creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

DRAINAGE ET DETOX

emonctoires.jpg

 

Quand on parle de drainage, on parle de drainage des émonctoires, qui sont les principales voies d'élimination des toxines de notre organisme.

Nettoyer l'organisme par la phytothérapie est-t-il indispensable? De la bonne élimination des déchets dépend notre santé, notre condition physique et morale, notre corps a-t-il besoin de soutient pour le faire ?  L'organisme est certes mis à rude épreuve, du fait des toxiques, mais aussi à cause d'une alimentation trop riche en viande, graisse, sucre, amidon raffiné, alcool, vie trop sédentaire, pollution industrielle, pesticide, engrais chimique, antibiotique, anti-inflammatoire et autres molécules chimiques de synthèse qui sont des poisons traités par le foie.

Les plantes agissent sur nos différents systèmes d'épuration. Les reins, le foie, les glandes sudoripares, les poumons, la peau, la vésicule biliaire, les intestins... Mais attention, il ne faut pas en abuser non plus. Les cures doivent être sporadiques, peu souvent et peu de temps, une fois par an suffit.  Les abus de détox sont nocifs Le reste du temps, il suffit de manger régulièrement des bon aliments et éviter les excès, avoir une activité physique régulière, même si ce n'est que la marche à pied. 

 

 

Le foie, les intestins, les reins, la peau et les poumons sont les 5 principaux émonctoires.

  

 

détox.jpg

 

 

Le drainage du foie :

 

Le foie est l'émonctoire le plus important. Lorsqu'on est en bonne santé, le foie filtre et élimine les déchets, dont les toxines d'origine chimique : pesticides, conservateurs et médicaments.

Le foie est la plaque tournante de l'organisme.
C'est lui le petit magicien rouge qui va "transformer" et rendre inoffensif toutes les toxines auxquelles nous sommes exposées au quotidien que ce soit dans notre alimentation, dans nos boissons ou encore dans l’atmosphère que nous respirons.
Cependant, de temps en temps cette petite usine extraordinaire a besoin d'un peu de repos et d'aide pour refaire un ménage et pouvoir repartir sur des bases saines.

Pour cela, une fois par an, il est bon de s'offrir le luxe d'une cure.  La plus efficace est celle aux Radis noir. Voir plus bas. 


Le drainage du foie contribue à détoxifier l'organisme en favorisant un écoulement régulier de la bile. 
Une cure peut provoquer une irruption de boutons qui justement est une manifestation du fait que le foie se nettoie ! Rassurez-vous le phénomène passe vite... Juste un mauvais moment à passer,  vous aurez ensuite une peau éclatante, sans parler de cette sensation grisante de se savoir propre de l’intérieur !

 

Attention : si vous avez des problèmes de visicule biliaire ou hépatique ne faites pas de cure détox aux radis noirs et artichauts. Si vous avez un doute demandez l'avis de votre médecin. Ou encore mieux consultez une ou un bon Nathuropathe qui vous guidera dans la désintoxification de votre organisme.

La Menthe favorise le drainage du foie, des reins et des intestins, drainage émotionnel.

 

FOIE.jpg

 

 

 

 Le Citron  facilite la digestion et stimuler les reins. 

 

Voir aussi : Astuce de grand-mère pour détoxifier le foie

                   desencrasser-et-detoxiner-le-corps-grace-au-jus-de-citron

 

10501986_663391347069452_3742413838925927132_n.png

 

L’avocat

Inclure davantage d’avocats dans votre régime peut aider votre corps à produire un type d’antioxydant appelé « glutathion », dont notre foie a besoin pour filtrer les composants toxiques, et ainsi améliorer son pouvoir purifiant. Des recherches ont montré que manger un ou deux avocats par semaine durant ne serait-ce qu’un mois peut réparer un foie endommagé.

