creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Pensez-y quand vous consultez

Source image 

 

Les conséquences du consumérisme médical

 

Le patient  d'hier est aujourd'hui un consommateur. Et le remboursement par la sécurité social y est pour beaucoup.

Si pour ma part je consulte quasiment exclusivement des praticiens non remboursés par la sécu, et je me soigne surtout de façon naturelle, lorsque je conseille des naturopathes ou autres pratiques de médecine douce, je m'entends répondre : "oui, mais c'est pas remboursé". 

OK. Et bien moi, je ne prends pas de mutuelle, et cet argent, je le mise sur des médecines qui préservent ma santé.

Par ailleurs, le fais que ce soit "remboursé" ne signifie en rien que c'est gratuit ! 

Nous le payons TOUS. Les entreprises en premier lieu et l'embauche est directement impacté sur ces dépenses là qui pèse lourd sur le coût du travail. 

Aujourd'hui les mutuelles deviennent obligatoires dans les entreprises, et de moins en moins de produits sont remboursables. 

Nous allons vers une privatisation du régime sociale et les abus d'aujourd'hui seront payés par nos descendants !!! Vous trouvez cela juste ? Équitable ?

lemonde.fr/la-nature-subviendra-de-plus-en-plus-difficilement-aux-besoins-humains

 

Je vois les uns se rendre aux urgences pour un simple mal de ventre de leur enfant... D'autres parce que c'est le week-end et qu'ils ne veulent pas attendre le lundi pour consulter, ou encore pour un mal de gorge. J'entends une femme enceinte qui se vente d'avoir un super gynéco qui lui fait une arrêt précoce à 4 mois de grossesse par complaisance et elle  trouve ce geste "super" ! Au frais de son employeur qui lui non seulement paye 75% de son salaire alors qu'il va devoir la remplacer pourtant et la sécu paye le reste.... Après on s'offusque que les femmes sont payées moins que les hommes ?

 

 

 Afficher l'image d'origine

Je vois ma propre grand-mère qui stocke du Doliprane sur le dos de la sécu, parce que c'est bien d'en avoir d'avance, ok, elle a connu la guerre.

Je vois les gens qui prennent des tas de médicaments sans même savoir que c'est du poison pour leur organisme et que toute molécule chimique induit des effets secondaires et donc des complications à venir qui devront à leur tour être traité... Je vois tous ces gens qui ne lisent même pas les notices et les effets secondaires.... Pourtant si explicites... 

J'ai étudié la médecine chinoise qui, contrairement à notre médecine occidentale se préoccupe de la prévention et un bon médecin traditionnel chinois n'était rémunéré que si la patient n'était pas malade durant l'année...

Les gens consultent pour un oui, pour un non, et ont perdu tout bon sens. Les bons remèdes de grands mère fonctionnent toujours pourtant, et son plus sains !

Les labo inventent des maladies ! 

Les journalistes les relaient !

 

Les médecins sont eux-mêmes désinformés par les labo qui leur graissent la patte, on ne mort pas la mains qui vous nourrit !

Afficher l'image d'origine
comment-voici comment des-laboratoires-pharmaceutiques-corrompent-les-medecins

Les médicaments contre Alzheimer jugés inutiles mais toujours remboursés par la Sécu

 

 

Pour les vaccins par exemple, ne prime de 6000 € pour ceux qui vaccinent suffisamment. 

Les pressions exercées par big pharma pour intensifier leurs campagnes de vaccination - voir même les rendre obligatoires au mépris de la santé des patients - n'ont jamais été si fortes, ceux qui vont à contre courant peuvent faire une croix sur d'importants revenus : vaccinations-temoignage-d-un-medecin-qui-refuse-de-vacciner

 

La loi française exige pour les enfants, au plus tard trois mois après leur admission (et non leur inscription) en collectivité, un certificat soit de vaccination contre diphtérie, tétanos et polio (DTP) (+ fièvre jaune pour la Guyane), soit de contre-indication dûment signée par votre médecin référent.

 

Or cette vaccination DTP seule est devenue impossible par la volonté des laboratoires internationaux, a créé la pénurie. Ainsi ils imposent à la place une vaccination 7 fois plus coûteuse contre 3 maladies supplémentaires dont les enfants en bonne santé n’ont pas besoin.

