creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

L'impact du groupe sanguin sur la vulnérabilité à certaines maladies

Résultat de recherche d'images pour "groupes sanguins"

source image

 

 

Les groupes sanguins ne servaient pas seulement à établir une carte de donneur ou receveur lors de transfusion sanguine.

Le groupe sanguin joue un rôle au niveau de la santé d'un individu en le protégeant notamment de certaines maladies d'une part.

D'autre part, en connaissant les points faibles d'un groupe donné, on est en mesure de permettre une prévention de certaines maladies ou affecton graves.

On peut alors miser sur une combinaison d'aliments en fonction du groupe sanguin pour renforcer son système immunitaire et éviter certains facteurs prédisposant à la pathologie à laquelle le dit groupe serait le plus sensible. Ou encore chercher les caractéristique du groupe qui est protgégé contre telle maladie afin de le transmettre à l'autre groupe pour lequel c'est une faiblesse. 

 

L'institut Karolinska en Suède a mené une étude pendant 35 ans, sur plus d'un million de patients et l'étude confirme les résultats d’études menées dans des hôpitaux britanniques il y a plus de 50 ans.

 

Le sujet des ces études concerne les gènes des divers types sanguins prédisposant ou non au développement de certaines maladies, telles, le cancer du pancréas, cancer de l'ovaire, l'obésité, crises cardiaques, prééclampsie... 

 

Dès les années 1950, plusieurs études avaient déjà suggéré un lien entre le système ABO et certains cancers, notamment le gastrique et celui du pancréas, avec un risque accru chez les personnes de groupe A, B ou AB par rapport à celle de groupe O.
 
Longtemps demeurés sujets à caution en raison de leur nature non prospective, ces résultats ont donc été récemment confirmés. L'équipe est à la recherche d'autres marqueurs génétiques, considérant que la découverte de tels variants génétiques "pourrait contribuer à mieux stratifier le risque, à mieux prévenir, à détecter plus précocement et à définir de nouvelles approches thérapeutiques" contre ce cancer, de mortalité très élevée.

 

Il apparait que les patients appartenant au groupe sanguin O sont moins susceptibles d'être atteints d'un cancer. Ca tombe bien le groupe O positif est le groupe sanguin moritaire :  38 % de tous les êtres humains.

L'étude démontre d'une part que les personnes de groupe O étaient moins exposées au cancer,  le type A étaient plus exposées au cancer de l'estomac, et ceux appartenant aux groupes sanguins B et AB avaient un risque accru d’être atteintes du cancer du pancréas.

 

Il n'en demeure pas moins que la formation de tumeurs cancereuses est plurifactoriel, l'alcool, le tabagisme, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, l'alimentation et l'exposition à des facteurs environnementaux variés contribuent pour une large part.

Néanmoins connaître une fragilité permet d'y palier en étant d'autant plus vigilant aux facteurs contrôlables.

 

Si la fréquence du cancer du pancréas serait plus importante chez toutes les personnes des groupes AB et B, on sait en plus aujourd'hui que c'est la présence du gène Adamts7 dans le sang des groupes A, B et AB qui augmente le risque de souffrir d'une crise cardiaque.

Tandis que chez les personnes de type O - le groupe le plus étudié, ce risque n'est pas plus élevé. Cette découverte pourrait faciliter le développement de nouvelles thérapies, basées sur des caractéristiques du groupe O, pour traiter les personnes qui risquent de subir une crise cardiaque.

 

Les personnes de type O sont également moins susceptibles de contracter des maladies dites « tropicales », tel le paludisme. Par contre, elles sont plus vulnérables au choléra et aux ulcères d'estomac. Le type 0 est également davantage sujets à l'obésité, et d'autant plus s'ils sont exposés à la pollution.

 

Concernant la fécondité des femmes, les ovules seraient de moindre qualité si elles sont du groupe O, soit le plus répandu dans le monde. Ce serait le contraire chez les femmes de groupe A, dont les ovules seraient plus résistants. Mais les résultats obtenus sur ce point restent à confirmer.

Etant donné que les recherches ont été effectuées principalement chez les personnes de groupe O (plus nombreux), les données disponibles sur les autres groupes, sont moins approfondies. Néanmoins, les chercheurs notent que le développement du cancer de l'ovaire chez les femmes de type AB et B et significativement plus élevé et le risque de prééclampsie (une affection qui touche certaines femmes durant la grossesse) est deux, voire trois fois plus élevées chez les dames du groupe AB.

 

 

L'importance donné au groupe sanguin, peut aussi entrainer des dérives.