 

Le pamplemousse

C’est un fruit naturellement riche en vitamine C et en antioxydants, deux puissants agents de purification hépatique. Tout comme l’ail, le pamplemousse contient des composés qui améliorent la production d’enzymes hépatiques ayant un rôle détoxifiant. Il contient également un composé flavonoïde, la naringénine, qui aide le foie à brûler les graisses plutôt qu’à les stocker. Manger du pamplemousse ou boire son jus peut aider votre foie à évacuer les toxines et les substances cancérigènes.

 

Le thé vert

Rempli d’antioxydants connus sous le nom de catéchines, dont il a été prouvé qu’elles améliorent les fonctions hépatiques. Des études ont également démontré qu’elles aident l’élimination graisseuse du foie et favorisent une bonne fonction hépatique. Cette excellente boisson à base d’herbes protège également le foie contre les toxines susceptibles de l’endommager sérieusement.

 

Les noix

Riches en L-arginine (un acide aminé), en glutathion et en acides gras oméga 3, qui contribuent au processus de purification du foie et aident à détoxifier le foie de l’ammoniac, qui cause des maladies. Les noix facilitent également l’oxygénation du sang, et les extraits de leurs coques sont souvent utilisées dans la production de formules de purification du foie.

 

Les légumes-feuilles

Comme par exemple les épinards, la margose, la roquette, les feuilles de pissenlits, la chicorée et la laitue. Ces légumes-feuilles sont en mesure de neutraliser les métaux lourds, les produits chimiques et les pesticides présents dans vos aliments, et d’agir comme mécanisme protecteur du foie, en favorisant la production et le flux de bile purificatrice.

 

Les légumes crucifères

Les légumes tels que le brocoli, les choux-fleurs ou les choux de Bruxelles aident également à augmenter la présence de glucosinolates (composés organiques) dans notre corps, ce qui facilite la production d’enzymes digestives.

 

Le curcuma

C’est l’un des aliments les plus efficaces pour maintenir le foie en bonne santé. Il a été démontré qu’il protège activement le foie contre les dégâts toxiques, et régénère même des cellules hépatiques endommagées. Le curcuma améliore également la production naturelle de bile, réduit l’engorgement des conduits hépatiques et améliore la fonction globale de la vésicule biliaire, autre organe purificateur du corps. Il s’agit d’une forme naturelle de détoxifiant pour le foie.

Voir plus sur le :  le-curcuma

 

Source :  8-aliments-se-nettoyer-foie

 

6 MC (Maître coeur) 

 

1.jpg

Ce point est situé au milieu du poignet, à 3 largeurs de doigts à partir du premier pli du poignet entre les deux tendons qu'on peut mettre en évidence en serrant le poing et en pliant le poignet vers l'intérieur. Relâcher le poing et le poignet pour masser en pression circulaire (sens des aiguilles d'une montre ) le point localisé puis presser à trois reprises. Avec le pouce ou avec l'index, mais toujours la pulpe des doigts de 2 à 3 minutes le matin et le soir avant le coucher et quelques fois au besoin dans la journée.  On peut aussi le chauffer avec un moxa. 

 

 

 

Voici un point d'acupression  DE DÉTOXICATION recommandé pour nettoyer son organisme.  Nous avons besoin de détoxifier en raison de la prise de médicaments, de tabac, d'alcool et autres polluants. 
Le 6 MC `est utilisé quotidiennement par les chinois depuis des milliers d'années pour apaiser la nausée et le mal des transports, contre le stress, les vomissement, le mal de mer, les douleurs épigastriques, l'insomnie, la nervosité, le stress et la perte de mémoire.

Par ailleurs, ce point dégage le coeur,  il ouvre et détend la poitrine, l'oppression thoracique, les troubles du diaphragme, il calme le hoquet, le rythme cardiaque, l'arythmie, les palpitations et il active la circulation. Il est bon contre l'asthme. C'est aussi un excellent point pour soulager le canal carpien. 

Il améliore aussi les relations avec les autres.  



Si vous massez en même temps le point logé au même niveau sur l'autre face du bras,

 TR5 (Triple Réchauffeur) 


tr5.gif

Tout aussi efficace pour le canal carpien, il stimule également le système immunitaire et la circulation. 

