creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

► Le méridien du REIN

37 méridien rein.jpg

 

 

Que ce soit en médecine occidentale ou chinoise, le rein est un organe majeur.  

 

En MTC, l'énergie des reins constitue les fondations énergétiques sur lesquelles s'appuie le reste du corps physique. Il est indispensable que cette énergie soit forte et équilibrée. Les reins sont porteurs de l'énergie de base, ancestrale, transmise par nos parents et représentent une réserve d'énergie vitale. Mais les reins conservent aussi le surplus d'énergie acquise par la respiration et l'alimentation et de ce fait, il vient en aide aux autres méridiens en cas de déficit de ceux-ci.

 

Ce méridien de nature yin, gère donc l'énergie vitale, ancestrale et sexuelle, c'est-à-dire le capital génétique et l'histoire de chaque personne.
Cette énergie est cruciale car elle permet de supporter le stress sous toutes ses formes, permet ou non la résistance au stress via les surrénales qui sécrètent le cortisol et l'adrénaline, et du même coup notre état psychologique et en particulier la peur qui est l'émotion qui lui est liée.

 

 

Cette énergie assure aussi la désintoxication du sang et du corps.
Ce méridien participe à la formation de la moelle osseuse et gouverne la formation et la purification du sang.

Le rein est l'organe gouverneur en HIVER

(pour plus de détails Voir :  conseils-pour-l'hiver)

 

 

Les 27 points du méridien, le premier point du méridien des reins a pour nom Yong Quan (Yǒng Quán; 涌泉), il est le point le plus bas du corps et le seul à cet endroit puisqu’il est situé sur la plante du pied.

Yong Quan, signifie « source jaillissante ».

Le méridien se termine au creux de la clavicule.

Yong Quan, point le plus bas du corps, est directement connecté à la terre, source première d'énergie.

 

1R.jpg

En pratique clinique, Yong Quan est principalement utilisé pour traiter :

montée du Yang du foie
feu du foie
vent interne du foie
Dysharmonie cœur/reins
troubles de la gorge

 

 

Indications thérapeutiques du 1er point du méridien des reins

Les indications thérapeutiques de ce point sont utilisées en combinaison avec d’autres points dans le traitement:

Des maux de tête localisés au vertex
Des vertiges
Des troubles de la vision
Des douleurs et gonflements de la gorge
De la sécheresse de la langue
Des saignements du nez
Des pertes de voix
De la dysurie
Des convulsions infantiles
Des sensations de chaleur de la plante des pieds
Des douleurs de l’extrémité des orteils
Des pertes de conscience
Des chocs
Des épuisements dus à la chaleur
De l’insomnie
Des difficultés de la miction et de la défécation
Des coliques
Des attaques
De l’hypertension
Des psychoses
Des maladies mentales
Des paralysies des membres inférieurs

Le Yin des reins est l’origine et la source du Yin du foie. Lorsque ce dernier n’est pas nourrit, le Yang du foie n’est pas contrôlé et monte à la tête donnant lieux à des maux de tête localisés au vertex, vertiges, vision trouble, trouble de la vision avec vertiges, hypertension et saignements de nez.

 

Le cœur et les reins ont une relation de soutien mutuel. Selon la MTC, les reins stockent le Jing (l’Essence), le cœur est la résidence du Shen (l’Esprit). L’harmonie entre les reins et le cœur est prérequis pour avoir un Shen stable et calme. Le feu du cœur chauffe l’eau des reins et le feu du cœur est contenu par l’eau des reins. Lorsque le feu du cœur n’est plus contrôlé, le Shen devient agité. Cela entraine une large gamme de troubles émotionnels, allant de la légère insomnie, agitation, perte de mémoire, tendance à avoir peur, à des troubles plus sévères comme la folie ou la fureur avec désir de tuer.

 

En tant que point d’urgence, piquer et saigner ce point lorsque les autres méthodes de réanimation semblent ne donner aucun résultat.

Ce point est par ailleurs très efficace lorsque le Qi stagne dans le foyer supérieur.

