la nature de l’opération de transformation entre les deux plans : si la langue renvoie à un système codifié (phonétique, linguistique...), le langage lui est une faculté qui ne répond à aucun système.

 

Les mots qui véhiculent un sens symboles dans la langue des oiseaux, ont pour but de dipenser des enseignements occultes. L'alchimie, qui est une mise en images et en textes du Grand Œuvre ( la réalisation de la pierre philosophale), utilise ainsi le symbolisme des mots pour tisser des correspondances entre les concepts. Tout comme le symbole (qui est un raccourci par l’image), ce langage des mots fait prendre des raccourcis de pensée. La langue des oiseaux fonctionne de la même manière que les signes en mathématiques ou en physique. Ce codage assure la pérennité des concepts et images, car seule l’initiation peut fournir la clé des rapports entre les mots. La formule E = mc2 est très significative : si tout le monde en voit la portée (la relativité générale), seuls les « initiés » (les physiciens) peuvent l’interpréter et, davantage même, la manipuler.

 

Un symbole, ce peut être un objet, une image, un mot écrit, un son, un signe, ou une marque particulière qui représente quelque chose d'autre par association, ressemblance ou convention. Par exemple, il y a des symboles pour le code de la route. Un simple signe signifie beaucoup plus que le signe lui même. 


Le symbole est un signe, qui a un sens, ce sens est souvent commun à un groupe plus ou moins étendu, certains symboles sont plus ou moins universels. Mais ils ont des variantes culturels et aussi interindividuelles en fonction de l'histoire de chacun.

C'est la raison pour laquelle, pour décoder un rêve, et même s'il existe bon nombre de symboles communs, il faut l'association libre du rêveur lui-même. 

La sémiologie théorise deux divisions : le signifiant et le signifié, selon Ferdinand de Saussure. La sémiotique en théorise trois : le signe, l'objet, l'interprétant, selon Charles S. Peirce ;

le symbole (le signe), la référence (la pensée), le référent (l'objet), selon Charles Ogden et Ivor Richards (1923).

Frege, en 1892, distinguait:

Le sens est l'expression ou la proposition, c'est la signification, la pensée exprimée, il peut être commun à plusieurs personnes.

La référence est l'objet désigné, ce qu'une expression linguistique désigne.
La représentation est une unité mentale subjective et individuelle.

 

L’inconscient s’exprime exclusivement sous forme symbolique. Tout est emprunt de symbole dans nos comportements humains.

L'acte manqué, le lapsus et le rêve, sont des expressions de l'inconscient selon Freud, mais le symptôme et les maux du corps le sont également. 

 C'est une évidence dans nos rêves, ils parlent par symboles et demandent un décodage, une traduction pour le conscient. 

Le mythe, le conte pour enfant, utilisent les symboles afin que la portée du message ne soit pas consciente. En hypnose on utilise un état modifié de conscience afin de s'adresser, la encore à notre inconscient. Lorsque l'on s'adresse à l'inconscient le message n'aboutis pas de la même manière. C'est la raison pour laquelle les parole mythiques des grands sages est pleine de mystère car ces paroles ne se décodent pas d'amblé. C'est une forme de langage des oiseaux. Les contes, comme les mythes ou les paroles sages énigmatiques, aident enfants ou adultes à découvrir le sens profond de la vie tout en le divertissant, l'intrigant, l'émerveillant, ou en éveillant leur curiosité. Ils stimulent l’imagination et l’aident à voir clair dans ses émotions mais aussi à prendre conscience de ses difficultés tout en lui proposant des solutions ou issues possibles aux problèmes qui le troublent.

 


 

 

homme-vitruve-3-1-1.jpg

 

Le double sens des mots et des actes 

 

Pour bien capter le sens non apparent des mots, il faut être sensible aux symboles, le langage de l'inconscient. 

Les mots sont eux mêmes des symboles, d'ailleurs, tout est symboles, nos actes, non non acte (acte manqué, donc ce que l'on évite de faire) et peut-être que le langage même de la nature est symbole. 

En alchimie comme en médecine chinoise, l'homme observe la nature et s'en inspire. 

Il est sans doute question là, de sagesse. L'alchimiste se positionne comme une partie de la nature et non au dessus de la nature.

Ego-2-Eco.jpg

Exemples 

 

Dans "maladie"  entendre "mal à dit"

Le sens des maladies est souvent la clef de la guérison, et est très rarement pris en compte ni part le médecin, ni par le malade. Le Dr Soulier milite pour y remédier. 
Nous sommes des êtres de symbole, car c'est le langage de notre inconscient et il a besoin d'exprimer nos émotions. D'ailleurs, du point de vue étymologique, "émotion" vient du:
-du verbe latin "movere" = mouvoir
-du préfixe "é" = vers l'extérieur

Ce qui ne s'EXprime (mettre au dehors) s'IMprime dans le corps. 

trouver le sens des maladies est souvent la clef de la guérison, et est très rarement pris en compte ni part le médecin, ni par le malade. 

 

Dans le décryptage des maux (mots) du corps allez au delà du sens courant.

