creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Dissiper les désagréments de la périménopause, naturellement

menopause completé.jpg

 

 

La ménopause n'apparait pas du jour au lendemain, c'est un état qui s'installe par étapes,  progressivement jusqu’à l’arrêt définitif des règles. Ses phases sont nommées pré-ménopause et péri-ménopause.

La péri-ménopause est la période de quelques mois précédents la ménopause ainsi que celle survenant 1 an après l’arrêt définitif des règles. Elle se distingue de la péri-ménopause par ses symptômes plus “intenses” dû à la chute plus marquée des hormones et du fait qu’elle se poursuit même une la ménopause installée.

Ses désagréments varient d'une femme à l'autre et leurs intensités également. 

 

Les désagréments proviennent essentiellement du déséquilibre hormonale en particulier la chute du taux d’oestrogène

C'est la raison pour la période de pré-ménopause, puisque la production hormonale anarchique, le cycle menstruel est chaotique !

Puis en entrant dans la phase de péri-ménopause, la prodution hormonale se régule. Le taux d'œstrogène décroit et la sécrétion progestative diminue, où disparaît.  Après la pré-ménopause passée, les menstrualtions tendent à se raréfier, devenir de moins en moins abondantes jusqu'à disparaître. On parlera de ménopause à proprement dit lorsque les règles ont disparu (aménorrèe). 

 

L'inconvenient le plus connu ce sont les bouffées de chaleur, avec ou non, des suées importantes. 

Certaines femmes souffrent d'oedèmes au niveau du ventre, de la poitrine ou du visage durant la période de pré-ménopause, pouvant apparâitre seulement durant la phase de péri-ménopause. Une prise de poids est possible. Il faut donc compenser le déséquilibre par une activité physique plus importante pour y palier. ce chamboulement induit de la fatigue et du stress, de l'anxiété parfois aussi, et comme tout chamboulement hormonal, des sautes d'humeur ( utiliser un régulateur d’humeur cliquez  aternez avec une  plante adaptogène cliquez). La qualité de la peau, des ongles et des cheveux peut se trouver affecté, il faut donc compenser par des nutriments adaptés pour y remédier. 

 

Des endosphospholipides d'une part, ce sont des lipides complexes nommés phospholipides riches en acides gras polyinsaturés à longue chaîne de la famille des Oméga-3 (L'EPA et le DHA)

Des flavonoïdes de citrus extraits d'orange. Le fer (directement dans les aliments, ne pas prendre de compléments de fer) vitamine D, vitamine E, le zinc, vitamines du groupe B, magnèsium marin, bêta-carotène (appelé aussi provitamine A) est un précurseur de la vitamine A qui joue un rôle sur la santé de la peau, de l'huile de bourrache, aide aussi à conserver l'éclat de la peau.

Voir sur cet artcile ou trouver tous ces nutriments et comment équilibrer.

 

 

 

 

Sécheresse vaginale 

Ce désagrément entrave la sexualité. 

On peut y remédier facilement d'une part avec les ovules à base d'acide hyaluronique type "Premeno". Elles aident à réparer les tissus devenus plus fragile. 

Et badigeonner interieur exterieur avec de l'huile de coco, tous les jours si nécessaire et spécifiquement avant un rapport sexuel, plus facile à appliquer qu'un gel, en petit morceau compacte (en veillant à concerverle pot dans un endroit frais, l'huile est solidifiée). Et le rapport sera confortable. 

 

EQUILIBRER LES HORMONES AVEC DES ALIMENTS 

Le traitement hormonal n'est plus d'actualité, on le supçonne de favoriser le cancer du sein, entre autres désagréments majeurs.

 

Mais il existe une alternative naturelle. Ce ne sont pas des homones à proprement parlé, ni des phytohormones, ni des phytooestrogènes comme on peut le lire parfois, et ne sont pas des précurseurs hormonaux, elles ne se transforment donc pas en hormones dans le corps. Mais elles peuvent stimuler nos glandes endocrines. Ce sont donc des modulateurs périphériques. 

 

phytomodulateur hormonaux.jpg

 

Source : Dr Dominique Rueff 

Horones végétales mode d'emploi ed Jouvence

 

yam.jpg

etude hormone.jpg

 

Selon votre typologie, vous préfèrerez d'autres types de remèdes 

 

Don quai ou Angélique chinoise, la plante des troubles de la ménopause

 

Particluièrement appréciée pour lutter contre les troubles de la ménopause, en Chine, cette plante est utilisée dans de nombreuses préparations ciblant les problèmes gynécologiques. La recherche clinique démontre en effet différentes propriétés, tel que son action positive sur les contractions utérines. Elle régulae  le système hormonal, équilibrant les taux d'oestrogène et de progestérone dans l'organisme féminin et permet de combattre les bouffées de chaleur.

Le Dong Quai est aussi préconisé pour atténuer le syndrome prémenstruel, l'inconfort qui se manifeste dans les jours qui précèdent les menstruations, entraînant une rétention d'eau, les seins gonflés et douloureux, des troubles de l'humeur.

Cette plante présente également des propriétés immunostimulantes, comme l'échinacée, en favorisant la production d'interféron par l'organisme. Particulièrement indiqué en cas de faiblesse face aux infections.

 

Elle atténue aussi les troubles respiratoires, et présente des propriétés anti-inflammatoires. 

 

angelique-chinoise-le-ginseng-de-la-femme (pour en savoir plus cliquez sur le lien)

 

Le gattilier, puissant régulateur hormonal

 

De nombreux travaux, notamment en Allemagne, ont confirmé son effet bénéfique contre les syndromes prémenstruels, marqués notamment par les changements d’humeur, l’irritabilité, les états dépressifs, la rétention d’eau, les seins douloureux, les céphalées. Son efficacité est liée à la présence dans son fruit d’iridoïdes et de flavonoïdes et dans ses feuilles, de composés proches des hormones sexuelles. Plus récemment, des recherches sur les principes actifs à l’origine de ces effets ont mis en évidence l’activité d’une molécule dopaminergique. En fait, les pouvoirs de cette molécule bloqueraient la prolactine, une hormone sécrétée par l'hypophyse et responsable de la désorganisation du cycle féminin.

Inconvenient pour certaines, il réduit l'appétit sexuel.  Source 

 

 

La sauge sclarée

 

Sous forme d'huile essentielles, elle est réputée très efficace pour réguler les problèmes menstruels ou ceux liés à la ménopause, car elle égule les cycles oestrogéniques. Elle est également bénéfiques contre les infections cutanées ou la fatigue, elle relaxe nerveusement et stimule psychiquement et sexuellement.

 

 

 

 Quelques points d'acupression

 

 

 

 VC4.jpg

 

10 RP.jpg

 

 

6RP.jpg

 

3R.jpg

 

Sur cette video, récap des poins ci-dessus + massage du sacrum 

 

 



23/05/2018
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7868 autres membres