creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Médecines douces post-opératoire

HE post ope.jpg

 

 

baume copa.jpg

 

L’acupressure, la phytothérapie, l’homéopathie et une bonne alimentation seront pour vous des alliés précieux pour lutter pour contrecarrer les effets secondaires liés au choc anesthésique et opératoire, mais aussi pour débarrasser notre organisme des toxines générées par les traitements chimiques tels que les produits anesthésiants, antibiotiques, stéroïdes, antidouleur…
 
En tout premier lieu il faudra boire plus qu'à l'accoutumée, et opter pour une eau très faiblement minéralisée (moins de 40 mg de résidu sec), et si possible légèrement tiède ou température ambiante, mais pas froide ou fraîche. 
 

 Faites cette cure au minimum 30 jours.

 

post ope homeo phyto.jpg

 

HE 14 pour le foie.jpg
 

 

HE Thym.jpg

 

 

stimuler les reins

 

 

12-MTC HIVER21.jpg

 

Point 36E.jpg

 

Voir toutes les fiches 

 

 

Sans oublié l'élixir floral du docteur Bach RESCUE, en pré et post opératoire.
RESCUE (appelé aussi "remède aux cinq fleurs", ou encore "remède d'urgence" selon les marques), est une composition de 5 fleurs de Bach à prendre un sublingual (par voie orale sous la langue et attendre qq mn) sans aucun effet indésirable, à raison de 2 gouttes autant de fois que nécessaire. Cet élixir est vraiment très efficace pour aider à lutter contre toutes les formes de chocs (opératoire, coup, émotionnel, mental, psychique, et autres stress même intense).
Il est aussi utile localement sur les zones douloureuses en massant légèrement ou non selon le niveau de douleur. (Merci Jean Luc)



01/05/2021
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2462 autres membres