 

 

Techniques de massage Tuina pour le point 1R

Les principales techniques de massage tuina appliquées à ce point sont essentiellement:

Les pressions exécutées à l’aide du pouce
Les pressions exécutées avec des articulations phalangiennes
Les pressions exécutées à l’aide du coude
Les rotations dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre
Des percussions appliquées avec le bout des doigts
Les fortes pressions en utilisant le talon de la main (patient allongé sur le ventre, pieds étendus).

Masser le point Yong Quan bilatéralement est largement répandu dans les familles chinoises pour remédier aux problèmes d’insomnie. 
Un autre remède encore plus fréquent, est de tremper les pieds dans une bassine d’eau chaude pendant 30 minutes environ avant d’aller se coucher.

 

En tant que point d’urgence, les pouvoirs de ce point sont nombreux. Ce point a en effet la capacité de libérer le Qi stocké dans le corps, se comportant alors comme « un coup de démarreur », lorsque les méthodes de réanimations traditionnelles ne donnent aucun résultat. Il est possible d’accéder à ce Qi stocké en exerçant une très forte pression sur ce point, que ce soit à l’aide de l’une des articulations phalangiennes, ou d’un outil pointu capable de le faire saigner. Par la suite, utiliser à nouveau les techniques classiques de réanimation.

Étant le seul point et le point le plus bas du corps, 1R joue aussi un rôle important en Qi Gong, formant un point d’enracinement au centre du pied, où les énergies de la Terre et de l’Homme s’unissent. A l’opposé, le point Bai Hui (百会) situé au vertex est le point le plus près du ciel. 
Cela suit la conception de la philosophie chinoise qui place l’homme entre le ciel et la Terre, absorbant l’énergie Yang (du ciel) et Yin (de la Terre).

12-MTC HIVER21.jpg

 

Etirement 

Voir :  conseils-pour-l'hiver

 

 

 

« Yin, Yang, Jing »
Structure, Posture, Charpente, Essence, Hérédité...

 

Ce point reçoit une branche Luo provenant du 58ème point du méridien de la vessie, ainsi que la branche de liaison provenant quant à elle, du point 67V. Ce point est le point Jing (Puits) et Bois (voir les points Shu Antiques) du méridien des reins

 

A la jonction du tiers moyen et du tiers antérieur de la plante du pied, dans la dépression qui se forme lors de la flexion des orteils. Ce point est situé entre le 2ème et le 3ème segment métatarsien, sur l’aponévrose plantaire. Dans la profondeur on trouve les tendons des muscles court fléchisseur, long fléchisseur et fléchisseur commun des orteils. Plus profondément encore, on trouve l’un des muscles interosseux plantaire.

 

Ce point est innervé par le second nerf digital plantaire et son irrigation est assurée par l’anastomose de

l’artère plantaire externe avec l’artère tibiale antérieure, ainsi que par leurs veines.
Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont d’être le point Jing (Puits) mais aussi le point Bois du méridien des reins, de faire descendre le Qi, de réduire les plénitudes, de tonifier le Yin, de rafraîchir le feu, de calmer le Shen (l’Esprit), d’harmoniser le cœur, d’ouvrir les orifices des sens et de provoquer la réanimation lorsqu’il est saigné en tant que point d’urgence.

 

 Un vaisseau parti du 67ème point du méridien de la vessie établit la communication avec le 1er point du méridien des reins, au milieu de la plante du pied, amenant ainsi le flux énergétique.

 

On considère le Yin des reins comme la source Yin de tous les Zang Fu, notamment du foie, du cœur et du poumon, lesquels sont joints par le méridien des reins.

 

Ce qui lèse l'énergie rénale.


Si votre mode de vie est déséquilibrée, alimentation, respiration, environnement pollué, vie émotionnelle perturbée, excès sexuels, la quantité et la qualité de l'énergie produite au quotidien sera déficiente et votre organisme devra puiser dans ses réserves d'énergie rénale pour faire face à nos besoins journaliers, ce qui nuira à votre santé et à votre longévité.

