creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Un anti-stress à action mandibulaire, crânienne et cervicale

posturologie.com

 

Le grincement ou serrement des dents "à vide", donc en dehors de la mastication et de la déglutition est appelé : Le bruxisme. (Clenching en anglais) 

 

 Les conséquences sont mineures lorsque le phénomène reste occasionnel. Mais s'il persiste, les dommages ne sont pas à prendre à la légère. Outre l'abrasion des dents et la sensibilisation des dents, les incidences posturales, musculaires, respiratoire. 


Ce phénomène de "crispation mandibulaire" est une des maintes formes d'expression du stress à 90 % et toucherait près de 6 % des Français autant les enfants que les adultes .

Chez les enfants, il ne faut pas s'alerter, il bruxent souvent la nuit, de manière physiologique, c'est un phénomène normal  transitoire et adaptatif lié à la croissance, donc jusqu'à la puberté.  Le bruxisme devient "pathologique" s'il persiste à l'adolescence.

Les mâchoires sont faites pour être en contacte 15 à 20 min par jour, au delà est diagnostiqué un bruxisme.

Le bruxisme se manifeste de jour et ou de nuit.  Lorsqu'il est diurne, la personne en est consciente.  (Durant la journée les dents du haut et du bas ne doivent pas se toucher). Mais la plupart du temps, le bruxisme est nocturne et s'il n'est pas révélé par la personne qui partage notre couche et nous entend grincer des dents en dormant, il peut être ignoré. Lorsque la personne exerce une pression sans frottements, le bruxisme est dit "centré". Si les pressions de la mâchoire sont accompagnées de grincements de dents, on parle de bruxisme "excentré".

 

Le bruxisme entraîne des problèmes gastriques en raison d' une hypersialhorée responsable d'une augmentation de suc gastrique, à l'origine notamment de gastrite/RGO. 

 

Jusqu'ici on proposait des appareillages ou prothèses nocturnes, plus ou moins contraignants mais surtout onéreux. 

 

deux exemples 

 

Un anti-stress à action mandibulaire, crânienne et cervicale a été mis au point, c'est un petit appareil tout bête, une simple forme à placer dans la bouche, on ferme la bouche et on titille la languette en plastique qui ressort de la bouche.  Ce qui produit une vibration interne dans la sphère du palais, et détend de ce fait la mâchoire. En détendant les muscles, les réflexes de crispation sont annulés. 

En terme clinique, la gouttière permet une relaxation musculo-occlusale chez les patients stressés ayant tendance à faire du bruxisme durant la journée et ou la nuit.

Par ailleurs les vibrations font céder les tensions de membrane au niveau du crâne permettant une plus grande amplitude de rotation de la tête et de latéroflexion. 

 

gouttiere-2.jpg

 

 Douleur et crispation de la mâchoire

Trig mmachoires.jpg

voir aussi   point trigger pour décrisper les muscles de la mâchoire

 

EXCELLENTE VIDEO A VOIR ABSOLUMENT

Les crispations de la mâchoire ont des effets neurologiques et posturatoires méconnus. Cette articulation gère toute la structure du corps ! L'équilibre de ce positionnement  est essentiel à l'équilibre général ! 

 

Je précise pour l'exercice, on contracte le périnée, (elle dit les fesses) il faut bien sentir la contraction de son périnée, c'est important.

Et pour optimiser, je vous conseille de rentrer à fond le ventre quand vous contractez le périnée et pressez en même temps sur le palais.

Pour solliciter le muscle profond de la charpente, le latéral.  

Si vous ne parvenez pas à contracter le périnée et le ventre en même temps, au début, commencez par vous concentrer sur le périnée. 

Vous ajouterez le ventre rentré plus tard. Mais surtout ne contractez pas, ni ne soulevez pas les épaules en même temps. 

Les épaules et les bras restent détendus. 

SODIS APF  Afin d’obtenir les coordonnées de praticiens spécialistes de l’orthodontie fonctionnelle globale :

SODISAPF@ORANGE.FR ou par téléphone au 04 67 04 55 04

 

L'Articulation Temporo-Mandibulaire

 

Elle mérite une mention spéciale. Son rôle capital n'a été mis en évidence que (relativement) récemment. 
C'est l'articulation qui bouge quand on ouvre la bouche et que la mâchoire inférieure (ou mandibule) s'abaisse. Vous pouvez la sentir en mettant votre doigt dans le conduit de l'oreille(pulpe vers l'avant) et en ouvrant la bouche : vous sentez l'articulation bouger sous votre doigt.

Cette articulation, les muscles qui la servent, les ligaments qui la maintiennent, sont souvent les victimes des dents, soit qu'elles aient poussé de travers,  soit qu'elles aient été malheureusement modifiées par un traitement.


Il est indispensable que les deux rangées de dents viennent en contact parfait l'une avec l'autre pour prendre un appui parfait l'une sur l'autre :

les dents de la mâchoire inférieure ne doivent être ni en avant ni en arrière par rapport à celles de la mâchoire supérieure ; une dent ne peut dépasser ses voisines  car alors la mâchoire qui vient à son contact  va se trouver en déséquilibre va basculer sur un côté ou l'autre ;

 

Cet état d'affrontement et d'équilibre des dents des deux mâchoires s'appelle " OCCLUSION " et la science qui l'étudie s'appelle " Occlusodontologie ".

