creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Equilibrer la tension artérielle

 

 untitled.JPG

 

SCHÉMA PRINCIPE DE MESURE DE LA  PRESSION ARTÉRIELLE OU TENSION ARTÉRIELLE.jpg

Source image www.intellego.fr

 

La tension artérielle peut varier sous l'influence de divers facteurs tels que le stress, l'énervement, l'anxiété, l'effort physique ou la fatigue... Et donc selon les moments de la journée. 

 Certaines personnes voient leur tension augmenter lorsqu'ils sont en présence d'un médecin, on parle alors "d'hypertension de consultation".

Le poids, le stress, l'hygiène de vie ont une incidence majeure sur la tension artérielle. 

 

Pour évaluer les causes de la tension, il est toujours utile de prendre également la tension au repos (allongé et après 15 mn de repos). Pour savoir prendre sa tension consulter cette fiche :  www.automesure.com

 

L'hypertension artérielle est un facteur de risque de développement de maladies cardio-vasculaires. Une pression artérielle anormalement élevée sur de longues périodes peut favoriser le durcissement des artères et l'insuffisance cardiaque.

Les maladies cardio-vasculaires sont en progression constante ! Les hypertendus sont deux à dix fois plus nombreux à être victimes d'une attaque cérébrale, d'un infarctus du myocarde ou d'une insuffisance cardiaque peuvant entraîner de lourds handicaps ou la mort. 

 

hypertension_arterielle_clip_image001_0001.jpg

 

valeur tension arterielle.png

Source :  generika.ch

 

andre-al-pression-arterielle-enfant.jpg

 

Source :  ww.commentguerir.com

 

ECOUTER  impérativement les explication audio sur ce lien 

cliquez : danger-statines-cholesterol

 

Ligne de conduite curative et préventive

hypertension4.jpg

 

Toutes les études démontrent que le mode d'alimentation moderne trop riche en produit animal, en graisse, en sucre, en sel, est une source majeur de l'hypertension et favorise le surpoids et les maladies cardio-vasculaires. 

 

Il apparaît que si les causes de l'hypertension sont variées et connues ( souvent stress et ou manque de sommeil ou manque exercice ou mauvaise alimentation, trop de tabac ou d'alcool...  Bref des causes que l'on pourrait corriger, la médication est souvent automatique : Hypertension tension Hop medocs, et médication à vie ! Et si les médicaments ne sont pas inoffensifs, ils le sont encore moins en prise à long terme !   
Il ne faut abuser de rien sous prétexte que c'est bon contre.... Exemple avec les antioxydants : le stress oxydatif (ou carrément de l’eau de javel) est un des moyens de notre organisme (nos leucocytes) pour lutter contre les agents infectieux et les cellules anormales (par exemple, tumorales) …
En consommant des suppléments antioxydants, on contribue donc à diminuer nos défenses anti-tumoral, donc, si l'anti oxydant est intéressant sous certains points de vues, il pose problème d'un autre point de vue et c'est souvent ainsi, hélas. Il faut choisir sa priorité. 
 
Par ailleurs, tous les médicaments ne sont pas à proscrire, tout dépend du contexte et de la façon de les utiliser. Exemple, suite à une fibrillation auriculaire, l’Amiodarone, utilisé intelligemment par un bon cardiologue permettra un rétablissement a été assez spectaculaire. Dans la prévention de récidive de la fibrillation auriculaire, l’Amiodarone est plus efficace que le sotalol, la propafénone et la dronédarone. Il diminue le nombre d’extrasystoles ventriculaires et celui des tachycardies ventriculaires non soutenues MAIS, c'est un des mystères de la cardiologie moderne : on sait diminuer les arythmies ventriculaires avec des médicaments, mais ces mêmes médicaments augmentent le risque de mort subite sans que l'on sache pourquoi.
 