 

La déficience énergétique de ce méridien a pour effet une production moindre de cortisol 

 

Cela a pour conséquences : 


Des douleurs généralisées.
Une pâleur, des cernes noires.
Des douleurs et blocage des lombaires.
Une fragilité des dents, des oreilles, des cheveux et des os.
Des peurs, des phobies, un manque de volonté, un besoin de sommeil important et une préoccupation permanente.
Un besoin d'uriner fréquemment.
Une transpiration abondante.
Des diarrhées.
Les Pieds froids.
Un manque de tonus du système urinaire et sexuel.

 

Pour améliorer la quantité et la qualité d'énergie de ce méridien

 

Buvez et manger des aliments toniques et vitalisants.


Il est important d'avoir une bonne alimentation chaude et cuite, de saison, favorisant le salé en petite quantité.
Pensez à rajouter de la ciboulette à votre omelette, saupoudrez vos légumes de sésame, et vos poissons de graines de fenouil.

 

Stimulez par le massage, la chaleur et l'application d'huiles essentielles.


Se masser la zone sous ombilicale pour la chauffer.
Se doucher les lombaires à l'eau bien chaude ou appliquez une bouillotte.
Garder les pieds, le bas du dos et le bas de ventre bien au chaud.
Se couvrir les oreilles.
Tous les matins, après votre douche, se frictionner de haut en bas et de bas en haut, le bas du dos, jusqu'à sentir la chaleur.


Pratiquez une activité physique tonifiante.


Toutes les activités pendant lesquelles vous sentez vos abdominaux, votre périnée, et votre zone lombaire sont bonnes pour tonifier vos reins.
Profitez de cette saison pour vous initier vous au Tai-Chi ou au Qi Gong.
Et pour apaiser votre mental et renforcer vos reins, pensez à la méditation.

 

L'hiver, ralentir le rythme, se reposer savourer des moments de joie et de convivialités avec nos proches

 

 

 

 

716d86dd.JPG

 

 

meridien du rein.jpg

 

10 R yin gu.jpg

10 R

Techniques de massage tuina pour le point 10R

Les principales techniques de massage tuina appliquées au point Yin Gu (10R) sont :

Les pressions maintenues
Les rotations (dans ou contre le sens des aiguille d’une montre)
Les percussions exécutées à l’aide de l’extrémité des doigts

Par David Brun

 

 

Les fonctions traditionnellement attribuées à ce point sont d’être le point He et Eau du méridien des reins, de tonifier les reins et d’éliminer l’humidité – chaleur du foyer inférieur.

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

De l’impuissance
Des hernies
Des saignements utérins
Des douleurs de la face interne de la cuisse et du genou
Des maladies du système urogénital
De l’arthrite du genou

Le point Yin Gu élimine principalement l’humidité – chaleur du foyer inférieur (et particulièrement du système urogénital), il est indiqué lors de miction difficile, de miction urgente, d’urine foncée, de leucorrhée et de démangeaisons génitales.

Une accumulation d’humidité – chaleur peut ralentir la bonne circulation du Qi et donner lieu à de la douleur, ce qui correspond au grand principe de médecine chinoise : « lorsque ça ne circule pas, alors il y a douleur » (Bù Tōng Zé Tòng; 不通则痛).
10R est indiqué lors de douleur lors des mictions, des mictions urgentes avec douleur se propageant vers les cuisses, de douleur aux organes génitaux, de douleur péri-ombilicale, et de douleur épigastrique irradiant l’intérieur de la cuisse et les organes génitaux.

Bien que l’impuissance est le plus souvent due au déclin du Feu Ministre, elle peut aussi être la conséquence d’une accumulation d’humidité – chaleur entrainant la flaccidité. L’impuissance en raison d’humidité – chaleur peut se produire lorsque cette dernière est présente dans le méridien du foie ou au niveau de la rate et s’écoule vers les parties génitales, ou bien lors d’attaques répétées d’humidité – chaleur externe vers la vessie.
Le point Yin Gu est indiqué lors d’impuissance en raison d’humidité – chaleur.