Pour optimiser les effets de l'acupression travailler conjointement votre respiration. Inspirer et expirer dans un état de calme et de détente afin de débloquer l’énergie et faire circuler le Qi, (l’énergie vitale). La respiration lente, calme et profonde par le nez, et à partir du ventre, amplifie et maximise les effets positifs recherchés.  

 

 

 

 

 

COMMENT NETTOYER VOTRE FOIE NATURELLEMENT
On sait tous qu'il joue un rôle important dans notre organisme mais à quoi serte réellement le foie? D'abord, c'est le plus gros organe solide du corps humain. Situé dans l'abdomen, il joue un rôle de filtre. En recevant 1,5 litres de sang par minute, il élimine entre autres les toxines pour purifier le flux sanguin de toute substance nocive. C'est pourquoi, il faut prendre bien soin de son foie et l'épurer régulièrement à son tour pour rester en bonne santé.

• Les excès d'alcool et de caféine ne sont pas recommandés pour le foie. Préférez l'eau qui hydrate les organes et les détoxifie !

• Consommez du citron tous les jours car cela stimule la production de la bile et permet au foie de se régénérer

• Misez sur le thé vert qui regorge de catéchise, une substance antioxydants, reconnue pour ses bienfaits anti-cancer

• Mangez de l'ail mais aussi de l'avocat et du curcuma qui sont riches en allicine et du sélénium qui débarrassent le foie de tout excédent de toxines

• Croquez dans des fruits et faites le plein de jus car ils renferment des acides bons pour la santé et protègent le foie de l'hépatite et de la cirrhose

sources : Eddenya

 

Voir aussi  :   - sauvez-votre-foie

                       - 8-aliments-pour-se-nettoyer-le-foie-de-facon-naturelle

                       -   des-herbes-medicinales-qui-nettoient-le-foie

                       -   3-huiles-essentielles-reputees-pour-leur-capacite-a-detoxifier-le-foie

 

Le drainage des intestins 

 

Le drainage des intestins permet d'éviter les auto-intoxications. Il est recommandé en cas de constipation. Mais pas seulement. Le déséquilibre en bactéries de l'intestin a une incidence sur l'humeur, la peur, l'angoisse, je vous conseille vivement de visionner la vidéo ci-dessous.  Les abus de détox sont nocifs

 

Pour en savoir plus sur le rôle de l'intestin :  - le-ventre-notre-deuxieme-cerveau

                                                                         - le-cerveau-dans-le-ventre

 

  

Le drainage des reins

 les reins sont un organe déterminant dans le maintien de notre énergie vitale et les drainages mal contrôlés peuvent être dévastateurs. Il y a mille et une techniques de drainage ; nous ne parlerons que des drainages avec des plantes qui augmentent les éliminations rénales.

Le drainage des reins est recommandé pour éviter l'accumulation des toxines dans l'organisme.

Qu’est-ce que les reins évacuent ? De l’eau, bien sûr, comme vecteur de transport d’un tas de déchets. Ces déchets sont à la fois des déchets du métabolisme normal, des déchets pathologiques et des déchets issus de la pollution alimentaire et environnementale.

Les plantes drainantes des reins ne sont pas toutes équivalentes ! Certaines vont être plus puissantes que d’autres, et, selon la plante, elles ne vont pas éliminer la même chose.

 

Chaque plante a tout ou partie des qualités suivantes :

Un pouvoir diurétique (augmentation de l’élimination de l’eau) plus ou moins important
Une capacité à éliminer l’acide urique et/ou l’urée et/ou l’ammoniaque,
Une capacité à éliminer certains minéraux en excès (sodium, chlore …)
Une capacité à éliminer d’autres types de déchets (médicaments, drogues …)
Une capacité désinfectante (en cas d’infection urinaire).

 

En principe, le phytothérapeute ou le naturopathe doit savoir choisir LA plante adaptée au patient. Attention à ne pas consommer d'office la même plante que votre meilleure copine ! Oubliez la fameuse cure sulfate de magnésium / huille d'olive et jus de pamplemousse, c'est le genre de trucs bidons qui circule et qui peut faire plus de bien que de mal. 