  Une étude ciblée sur les femmes a partir de 45 ( plus facile de délimiter) les médoc hypertension favoriseraient cancer. Le Cordarone serait cancérigène. En fait, les médicaments qui vasodilatent les petits vaisseaux dont ceux qui entourent les tumeurs favorisent le développement de ces dernières. 
Un vasodilatateur-médicament vasodilate fortement et longuement [d’où le danger !], d’autres substances (par exemple l’alcool) peuvent vasodilater un peu ou beaucoup (ça dépend de la dose, fréquence, type d'alcool etc …) d’où la relation possible entre alcool et cancers par exemple.
Ensuite pour médicamenter,  tout dépend de l âge et de la pathologie cardiaque, le rapport bénéfices risques. Par exemple l’insuffisance cardiaque) où notre physiologie réagit à “contre-courant” des besoins réels, les médicaments peuvent être très utiles en “forçant” une vasodilatation générale qui va soulager le cœur malade !
A ce stade, le problème des tumeurs dormantes est secondaire …
Par contre quand il s’agit de traiter (à vie ?) les chiffres d’une hypertension … La médication n'est pas le premier réflexe à avoir. Il faut déjà trouver la cause et éliminer le plus de facteurs prédisposant possibles, et adopter une hygiène de vie adéquate. 
A savoir, l'exercice physique provoque aussi des vasodilatations mais elles sont discontinues et ciblées en fonction des besoins physiologiques propre à l'exercice.(Avec le médicament c'est continu)
Exemple : toute la vascularisation intestinale “se ferme” au moment d’un effort (et se ré-ouvre au moment d’une digestion) orchestré par les muscles squelettiques qui eux sont pleinement dilatées, à moins d’être “malade” ou complètement “dé-conditionné”, bref nous régulons intelligemment, ce que ne font pas les médicaments …
 

 

- Perte de poids en cas de surcharge pondérale
- Arrêt du tabac
- Réduction de la consommation d'alcool
- Augmentation de l'activité physique
- Adaptation du régime alimentaire, comprenant la diminution du sel, privilégier certaines matières grasses au détriment d'autres, consommer plus de fibres (fruits et légumes) limiter la viande rouge et la charcuterie. 
- Réguler le stress : Les médicaments les plus souvent utilisés sont les inhibiteurs de l'ACE, les diurétiques, les Bêta-blocants : l’exercice de cohérence cardiaque remplace avantageusement les Bêta-bloquants), les antagonistes du calcium et les antagonistes de l'angiotensine. Trouvez ce qui vous détend et pratiquez le plus souvent possible.
- L'aubépine agit sur le plan nerveux quant à elle. La nervosité, l'anxiété et l'hyperactivité produisent de l'hypertension. L'aubépine, agit à la fois sur la nervosité et sur le coeur, est souvent recommandée en cas d'hypertension associée à de la tachycardie ou de l'insuffisance cardiaque modérée. Grâce aux flavonoïdes qu'elles contiennent, les fleurs d'aubépine régularisent en effet le rythme du coeur et améliorent son oxygénation tandis que d'autres molécules (les proanthocyanidines) auraient des vertus sédatives. En infusion, on peut prendre deux à trois tasses par jour à raison d'une ou deux cuillerées à café par tasse et ceci durant plusieurs semaines avant d'observer des résultats (à partir de six semaines). Aucune contre-indication ou interaction avec d'autres substances n'ont été signalées concernant cette plante et elle a souvent sa place en complément d'un traitement classique, à condition bien sûr d'en informer son médecin. En cas d'hypertension essentiellement liée au stress, les plantes calmantes comme la passiflore ou la valériane seront également recommandées, tout comme l'huile essentielle de petit grain bigarade, parfaite pour les gens stressés. À respirer régulièrement.
- Un hypotenseur naturel se trouve dans la betterave rouge, on peut même en mettre dans le jus de fruits/légumes (contient beaucoup de nitrate se transformant en oxyde nitrique).

- LA MUSCADE AIDE A FAIRE BAISSER LA TENSION 

 

-  L’exposition au soleil de la mi-journée (UVB) induit la synthèse de vitamine D3, protectrice de nombreuses maladies, dont plusieurs cancers. Plus récemment, on a montré que l’exposition aux UVA induisait dans la peau la synthèse d’ oxyde d’azote (NO), qui a un effet vasodilatateur et qui aurait de ce fait un effet protecteur de maladies cardiovasculaires.

 

- L'Ail était déjà utilisé par les Égyptiens il y a 3 500 ans, plus tard par Hippocrate. Ses bienfaits cardiovasculaires ne sont plus à démontrer, même l'Organisation mondiale de la santé (OMS) admet que l'ail "peut être utile lors d'hypertension artérielle modérée". L'ail a un effet diurétique ainsi que la vasodilatation des vaisseaux périphériques. En plus de la régulation de la tension, la réduction des lipides sanguins, du cholestérol et de la coagulation du sang, activités anti-oxydantes et anti-inflammatoires : la combinaison de ces effets expliquent les bienfaits cardiovasculaires de l'ail. 

