creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

● Comment LÂCHER PRISE ?

 

 

Savoir LACHER PRISE est essentiel à notre épanouissement. image-lacher-prise.jpg

 

 

Pour comprendre le lâcher prise, il faut comprendre ses contraires comme : lutter, résister et contrôler. Le lâcher prise est l’acceptation, l’abandon, le laisser allerLe lâcher prise c’est simplement cesser de vouloir tout contrôler, trouver l' équilibre entre se battre tout le temps et  laisser aller en continu. La vie est mouvement, il y a un temps pour chaque chose, ici l'alternance est de mise.

La difficulté à lâcher prise est la porte ouverte à la dépression car lorsqu'on perd le contrôle, lorsque l'on se sent IMPUISSANT on se sent mal. On cultive ce sentiment d'impuissance si l'on reste inactif, vaincu, victime, pour en sortir, il est nécessaire d'AGIR. Vous êtes responsable de votre vie. Prenez-vous en main. Vous avez besoin de renforcer l'estime de vous-même et la seule façon, c'est d'agir. Rester passif ou victime ne nous rend jamais fier de nous-même. 
 "Quoi que vous pensiez ou croyiez pouvoir faire, faites-le. L’action porte en elle la magie, la grâce et le pouvoir." Goethe
"On ne peut pas être en même temps responsable et désespéré." Saint-Exupéry
"Vous n'avez qu'une vie, donc prenez-la en main et efforcez-vous d'être remarquable". Anita Roddick

On ne peut tout contrôler, mais on peut se concentrer sur ce que l’on peut faire et ce qui nous fait du bien. On ne peut se détacher de tout, mais on peut apprendre à se faire confiance et à faire confiance aux autres en restant ouvert.

Nous apprenons et progressons par essais et erreurs.  Entre abandon et obstination, entre renoncer ou lutter. La voie de l’équilibre nous dicte de toujours se balancer entre ces deux pôles, en restant centrer nous pouvons mieux voir quelle direction nous devons prendre.

On ne peut tout contrôler comme on ne peut tout abandonner ou laisser aller. Laisse les choses se faire naturellement, sans rien forcer, laissez-vous guider simplement par la vie, avec souplesse et adaptation.

Le lâcher-prise n’est pas d’abdiquer ou le paix constante, mais d’être perspicace et souple, apprendre à gérer les ruptures d'équilibre, les décharges émotionnelles.

"Le bonheur ne se définit pas par un grand calme, 

mais plutôt par la sensation d'être terriblement vivant. " 

Tara Depré

Nous avons un besoin viscéral de contrôle quand nous sommes stressés, dépassé, en rupture d'équilibre, par protection... Il faut réapprendre à s'abandonner, faire confiance, en soi, aux autres, à la vie... Ne plus se mettre sous pression, du temps, de l'argent, des contraintes artificielles, des peurs, dont celle de perdre, du temps et de l'argent.  

        temps-equilibre.jpg

"Un homme est riche de tout ce dont il peut se passer." H-D. Thoreau

 "Dans des temps de tromperie généralisée, le seul fait de dire la vérité est un acte révolutionnaire." George Orwell

"C’est en vain qu’on cherche au loin son bonheur quand on oublie de le cultiver soi-même." Jean-Jacques Rousseau

 

Lâcher prise c’est savoir aussi prendre du temps de qualité pour soi et prendre du recul par rapport a notre vie. C’est une pause pour mieux recharger nos batteries.

comment-lacher-prise-bonheur-heureux-300x250.jpg

 "La vie est trop courte pour qu'on soit pressé." Henry David Thoreau

 

Lorsque l'on se sent mal, il faut prendre aussitôt le recul nécessaire pour observer en conscience ce que l'on ressent. Ayez alors le réflexe d'inspirer profondément. Lorsque l'on se sent mal, on se sent impuissant, anéanti : vidé. Vidé de quoi ? Videz d'énergie. On courbe l'échine avec l'air abattu, le dos voûté, les épaules tombantes. Lorsque l'on se redresse et que l'on inspire profondément, on se regonfle d'air, mais aussi d'énergie ! Et pour se sentir puissant, trouvez un souvenir qui sera votre outils. Un moment ou vous sentiez aimé, valorisé, donc PUISSANT. Pensez y en ressentant pleinement les émotions agréables qui sont liées à ce souvenir. Et rappelez le dés que c'est nécessaire.  Démonstration en vidéo, cliquez : 

Les effets de la visualisation

et aussi 

• Le pouvoir de la visualisation

Et si vous n'y parvenez pas du premier coup, recommencez, jusqu'à y parvenir et trouvez la force de vous relever !