Voir :   Nettoyer nos reins naturellement

 

 Les abus de détox sont nocifs

 

A moins d’avoir une alimentation très pauvre en protéines animales, une bonne hygiène de vie (repos, pas de drogues …) et une vie quasi exempte de stress, vos reins ont déjà pas mal souffert. Le mode de vie occidental ralentit les fonctions rénales (ils sont très vraisemblablement obstrués par des toxines dites « lourdes », que les reins ont beaucoup de mal à évacuer) et un grand nombre de néphrons (souvent la moitié) sont souvent déjà détruits autour de la quarantaine. De ce fait-là, tout le monde devrait songer à protéger sa fonction rénale, par l’hygiène de vie (la seule vraie prévention) et par des cures une à deux fois par an, aux changements de saison (mi-mars et mi-septembre). Encore faut-il savoir s’y prendre ! 

Pour certaines personnes, il y a urgence à relancer la fonction rénale. Mais la cause première de l’hypofonctionnement des reins n’est pas forcément à chercher dans une « paresse » ou dans une maladie des reins ! Si les reins fonctionnent mal, rien de sert de les booster : bien souvent, il faut regarder plus haut.

 

En cas de rétention d’eau ?

Au début de l’été, c’est la mode des régimes et les femmes aiment boire des cocktails drainants pour mincir. La plupart des draineurs va donc augmenter l’évacuation de l’eau corporelle par les reins.

Attention, il ne faut pas en abuser !  Les abus de détox sont nocifs

 

Souvent, les personnes qui font de la rétention d’eau ont peur de boire. – Erreur : il faut augmenter la boisson car il faut relancer la circulation de l’eau. Mais en choisissant bien le type d’eau et en surveillant les éliminations. Surtout, ne buvez pas d’eau glacée ! Cela favorise la « gonflette » ! -

Alors, imaginez : ces personnes ne boivent quasi pas d’eau et prennent des draineurs pour les reins. C’est la catastrophe.

Premièrement, cela peut créer un état de déshydratation cellulaire !! Quand on prend un draineur, il faut boire 3 à 4 litres d’eau par jour. Autrement, vous mettez votre corps en danger, alors que vous pensez lui faire du bien !

Deuxièmement, quand il y a rétention d’eau, c’est qu’il y a un état chronique sous-jacent : engorgement hépatique (empêchant la remontée de la lymphe), hémogliase (sang trop épais car trop chargé en toxines et par manque d’eau), acidose tissulaire (par consommation excessive de protéines animales notamment). Augmenter la diurèse avec des diurétiques est alors non seulement inutile mais dangereux. La rétention d’eau est ici pathologique et elle annonce des désordres de santé bien plus graves si des corrections sérieuses ne sont pas apportées au mode de vie.

 

Les personnes en état d’acidose ?


Le grand mal du siècle, c’est l’acidose : le corps s’acidifie massivement du fait d’un tas de facteurs conjugués comme la consommation quotidienne de chairs animales, le stress, le tabac, la pollution, le manque d’exercice physique … Quand les tissus deviennent acides, le corps neutralise les acides avec des éléments alcalins pris dans l’alimentation et, la plupart du temps aussi (vu les carences de l’alimentation moderne), dans vos cartilages et dans vos os. Les molécules résultant de ces réactions chimiques sont des sels très difficiles à évacuer par les reins (urate de calcium …), causant (entre autres) des calculs rénaux … et parfois des coliques néphrétiques. Les reins souffrent et les néphrons meurent en grand nombre.

L’urgence, ici, est d’alcaliniser les tissus : pas avec des eaux minérales (aïe !!! celles-ci pourraient bien achever de bloquer vos reins !!) mais avec une alimentation complète Bio et, si besoin, un protocole de traitement naturopathique pour les acidoses anciennes et importantes.