 

- Les feuilles d' Olivier étaient déjà recommandées par les Grecs puis les Arabes avec Avicenne ,  pour atténuer l'hypertension légère et modérée. Les feuilles d'olivier produisent une dilatation des vaisseaux périphériques.
- Plantes diurétiques pour diminuer la pression en augmentant la sécrétion urinaire : orthosiphon, bouleau, frêne..., le pissenlit, en tisane ou en salade, également diurétique, permettrait de combattre l'effet de la tension sans la freiner. Enfin l'aubier du tilleul sauvage du Roussillon, les fleurs de chrysantelle (Chrysantellum americanum) - à ne pas confondre avec les chrysanthèmes des cimetières - et l'hibiscus sont trois autres fleurs fréquemment citées pour combattre les hypertensions modérées et on pourra les consommer régulièrement en tisane.
- Le basilic, la cannelle, la cardamone, la lavance, le cacao, le thé vert la liane du Pérou (giffes de chat) sont également conseillés pour leurs effets bénéfiques, même indirectes, sur l'hypertension. 
- Une étude de l'université de Boston a ainsi montré qu'une tisane quotidienne d'hibiscus permettait de réduire l'hypertension légère aussi bien que des antihypertenseurs. Enfin, du côté des recherches, deux très récentes études révèlent deux recettes simples et naturelles pour faire baisser la tension. La première, qui ressort de l'analyse de 32 autres études, montre qu'un régime végétarien permet de réduire efficacement la tension et les chercheurs pensent que ce serait une bonne manière de soigner cette pathologie à moindre coût sans médicaments ni effets secondaires.  La réduction de la viande rouge et charcuterie devrait déjà aider grandement ! La deuxième étude révèle que le secret pour lutter contre l'hypertension résiderait dans l'harmonie de la relation de couple.... 
  • les noix  ont aussi des effets extrêmement positifs pour la prévention des maladies cardiovasculaires à raison de 30 g / jour

 

Source partielle :  www.lepoint.fr/sante/trois-plantes-contre-l-hypertension

 

Huiles essentielles pour faire baisser la tension

Renouveler une à deux fois par semaine.
  • Huile essentielle d'Ylang Ylang 5 gouttes.
  • Huile essentielle de lavande vraie 5 gouttes.
  • Huile essentielle de marjolaine à coquille 5 gouttes.
  • Huile essentielle de camomille romaine 5 gouttes.

 

 

Aliments riches en potassium qui font baisser la tension artérielle

  • La banane. 411 mg/100g.
  • Le sésame. 468 mg/100g.
  • La châtaigne. 500 mg/100 g.
  • Les figues séchées. 770 mg/100 g.
  • Le fruit de la passion. 348 mg/100g.
  • Les graines de tournesol. 600 mg/100 g.
  • Le pruneau. 669 mg/100 g.
  • Les dattes séchées. 677 mg/100g.
  • Chocolat noir

A contrario éviter tout ce qui est trop salé, condiments, produits apéritifs, charcuterie, viande rouge, plats préparés, plats très gras, alcool, fromage à tous les repas... même le pain contient beaucoup de sel. 

Le réglisse fait monter la tension.

 

Les plantes médicinales peuvent arriver à contrer l’hypertension tant que la tension systolique reste au dessous des 16. Au delà de 16, les choses se compliquent, et il faut en général passer au cocktail de médicaments.

Les plantes diurétiques

Beaucoup de plantes médicinales ont des effets diurétiques plus ou moins marqués. Le simple fait de boire une tisane chaude a un effet diurétique. La question est, quelle sont les plantes qui fournissent un effet diurétique assez marqué pour faire réduire la pression artérielle?

- Le pissenlit

 

Les plantes vasorelaxantes

 - L’aubépine, valériane et toutes les plantes anti-stress

- La passiflore 

La passiflore exerce des effets anti-hypertenseurs et anxiolytiques, agissant donc au niveau des artères mais aussi au niveau du système nerveux central.

- L’olivier seulement en teinture mère. 

L’ail est un excellent hypotenseur. 

 Points hypertension.jpg

20-VB.gif

 

20vb.jpg

 

 

 

Fenetres du ciel-4.jpg

 v_V10.jpg

16 DM.jpg

 

Certaines hypertensions artérielles légères et récentes peuvent être améliorées par l'acupression ou le massage de certains points à MASSER ou acupresser.

Ces points ci-dessus sont même très efficaces contre la céphalée lié à la tension. (voir  remedes-naturels-contre-les-migraines-et-les-maux-de-tete)


Masser le 20 VB, 10 V, 16 DM des deux côtés de la base de la tête, par pression circulaire forte, pendant deux à cinq mn matin et soir en restant au calme.