" Il n’est pas besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. "
Guillaume d'Orange 

Voici une autre vidéo qui peut vous booster pour trouver la force de vous relever cliquez : 

● Trouver la force de se relever.

 

La première chose à laquelle il faut prendre conscience est que pour lâcher prise, il faut sortir du mental. Et pour sortir du mental, il faut revenir dans le corps, dans les sensations, le ressenti, les sens. La relaxation permet cela. Se centrer sur la respiration, suivre en conscience ses effets dans le corps, les côtes qui s'écartent, le ventre qui se soulève... Relâcher, toujours en conscience, tous les muscles. Ce processus tout simple permet de lâcher le contrôle, se laisser aller, s'abandonner. C'est la première étape. Reproduire chaque jour, le soir avant le coucher par exemple, avec l'aide d'une voix qui vous guide, vous pouvez en choisir un enregistrement sur YouTube, une voix de femme ou d'homme, avec le bruit apaisant des vagues ou de l'eau qui coule, les petits oiseaux... au choix. Et oui, la nature les bruits de la nature qui l'évoque, nous apaisent. C'est imparable. 


ob_d7d720_728534499264150933371232243334n.jpg (A noter que la perception répond à des règles et suggère et ne nous stimule pas de la même façon selon les couleurs et les lignes perçues. Par exemple les lignes horizontales, comme sur l'image ci-dessus, inspire le calme et l'apaisement)

 

 "Nul besoin de faire de la Terre un paradis : elle en est un. A nous de nous adapter pour l'habiter." Henry Miller

Et en tirer meilleur partie, car la nature nous ressource ! 

 

265_L_equilibre_parfait.jpg

 

Il faut savoir quand pousser, forcer et quand se retirer. Se faisant, cela réclame de connaître nos forces, nos limites et nos faiblesses. De savoir ce que l’on peut changer et de savoir ce que l’on ne peut pas changer mais pourtant, ce qui ne peut changer, nous force à nous adapter nous et donc à nous changer nous pour maintenir l'équilibre et c'est un bien.

Apprendre à renoncer est nécessaire.

N'oubliez pas que ce à quoi nous résistons persiste. L'être humain résiste au changement alors même qu'il lui est bénéfique et nécessaire. 

"Celui qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience." René Char

En se  focalisant sur le positif, dans des objectifs mesurables et réalisables, nous sommes à même de mieux contrôler, de mieux examiner notre vie à nous au lieu de nous focaliser sur celle des autres ou tenter de contrôler celle des autres.

 

lacher-prise-vaincre-le-stresse-300x225.jpg

 

"Il faut avoir l'humilité d'accepter ce qui ne peut pas être changé, le courage de changer ce qui peut l'être, et la sagesse pour distinguer l'un de l'autre".Sœur Emmanuelle

Nous nous devons d’accepter ce que l’on ne peut changer, sans quoi nous nous condamnons à la frustration, à la colère et au mal être. De là l’importance d’être flexible et décontracté. On ne peut contrôler la température, mais on peut la prévoir et se couvrir ou se découvrir en conséquence. 

Le trop est tout aussi mauvais que le "pas assez ». Trop contrôler ou ne pas se battre assez n'est pas productif. Cela demande de bien se connaître tirer partie de nos expériences et  les contraintes de notre monde. Accepter l'imprévu, l'imprévisible, envisager que les choses ne tournent pas comme on le souhaite, et s'y adapter quoi qu'il arrive. 

Il est nécessaire de garder une certaine distance, un certain recule,  un certain détachement quant à la réalisation de nos dessin, il y a toujours une part de risque, une part d'impondérable. 

 

Des techniques peuvent vous aider efficacement. Pour découvrir en quoi consiste les techniques corps-esprit cliquez ici : 

Approches Corps/Esprit et approches holistiques

Les techniques corps-esprit

  

Nous ne pouvons pas changer le monde, ni le passé, mais nous avons le pouvoir de nous changer, de nous améliorer, de nous réaliser, et ainsi de modifier notre avenir dans le bon sens, mais certes par dans le contrôle ou la maîtrise totale.