Prendre un diurétique n’aurait pas de sens. Vous perdriez le peu d’énergie qu’il vous reste et vous finiriez sur les rotules, épuisés par la cure. Effectivement, certaines plantes augmentent l’élimination de l’acide urique mais trop peu pour vraiment remédier à la situation et ce type de drainage vide l’énergie des reins qui est l’énergie fondamentale !

 

Quand drainer les reins et combien de temps ?

Seul un thérapeute expérimenté saura déterminer adéquatement la saison adéquate, le type de remède et la durée de la cure. Sachez déjà que :

toute plante drainante contient des principes toxiques pour l’organe drainé, ce qui entraîne une chasse (le drainage) mais du coup aussi une grande fatigue,
drainer fortement est dangereux lors des saisons trop froides ou trop chaudes car les grands écarts de température mobilisent notre force vitale. 

 

La question des parasites

Dans tout ça, les grands oubliés des temps modernes, ce sont les parasites.

Or, la population française est en grande partie envahie par les parasites intestinaux, rénaux, pancréatiques … et néglige totalement les déparasitages. Bien souvent, un travail préliminaire sur ce plan suffit à débloquer des problématiques de rétention d’eau, de prise de poids, de teint terne, de fatigue …

 

Avant même de drainer les reins, il faut donc aussi songer à déparasiter l’organisme. Vos organes vous en seront reconnaissants !

 

Buvez même sans soif ! (1,5 à 3 litres par jour selon morphologie, activités et climat).
Pour terminer, le premier grand draineur des reins est l’eau !!! Mais pas n’importe laquelle : l’eau très peu minéralisée (résidu à sec à 180° inférieur à 120 mg/litre) et dont le pH est inférieur à 7.
Attention aux eaux chargées en minéraux (souvent très mal assimilées, et très peu drainantes) et aux eaux artificiellement alcalinisées (par éclatement de la molécule d’eau en H+ et OH-, grâce à un courant électrique) car vous n’auriez pas l’effet souhaité et pas mal de soucis à long terme.

Source pour les riens : http://www.presencenaturo.com/2012/07/07/faut-il-drainer-les-reins/

 

Le persil - le coriandre

Le coriandre est le persil chinois. 

Il est merveilleux pour éliminer les toxines du corps, comme les métaux lourds.  Pesto à la coriandre a été utilisé efficacement pour la thérapie de chélation par beaucoup. 

Son action sur le système gastro-intestinal fait du persil une plante médicinale de premier choix pour soulager les ballonnements, les coliques, les indigestions ou bien encore la constipation. 

Le Persil est chaud & déssiccatif, il a des propriétés atténuantes, détersives, diurétiques et hépatiques. Son principal usage est dans l'obstruction du poumon, du foie, de la rate, des reins, de la vessie, la jaunisse, la cachexie, le calcul, la gravelle...  Les feuilles de Persil sont résolutives & vulnéraires : c'est pourquoi on les applique avec grand succès sur les coupures si profondes qu'elles soient ; & sur les contusions après les avoir froissées entre les doigts, comme aussi sur les mamelles pour faire perdre le lait aux femmes nouvellement accouchées ; elles font résoudre les tumeurs chaudes , spécialement les contusions des yeux. Ces feuilles récentes répandues sur l'eau des étangs ou des fontaines, recréent & réjouissent les poissons malades. (Dictionnaire botanique & pharmaceutique..., Paris 1716)

 

Voir le lien : ● Nettoyer les reins

 

Le persil est une plante médicinale étonnante, dotée d’un éventail de bienfaits pour la santé. Parmi ses nombreuses vertus thérapeutiques : curatif, dépuratif diurétique. Des théories et recherches récentes sur les bienfaits du persil font de lui un aliment anticancéreux par excellence grâce en partie à son action positive sur le fonctionnement du foie, de la rate, des intestins et du système digestif, aidant par son action à l'élimination des toxines que le corps assimile chaque jour. Le persil aurait également une influence sur les glandes endocriniennes, en facilitant la libération de certaines hormones. 