Ces trois maladies dont les vaccinations ne sont pas obligatoires, sont la coqueluche (seuls les enfants fragiles en ont vraiment besoin), la méningite à l’hemophilus influenzae b (nécessaire chez les enfants présentant un état d’immunodépression congénital ou acquis. Le vaccin selon le fabricant peut être responsable d’affections psychiatriques tels irritabilité ou cris incontrôlables ou anormaux), et l’hépatite B dont aucun nourrisson n’a besoin, sauf si l’un de ses parents ou les deux sont atteints par le virus de l’hépatite B.

Continuons ensemble à réclamer à cor et à cri, le seul vaccin légalement obligatoire contre Diphtérie-Tétanos-Polio sans adjuvant. Ce vaccin n’a pas besoin d’être injecté à l’enfant si sa mère en bonne santé l’allaite intégralement 6 mois et au moins matin et soir au-delà du 6ème mois pendant 1 ou 2 ans selon les recommandations de l’OMS. La vaccination peut attendre les 18 mois de l’enfant selon la loi française. (En date du 20 mars 2015, le Conseil constitutionnel a confirmé que « les articles L. 3111-1, L. 3111-2 et L. 3111-3 du code de la santé publique sont conformes à la Constitution ». Décision n° 2015-458. ) 

La vérité sur les vaccins  professeur-joyeux.com

 Une pétition est en cours et des recours auprès de la ministre de la santé.  Ne soyez pas passif, la santé de nos enfants en dépend. Le professeur Joyeux vous en parle sur ce lien  Rendez-nous le vaccin DT Polio sans alluminium

Requête très bien étayée par Maître Bergel qui vous rappellera dans le détail les points cruciaux de cette affaire et, notamment :

  • la question de la vente liée avec les vaccins tetra, penta ou hexavalents, qui est illégale et dangereuse pour la santé des bébés; 

  • l’augmentation scandaleuse du prix du vaccin DTP en quelques années seulement ; 

  • le problème du vaccin contre l’hépatite B, imposé à tous, alors qu’il est controversé. 

Vous trouverez la requête ici.

Consultation citoyenne sur les vaccins : il faut participer !

En attendant de voir comment le Conseil d’Etat va répondre à notre requête, il est possible d’agir à nouveau. 

La "concertation" citoyenne sur la vaccination http://contrib.concertation-vaccination.fr est ouverte jusqu'au 13 octobre. Si vous souhaitez faire la différence, prenez le temps de répondre à cette consultation. 

Pour l’instant, seules 4460 personnes ont répondu à l’appel de l’Etat. Il faut que nous soyons des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers à montrer notre intérêt pour le sujet et notre volonté de voir la politique vaccinale évoluer pour que la situation change. 

 

 

évolution de la dette.jpg

lefigaro.fr

 

Chaque jour, l'État français dépense 280 millions d'euros qu'il n'a pas et emprunte 800 millions d'euros.

 

Composition en valeur (€ courants par personne) des différents postes de la CMT en 2014:

 

dépense santé.jpg

Source : www.ecosante.fr, Données : Drees, Comptes de la santé

En 2014, chaque Français dépense en moyenne 1 346 € en soins d’hospitalisation, 759 €

en soins de ville (soins de médecins, d’auxiliaires…) et 515 € en médicaments, soit au total 2 621 €.

 

Composition en pourcentage des différents postes de la CMT en 2014 

Source : www.ecosante.fr, Données : Drees, Comptes de la santé

A noter : « Médecine préventive » = « Prévention individuelle ».

En 2014, chaque Français consacre près de la moitié de ses dépenses de santé

en hospitalisation (45,7 %) et un peu moins d’un cinquième en médicaments (17,5 %).

Cette dernière part est supérieure à celle consacrée aux dépenses de soins de médecins et de dentistes (16,4 %).

 

Antibiotiques

 

Magazine sur France 5 - programmé le mardi 18 oct 2016 à  20H45 Abus d'antibiotiques : une catastrophe annoncée (1h45)
Les antibiotiques sont l'arme la plus puissante contre les infections bactériennes. Mais à force d'en abuser, ces médicaments ont perdu de leur efficacité et les bactéries ont appris à se défendre contre eux. Quelles sont les alternatives aux antibiotiques et comment éviter la surconsommation ? Article sur le même sujet

 

Vaccins 

 

Le verdict est tombé sur le vaccin contre la grippe. De nombreux experts médicaux reconnaissent maintenant qu’il est plus important pour vous et votre famille de vous protéger du vaccin contre la grippe que de la grippe elle-même.  si-vous-connaissez-quelquun-qui-envisage-un-vaccin-contre-la-grippe

 

La médecine officielle a dénaturé la notion de santé et de maladie en s'appropriant le pouvoir de guérir. Elle désinforme, infantilise, déresponsabilise. Les gens font une confiance aveugle aux médecins et à l'administration sanitaire qui, pourtant, sont complètement influencer respectivement, par les lobbies et les industriels.  La médecine est aujourd'hui un business et cela me révolte, d'ou ce blog.

