creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Le pouvoir de la visualisation créatrice

visualisation-créatrice.jpg

Source image Le pouvoir de la visualisation créatrice

 

On a tous vaguement conscience de la puissance du cerveau humain, que la volonté impacte notre destin. Mais la plupart du temps, le fatalisme l'emporte, alors on rejette cette idée, qui est de l'ordre de la pensée magique, ce qui nous semble totalement immature. Mais peut-être qu'au final, nous ne savons pas comment nous y prendre et que notre pensée est effectivement un moteur qui peut nous permettre de réaliser nos rêves grâce à la volonté et des projections mentales qui matérialisent chaque jour un peu plus l'objectif que l'on se fixe.

En premier lieu, nourrir son esprit d'images positives a des effets indéniables, physiques et mentaux, et c est une source d'énergie.

Comme le dit Bouddha,  le seul maître de notre destinée, c'est nous. Ce sont les pensées négatives envahissant l'esprit qui le conduisent, inévitablement, à provoquer la malchance, ça, c'est démontré. 3 On provoque ce que l'on redoute" ... Prendre conscience de notre potentiel, est le premier pas. Croire en soi, croire en la vie, croire aux possibilités extraordinaires que l'existence offre à chaque être humain est un atout imparable dans la quête de l'épanouissement personnel. La visualisation créatrice est à la portée de tous et elle est totalement gratuite. C'est une ressource précieuse en nous ! 

 

 

La vue est le 3ème sens, ce sens opère sous différents plans, vue physique mais aussi clairvoyance ou vision symbolique on parle même de la vision sur le plan buddhique, une forme de vision divine et le plan atmique qui correspond à la prise de conscience ou réalisation.

 La vue physique s’applique au monde physique dense, elle photographie l’aspect de la forme tangible, c’est une vision circonscrite et limitée.

La clairvoyance, la vision symbolique, est de l’ordre d’une sensibilité développée de l’ensemble du corps émotionnel et aussi du mental en corrélant les intuitions et les idées, le concept de relation.

Distinguer ce qui est de l’ordre du mirage et de l’illusion, de ce qui est « vérité ». Mais aussi la faculté de voir la beauté sous-jacente à la forme laide ou la laideur sous la beauté… et décoder le sens, les signes, les symboles en toute chose.

La mention de vision pure est décrite par une faculté de l’âme qui est pure connaissance. Elle deviendrait manifeste lorsque l’âme se sert du mental comme instrument de vision et cette pénétration dans la connaissance correspond à la parfaite compréhension de l’essence des choses, de leur véritable nature, c’est le symbole de la lumière bien sûr, la clarté absolue par la connaissance : l'illumination ultime, la sagesse quoi.  

Jung parlait d'inconscient collectif. On sait aujourd'hui que nous possédons la mémoire de toute notre race humaine dans chaque noyau de nos cellules. Et nous sommes une partie d'un grand tout, comme partie intégrante d'un organisme vivant avec lequel nous intéragissons. Sortir du néo cortex, de l'égo, des petites préoccupations quotidienne pour se recentrer et se reconnecter à notre essence est le moyen de ressentir et se laisser guider de l'intérieur et non plus seulement de l'exterieur. La méditation, bien sure,  serait un moyen d’y parvenir, et, pour aller encore plus loin, la visualisation, comme si, avoir une vision mentale nette et précise pouvait avoir une conséquence concrète dans la réalité physique, c’est de l’ordre de la pensée magique...  On y croit ou non, je vous transmets simplement un peu de la théorie. La visualisation est l’extériorisation éthérique de l’imagination créatrice. (Guérison Esotérique p 83).

Le mental devient alors la fenêtre de l'âme, à travers laquelle l'homme spirituel peut contempler un domaine de connaissance plus élevé. On se situe ici dans ce qu’on appelle aussi « le troisième oeil, qui est en fait directement lié à la glande pinéale. (Voir l’article consacré à la glande pinéale)

 

L'œil est l'un des plus puissants transmetteurs d'énergie, d’où les croyances au sujet du « mauvais œil ».

Du point de vue occulte, l'œil est formé par l'interaction de certains courants de force qui sont au nombre de trois chez l'animal et de cinq chez l'homme. Par leur conjonction et leur interaction ils forment ce que l'on appelle "l'ouverture triple" ou "la porte quintuple" par lesquelles l'âme animal ou l'esprit humain peuvent "observer l'illusion du monde". (Traité sur le Feu Cosmique p 925.)

L'œil droit transmet l'énergie du corps astral lorsqu'il est dirigé consciemment vers l'objet de l'attention, il est l’agent de bouddhi, se rapportant au plan mental supérieur. La lumière de l’âme est localisée dans la région de la glande pinéale.