"Il n'y a pas d'autre révolution possible que d'essayer de s'améliorer soi-même. Si chacun tente quelque chose, le monde ira mieux". Georges Brassens

"Toute âme qui s’élève élève le monde." Gandhi

 

 "Tout le monde croit que le fruit est l’essentiel de l’arbre quand, en réalité, c’est la graine." Nietzsche

La graine est en vous, laissez là germer, elle donnera un fruit.

 

Passer par le corps est un bon moyen de réapprendre à lâcher prise, car nous avons appris beaucoup par le corps et ses sensation, dès le début de notre vie. 

Le bercement nous apaise. Un bébé pleure, que faisons nous ? Nous le berçons. C'est instinctif. Un enfant à du chagrin, nous le prenons dans nos bras, comme pour l'envelopper et nous le berçons, idem pour un adulte proche, c'est un réflexe instinctif. 

Notre sentiment d'exister s'est construit dans le touché, nous n'aurions pas le sentiment d'exister si nous n'étions pas touchés ! Souvenez-vous en, nous avons besoin de contact, d'échanges, de sensations, d'émotions. Et nous nous coupons parfois de cela par protection. 

Notre état d'être initial à l'origine de notre vie a, la plupart du temps été  heureux et stable.

Nous voulons éviter ce qui est douloureux, bien sur, mais les expériences difficiles nous font évoluer, grandir, seulement si nous voulons bien en retirer du bon. Oui, bien sur, on peut toujours en retirer du bon. Le rejet, la protection "contre" les autres, ne nous est pas constructif. Le premier réflexe de colère, de haine ou de rejet est naturel. Mais il faut le dépasser et faire confiance à nouveau;

L'enfant qui a appris à marcher est tombé souvent, mais il n'a pas renoncé, il se relève et marche à nouveau, à force d'expérience, il perfectionne sa marche, il parvient un jour à courir !

Cliquez sur la petite croix de la fenêtre de publicité pour la fermer 

 

"Vous n’avez cessé d’essayer ? Vous n’avez cessé d’échouer ? Aucune importance ! 
Réessayez, échouez encore, échouez mieux." Samuel Beckett

 

Se couper de ses émotions, contrôler, peut sembler être un bon moyen pour ne plus souffrir, mais en se coupant des mauvaises émotions, on se coupe aussi des bonnes. Et être heureux, c'est être VIVANT. Le bonheur n'est pas un état statique et stable, une paix permanente. Pour se sentir vivant, il faut s'autoriser à éprouver. Etre ouvert et réceptif afin d'éprouver toute la palette des émotions ! Si on apprend à connaître les émotions, savoir comment on fonctionne, alors nous à même de toutes les gérer sans se sentir dépassé ou en rupture d'équilibre, car on retrouve plus facilement l'équilibre. Etre vivant et épanouie c'est cela. On ne fuit pas la vie, les émotions, on les vit, toutes. On prend les choses comme elles viennent, en s'adaptant avec souplesse. Celui qui se contente d'espérer des moments à venir fait preuve de lâcheté. Celui qui est courageux se lance dans l'action. Comme l'enfant qui apprend à marcher, il tombe, mais se relève et continu d'avancer, curieux de la vie, de tout ce qu'il va pouvoir explorer, bonnes ou mauvaises expériences...

"Le faire est révélateur de l’être." Jean-Paul Sartre

"Avoir la foi, c'est monter la première marche même quand on ne voit pas tout l'escalier." Martin Luther King

"La vie c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre."Albert Einstein

Nous naissons enfant de nos parents puis, souvent, vers le milieu de vie, nous pouvons renaître à nous-même, ne plus être simplement l'enfant de, résidu de notre éducation, conséquence de notre histoire, et de l'emprunte de notre milieu, de notre culture, mais devenir vraiment nous-même... Pour penser vraiment, par nous-même. " Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons: Univers. Une partie limitée dans le temps et l'espace. Il s'expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose qui est séparé du reste, une sorte d'illusion d'optique de la conscience. Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l'affection de quelques personnes près de nous. Notre tâche doit être de nous libérer nous-même, de notre petit ego, de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes créatures vivantes et la nature entière dans sa beauté." Einstein disait aussi : Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux, et qui éprouvent avec leur propre sensibilité être libre des conditionnements culturels et aussi des idées fixes que nous avons-nous-mêmes élaborées, y compris les idées inconscientes.

"Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il
mène ?" 
Albert Camus

"Le danger, ce n'est pas ce qu'on ignore, c'est ce que l'on tient pour certain et qui ne l'est pas." Mark Twain

"La difficulté n'est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d'échapper aux idées anciennes." John Maynard Keynes

"Tout est affaire de point de vue, et le malheur n’est souvent que le signe d’une fausse interprétation de la vie." Henri de Montherlant

 Voulez vous restez une chenille qui se traîne ? 10800182-fleur-rouge-et-mignon-chenille.jpg

Voulez-vous rester dans votre chrysalide protectrice ? chrysalide2dmonarque.jpg

Ou bien devenir ce que vous aspirez à être, tout au fond de vous ? stickers-geant-deco-papillon-fleur.jpg

Un être libre ! 

Le papillon est le symbole de la métamorphose. Il passe par différents états, tout comme nous. 

1530540_1432471413636437_938297261_n.jpg 1526128_366736793471175_2063988451_n.jpg

Nous sommes les créateurs et les acteurs de notre expérience de vie, nous détenons la clef de la prison dans laquelle nous nous enfermons parfois. 

"Les hommes n'acceptent le changement que dans la nécessité et ils ne voient la nécessité que dans la crise." Jean Monnet

"Changer, c’est d’abord changer de point de vue." Jean-Bertrand Pontalis

clef.png

 

"La seule chose qui puisse empêcher un rêve d’aboutir, c’est la peur d'échouer ! "Paolo Coehlo

"Il meurt lentement celui qui devient l'esclave de l'habitude (...) celui qui ne prend pas de risques pour réaliser ses rêves." Pablo Neruda

"Un pessimiste fait de ses occasions des difficultés, et un optimiste fait de ses difficultés des occasions." Harry Truman

« Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.  » 

 

Certaines expériences nous procurent du ressentiment, de la tristesse ou de la colère, certains questionnements sont difficiles à affronter, sources de conflits internes.questions dures à affronter, qui ont sérieusement interrompu ou perturbé nos aspirations.

"Les joyeux guérissent toujours." François Rabelais

"Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d'erreurs, mais à ne jamais faire la même deux fois." George Bernard Shaw

Nous répétons les mêmes schémas pensées-sentiments-comportement, les mêmes circonstances tant que nous ne sommes pas capable de les dépasser, de lâcher prise, de cesser de vouloir contrôler les événements afin de pouvoir au contraire nous y adapter autrement, les obstacles, les incidents nous poussent au changement, pourquoi résister ?

 

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait". Mark Twain

"Le monde semble sombre quand on a les yeux fermés." Proverbe indien

 "Vous ne pouvez pas attendre de la vie d'avoir un sens. Vous devez lui en donner un."Romain Gary

La sensation douloureuse est une énergie que vous produisez, que vous pouvez ressentir et accepter plutôt que lui résister. Car c'est ainsi, en résistant que vous continuer de produire cette sensation au lieu de la stopper.

 

lResister-500.jpg

 

La résistance est l'opposé du lâcher prise. On ne peut avoir tous les avantages dans les inconvénients. C'est impossible. L'amour est un sentiment bien agréable. Mais il comprend aussi, des sentiments désagréables. La peur de la perte, la jalousie etc. Il faut les accepter, les comprendre et apprendre ainsi à les gérer. Comprendre à quoi les réactions d'aujourd'hui se rattachent, souvent à des scénarios anciens, dépassés, mais qui nous conditionnent toujours. Il faut donc prendre du recul face à nos réactions. Devenir conscient  plutôt que simplement réagir impulsivement est la première étape. Libérer l'émotion et remettre les choses à leur place, relativiser. Après quoi le schéma de comportement n'aura plus aucune racine pour perdurer.