Les laboratoires se servent de vos peurs et les nourrissent pour transformez les gens en bonnes santé en personne malades. 

La peur de vieillir, la peur des problèmes sexuels, la peur de MANQUER, la peur du terrorisme, l'insécurité (pousse à la consommation), la peur des fractures et de l'ostéoporose (ostéonécrose de la mâchoire provoquée par un traitement prétendu anti ostéoporose Fosamax), la peur du cholestérol, de la tension artérielle, de l’infarctus Médicaments anti-choléstérol (statines) : un scandale pire que le MEDIATOR !, la peur de l'échec, pour soi, pour ses enfants... voir:  Nos peurs

 

 Finalement tout le monde se gave tant qu'il peut tant il a peur de DEMAIN ! Que se soit les riches obsédés par le gain, vendre toujours plus à n'importe quel prix, fusse humain, ou les moins riches en insécurité matériel......  Et au final, le risque nous le rendons encore plus réel ! On constate que l'on va droit dans le mur et alors on pédale encore plus vite au lieu de changer de direction. On provoque de que l'on redoute... Si vous vous pensez malades, alors vous le deviendrez... 
Concernant la santé, ne la délégué plus car elle est entre vos propres mains. Au sens propre comme au sens figuré.

Prochainement un sujet essentiel cher à Frédéric Lenoir, adepte de Spinoza, auteur reconnu, qui déjà, dans les années 1650 avait élaboré sa recette du bonheur, le bonheur, c'est le bien être.  Cultiver la joie est au centre de ce développement. L'énergie est partout, infini, mais elle circule bien mieux dans la joie. Et il existe des moyens de favoriser la joie. 

" Lorsque l'esprit est plein de joie, cela sert beaucoup à faire que le corps se porte mieux et que les objets présents paraissent plus agréables". René Descartes. 

A contrario, le pire frein qui existe pour contrecarrer autant la santé que notre épanouissement et notre évolution dans la vie, c'est la peur...  Vous pouvez déjà la contrecarrer avec en maîtrisant le souffle. Ensuite l'apprivoiser, connaître ses peurs, c'est les apprivoiser. Nos peurs   

 

Vous trouverez prochainement un lien sur le nouvel article ici et un autre lien pour accéder à des notions d’étiopathie appliquée afin de vous soigner et soigner vos proches par vous-mêmes.

En attendant, préparez le terrain, prenez conscience de l’impact du souffle sur votre énergie.  

 Vous avez beaucoup d'outils à disposition pour retrouver ou préserver votre santé. L'immunité elle est en nous, elle n'est pas extérieure ! 

 

 

Rhume, ou autre petits maux d'hiver, ne sont jamais pour moi des sujet de consultations, j'ai mes petits remèdes et ils fonctionnent très bien. 

Je constate que les antibiotiques sont incontournables pour certains, qui ne pensent pas pouvoir guérir vite sans eux ! J'ai du prendre deux ou trois fois des antibiotoqies dans ma vie et pourtant mon corps réagit rapidement aux "petits remèdes" car je soigne avant tout mon immunité ! Et oui, nous avons un système immunitaire et c'est lui notre médecin intérieur ! Quand on sait que que la pénicilline a tué encore plus de personne (réaction allergique) que l'anti-inflammatoire Vioxx (gros scandale dans les années 2000 entraînant son retrait du marché) ! De nombreux médicaments sont remis en cause, je ne veux pas être le cobaye de Big Pharma ni nourrir ce monstre tentaculaire qui n'hésite pas à user de sa puissance financière comme d'une autorité pour faire taire les contradicteurs qui osent réfuter leurs études biaisées dans lesquelles ils font disparaître les éléments résultats qui vont à l'encontre de la mise sur la marché ! Les bénéfices matériels à court terme prennent forcément le pas sur tout le reste dans ce système "néo-libérale". C'est tout son fondement. Encore un exemple, la sacro sainte aspirine qui provoque des saignements gastro-intestinaux...  Toutes études ou pseudo études orientées dans le bute de valider un produit potentiellement lucratif, est susceptible de provoquer des effets secondaires pires que la résolution du symptôme qu'il cible !  Les labo nous inventent des maladies pour vendre, et sont dans la course des fausses découvertes parce que les gens sont crédibles et se représentent encore les laboratoires comme des scientifiques éminemment sérieux, alors que le business prévaut.  

