creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

● ANÉMIE : Carences en B12 et B9 (acide folique) en cause

anémie.jpg

 

 

 fer.jpg

 


Les symptômes de la carence en fer sans anémie s’expliquent par les processus métaboliques dépendant du fer présents dans presque toutes les cellules avec plus ou moins d’importance, comme le montre le tableau 1. La chaîne respiratoire est entièrement dépendante du fer et il est généralement admis que le transport d’oxygène s’opère toujours en lien avec le fer, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’une cellule. Et comme les signaux cellulaires sont impliqués, le cerveau est également concerné, puisque la L-tyrosine y est par exemple oxydée en L-DOPA par la tyrosine hydroxylase. En cas de carence en fer, l’activité de la tyrosine hydroxylase est réduite.

 

fer_Tab1_FR.jpg

Carence_en_fer_sans_anemie


Symptômes de l'anémie

- Stade modéré : Pâleur de la peau et des muqueuses. Fatigabilité anormale à l'effort. Essoufflement à l'effort. Pouls plus rapide, surtout à l'effort.

- Stade avancé : Pâleur marquée de la peau et des muqueuses. Fatigue permanente. Essoufflement au moindre effort. Pouls accéléré en permanence avec palpitations désagréables à l'effort. Malaises avec sensations de vertiges. Maux de tête. Frilosité. Points noirs devant les yeux. Bourdonnements d'oreilles. Nausées, brûlures oesophagiennes, douleurs abdominales. Langue lisse, ongles friables. Et altération variable d'autres fonctions de l'organisme ... 

 

Quand il est question d'anémie, on incrimine en premier lieu le déficit en fer, mais celui-ci peut être causé par un déficit en vitamine B12 et B 9 (acide folique). 

La vitamine B12 participe au métabolisme du fer et l'acide folique améliore la biodisponibilité du fer. La carence en acide folique est assez courante. 

 

Pour ceux qui ne consomment plus de viande voir l'article :  ou-trouver-la-vitamine-b12-quand-on-ne-mange-plus-de-viande

 

L'anémie due à La carence en vitamines B12 ou B9 est particulièrement courante en effet, la carence en cette vitamine est l'une des plus fréquentes dans nos pays, où l'on consomme peu de légumes frais et de crudités. Cette insuffisance est à l'origine de nombreux troubles cutanés. La cuisson la détruit, partiellement ou en totalité suivant les aliments.

 

Signes principaux : anémie, insomnie,  problèmes  nerveux, troubles de  la mémoire, cheveux grisonnants, troubles menstruels, stress

Chaque type d'anémie a ses propres symptômes, qui dépendent de sa cause  sous-jacente.

Cependant, certains symptômes généraux sont associés à tous les types  d'anémie. Ces symptômes sont la fatigue, l'essoufflement (dyspnée), les vertiges  et les battements de cœur irréguliers (palpitations). Vous pouvez également  souffrir de maux de tête, de bourdonnement dans les oreilles (acouphènes) et de  perte d'appétit.

Si votre anémie est causée par une carence en vitamine B12, vous remarquerez  peut-être aussi d'autres symptômes, tels qu’une teinte jaune de la peau (due à  une jaunisse, qui se produit quand un élément chimique appelé bilirubine s’accumule dans le sang). On peut citer comme autres symptômes la langue rouge et douloureuse (glossite), des aphtes et un sens du toucher modifié ou réduit.

D’autres signes d'une anémie due à la carence en vitamine B12 sont une capacité réduite à ressentir la douleur, une modification de la façon de marcher et de se déplacer, une gêne de la vue, l’irritabilité et la dépression.

 

Hormis les symptômes généraux de l’anémie, la carence en vitamine B9 peut aussi entraîner un manque de sensation, une incapacité à contrôler ses muscles et la dépression.

 

 Il existe de nombreuses interactions entre les nutriments d'une même catégorie ainsi qu'entre ceux de catégories différentes. L'association de certains nutriments crée même des enzymes, comme l'association d'un légume sec et d'une céréales crée une protéine ! Ainsi, privilégiez toujours l'apport des vitamines et minéraux par l'alimentation plutôt que vous précipiter sur les gélules (une facilité apparente qui complique tout...), les vitamines de synthèse sont mal ou pas absorbées car la synergie des aliments est essentielles à l'assimilation des nutriments de toute façon. 