 "La tristesse et la crainte, deux sentiments bien désagréables. Ajoutez-y les regrets, c’est le pire état de l’âme." Voltaire

Ressentir à nouveau l'émotion douloureuse, vous permet de réaliser que vous produisez vraiment l'émotion basée sur votre interprétation des événements, et que vous n'êtes pas l'émotion, c'est-à-dire « Je produis le sentiment d'être en colère » plutôt que « Je suis en colère ». Avec l'acceptation de l'émotion, vous pourrez la ressentir ou ne pas la ressentir mais sans en être affecté profondément, sans qu'elle vous dépasse ou rompe votre équilibre. Alors seulement, vous pourrez la "laisser aller". En prenant l'exemple de la peur, on comprend bien que le plus souvent la peur est irrationnelle. On peut avoir peur toute sa vie si on évite systématiquement ce qui nous fait peur, on l'entretient ainsi. Le plus souvent, en affrontant sa peur, on réalise qu'elle est le résidu d'une peur ancienne, infantile, immature et qu'une fois face à l'objet de notre peur, on réalise que ce n'est pas insurmontable du tout, voir dérisoire et vous rirez de vous-même en devenant conscient.

"Vous n'êtes pas fini tant que vous n'avez pas fini de grandir et de changer." Benjamin Franklin 

 

Voir aussi : manque-de-volonte 

 

Article externe, lâcher, même le lâcher prise : 

 

 

lache-prise.jpg

 

Etape 1 : Localisez. Pensez d'abord à une problématique  particulière de votre vie qui vous est propre -  relationnelle, professionnelle, physique, social...

"Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l'a engendré." Albert Einstein

Etape 2 : Identifiez votre sentiment.  Que ressentez-vous exactement ? Quels sont les mot qui vous viennent à l'esprit ? Faites l'effort de le définir clairement. Réfléchissez si cet situation vous en rappelle une autre, plus ancienne. 

"Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres." Lao Tseu

 

On fait souvent l'amalgame entre ENVIE et JALOUSIE

La jalousie c'est la triangulation affective, on est jaloux des sentiments d'une personne que l'on aime pour une autre personne que soi.

L'envie concerne que ce d'autres ONT et que l'on n'a pas ou en moins bien.

pour en savoir plus cliquez sur le lien : 

http://www.generation-optimiste.com/profiles/blogs/le-on-de-l-cher-prise-n-19-l-envie?xg_source=msg_mod_comment#.UvYxpqv8Bps.facebook

 

 

 

voici un tableau d' émotions lié à l'amour. 

Amour

Charme

Compassion

Passion

Chaleur

Dévotion

Admiration

Bonté

Sentiment

Affection

Empathie

Douceur

Amitié

Tendresse

Excitation

Engouement

Ambivalence

Honte

Affection

Désir

Enchantement

Peur de l'abandon

Anxiété

Sadisme

Masochisme

Sympathie

Convoitise

Séduction

Jalousie 

Possessivité 

Rejet

 D'autres listes d'émotions en cliquant sur ce lien : 
Vous trouverez sur ce lien un article pour 

 

Etape 3 : Que ressentez-vous réellement ? 

« Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité.  » Albert Einstein

 

Entrez en contact avec vos émotions. Ouvrez-vous, devenez conscient des sensations physiques reliées aux sentiments et focalisez-vous dessus.

Etape 4 : Vivez la sensation de votre sentiment. Produisez-le délibérément. Laissez votre sentiment habiter entièrement votre corps et votre esprit. Si vous avez un sentiment de peine vous pouvez peut être éclater en larmes ; si vous avez un sentiment de colère vous pouvez sentir que votre sang commence à bouillonner. C'est très bien - l'heure est arrivé de 'sentir le sentiment'.

Etape 5 : Individualiser. Prenez conscience de la différence entre votre - MOI - et votre - RESSENTI. Lorsque le sentiment est entièrement connu et accepté, il y aura, à un certain moment, une sensation claire que votre sentiment n'est pas vous ; à cet instant, il vous sera possible de le lâcher. Si vous estimez qu'il n'est pas possible de le lâcher, ressentez-le encore davantage. Tôt ou tard vous atteindrez un point où vous pourrez sincèrement répondre : « Oui je pourrais lâcher ce sentiment »