 

cholesterol.jpg

 

 

L'AIL AIDE A RÉDUIRE LE TAUX DE CHOLESTÉROL

 

 

 

Vous avez sans doute entendu parler des statines,  ces médicaments qui réduisent la production de cholestérol dans le foie, en raison des procès contre un laboratoire connu. Elle fut considérée comme l'arme royale contre le cholestérol, mais voilà que l'on découvre ses dangereux effets secondaires qui débouche sur un grand scandale sanitaire car  tout comme pour le seuil d'alerte du taux de sucre dans la sang, le seuil du cholestérol a été fixé à une valeur arbitrairement basse sous la pression des firmes pharmaceutiques afin que celles-ci vendent leurs produits, que ce soit pour la diabète ou le cholestérole, vous serez diagnostiqué à un seuil bien plus bas que vos parents, pour que la pharmaco puisse s'engraisser un peu plus.  

Bien entendu le patient mal documenté fait confiance à son médecin, sans savoir que celui ci est, souvent malgré lui, à la solde des labo qui leur bourre la tête avec leurs études prétendument sérieuses trop fortement orientées vers le profit à court terme. Lorsque le médecin énonce les risque inhérents à un taux de cholestérol dit élevé,  le patient ne peut que se soumettre à l'injonction à se traiter « à vie » avec des statines.

Chaque individu est un cas particulier et ne peut donc pas être normalisé, de même que ses taux de glucose sanguin, les triglycérides, la tension artérielle ou sa teneur en protéines dans les urines. La médecine est normalisée et si on n’est pas dans les normes on est considéré comme malade et par conséquent on doit être traité pour le plus grand profit des firmes pharmaceutiques qui ont édicté ces normes. Un certain nombre de médecins spécialistes ont déjà fait part de leur inquiétude au sujet des statines. Voir le site du cardiologue Michel De Lorgeril : http://michel.delorgeril.info 

vous y trouverez une pétition " Les médicaments anticholestérol sont inutiles et toxiques."

 

Ce scientifique dénonce l’usage des statines qui selon lui, relève d’une imposture scientifique (et médicale) savamment orchestrée par les firmes pharmaceutiques tant auprès du corps médical que des certificateurs. Une nouvelle étude vient de montrer que les statines, outre les douleurs musculaires et la surcharge hépatique, endommagent les neurones ! Cette étude a été initiée par une équipe de l’Université de l’Arizona intriguée par le nombre de patients sous statines qui se plaignaient de troubles cognitifs et de pertes de mémoire. En laboratoire l’effet des statines sur la structure des neurones s’est révélé particulièrement alarmante.  

Plus scandaleux encore, certains médecins prescrivent des statines aux enfants en surpoids. Imaginez un peu les conséquences sur le cerveau encore en cours de développement!

source  jacqueshenry.wordpress.com

 

Je recherche un document comparatif de l'évolution des seuils définis par les labo au fil du temps. Je l'ajouterai prochainement. 

 

 

 Pour ceux qui souffrent d’hypotension (tension trop basse)

 

Causes

Les causes de l’hypotension ne sont pas totalement connues, toutefois, certains éléments sont liés :
- la déshydratation (après des diarrhées, des vomissements, un exercice physique intense sans hydratation suffisante…) ;

De nombreuses hypotensions chroniques relèvent d'une insuffisance des glandes surrénales et non du système circulatoire proprement dit. Les états de choc s'accompagnent de chutes de tension que l'on appelle le malaise vagal. Il suffit alors de s'allonger sur le sol et une personne vous maintient les jambes en l'air.
- des hémorragies importantes ;
- certains médicaments (certains antihypertenseurs, antidépresseurs…) ;
- certaines maladies (l’hypothyroïdie, le diabète, l’insuffisance veineuse…)…

Symptômes

Les symptômes de l'hypotension peuvent ressembler à ceux de la fatigue chronique, de l'anxiété ou de l'hypoglycémie :
- des vertiges 
- des bourdonnements d’oreille

- des nausées, voire des vomissements ;
- une transpiration excessive ;
- des troubles de la vision ;
- une angoisse, associée à une confusion mentale ;
- une perte de connaissance.

 

CONSEILS

 

- Préférer les sucres lents aux sucres rapides et consommer de petites portions de nourriture, mais plus souvent! Les repas copieux entraînent une concentration du sang dans le tractus digestif. Les symptômes de l’hypotension sont particulièrement évidents au cours de la première heure suivant les repas. Consommer plutôt plusieurs petites portions réparties tout au long de la journée. ;

 

Boire plus!