 

Nos aliments sont comme des médicaments. Nous avons tendance à manger surtout pour le plaisir plutôt que « donner des bonnes choses » à notre corps.

artfichier_752626_3756049_201405160823484.jpg

 

Pour les végétariens, rassurez-vous, pour ce qui est du fer à proprement parlé, les meilleures sources de fer  sont incontestablement les palourdes et les huîtres.

Et pour les autres, il existe aussi de nombreux autres aliments ayant des apports en fer, et pouvant ainsi être utilisés pour soigner une anémie. Entre autres, l’on a par exemple le foie de porc, un aliment très riche en fer hémique (d’origine animale). A savoir qu’une portion de 75 g de foie de porc cuit contient en moyenne 13,4 mg de fer hémique (le plus facilement absorbé par le corps). Ensuite,  le boudin noir, qui est également connu pour sa richesse en fer : il contient en moyenne 22 mg de fer par 100 g. La viande (rouge ou blanche) est aussi un excellent aliment pour soigner une anémie, car elle présente aussi l’avantage de proposer une grande quantité de protéines et de vitamines.

Nous avons aussi certains aliments riches en fer non hémique (d’origine végétale):  les légumineuses (lentilles, pois chiches, fèves blanches, haricots rouges, fèves de soja, fèves de lima, etc.), les abricots séchés, les graines de sésame et de citrouille, la mélasse noire et les épinards cuits, etc. Cela étant dit, il faut savoir que les aliments riches en fer non hémique sont beaucoup moins facilement absorbés par notre intestin. En effet, les pourcentages d’absorption par notre intestin sont meilleurs pour le fer hémique (15 à 35%) que pour le fer non hémique (3 à 20%).

 

L’argile verte est réputée pour combler les carences en minéraux et favoriser la reconstitution des globules rouges. De plus, elle aide à nettoyer le système digestif et améliore le transit intestinal. Pour lutter contre l’anémie, optez donc pour une cure d’argile.
Dans un demi-verre d’eau, diluez 1 cuillère à café d’argile verte et remuez avec une cuillère en bois. Laisser reposer toute la nuit et boire le matin à jeun. source : comment-lutter-contre-lanemie
L'ortie est également recommandée pour prévenir l'anémie. 

 

Aliments les plus roches en fer en dehors des sources animales (boudin noir,  foie de veau, moules, jaunes d'oeuf, à noter que la viande est aujourd'hui appauvri en fer de moitié par rapport à 1950), dans l'ordre du plus riche au moins riche 

 

 

fer-1.jpg

Fer2.jpg

 

Et aussi : 

Lentille

Pois chiches
Haricots secs
Céréales complètes type Weetabix
Pistaches
Petits pois frais

Flocons d’avoine

Amande 

Cassis

 

 

fer-vegetal.png

 

Pour les végétarien, voir aussi :  les légumes le plus riches en protéines

La viande a perdu la moitié de son apport en fer.

Voir :  zoom-sur-la-baisse-de-la-valeur-nutritionnelle-des-aliments

baisse alarmante.jpg

 

 

Voici un tableau utile pour repérer des troubles qui peuvent être liés à des carences. 


 

Vitamine

FONCTIONS

Sources naturelles

Signes de carence

Anti- vitamine

A

Rétinol, bêta-carotène

Bonne pour les os et les cheveux, la peau, les gencives, la thyroïde, les glandes surrénales

Carottes légumes verts ou jaunes, oranges (dt épinards), choux frisé, persil, fruits (spécialement abricot), produits laitiers, œuf,  poisson, foie, huile de foie de poisson,

Fatigue, acné, psoriasis, allergie, héméralopie, peau sèche et rugueuse, vulnérabilité aux infections, mauvaise vue, ulcères buccaux et gastrique 

Alcool, sucre, café, tabac, cortisone, laxatif, carence en vitamine D, temps froid, infection

B

Complexe

Nécessaire au métabolisme, système nerveux, tonicité musculaire, yeux, peau, cheveux

Céréales complètes, algues, légumes verts feuillus, légumineuses, lait, yaourt très digeste, viande, abats, œufs, levure de bière