Chez les femmes, l’humidité – chaleur peut engendrer des saignements utérins et des difficultés à procréer. 10R est indiqué dans ces deux cas.

 

Il y a une étroite relation entre l’humidité – chaleur présente dans le foyer inférieure et un vide des reins. Si un vide de Yin des reins engendre de la chaleur, celle-ci peut se combiner avec l’humidité pour former l’humidité – chaleur. La présence prolongée de l’humidité – chaleur consumera d’abord le Yin des reins et ensuite le Yang des reins.
Ce double syndrome vide des reins/humidité – chaleur est souvent rencontré en pratique clinique, surtout chez les patients ayant des troubles urinaires à répétition. En raison de son action secondaire sur les reins, Yin Gu est indiqué lorsque ces deux syndromes coexistent.

Source :  David Brun

 

Le méridien du rein  est travaillé lorsque apparaissent : une sécheresse de la langue, des maux de gorge, un lumbago sans source identifiée, un œdème, une constipation, une diarrhée, une légère paralysie musculaire et/ou atrophie musculaire des membres inférieurs, lors d'un ressenti de chaleur sous la plante des pieds, en phase de dyspnée  ( video-meridiens-mtc)

 

meridien-rein.jpg

 

 

R27.jpg

27 R

 

 

meridien-rein (1).jpg

 

 

 

Le méridien est YIN mais l'énergie qui provient des reins pour réchauffer le corps et défendre l'organisme est YANG 

Cette énergie (QI) défensive s'appelle " wei qi "

Ce QI a pour fonction de lutter contre les énergies perverses et de protéger le corps en évitant ainsi de faire appelle à l'énergie Yin. Il adoucit les organes, humecte la peau et les poiles, protége l'épiderme contre des facteurs pathogènes extérieurs, contrôle l'ouverture ou la fermeture des pores et la température corporelle.

 

Chez une personne qui manque d'énergie défensive, la peau devient sèche, les cheveux perdent de leur éclat et de leur vitalité. Cette personne est plus exposée aux affections liées au froid. Elle peut se sentir affaiblie et à tendance à transpirer spontanément.

 

" L’énergie WEI est la mère des cent maladies, sa circulation obéit à des règles bien précises et se distingue en YIN/ YANG, jour-nuit .La puncture en fonction des horaires peut potentialiser l’effet du traitement. "

" Mère des cent maladies " : en effet nous constatons dans la lecture du LingShu que l’énergie Wei est responsable de beaucoup de troubles allant du simple bâillement jusqu’aux maladies graves comme les tumeurs, en passant par les maladies de l’afflux ou les stagnations, plénitudes de toutes sortes.

" Puncture en fonction des horaires " : ainsi donc, la chronopuncture existerait aussi pour l’énergie Wei. !

Jusqu’à maintenant, nous connaissons la chronopuncture pour la règle Minuit-Midi (utilisation des points su-antiques ) ,pour les Huit Règles de la Tortue Sacrée (utilisation des points d’ouverture des Méridiens Curieux) , mais les textes anciens sont très peu explicites quand il s’agit de l’énergie Wei. C’est ce que je m’efforce à essayer de comprendre.

C’est dire l’importance de bien connaître l’énergie Wei, de pouvoir à tout moment , définir ses coordonnées spatio-temporelles, afin d’aller, comme disent les Anciens, à la Rencontre, ou à la poursuite de l’énergie selon si on veut la disperser ou la tonifier ! 

 

 

 Pour approfondir sur l’énergie WEI et la renforcer

  

 

Qi Qong des reins

 

 

 

 

 

 Autre source pour visualiser les points :  planches

 

 

MTC tt.jpg


Recevoir 47 fiches MTC par mail

+ les 5 prochaines fiches MTC

47 + 5 fiches MTC par mail
Prix : 22.00 €

 

 

 

 



20/02/2014
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2098 autres membres