La forte teneur en vitamines du persil en fait un additif culinaire utile, en particulier pour les enfants, dont il favoriserait la croissance. Véritable concentré d'oligoéléments, la racine contient du calcium, des vitamines du complexe B et du fer, qui nourrit les glandes qui aident à réguler l’absorption du calcium. Il est une source de magnésium, de calcium, de potassium, manganèse, de sodium, de phosphore, de fer, de vitamine A, de bêta-carotène, de vitamine C, E, et K.
 
Utilisé comme fortifiant, le persil permet de bien démarrer sa journée, de lutter contre la fatigue passagère, et de soigner ballonnements et digestion paresseuse. Il se consomme alors mixé dans un verre d'eau à boire le matin à jeun. 
Ses propriétés diurétiques qui stimulent le corps à produire plus d’urine permet d’éviter divers problèmes tels que des calculs rénaux et les infections de la vessie. 

 Le persil possède aussi des vertus cosmétiques.

L'infusion de persil s'utilise aussi en cosmétique pour éclairer et purifier le teint. Il faut appliquer 2 fois par jour, le matin et le soir, à l'aide d'un coton sur tout le visage après l'avoir lavé. Les résultats sont visibles au bout de 1 à 2 semaines. 
 
En décoction, le persil tonifie les cheveux, favorise repousse et éclat. Massez une fois tous les 15 jours votre cuir chevelu à l'aide d'une décoction de persil. 
L'infusion de feuilles de persil aide à soulager les yeux fatigués et les paupières gonflées. Déposez pour cela, pendant 10 minutes, du coton imbibé d'infusion de persil sur vos paupières. 
Il est un efficace rafraîchisseur d’haleine. On croit que la pratique consistant à inclure le persil dans une assiette a commencé en raison de ses capacités à rafraîchir l’haleine, et non pas seulement pour son effet décoratif.
 

Remarque : Il est préférable d’éviter de prendre de grandes quantités de persil si vous êtes enceinte, en particulier l’usage de l’huile essentielle volatile. 

Le persil est utilisé pour soigner les troubles menstruels des femmes : aménorrhées, dysménorrhées ou encore pour déclencher les menstruations. Ses effets sur l'appareil rénale sont aussi nombreux : action sur les calculs rénaux, les coliques néphrétiques ou les infections urinaires récidivantes. Le persil est employé depuis longtemps dans le traitement des maladies respiratoires chroniques ou infectieuses comme l'asthme, la dyspnée... 
 

 

En cas de constipation mangez des pruneaux et des figues.

En savoir plus sur : La figue 

 

 

Propriétés de la Menthe 

"- drainante, antiseptique, antispasmodique, analgésique

La Menthe facilite la digestion, contribue au soulagement des ballonnements, spasmes gastriques et intestinaux douloureux et des nausées.

Sur le plan psychoénergétique, la Menthe aide à faire le ménage dans ses relations et à se dégager des relations toxiques.

La Menthe aide à se libérer des pressions venues de l'extérieur et à s'affirmer face aux autres au lieu de prendre sur soi au risque de l'empoisonnement psychique."

les elixirs de provence.com/7-plantes-drainantes

 

Le Pissenlit Drainage du foie et des reins.

 

Propriétés du Pissenlit :

- drainant hépato-biliaire, dépuratif, diurétique, laxatif

Le Pissenlit fait partie des plantes les plus réputées pour ses vertus drainantes et décongestionnantes. En stimulant les reins, le Pissenlit contribue à diminuer la rétention d'eau.

Le Pissenlit favorise la détoxification et une meilleure répartition de l'énergie dans l'organisme.

Au niveau psychoénergétique, le Pissenlit aide ceux qui souhaitente se débarasser des attitudes de fuite devant la réalité.

 

 

Le Thé vert Pour favoriser l'élimination et diminuer la rétention d'eau

"Propriétés du Thé vert :

- Diurétique, freine l'assimilation des sucres et des graisses, favorise l'élimination rénale de l'eau, antioxydant"

les elixirs de provence.com/7-plantes-drainantes

1920084_709815812403471_104068330_n.jpg

 

 

L'Ortie Drainage du foie et de la vésicule

 

"Propriétés de l'Ortie :

- dépurative, diurétique, reminéralisante (riche en silicium), antirhumatismale, antigoutteuse

L'Ortie stimule l'élimination et libère les énergies bloquées qui alourdissent le corps et l'esprit.