Anémie, mauvaise circulation, problèmes digestifs, insomnies, nervosité, acné, peau sèche et rugueuse, fatigue, dépression

Alcool, sucre, café, infection, stress, somnifères, antibiotiques, pilule contraceptive

B1

Thiamine

Nécessaire à l’absorption des nutriments, digestion, activité intellectuelle, yeux, cœur, tonicité musculaire, système nerveux, appétit, atténue la douleur. Indispensable à la production d’énrgie

Céréales complètes, riz complet, flocons d’avoine, légumes, noix et graines, légumes secs, levure alimentaire, jaune d’oeuf, poisson, porc, et abats

Nervosité, perte de mémoire ou d’appétit, fatigue, irritation, insomnie, dépression, herpès, zona, épilepsie, névralgie du trijumeau et neuropathie sensitive dans le diabète.

Alcool, sucre, thé, café, tabac, stress, fièvre, diurétique, intervention chirurgicale

B2

Riboflavine

Action renforcée par la Vitamine A

Bonne pour le système glandulaire, améliore la qualité des tissus cutanés, les yeux, poils,  peau,  nerfs, anticorps et globules rouges

Foie surtout, les oeufs, les fruits secs, les champignons, les produits laitiers, les asperges, les épinards et légumes verts à feuilles, les petits pois,  la viande, les avocats, le pain complet, les bananes le riz et céréales complètes, levure de bière, produits du soja (miso trempé, lait de soja…) organes, poulet, légumes verts à feuilles, les légumineuses,

Les yeux qui brûlent, hypersensibilité à la lumière, cataracte, peau abîmée, acné rosacée et autre pb dermato, syndrome du canal carpien, fatigue, troubles de la croissance, peau grasse, peau rouge et rugueuse sur les ailes du nez, mauvaise digestion, les coins de la bouche qui retombent, une dermite séborrhéique (ailes du nez rouges, lèvres sèches) peut révéler un état de carence.

Alcool, sucre, thé, café, tabac

 

Manque vitamine A et magnésium indispensable à la formation des enzymes de la vitamine B2

B3

PP

Niacine

Elle protège la peau de la lumière et participe à la transformation des lipides, des glucides et des protéines. Bon pour le métabolisme, la peau, les hormones sexuelles, le foie, les nerfs et le cerveau

Dans le foie, le poulet, les poivrons, le lait, le thon, la dinde, le saumon, céréales complètes, légumes secs, et légumes verts, avocat, pruneaux, dates et figues séchées, levure de bière, graines de tournesol. A un degré moindre, dans les autres viandes et poissons, les champignons, le foie de boeuf et de poulet, le veau, le poisson, les oeufs, le mouton, le fromage.

Une peau sèche de mauvaise qualité (dermite avec rougeurs) peut traduire un déficit.

Manque d’appétit, dépression, fatigue, insomnie, mauvaise mémoire, muscle sans tonicité, nervosité, bouche sèche, pb de peau, règles irrégulières, migraines, pb circulation, hypertension, vertige, ulcère buccal, asthme

Alcool, sucre, thé, café, tabac

antibiotique

B5

Acide pantothétique

Favorise la croissance et la résistance de la peau et des cheveux. Nécessaire à l’équilibre des capsules surrénales, pour prévenir le stress, pour un bon éveil mental

Céréales complètes, légumes, viande, abats, poisson, produits laitiers.

La carence est assez rare, car cette vitamine se trouve dans la plupart des aliments courants. Le cas échéant, on peut observer des troubles de la cicatrisation, notamment des petites plaies et des sensations de brûlure.

Fatigue, maux de tête, crampes musculaire, mauvaise coordination

Alcool, sucre,  café

B6

Pyridoxine

Indispensable à l’assimilation des protéines, favorise l’action des globules rouges, nourrit le système nerveux central, bon pour les muscles, la peau : elle régule la production de sébum

Céréales complètes, son d’avoine, choux et légumes vert, Dans le foie, la viande, le mouton, le jambon et le poulet. Egalement dans la farine de blé complète, le lait, les fruits secs et les avocats, la banane, levure de bière, poisson, abats

Mollesse, anémie,  insomnie, assoupissement, malaise, perte de Une Une peau très grasse, avec eczéma séborrhéique, peut être le signe d'un déficit.