 

Mal au genou, le JE et le NOUS.

"Tumeur, entendre « tu meurs ».

 

 

Et le sens caché des mots sont les signes à interpréter pour évoluer vers la transformation de soi, ou l'aboutissement de notre être. 

 

 

Dans "ange" entendre "en JE" (en moi) et quand on fait le lien entre l'intérieur et l'extérieur : "archange" "arc en Je"

La conscience que l'infiniment grand est à l'image de l'infiniment petit, chaque partie fait partie du grand tout. Tout est lié, relié. 

 

"Décrypter" entendre "sortir de la crypte" 

 

"Persévérez", entendez "Persez et vous verrez"

 

"La matière" entendre "l'âme à tiers". Un tiers d'âme et deux tiers d'autre chose...

 

"L'apprentissage" entendre "l'apprenti sage"

 

Les contes pour enfant et certaines comptines contiennent un message symbolique. 

 

 

 

 

 

symbole-alchimique.jpg

 

Réponse en bas de page

 

 

 

La version longue si vous accrochez 

 

 

 

1. Le lion

Le lion rivalise avec le Soleil, il revendique le pouvoir, la force, la puissance, la souveraineté, le besoin de briller, d'être admirer, le besoin de dominer ou prendre le contrôle. 

2. Le sablier

Le sablier est le symbole de l’inévitabilité, le temps qui s'écoule inexorablement. La perte, la mort en découle. Si cela vous fait peur, contentez vous de vivre dans le présent car le sablier représente aussi une possibilité de renversement du temps, un retour aux origines, ou à la source.  

3. La Lune

La Lune est associée aux émotions et aux vérités cachées,  elle symbolise aussi les rythmes biologiques et du temps qui passe, la Lune régit les pluies, la végétation, la fertilité et la fécondité, l'humidité, le principe passif, la fécondité, la féminité. Elle est liée à l'inconscient, au rêve et à tout ce qui est fluctuant ou cyclique.

“L’Encyclopédie de la magie et de l’alchimie”, Rosemary Guiley écrit : “En alchimie, la Lune représente les forces féminines et le principe féminin du cosmos. Selon Emerald Tablet, c’est la Mère archétypique et c’est la force suprême connue sous le nom de One Thing (Une Chose). Elle règne en bas, tandis que le Père archétype, le Soleil, règne en haut.

La Lune est mutable et volatile, une force qui permet la transformation.

La création de la Pierre philosophale est obtenue par le mariage de la Mère et d’Une Chose avec le Père archétype, le Soleil, qui est l’Esprit Unique.

Dans l’art alchimique : “Le mariage est souvent représenté par l’union physique du roi (Sol) et de la reine (Luna). Leur progéniture, une Hermaphrodite, représente la Prima Materia – les débuts de la Pierre philosophale…”

 

L’élément associé à la Lune est l’eau, et le processus alchimique est la dissolution. La Lune se dissout tous les mois, et la dissolution dissout les idées, les émotions, les pensées et les attaches diverses, et crée ainsi un espace vide pour que de nouvelles choses puissent voir le jour.

4. La clé

Dans son sens symbolique, la clé ouvre à la compréhension, dévoile un mystère. La clé symbolise aussi la voie initiatique. Au plan ésotérique, posséder la clé signifie avoir été initiée. La clef  permet d'ouvrir et de fermer, l'ouverture, ou la fermeture, la quête de la vérité, de la nouveauté et d'expériences inédite. 

5. La Hamsa

 

La Hamsa est associée à la protection contre les forces du mal ou la malchance.

Un autre symbole important en alchimie

Le phénix

 

phénix.jpg

 

 

 

Dans l’alchimie, le phénix symbolise la Pierre philosophale, la consommation du Grand Œuvre. Il symbolise la régénération (renaissance) par le feu et est hautement considéré comme un symbole de régénération ; il est associé au processus sulfurique de purification et de transformation en feu. C’est important en tant que représentation du processus alchimique de la mort et de la renaissance des éléments. La légende dit que le phénix vit en Arabie mais s’envole vers l’Égypte, la maison de l’alchimie, pour y subir sa mort rituelle et sa régénération. De plus, elle complète également le processus de développement de l’âme. Dans le laboratoire d’un alchimiste, ce symbole signifie le soufre rouge, annonçant la fin du Grand Œuvre au quatrième stade appelé Rubedo (ou Redness). Dans cette association avec le processus sulfurique, la purification et la transformation en feu prennent le palais.

 

 

 

lune.jpgsoleil.jpg

L'association des symboles complémentaires Soleil et lune

Dans l’art alchimique : “Le mariage est souvent représenté par l’union physique du roi (Sol) et de la reine (Luna). Leur progéniture, une Hermaphrodite, représente la Prima Materia – les débuts de la Pierre philosophale…”

 

0ab.jpg

 

Partagez l'intimité, c'est partager son énergie à un niveau intime, et ce n'est pas anodin que mêler son énergie avec celle d'un partenaire, c'est une expérience unique dont les connexions puissantes laissent des traces spirituels, physiques, émotionnels et affectives. Ces connexions, ces  interpénétrations, coeur, corps, esprit, à tous les niveaux de l'être engendrent une métamorphose. L'interpénétration de deux êtres est une transformation respective. On devient un peu l'autre, sans se perdre, encore faut-il ne pas craindre de se perdre en l'autre. La peur de l'intimité, la peur de la fusion,  de ne faire qu'un avec l'autre est une peur bien plus courante qu'il n'y parait. 