 

un bon médecin, plutôt que vous prescrire une ordonnance de médicaments pour lesquels il est "récompensé" matériellement, devrait, selon le princeps d'Hippocrate, vous inciter à "faire de votre alimentation votre médicament !  Les formules qui se soucient de votre santé telles que « Fumer tue », « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé », « Sortez couverts »… sont bien plus percutants que  « Pour votre santé, mangez équilibré, 5 fruits et légumes par jour ». Alors même que, selon les conclusions d’, la malbouffe constitue le risque numéro 1 pour la santé. 

 

Mal se nourrir causerait ainsi davantage de maladies que le tabac, l’alcool et le sexe non protégé réunis.

 

Pour étayer cette affirmation, les experts s’appuient notamment sur un graphique, qui met à jour les 11 principaux facteurs de risques responsables des maladies, classés par le nombre d’années de vie en bonne santé perdues qu’ils causent à l’échelle mondiale. Six, parmi lesquels l’hypertension artérielle, le diabète, l’excès de cholestérol ou les maladies cardio-vasculaires, figurent dans ce classement et sont directement liés à la façon dont on se nourrit.

 

 

sirop-et-potions-pour-soulager-les-maux-de-l-hiver

 

antibiotiques-naturels

Les conséquences indirecte de ce consumérisme médicale ? 

Le trou de la sécurité sociale d'une part. Big pharma s'enrichi au détriment de tout ! Pour payer la sécu, ce sont les entreprises qui financent avec les charges sociales qui augmentent chaque année. Voir plus bas sur ce sujet. 

 

Mais en plus, les gens se font prescrire et gâchent les médicaments ! 

 

Environ 3 milliards de boîtes de médicaments ont été vendues en 2003 dans les 23.400 officines françaises, engendrant pour celles-ci un chiffre d'affaires de 23,217 milliards d'euros et une dépense de plus de 16 milliards d'euros pour l'assurance maladie (tous régimes confondus.

Alors que le pouvoir d'achat de la majorité des professions baisse, celui des pharmaciens augmente....

 

 La France est le pays européen qui consomme le plus de médicaments ;

La dépense moyenne par habitant est égale à près de 1,5 fois celle de l'Allemagne ou de l'Espagne.

La France est le pays qui affecte la plus grande partie de son PIB aux dépenses de médicaments (voir Tableau ci dessous).

Tableau 1 : Comparaison internationale de dépenses de médicaments

 

Pays

Dépenses totales en produits pharmaceutique et bien non durables

par habitant en 2002 (Milliards de dollars, PPA)

%

Du PIB

Des dépenses de santé

Médicaments sur ordonnance

France

570

2

20,80

79,30

USA

673

1,90

12,80

83,70

Italie

484

1,90

22,40

Nd

Canada

485

1,60

16,60

80,10

Allemagne

408

1,60

14,50

87

Espagne

354

1,60

21,50

Nd *

Suède

329

1,20

13,10

Nd *

Pays bas

276

1

10,40

Nd *

Irlande

259

0,80

11

Nd *

Danemark

186

0,80

9,20

84,30

OCDE Eco-santé 2004

* : Non défini

 

La valeur des dépenses pharmaceutiques en pourcentage du PIB varie d'un pays à l'autre, la plus importante est celle de la France (2%), l'évolution aussi est très importante ; elle est de 6% d'accroissement entre 1990 et 2001.

 

Médicaments achetés, remboursés et non utilisés en France : Aperçu d'un gaspillage

 

Afficher l'image d'origine

Source :  Apercu-dun-gaspillage

 

Afficher l'image d'origine

Evolution du marché et de la consommation pharmaceutique en prix courants, 1988-1995

 

Afficher l'image d'origine

insee.fr

 

Afficher l'image d'origine

 Source : Eco-Santé France 2008, d'après les Comptes de la santé 2007, publiés en septembre 2008.