L’appétit, irritabilité, nervosité, dépression, rétention d’eau, syndrome pré-menstruel

Alcool, sucre,  café, tabac, rayon X

B12

Cobalamine

Indispensable à la formation des globules rouges, au fonctionnement du système nerveux et à nos défenses immunitaires. Bonne pour le foie, contre l’anémie et pour la digestion.

La vitamine B12 participe au métabolisme du fer.

Dans tous les produits d'origine animale, en particulier : viande, abats, poisson, yaourt, rognons

La carence en vitamines B12 ou B9 est particulièrement courante chez les

personnes de plus de 75 ans. Les carences s'observent aussi surtout chez les végétariens, les végétaliens (consommant uniquement des végétaux) et leurs enfants, ainsi que chez les personnes qui suivent des régimes trop riches en fibres.

Signes : une inflammation de la langue, une pigmentation anormale de la peau, une alopécie (chute des cheveux) et l'apparition de cheveux blancs. Dépression, confusion, manque d’appétit, nervosité, irritabilité, anémie pernicieuse, hypoglycémie.

Alcool, café

Tabac, laxatifs

B9

Acide folique

 

Améliore la biodisponibilité du fer.

Participe à la multiplication des cellules sanguines, cérébrales et cutanées. Bonne pour le sang, glandes et foie, la peau, bon effet analgésique, recommandée en cas de grossesse et allaitement.

Dans les carottes et les choux crus. Dans les asperges, les épinards, les haricots verts cuits rapidement et autres légumes verts. Elle est également présente dans les viandes, les oeufs et le foie (elle est moins sensible à la cuisson que la vitamine B9 apportée par les légumes).légumes verts, agrumes, produits laitiers, poisson, noix, levure de bière, légumineuses, tauguè

La carence en vitamines B12 ou B9 est particulièrement courante chez les

personnes de plus de 75 ans mais la carence en cette vitamine est l'une des plus fréquentes dans nos pays, où l'on consomme peu de légumes frais et de crudités. Cette insuffisance est à l'origine de nombreux troubles cutanés. La cuisson la détruit, partiellement ou en totalité suivant les aliments. Signes : anémie, insomnie,  pb nerveux, troubles de la mémoire, cheveux grisonnants, troubles menstruels, stress

Alcool,  café, tabac, fièvre, aspirine, cuisson des aliments

B8

(ou H)

Biotine

elle intervient dans la production d'énergie nécessaire à la vie cellulaire.  Bonne pour glandes, poils, métabolisme, muscles, peau

Dans la levure de bière, le chou-fleur, le champignon, le poulet, le jaune d’oeuf, les haricots frais et les pois secs, céréales complètes, légumes, noix, abats, produits laitiers

Son absence provoque une perte des cheveux, avec raréfaction des cils et des sourcils. On peut aussi observer une inflammation de la peau autour des orifices naturels et des ongles. Anémie, douleurs musculaires, problèmes de peau, insomnie, nervosité, manque d’appétit, malaise

Le blanc d'oeuf cru s'oppose à son absorption et favorise l'apparition de carences.

Antibiotiques, café, alcool

 

Biotine

Indispensable à la synthèse des graisses et des protéines,.

Viandes, produits laitiers, foie, jaune d’œuf, noix, noisettes, amandes, riz complet

Dépression, eczéma grave , dermatose, perte cheveux, grisonnement prématuré, anorexie

 

Choline

Régulation du foie et de la vésicule biliaire, bonne pour cerveau, cheveux, thymus, transformation des graisses et du cholestérol

Œufs, poisson, viande, légumes verts, haricots frais levure de bière, fruits secs, noix, céréales complètes

Problème de fois, de reins, ou du cœur, maux de tête, hypertension, mauvaise digestion des graisses, eczéma

Alcool, sucre,  café

Inositol

Bon pour cerveau, cheveux, peau, cœur, reins, fois, muscles, digestion

Céréales complètes, légumes verts, agrumes, noix et graines, abats, levure de bière, lécithine

Eczéma, problème de vue, perte de cheveux, hypoglycémie, excès de pois

Alcool, café, eau, préparation des aliments

PABA

Acide paraaminobenzoïde

Protège (en crème) des rayons solaires, atténue la douleur des brûlures, favorise une peau saine et la pigmentation des cheveux