D'un point de vue psychologique les type O, sont décrits comme optimistes et malléables, et ceux de type AB, dotés de sagesse et de force de caractère... Ils sont très recherchés par les entreprises au Japon ou l'on prend cela très au sérieux. Les femmes Japonaises, se soucient même du type sanguin d'un éventuel partenaire masculin dès la première rencontre, comme une française se socierait du signe astrologique. Et même les enfants sont regroupés en fonction de cette caractéristique génétique, à la maternelle.

Les personnes de groupe O jouiraient d’un système immunitaire solide d’une espérance de vie importante. Leur estomac disposerait également d’acides plus puissants que celui des autres groupes.

Cependant, elles auraient un risque plus élevé de contracter des ulcères, des infections bactériennes ou virales oudes troubles thyroïdiens au même titre que des carences en iode. La mauvaise hygiène de vie et le sédentarisme combinés au stress les rendraient particulièrement exposés aux problèmes de surpoids et d’obésité. Le stress peut d’ailleurs se manifester de diverses façons chez une personne du groupe O à savoir l’impulsivité, la colère ou encore l’hyperactivité. Elles sont sensées déborder d'énergie, avoir une  capacité de concentration remarquable et seraient aptes à être des leaders dans leurs domaines tout en se montrant très productives. Elles feraient preuve de pragmatisme, d’engagement, d’optimisme, ambition, sérieux, honnêteté.

 

 

 

 

Depuis les années 90, la théorie présentée par James D'adamo dans son livre "4 groupes sanguins, 4 régimes" fait des adeptes. L'auteur suggèrait déjà que l'alimentation et la santé sont corrélése avec les groupes sanguins, notamment en ce qui a trait aux réactions immunitaires provenant de la consommation de certaines plantes.

Autre exemple, avant de conseiller un régime crétois ou Seignalet, qui tous deux déconseillent la consommation de viande, ou bien adopter le végétarisme ou véganisme, il serait sans doute judicieux de connâitre les caractéristiques de son groupe sanguin.

En effet, selon la théorie de d'Adamo, le groupe O (groupe "chasseur"DOIT consommer de la viande. Chaque individu est un cas particulier et tous les régimes ou remèdes ne sont pas forcément adapté à tous. En matière d'alimentation, à défaut de connaissance, l'instinct peut faire la différence, avoir envie ou pas de certains aliments. (Sauf aliments forcément nuisibles bien entendu genre fast food etc).

 

Peter J. D'Adamo présente l'histoire de l'homme et son évolution et explique l'origine des 4 groupes sanguins, tous dérivés du groupe O (O comme original).

Au fil du processus de l'évolution, le système immunitaire et le tube digestif des humains se sont adaptés, et les divers groupes sanguins sont apparus. Selon l'auteur, respecter une alimentation convenant à votre groupe sanguin, c'est mettre en pratique des choix alimentaires auxquels nos ancêtres, de même groupe sanguin, ont mis des milliers d'années à s'adapter au fur et à mesure que les conditions de vies évoluaient. 

 

 

 

Thé vert

Le thé vert serait bénéfique pour tous les types.

 

Astragale

L'astragale préviendrait le cancer pour les personnes de type B,

en plus d'être un antiviral chez celles du groupe O.

C'est l'une des 50 herbes fondamentales utilisées

en médecine traditionnelle chinoise.

 

Avoine

L'avoine stimulerait le système nerveux de façon

favorable pour tous les groupes. Il aurait aussi un effet antistress

chez les porteurs du type A.

 

Camomille

Quel que soit leur groupe sanguin, la camomille apporterait

un soulagement chez les personnes qui souffrent de migraines.

 

Maïkité

Ce champignon préviendrait le cancer chez les personnes

des groupes A et O, en plus d'être complémentaire à la

chimiothérapie pour les patients de groupe B.

 

Pissenlit

Très présent sur nos terrains au printemps, le pissenlit

aurait un effet détoxiquant marqué chez les gens du groupe A

et un effet assainissant de l'intestin pour le groupe AB.

Il optimiserait aussi le métabolisme chez les porteurs du groupe O.

 

Feuille d'ortie

La feuille d'ortie soulagerait les allergies chez les gens

de type A alors qu'elle favoriserait la santé des sinus chez ceux du groupe AB.

Les feuilles renforceraient le métabolisme chez tous les détenteurs du type O.