Si la mâchoire inférieure se trouve déplacée, les muscles de la région vont être en tension et les articulations des deux mâchoires (articulations temporo-mandibulaires)  vont fonctionner de travers et…s'user !

 

1/ À toute tension des muscles des mâchoires correspond une tension des muscles du dos.

C'est un réflexe  employant une voie anatomique simple : nerf trijumeau, bandelette longitudinale postérieure.

 

2/ Ces muscles des mâchoires servent des milliers de fois par jour…

pour avaler la salive,
pour manger et boire, 
pour parler

 

3/ Si les mâchoires fonctionnent de travers, les muscles de la colonne fonctionnent de travers et donc 
LES MÂCHOIRES DE TRAVERS ENTRAÎNENT DE L'ARTHROSE DE LA COLONNE.

 

VOUS AIMERIEZ SAVOIR SI VOUS AVEZ UNE BONNE " OCCLUSION " ou si sournoisement votre articulation temporo-mandibulaire n'est pas en train de vous donner de l'arthrose qui vous handicapera le restant de vos jours.

RIEN N'EST PLUS SIMPLE.


Vous vous placez debout, bien en équilibre sur vos deux pieds, bien détendu(e) ; votre corps est parallèle à un des murs de la pièce et éventuellement quelqu'un vous aide à maintenir -doucement- vos épaules pour vous éviter de tourner votre corps.

Vous tournez la tête vers la gauche, sans tourner le corps, et vous regardez aussi loin que vous pouvez. Ce n'est pas une compétition, ni une épreuve de force, ni le concours d'entrée à Polytechnique : vous pouvez être " cool ". Vous notez soigneusement jusqu'où va votre regard, vous repérez un objet ou une partie de fenêtre, une fragment de porte. Vous tournez la tête vers la droite aussi loin que vous pouvez ; là encore vous notez ce que votre regard peut atteindre.

Ensuite, en regardant devant vous, vous placez entre vos dents horizontalement un crayon ou une règle (environ >5 mm d'épaisseur).

                Puis vous tournez à nouveau vers la gauche, vous notez ce que votre regard peut atteindre ;

                vous tournez vers la droite, vous notez ce que votre regard peut atteindre.

                SI VOUS AVEZ LA SURPRISE DE POUVOIR TOURNER BEAUCOUP MIEUX,

                c'est que vous avez un "trouble de l'articulé dentaire", un "trouble de l'occlusion" !

                Vous venez de mesurer 
                combien votre mauvais appui des dents limite votre corps et tend les muscles de votre colonne

                pour la faire travailler de travers et fabriquer de l'arthrose.

               Ne courez pas tout de suite chez votre Dentiste pour l'étrangler… 
               Il est tout à fait possible que votre Praticien n'ait pas voulu vous donner du souci

               ni vous entraîner dans des frais.  

               Il est possible qu'il réserve ce traitement pour plus tard. 
               Avec d'autres Spécialistes, vous n'aurez jamais raison d'en savoir trop !

               On vous dira que ce test ne veut rien dire,

               que c'est trop tard, etc. : on niera l'évidence simple de ce test.

               Si votre Dentiste " connaissait l'Occlusion ",

               il ne vous laisserait pas avec une bouche déséquilibrée.

              Mais l'affrontement parfait des deux rangées de dents n'est pas la seule condition au fonctionnement

              sans tension des mâchoires.

 

                              CLIQUEZ SUR LA CROIX POUR FERMER LA FENETRE DE PUBLICITE

 

 

               La vision globale de l'organisme permet de comprendre pourquoi :

 

                1/ les muscles de la région la langue, les muscles de la déglutition, les muscles de la parole ,

 

                2/ la totalité du corps  (squelette, muscles, organes)vont jouer un rôle important dans

                l'équilibre des mâchoires.

                Comparez les mâchoires aux mâchoires d'une tenaille :

                il est important que les deux dents de la tenaille  s'affrontent parfaitement ;

                il faut aussi que l'axe  où les deux dents se croisent  soit correctement serré  c'est l'articulation

                temporo-mandibulaire ;

                il faut enfin que les deux manches dirigent bien les dents : 
                l'un des manches de la tenaille est l'occiput et la colonne vertébrale tandis que l'autre manche

                est le maxillaire  

                et l'ensemble des viscères et fascia du corps.
                Donc pour que les mâchoires soient en équilibre, il est nécessaire que le corps soit en équilibre…

                et inversement, comme le montrent les schémas.

 

OcclusionClasse1.gif

OcclusionClasse2.gif

f3.gif

OcclusionDentManq.gif

 

"d'après Bernard BRICOT in: La reprogrammation posturale globale, Éditions Sauramps";

 

Pour en savoir plus :  benrubi.raphael

  Stage occlusion et posture, transdisciplinarité entre dentiste et ostéo

 

Voir aussi : -  les-effets-de-la-dynamique-posturo-respiratoire-sur-la-morphologie-et-la-sante

           - troubles-liees-aux-dents-levres-nez-parole-et-les-approches-corps-esprit-1

coherence-cardiaque-et-apaisement-anti-stress-simple

les-differents-types-d-osteopathie



28/11/2014
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5365 autres membres