Céréales complètes, oeuf, abats, levure de bière, riz blanc, molasse

Dépression irritation, fatigue, cheveux blancs prématurés, digestion difficile

Alcool, café

C

Acide ascorbique

Antioxydant, synthèse du collagène, antistress, guérison des plaies, synthèse des globules rouges, résistance contre les infections et le rhume

Légumes et fruits frais surtout entiers et de culture biologique

Scorbut (carence extrême), anémie, saignement des gencives, respiration courte, peu de résistance aux infections, guérison lente des blessures

Pratiquement tous les médicaments allopathiques

P

Bioflavonoïdes

Aide à l’absorption de la vitamine C et à son assimilation

Fruits et pelures de fruits

Voir Vit C

Pratiquement tous les médicaments allopathiques

D

Calciférol

 

 Stimule l'absorption intestinale du calcium, du magnésium, du phosphore et de la vitamine K. De plus, elle favorise l'utilisation de la vitamine A.

 

Maintien des os et des dents, croissance des enfants, fonctionnement du cœur, système nerveux, reins, peau. Permet assimilation du fer, zinc, magnésium,  calcium et autres minéraux

Lumière solaire, produits laitiers, poisson, viande, poudre d’os, huile de foie de morue, jaune d’œuf

Yeux injectés de sang, os cassants ou poussant de travers, insomnie, nervosité, digestion difficile, stress, psoriasis, conjonctivite, migraine

Laxatif, huile minérale, air pollué

E

Tocoférol

Ralentit le vieillissement,  modère les effets de la pollution, régularise la pression sanguine, neutralise les poisons, stimule la guérison des plaies, prévient le syndrome prémenstruel et les kystes mammaires et pb de fetilité

Céréales complètes de qualité supérieure, huile de première pression à froid, légumes verts foncés (brocolis), beurre, œufs, abats, germes de blé, avoine, amandes, tournesol

Hypertrophie de la prostate, problèmes de digestion, impuissance, fausse couche, maladie du cœur, allergie

Pollution de l’air, pilule contraceptive, laxatifs, huile ou beurre rance, chaleur ou froid

F

(Acide gras non saturés, acide linoléique, acide arachique)

Empêche le durcissement des artères, régularise la pression sanguine, neutralise le cholestérol, stimule l’activité glandulaire, la régénération des cellules, la peau, les cheveux

La plupart des huiles végétales de 1ière pression à froid, huile de foie de morue, lécithine

Peau séche, eczéma, calcule biliaire, diarrhée, problème d’ongle, excès ou manque de poids

Acides gras saturés, laxatifs, rayons X

 

 

 

 

 

 

 interaction entre oligo.jpg

Facteurs améliorant la biodisponibilité des nutriments

 

 

_ La vitamine A améliore la biodisponibilité de la vitamine E,  du phosphore et de la choline. Elle facilite l'absorption du calcium, du zinc et permet la mobilisation des réserves de fer, tout en favorisant l'utilisation de la vitamine D.

 

_ Les vitamines du groupe B potentialisent la biodisponibilité de toutes les vitamines B, de l'acide pangamique, du PABA, de la vitamine E, de la choline, de l'inositol ainsi que du soufre. Elles sont nécessaire à l'absorption du fer et à la croissance de la flore intestinale. Enfin elles contribuent à préserver les réserves de la vitamine A.

 

_ La vitamine B3 améliore la biodisponibilité de la proline.

 

_ La vitamine B6 améliore la biodisponibilité du magnésium, du potassium et de la tyrosine. De plus elle est nécessaire au métabolisme du zinc et de l'alanine et favorise l'absorption de la lysine.

 

_ La vitamine B12 participe au métabolisme du fer.

 

_L'acide folique améliore la biodisponibilité du fer.

 

_ La vitamine C potentialise de l'acide pangamique du PABA, des bioflavonaïdes, des vitamines du complexe B, de la vitamine E, du magnésium, du sélénium, de la proline et de l'inositol. Elle portège les vitamines du complexe B contre l'oxydation et aide à prévenir la toxicité de la vitamine D. De plus elle améliore l'efficacité de la cystéine et augmente l'absorption du fer, de la vitamine C, du zinc et du calcium. Elle est, enfin, nécessaire à la synthèse de la carnitine.