Au niveau psychoénergétique, l'Ortie favorise les prises de consciences menant à l'autonomie et à l'indépendance."

les elixirs de provence.com/7-plantes-drainantes

 

 1970795_656929331033259_2033761177_n.jpg

 

 

Le Citron

 

"Pour faciilter la digestion et stimuler les reins

Propriétés du Citron :

- alcalinisant, bactéricide, anti-infectieux, stimulant, prévention du vieillissement vasculaire

Le Citron favorise la digestion. En cure, il est déconseillé aux personnes affaiblies ou déminéralisées." 

les elixirs de provence.com/7-plantes-drainantes

 

Voir d'autres propriétés du citron : ● Aliments anti-cancer

 

 

Le Chardon-Marie 


"Propriétés du Chardon-Marie :

- hépato-protecteur, régénérateur de la cellule hépatique, cholérétique
Le Chardon-Marie est une plante hépato-protectrice. Aide au drainage du foie."

les elixirs de provence.com/7-plantes-drainantes

 

Le Curcuma 

 

Propriétés du Curcuma :

- hépato-protecteur, (aide au Drainage du foie) antioxydant, anti-inflammatoire

 

Pour en savoir plus sur les propriétés du curcuma : Le Curcuma

 

Site ou trouver des élixirs naturelsles elixirs de provence.com/7-plantes-drainantes

 

Le radis noir et l'artichaut 

L'artichaut stimule la bile et la graisse du foie. Il purifie le sang. Il est détoxifiant , purgeant , drainant . Il nettoie et purifie le foie et la vésicule biliaire.

Profiter de la saison pour manger de l'artichaut a volonté et boire une infusion par jour de feuilles d'artichaut sans oublié de boire beaucoup d'eau plate. 

 Il favorise l'élimination des toxines et des déchets. Il facilite la digestion. C'est aussi un antibactérien pour notre flore digestive.

 

 

 Pendant la cure ( 6 jours minimum) , ne pas manger d’aliments contenant des protéines ou des graisses animale, éviter le sucre, les épices, lait, beurre, fromage,charcuterie, pâtisseries, fast food, aliments industriels ou préparés. Manger des fruits, des légumes, du  riz.

 

 

Autres plantes détox : 

La reine des prés
Le cassis
La bruyère
La bourrache
En savoir plus :  http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-detox-pourquoi-pas-les-plantes-8104.asp?1=1

 

 

Se soigner aux acides humiques
Les acides humiques stimulent la digestion et détoxiquent l’organisme.

Que sont les acides humiques?
Les acides humiques sont des produits naturels de dégradation de la matière végétale communément répandus dans la nature, par exemple dans la houille, les sols marécageux et la tourbe. Avec des aliments comme le café, le thé et les viandes grillées, nous consommons aussi chaque jour des acides humiques sans le savoir. Les acides humiques purifiés de la houille conviennent particulièrement à l’usage interne en thérapeutique humaine.

Leur grande plage de réactivité, dans les sols comme dans l’eau, et la diversité de leurs propriétés physiques sont remarquables. Ils fixent les métaux lourds, les pesticides et les herbicides et inactivent les enzymes microbiennes, une propriété exploitée dans la production végétale, l’épuration biologique et la préparation d’eau potable.

L’application médicale traditionnelle des acides humiques est la balnéologie sous forme de bains et paquets de boue contre les rhumatismes.

Effet absorbant
Les acides humiques ont la capacité de se lier solidement aux toxines présentes dans le corps humain. Ne pouvant pénétrer dans la circulation, parce que non absorbées, les toxines ainsi fixées sont éliminées avec les selles avant d’exercer un effet nocif.