L’œil gauche représente la personnalité, il est l’agent de la pensée inférieure concrète, de manas. La personnalité est localisée dans la région du corps pituitaire.

Certains cas de cécité ou de vue déficiente sont dus à la présence de la lumière dans la tête non reconnue et non utilisée qui produit ou stimule un effet bien défini sur les yeux et sur le nerf optique.

L'œil gauche, œil de manas, distributeur d'énergie mentale correctement dirigée dans la mesure où sont concernés les desseins de la personnalité. Cet œil fait aussi partie d'un triangle de forces à disposition.

L'œil intérieur ou divin est au repos et relativement inactif, étant seulement l'organe d'observation pour l'âme et, dans la majorité des cas, non encore le distributeur de l'énergie directive de l'âme.

 

Le troisième œil se situe entre les sourcils, à ne pas confondre avec la glande pinéale, ils sont liés néanmoins. Le troisième œil, ce serait lui le miroir de l'âme. La conscience de la lumière intérieure et en toutes chose, certain le nomment aussi l'œil de Shiva, pleinement utilisé seulement quand l'aspect monadique, aspect volonté, domine complètement. (Traité sur la Magie Blanche p 159-160 et Traité sur le Feu Cosmique p 850.).

Il se manifeste comme résultat de l'action vibratoire réciproque entre les forces de l'âme qui agissent par la glande pinéale et les forces de la personnalité qui agissent par le corps pituitaire. Ces deux forces, l'une négative et l'autre positive, interagissent.

 

Le troisième œil (qui) est pour l'occultiste et le magicien blanc, ce que le quatrième centre d'énergie (le joyau dans le lotus) est au lotus, ou aux trois rangées de pétales. La correspondance est intéressante : Le joyau dans le lotus dirige l'énergie émanant de la monade tandis que le troisième œil dirige l'énergie de l'Ego vers le plan physique.

Le joyau dans le Lotus est le centre de force qui relie le plan bouddhique et le plan mental. Quand il est visible et ressenti, l'homme peut fonctionner consciemment sur le plan bouddhique. Le troisième œil relie l'homme éveillé du plan physique avec le monde astral ou subjectif et permet à l'homme d'y fonctionner consciemment.

Le joyau, ou diamant caché par le lotus égoïque, est la fenêtre de la Monade (ou Esprit), par laquelle elle regarde vers l'extérieur et les trois mondes. Le troisième œil est la fenêtre de l'Ego (ou de l'âme), fonctionnant sur le plan physique, par laquelle il regarde vers l'intérieur des trois mondes.

Le joyau dans le lotus est situé entre manas et buddhi, tandis que le troisième œil se trouve entre l'œil droit et l'œil gauche. (Traité sur le Feu Cosmique p 953).

 

L’aboutissement de tout véritable travail de méditation est de parvenir à maitriser le pouvoir de visualiser, c'est en lui que réside la capacité d'utiliser les pouvoirs créateurs de l'imagination et aussi l'énergie mentale, comme moyens de concrétiser les intentions puisque "l'énergie suit la pensée". Visualiser c’est donc la capacité de diriger l'énergie. La visualisation des images est destinée à focaliser mentalement et relier le corps pituitaire et la glande pinéale. Le  " processus dirigé" s'effectue d'une manière focalisée dans la région se trouvant directement autour de la glande pinéale qui devient alors le centre d'un champ magnétique qui est mis en mouvement par le pouvoir de visualisation. A ce point, l'énergie est concentrée par le méditant et ensuite dirigée intentionnellement. Cette pensée focalisée produit des effets. Le pouvoir de visualiser est l'aspect constructeur de formes de l'imagination créatrice.

Au début, ce processus de visualisation peut paraître laborieux et sans profit ; en persévérant il s'effectue sans effort et il devient de plus en plus efficace.

Sources  www.equi-nox.net

www.visualisation-creative.com

 

Voir  pratiquer-la-visualisation-creatrice

 

 

Seulement voilà, la plupart des sources, et même "Le secret" que certains d'entre vous connaissent, ne mettent pas assez l'accent sur un point important, visualiser oui, mais les points énergétiques mis en oeuvre, ne partent pas seulement du cerveau, de la glande pinéale, ou des yeux, non, le coeur est un centre. Il faut RESSENTIR avec les sens, en visualisant, comme si le but était déjà atteint. 

Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous et puis cet article :  ecoutez-votre-coeur-il-est-intelligent-demonstration-

 

 

Einstein.jpg

 

alberteinstein1-2x.jpg

 

 

 

Voir aussi :  le-pouvoir-des-couleurs



12/03/2018
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7927 autres membres