 

_ La vitamine D stimule l'absorption intestinale du calcium, du magnésium, du phosphore et de la vitamine K. De plus, elle favorise l'utilisation de la vitamine A.

 

_La vitamine E améliore la biodisponibilité de la vitamine C, de l'acide pangamique, du magnésium, du manganèse et de l'inositol. Elle est nécessaire au métabolisme de la vitamine D. Elle protège aussi les acides gras essentiels ( oméga-3 et oméga-6 contre l'oxydation ).

 

_ Le bore améliore la biodisponibilité du silicium.

 

_ Le calcium favorise l'absorption de la vitamine D et facilite l'utilisation des vitamines A, C, B5, B12, du phosphore, du silicium et du zinc.

 

_ Le cobalt améliore la biodisponibilité du cuivre et du fer.

 

_ Le cuivre améliore la biodisponibilité du cobalt et du zinc et est nécessaire à l'assimilation du fer.

 

_ Le fer favorise l'absorption de la vitamine B12 et améliore la biodisponibilité du cobalt, cuivre et phosphore.

 

_ Le magnésium potentialise l'action des vitamines B6 et E. Il permet de convertir la thiamine en sa forme active et facilite l'utilisation de la vitamine C, du calcium, du silicium et améliore la biodisponibilité du potassium.

 

_ Le manganèse facilite l'utilisation des vitamines B1 et C ainsi que du fer et du silicium. Il améliore la biodisponibilité du phosphore.

 

_Le molybdène est nécessaire à l'absorption du fer.

 

_ Le nickel améliore l'absorption du fer.

 

_ Le phosphore influence le métabolisme de la vitamine D , favorise l'utilisation de la vitamine A, du manganèse et zinc. Enfin, il améliore la biodisponibilité du magnésium.

 

_ Le potassium améliore la biodisponibilité des vitamines B6, B12 et du silicium.

 

_ Le sodium améliore la biodisponibilité des vitamines B6, B12 et du potassium.

 

_ Le sélénium offre une protection contre l'oxydation de la vitamine E et facilite l'utilisation de la vitamine C.

 

_ Le soufre améliore l'efficacité des vitamines B1, B5 et de la biotine.

 

_ Le zinc est nécessaire au métabolisme de la vitamine A. Il est nécessaire à la biodisponibilité du nickel, du cobalt et du zinc.

 

_ Les acides gras essentiels améliorent la biodisponibilité de la choline et de l'inositol ainsi que du calcium et du phosphore. De plus, ils favorisent l'absorption des vitamines A, D, E, K, B6, du zinc et du coenzyme Q10.

 

_ Les acides aminés sont essentiels à la croissance de la flore intestinale.

 

_L'histidine améliore l'absorption du zinc.

 

_ La cystéine améliore l'absorption du zinc.

 

_ La cystéine protége la vitamine C comme l'oxydation.

 

_ La méthionine améliore l'absorption du zinc.

 

 _ Les bioflavonoïdes favorisent l'absorption de la vitamine C et en ralentissent l'élimination. De plus, ils facilitent l'utilisation des enzymes digestives.

 

_ La choline aide à prévenir la toxicité de la vitamine D et favorise l'absorption des vitamines A et B12, ainsi que l'inositol.

 

_ L'inositol améliore la biodisponibilité de la choline et favorise l'utilisation de la vitamine E.

 

_ Les anti-oxydants préviennent la peroxydation des acides gras essentiels ( améga 3, améga 6 ).

 

_L'acide chlorhydrique favorise l'absorption du fer et du calcium.

 

_ Les enzymes digestives améliorent l'absorption de tous les nutriments.

 

_ Les sels biliaires augmentent la solubilité du calcium.

 

_ Les fibres alimentaires servent de nourriture aux probiotiques et permettent d'améliorer la qualité de la flore intestinale.

 

_ Le lactose améliore l'absorption du manganèse et du zinc.

 

_ Les lipides favorisent l'absorption des vitamines liposolubles ( A, D, E, K ) et du coenzyme Q10.

 

 

Facteurs réduisant la biodisponibilité des nutriments

 

 

_La vitamine C possède une action antagoniste sur le cuivre.