Plus la quantité de liquide (non sucré, de l'eau de préférence) circulant dans les veines est importante, plus la pression artérielle est élevée. Evitez de consommer trop de thé noir et de café et surtout évitez l’alcool! L’alcool favorise les troubles circulatoires par différents mécanismes. Lentement mais sûrement, l’alcool détruit les petits nerfs qui devraient contracter les vaisseaux sanguins lors du passage à la position debout. De plus, l’alcool perturbe la régulation de l’équilibre dans le tronc cérébral et le cervelet et il réduit la performance du cœur (cardiomyopathie alcoolique). L’alcool augmente également l’excrétion de liquide. Il est donc essentiel d’éviter l’alcool si vous souffrez de symptômes sévères causés par l’hypotension !

 

- porter régulièrement des bas et collants de contention, afin de favoriser la circulation sanguine.


- ne pas passer trop brusquement de la position allongée à celle debout, surtout lors d’hypotension orthostatique.

 

 

- Utilisez plus de sel de table, une quantité accrue de liquide est alors retenue dans l’organisme, ce qui cause une augmentation de la pression artérielle. Le sel est particulièrement utile le matin (en consommant par ex. du pain et du beurre salé, des bretzels ou un petit déjeuner anglais). ( Un régime pauvre en sel en cas de grossesse, si une insuffisance cardiaque se développe ou en cas d’altération sévère de la fonction rénale).

 

- Consommer du réglisse !

Ne pas confondre avec la badiane (Illicium verum), aussi appelée anis étoilé, qui a un goût semblable à celui de la réglisse, mais qui ne possède pas les mêmes propriétés. 

 

Homéopathie

Dans tous les cas, lors d'hypotension, prendre Bothrops 4 CH, 3 granules 2 ou 3 fois de suite.

Phytothérapie

Pour lutter contre la fatigue physique et mentale :
- des plantes toniques comme l'eleuthérocoque, le ginseng, le guarana, l'argousier, ginseng,  kola ...

 

 

 Certaines plantes à effets secondaires hypertensifs peuvent améliorer une faible pression artérielle. Au choix l'une de ces préparations :
- en infusion : romarin sommités fleuries. Mettre 20 g dans 1 litre d'eau, laisser infuser 15 minutes. 2 à 3 tasses par jour ;

 

 - en décoction : réglisse racines sectionnées en petits morceaux Mettre 50 g dans 1 litre d'eau, porter à ébullition 5 minutes, laisser macérer 10 à 12 heures, filtrer. 1 ou 2 tasses par jour. Ne pas dépasser la dose, et ne pas prolonger la cure au-delà de 15 jours.

 

Aromathérapie

 2 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sous la langue, deux fois par jour.

 

Ne convient pas aux femmes enceintes. Attention, des restrictions existent pour les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes. Lire impérativement les précautions d'emploi de toute huile essentielle avant utilisation.

 

Source partielle :  www.santemagazine.fr

 

 

  images (1).jpgimages (2).jpg

Un point du méridien MC (Maître Coeur) très utile pour lutter contre l’hypertension et les maladies coronariennes, angine de poitrine, arythmie, maladie du coeur, oppression thoracique... Il est utile aussi pour fortifier tout le corps en renforçant le Qi.

Il a aussi une fonction apaisante pour le système nerveux. 

Toutes les relations du Cœur avec les autres organes transitent d’abord par le Maître du Cœur (aidé par le Triple Réchauffeur) qui va tendre à équilibrer celles-ci. Son rôle est de transmettre à tout le corps les ordres du Cœur dont il est « le porte parole » . Comme un  « ministre », il est celui qui est chargé de relier et d’harmoniser tout se qui se passe à l’intérieur. Il entérine et légifère tout ce qui concerne notre conceptualisation intérieure des choses et c’est lui qui veille au respect des repères intérieurs, des croyances établies.

Il protège l’énergie du cœur. Il a en charge la sexualité et son équilibre. Il est lié aux vaisseaux sanguins pour leurs structures, au myocarde et au péricarde et aussi au cerveau par son action importante sur le psychisme et la qualité du mental.

 

Le point 6MC est également efficace contre le vertige, le mal de transports, pour réguler le cholestérol, ou encore les problèmes de l’estomac, de l’intestin et le hoquet.

 

 

 Voir aussi  sucre-medicaments-alcool-et-gamma-gt

 

 

 

 

 

DON
Prix : 2.60 €


Fonction "imprimer" (gratuit) au dessus des commentaires

et si vous souhaitez recevoir l'article en PDF

PDF tension
Prix : 3.00 €



24/10/2015
19 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8590 autres membres