Certaines pratique de relaxation permettent des visualisation créatrice, l'état modifié de conscience, se trouver "entre deux eaux", entre la veille et le sommeil, procure une malléabilité, un relâchement des défenses et une connexion avec l'inconscient, donc, une sorte d'auto hypnose. Vous pourrez, seul ou avec l'aide d'un thérapeute, agir sur certains schémas de pensée qui vous posent problème. Il existe bien des thérapies qui permettent de lâcher des émotions anciennes. La dynamique émotionnelle propose des séances de groupes. Dont certaines dure toute la nuit. Pourquoi ? Et bien vous savez par exemple que les interrogatoires policiers se prolongent jusqu'à l'épuisement du suspect, parce que lorsque nous sommes épuisés, nous nous relâchons, nous lâchons prise; Nous perdons le contrôle et les émotions peuvent s'exprimer librement. D’où l'idée des groupes de nuit. Ce ne sont pas des interrogatoires en l’occurrence dans ce contexte thérapeutique, mais des exercices, des mises en scène. La contagion aussi, lorsqu'une autre personne parvient à exprimer quelque chose, c'est souvent contagieux... Le psychodrame est aussi une technique fort efficace pour lâcher des émotions. Jouer une scène émotive qui est en relation avec un vécu douloureux vous aide à lâcher. Parfois ce sont des situation de vie qui vous vous donner l'opportunité de lâcher. Exemple, vous vous rendez à un enterrement. Le défunt n'est pas un proche, vous n'avez pas de raison objective de pleurer toutes les larmes de votre corps, mais s'il se trouve que vous n'avez pas pu faire le deuil d'une personne qui vous était chère, pour ne pas affronter cette douleur, l’événement actuel réveille un événement plus ancien et vous permet de LACHER l'émotion contenue. 

Etape 6 : Apprendre à tirer des leçons de vie.  A moins que vous ne reconnaissiez ce que vous devez apprendre de vos émotions négatives, elles ne seront pas libérées de façon permanente car elles devront se régénérer encore et encore jusqu'à ce que la leçon soit apprise une fois pour toute. Après tout, la nature même des émotions fortes est un message pour vous qui consiste à vous faire réaliser quelque chose.

Etape 7 : Lâcher prise. C'est bon de le lâcher - car le contrôle requiert beaucoup d'énergie et cet énergie vous manque pour construire. Lâcher prise permet aussi une diminution immédiate de la tension physique et nerveuse. Vous vous sentirez plus détendu, plus calme, apaisé, centré et puissant.

Etape 8 : Vérifier si vous encore d'autres sentiments à lâcher.  Si besoin, répétez le procédé ultérieurement. Souvent lâcher certains sentiments fait surgissent d'autres sentiments refoulés qui demandent aux aussi libération. 

Une fois que vous avez appris à lâcher prise, vous fonctionnerez différemment et vous constaterez que le fait de se rendre simplement compte d'un sentiment est souvent suffisant pour déclencher naturellement et spontanément la libération et cette aptitude vous permettra de libérer votre corps et votre esprit libéré du stress chronique.

N'oubliez pas que le stress est une rupture d'équilibre. Le stress est normal lorsqu'il est transitoire, s'il est bien géré, l'équilibre revient spontanément. Ainsi, même si la vie n'est pas un long fleuve tranquille, elle suit paisiblement son cours et chaque obstacle nous pousse à faire face aux imprévus et simplement à modifier notre trajectoire, mais aussi par la même, découvrir, nous dépasser, évoluer, nous sentir pleinement vivant et profiter pleinement de la vie pour ne rien regretter. 

Aujourd'hui est le premier jour du reste de votre vie.... 

 "Exister c’est oser se jeter dans le monde." Simone de Beauvoir

"Accomplir de grandes oeuvres par une série de petits actes." Tao te King

"Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel." Dalaï Lama

 "Il est grand temps de rallumer les étoiles." Guillaume Appollinaire

"L'homme sage se crée plus d'opportunités qu'il n'en trouve." Françis Bacon

 1503843_713145565362744_315077050_n.jpg

 

« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.  » Antoine de Saint-Exupéry

Pour allez vers une plus grande harmonie intérieure et extérieure, pour sentir avec vos émotions, vos intuition, votre coeur, cliquez ici : 

Ecoutez votre coeur

et pour savoir si vous commencez à ressentir les symptômes :

● Soyez attentifs aux symptômes !

Une petite vidéo pour vous aider ?  Cliquez : 

Séance vidéo pour vous aider à Lâcher prise

 

Exercice de lâcher prise : 

exercice1.jpg

 

Article complémentaire :   lacher-prise-et-trouver-ce-que-vous-aimez-vraiment

 

 

 

 

 

 

Se lâcher ce serait ça aussi, regardez :  SE LACHER

 

 

Je vous conseille de voir cette video  : guerir-le-monde-frederic-lenoir

 

Chargement du sondage



14/01/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7693 autres membres