Action mucoprotectrice et régénérative
A la différence d’autres absorbants, qui forment des conglomérats compacts sur la muqueuse intestinale, les acides humiques pénètrent aussi entre les villosités et dans les espaces intercellulaires de l’épithélium. Ils recouvrent ainsi d’un film protecteur ce tissu sensible qui se nécrose facilement, par exemple lors d’une entéropathie virale.

Activation de la digestion
Les acides humiques prolongent le transit des aliments dans le tube digestif sans provoquer de constipation, améliorant ainsi l’absorption de la nourriture. La part de nourriture non digérée s’en trouve réduite, ce qui prévient les processus de putréfaction et de fermentation intestinales et soulage les flatulences.

http://www.vitamag.ch/fr/article/se-soigner-aux-acides-humiques

http://artdevivresain.over-blog.com/article-acides-humiques-et-acide-fulvique-61853639.html

 

Autre article sur la détox :   Faire le ménage dans votre corps

 

La bio épuration par les plantes

La bioépuration est un terme générique qui signifie "purification par le vivant". Dans le cas présent, ce sont les plantes qui purifient l'air en stockant dans leurs cellules ou en transformant les produits chimiques toxiques. Les scientifiques utilisent alors le terme de phytoremédiation, du grec phyto qui signife plante et remédiation qui signifie remise en état. Pour plus de précisions vous pouvez consulter le site de l'Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique APPA Nord-Pas de Calais et notamment la revue semestrielle "Air pur".

 

Une plante est un organisme vivant :
En tant qu'être vivant, la plante doit subvenir à ses besoins vitaux. La respiration, la photosynthèse ou la transpiration sont autant de processus qui permettent à la plupart des végétaux de croître et de pérenniser leur existence.

La respiration :
Ce processus est en quelque sorte commun à tous les êtres vivants. En effet, en permanence, la plante absorbe de l'oxygène O2 et rejette de dioxyde de carbone C02.

La photosynthèse :
C'est le processus bioénergétique par lequel la plante se nourrit. Plus précisément, c'est la production de matière carbonée et de glucides par les plantes à partir de l'eau (et des sels minéraux qu'elle contient) et du gaz carbonique contenu dans l'air qu'elles peuvent fixer grâce à la chlorophylle, en employant comme source d'énergie la lumière solaire. On en déduit que les besoins nutritifs de la plante sont le dioxyde de carbone de l'air, l'eau et les minéraux du sol. Les végétaux sont dits autotrophes pour le carbone. Une conséquence importante est la libération de molécules de dioxygène (O2). La nuit, la photosynthèse est suspendue, mais la plante respire de manière continue le jour et la nuit. Sur 24h, la production de dioxyde de carbone issue de la respiration est moins importante que celle en dioxygène issue de la photosynthèse, durant la journée. C'est ainsi que l'on peut dire que la plante produit du dioxygène (O2).

 

Jus-de-legumes1.jpg

  1. Artichaut : Draineur hépatique pour les feuilles seulement ! Comme on ne vend pas les légumes artichaut avec les fueilles, on ne peut en prendre que sous forme de gélules ! 
  2. Betterave : Reminéralisant, anti-anémie et problème nerveux
  3. Carotte : Stimulant du système digestif, tonifiant de la vue
  4. Céleri : Stimulant glandes surrénales et système nerveux
  5. Cresson : Reminéralisant, purificateur du foie
  6. Epinard : Puissant reminéralisant
  7. Navet : Reminéralisant général
  8. Oignon : Actif contre oedème et problème de prostate
  9. Pissenlit : Puissant draineur
  10. Poireau : Contre l’acide urique
  11. Pomme de terre : Contre les ulcères gastriques ou duolénaux
  12. Radis : Stimulant du foie et de la vésicule biliaire
  13. Tomate : Reminéralisant, antirhumatismal

 

Voir aussi :  

  plantes-et-aliments-qui-absorbent-les-metaux-lourds

 

Article sur le système digestif complémentaire : Le système digestif, prévention

Voir aussi : ● LES VERTUS DU JEUNE



15/05/2014
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8222 autres membres