 

Dans les moments de fusion ou les âmes se mêlent et se confondent, même si à d’autres moments elles se repoussent et se débattent, car ce n’est forcement pas dans le plaisir, mais plutôt dans la douleur si les âmes sont torturées. Chacun dévore l’autre, entraînant des moments de déstructurations, de dépossession, d’intrusion, d’envahissement et ces sentiments sont difficiles à soutenir.  Entre rejet et abandon, aller et retour

 

Mais grâce à cette expérience, un réaménagement heureux;

 

 Bien sur, en amour il y a interpénétration, il faut accepter de se perdre un peu dans l'autre, pour fusionner. Passer du JE au NOUS pour ne faire plus qu'UN à deux, mais passer du NOUS fusion au JE pour ne pas se perdre totalement dans l'autre, sans détruire le NOUS. Périlleux exercice alchimique. 

 

 

Pour l'alchimiste, le savoir alchimique ne doit se transmettre qu'aux personnes vertueuses, juste et bienveillantes. 

Le décodage des signes peut en effet servir de mauvais desseins, mais l'accession à la connaissance alchimique n'est possible que pour celui qui se transforme, à l'image du phénix, celui qui renaît de ses cendres, donc celui qui a souffert et se reconstruit. 

La souffrance est un bon professeur pour celui qui est apte à en retirer des leçons, elle n'élève que les grandes âmes. 

Si la philosophie, c'est la transformation par l'esprit de l'événement en expérience, lorsque nous évoluons, grâce à l'expérience, la sagesse apparaît, mais on ne peut pas dire pour autant que les choses changent pour autant ! C'est ta façon de les regarder et de les interpréter qui change tout. Et l'interprétation des signes est sans doute la base de cette transformation, qu'en pensez-vous ?

artfichier.jpg

La sagesse, on ne l'attend jamais complètement, ni de façon constante, permanente. "On tend vers", et on évolue sans cesse. Car la vie est mouvement, cycle, équilibre et rupture d'équilibre, parfois les chocs nous ébranlent mais ils nous permettent de nous reconstruire, et changer de direction, nous adapter. Et oui, la vie n'est pas un long fleuve tranquille, comme les saisons qui se succèdent et le temps qui change. 

 

« Celui qui ressent sa propre vie et celle des autres comme dénuées de sens est fondamentalement malheureux, puisqu'il n'a aucune raison de vivre.  »

A. Einstein

 

"Vous ne pouvez  pas attendre de la vie d'avoir un sens.

  Vous devez lui en donner un."   

Romain Gary

"Le monde semble sombre quand on a les yeux fermés." 

Proverbe indien

 

« Celui qui ne peut plus éprouver ni étonnement ni surprise, est pour ainsi dire mort : ses yeux sont éteints.  »

                                                 A. Einstein

 

"Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres."

Lao Tseu

 

L'unité

Se relier à soi, c'est ne plus dissocier les différentes parties de soi, projeter le mal sur les autres, voir le bon en soi, le mal chez l'autre... Prendre conscience de toutes ses failles et la part d'ombre humaine en soi, c'est juger les autres moins sévèrement et pouvoir se relier aux autres, comme à la nature et relier les choses entres elles.

Ne plus cloisonner, le bien, le mal, dehors, dedans ! C'est d'ailleurs ce qui permet une créativité sans limite. Lorsque vous pouvez tout relier, tout vous inspire ! Tout est source de créativité. Et la créativité, ce n'est pas simplement créer artistiquement, c'est trouver des solutions à tout, c'est s'adapter, transformer autour de soi et se transformer. Décloisonner les disciplines aussi, collaborer davantage en ce sens. 

On m'a souvent accusée de me dispersée..... Pourtant, si je ne l'étais pas intéressée à différent domaines, qui sont souvent opposés pour certains, je n'aurais pu faire ces liens précieux. On me dit que je mélange tout.... Mais pourtant, je suis convaincue que tout est lié ! 

jung.jpg


jung1.jpg

jung.jpg

Une video qui démontre comment tout est relié et interagis ensemble à tous les niveaux


univers.jpg

L'infiniment grand, à l'image de l'infiniment petit. A l'image d'une cellule.. et quand on sait que chacune de nos innombrables cellules contient l'information de tout le développement de la vie sur terre, et même chaque atome d'eau contient la mémoire de l'eau.... Notre corps humain est la synchronisation ou la coordination de 100'000 milliards de cellules.

C'est fascinant n'est-ce pas ?

Cette représentation de l'univers est réalisées par l’artiste Pablo Carlos Budassi
 

 

 

DON
Prix : 2.60 €

 

 



30/12/2019
8 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8951 autres membres