 

_Un excès de vitamine E peut réduire l'absorption de la vitamine K.

 

_Un excès de calcium interfère avec la synthèse de la vitamine K et/ou avec son absorption. De plus, il réduit l'absorption de la vitamine B2, du fer, du magnésium et du zinc.

 

_Le chlore a une action antagoniste sur la vitamine E.

 

_Le cuivre a une action antagoniste sur la vitamine C et peut réduire l'absorption du molybdène et du zinc lorsqu'il est trop présent.

 

_Le fer empêche l'absorption de la vitamine E, s'il est ingéré en même temps. De plus, il a une action antagoniste sur la vitamine A, et nuit à l'absorption du zinc.

 

_Le manganèse nuit à l'utilisation et à la mise en réserve de fer, lorsqu'il est présent en excès.

 

_Un excès de phosphore provoque la perte urinaire de calcium.

 

_Un excès de sodium favorise la perte urinaire du calcium, du magnésium et du potassium.

 

_Un excès de soufre a une action négative sur le molybdène.

 

_Un excès de zinc bloque l'absorption du cuivre.

 

_L'alanine a une action antagoniste sur la lysine.

 

_L'arginine a une action antagoniste sur la lysine.

 

_L'ornithine a une action antagoniste sur la lysine.

 

_Les suppléments d'enzymes pancréatiques peuvent se lier à l'acide folique pour former des complexes insolubles, ce qui réduit son métabolisme.

 

 

Médicaments et médecine réduisant la biodisponibilités des nutriments

 

_Les agents hypolipidémiants réduisent l'absorption de la vitamine E et ont une action antagoniste sur les vitamines B12 et D.

 

_Les antiacides nuisent à l'action de l'acide pangamique, de la vitamine A, des vitamines du complexe B, ainsi que du fer, du calcium et du phosphore.

 

_Les antibiotiques détruisent la flore intestinale ( probiotiques ) et ainsi nuisent à la synthèse de plusieurs vitamines du complexe B et de la vitamine K. De plus, ils ont une action néfaste sur l'acide pangamique, l'inositol, le cobalt, le manganèse, le zinc, ainsi que su les vitamines C et E.

 

_Les anticoagulants bloquent le cycle de la vitamine K et de la vitamine A.

 

_Les anticonvulsivants ont une action antagoniste sur les vitamines A, B et D, sur le zinc et la carnitine.

 

_Les antihistaminiques ont une action antagoniste sur la vitamine C.

 

_L'aspirine nuit à l'action de l'acide pangamique du calcium et du phosphore, ainsi qu'à celle des vitamines A, B, C et K.

 

_Les barbituriques ont une action antagoniste sur les vitamines A, C et D.

 

_Les contraceptifs oraux ont une action antagoniste sur les vitamines A, B, C, D, E et le zinc.

 

_Les corticostéroïdes ont une action antagoniste sur les vitamines A, B, C et D, ainsi que sur le calcium, le magnésium, le phosphore et le zinc.

 

_Les diurétiques nuisent à l'action de l'acide pangamique, des vitamines B et C et à celle du fer, du magnésium, du phosphore et du zinc.

 

_Les extraits thyroïdiens ont une action antagoniste sur le calcium, les vitamines A, D, E et K.

 

_Le lithium nuit au métabolisme de l'iode.

 

_Les oestrogènes ont une action antagoniste sur les vitamines A, D, E et K.

 

_Les somnifères ont une action antagoniste sur la vitamine B12.

 

_Une gastrectomie également.

 

_Le chirurgie réalisée au niveau du tube gasro-intestinal nuira à la sécrétion des enzymes digestives et donc à l'absorption des nutriments.

 

_La malabsorption des lipides nuira à l'absorption des vitamines liposolubles ( A,D,E,K ).

 

_Une peau très pigmentée ou kératinisée nuit à l'activation de la vitamine D au niveau de la peau.

 

 Source de cette liste :  medorth.free.fr

 

 

 

 Source partielle :  commentsoigneraz.com

 Nouvelles fiches en cours, pour remplacer le tableau et la liste

 vitamine1.jpg

 

 

vitamine B complexe.jpg

 

 

voir aussi :  dix-conseils-nutritionnels-essentiels 



08/11/2014
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5380 autres membres