 

 

Groupe O

Le groupe original, le chasseur.  (seulement 7% de la population mondiale appartiendrait au groupe O négatif. En outre, bien qu’ils puissent donner leur sang à tous les autres groupes, étant donné qu’ils n’ont pas d’antigènes à l’extérieur des globules rouges, les personnes du groupe O ne peuvent recevoir le sang que du même groupe sanguin.) 

Plus que tous les autres, doit se passer de la plupart des céréales en particulier le blé lui est interdit, le seigle, le sarrasin, le riz, le quinoa et le kamut sont acceptables.

Il doit aussi éviter les légumineuses et des produits laitiers. Ce groupe a besoin de protéines. Le boeuf et le mouton lui sont très bénéfiques, tous les poissons et les fruits de mer également. 

Le porc et toutes les charcuteries lui sont interdits, ils devraient éviter de manger des viandes riches en matières grasses . Il précise aussi que ces gens ne devraient pas consommer de caféine ni d’alcool.

Il poursuit en expliquant que le sang de type O contient des niveaux élevés d’adrénaline et de noradrénaline, ce qui fait que son porteur est supposé avoir une sensibilité accrue aux sensations de vol ou de lévitation. Aussi, selon lui, ces personnes ne pratiqueraient pas de sport extrême à cause du stress et de la fatigue auxquels elles sont régulièrement sujettes.

Pourtant, les médecins conseillent à ces personnes de consacrer une demi-heure par jour à une activité physique. En effet, le sport pourrait leur permettre de pallier aussitôt le stress, l’anxiété ou la fatigue qu’elles ont tendance à accumuler. Ceci les aiderait à retrouver un certain équilibre à la fois physique et émotionnel à tel point qu’une grande partie de leur bien-être dépendrait en réalité simplement de l’exercice.

Huile d'olive est excellente, les huiles de maïs et d'arachide sont à proscrire. Mangez des légumes et des fruits (c'est valable pour tous), mais évitez oranges, fraises, rhubarbe, trop acidifiantes. 


Blé, maïs, haricots, choux favorisent la PRISE de poids  pour les personnes du groupe O. 


Laminaire (algue), fruits de mer, foie, viande rouge, épinards, brocolis, 

favorisent la PERTE de poids.

 

Groupe A

Issu des premiers cltivateurs sédentarisés.Ses ancêtres étaient agriculteurs. Il serait plutôt végétarien, la viande le rend lourd et fatigué. Il lui est conseillé d'évitez la viande rouge, au profit du blanc de poulet, de dinde, et du poisson. Les céréales lui conviennent assez bien, sauf le blé. Mangez des légumes, des fruits, des oléagineuses. Huile d'olive sans exagération, évitez les huiles d'arachide et de tournesol. Evitez les poivrons, les olives noires, les pommes de terre, les tomates et les aubergines. 


Viandes, laitages, haricots, blé, favorisent la PRISE de poids

       

Huiles végétales, soja et dérivés, légumes, ananas, favorisent la PERTE de poids.

 

Groupe B

          Issus des premiers nomades.
          Les seuls à tolérer assez bien les produits laitiers. Certains peuvent également tolérer le blé, mais en général cette céréale devrait être remplacée par l'épeautre ou le riz. Peuvent également consommer de l'avoine, mais devraient éviter le seigle et le sarrasin, les tomates, le maïs, les avocats et les artichauts. On lui conseille agneau, gibier à poils, lapin, mouton, poissons, lait de chèvre, riz, huile d'olive et thé vert. évitez . 



        Poulet, maïs, lentilles, cacahuètes, sésame, sarrasin, blé,

favorisent la PRISE de poids.Légumes verts, viande, foie, oeufs, laitages maigres favorisent la PERTE de poids.

 

Groupe AB

 

Ce groupe le plus récent dans l'évolution, Peter D'Adamo le surnome le caméléon. Les personnes de ce groupe sanguin s'adaptent un peu à tous les aliments des trois groupes précédents, avec évidemment encore davantage de spécifications personnelles. 



        Viande rouge, haricots, maïs, blé, sarrasin,

favorisent la PRISE de poids.

         

Tofu, poisson, fruits de mer, laitages, légumes verts, ananas, favorisent la PERTE de poids.

 

 

 

 

 

 

Sources 

les-groupes-sanguins-et-la-sante

groupe-sanguin--est-lie-au-risque-de-cancer-du-pancreas

 

PDF : 4"GROUPES"SANGUINS
POUR"4"ALIMENTATIONS"DIFFÉRENTES

 

PDF : 4 GROUPES SANGUINS - 4 REGIMES

 

 

Résultat de recherche d'images pour "groupes sanguins"

Source image

 

 

 



10/08/2019
29 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8886 autres membres