 

 

 

LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES QUI ARROSENT LE PLUS LES MÉDECINS... ET LES MÉDECINS LES PLUS ARROSÉS

 

 

Les laboratoires pharmaceutiques ont offert plus de 245 millions d'euros de cadeaux aux médecins

 

prime-pour-mieux-prescrire

 

 


 Vidéo de l'émission complète à visionner sur YouTube

Je vous conseille de voir le documentaire dans son intégralité !

 

Comparaison des charges.jpg

Sur le tableau ci-dessus, les charges selon les pays. 

 

Pour payer la sécu, ce sont les entreprises qui financent avec les charges sociales qui augmentent chaque année. 

Je parlais avec un directeur dernièrement. 

Il m'expliquait que les courbes des coûts des salaires s'accentuaient année après année et qu'il aimerait embaucher plus, mais il ne peut plus embaucher ! 

 

[Partie étayée très prochainement ]

 

Alors lorsque vous surconsommez, vous faites le jeu des laboratoires, lobby puissant, qui pervertissent tout le système et vous entravez la reprise de l'embauche, pensez-y !

C'est bien joli de râler, de jeter la pierre aux entreprises, mais chacun à sa part de responsabilité.

Toujours plus de dépenses de santé = toujours plus de charges.... 

 

 

lemonde.fr

 

Dép santé tableau.jpg

Source consommation-medicale-totale

 

Les pays industrialisés sur diagnostiquent les cancers, car désormais on détecte beaucoup plus précocement les lésions du fait du dépistage systématique d'une part et de l'évolution des moyens d'examen. Hors, bon nombre de lésions sont en quelques sortes naturels, et se résorbent d'eux-même et si on n'attend pas qu'ils le fassent en intervenant immédiatement, forcément, c'est préjudiciable pour les caisses de la santé, pour le patient mais c'est top pour les labo ! Le cancer rapporte en France 2,4 milliards !

L’épidémie de cancers de la thyroïde due au surdiagnostic

 

 

 

Gardasil - danger - à voir absolument avant de se faire vacciner

 

 

Quand vous nourrissez BIG Pharma voici ce qu'il advient :

B et M.jpg

Aujourd'hui c'est chose faite hélas !

 

BAYER c'est aussi les pesticides, la destruction massive des abeilles, et un lobbying qui fait différer l'interdiction des glyphosates,

 

 Aujourd’hui, Bayer est membre de centaines de lobby qui s’opposent aux « barrières commerciales » que constituent les diverses réglementations sur l’environnement, la santé et la sécurité. L’European Round Table, lobby industriel européen, contribue efficacement à la rédaction de grandes sections la législation industrielle de l’UE. Bayer a aussi contribué à fonder le Transatlantic Business Dialogue, où des multinationales européennes et américaines travaillent ensemble pour influencer la politique dans le sens d’une libéralisation et d’une déréglementation plus grandes. Vous trouvez qu'il est prudent de laisser un tel groupe devenir aussi puissant ?

Bayer vient de racheter Monsanto !

Sous le régime nazi, Bayer, filiale du consortium chimique IG Farben, procéda en effet à des expériences médicales sur des déportés, qu'elle se procurait dans les camps de concentration en particulier. Bayer achetait "des lots de femmes" à Auschwitz.

 

Passé de B.jpg

 

Ba1.jpg

 

 

Il est question de Sanofi dans le documentaire Cash Investigation, entre autre. 

Sanofi visé par la première action de groupe en santé
Une quinzaine de victimes de la Dépakine vont déposer une action de groupe contre le laboratoire.
Le décret autorisant cette nouvelle procédure est paru lundi 26 septembre.
Ce sera une première en France : une quinzaine de #victimes de la#Dépakine, ce médicament contre l’épilepsie vendu par #Sanofi, vont intenter une #actiondegroupe 

  premiere-action-de-groupe-sante

Ces mouvements doivent s'amplifier, à nous tous, nous sommes un contre pouvoir, car nous sommes un lobby si nous sommes solidaires. 

 

NOUS TOUS.jpg

 

raq lab.jpg

 

Auteur du livre "Le racket des laboratoires pharmaceutiques : et comment s'en sortir" Serge Rader, pharmacien durant de très nombreuses années et depuis peu lanceur d'alertes met en lumière, au travers de cas concrets, les dangers de la vaccination.


 



29/09/2016
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5397 autres membres