creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Les HE antibiotiques peuvent réellement sauver le monde

présentation antibio copie.jpg

 L’antibiorésistance, nouveau fléau mondial, elle sera bientôt l’une des principales cause de mortalité dans le monde. Déjà en 2014 l’OMS encourageait la recherche à trouver de nouveaux outils contre les bactéries résistantes.

Aujourd’hui elle tire la sonnette d’alarme car la résistance aux antibiotiques est en croissance, atteignant des niveaux préoccupant pour la santé humaine dans le monde entier. La capacité à traiter les maladies infectieuses courantes est fortement compromise. Un nombre croissant d’infections, comme la pneumonie, la tuberculose, la septicémie entre autres, le traitement par antibiotique de synthèse devient plus difficile, voire impossible parfois, du fait de la perte d’efficacité des antibiotiques.

 

Des chercheurs s’intéressent de près au remplacement des antibiotiques médicamenteux par les huiles essentielles dont les avantages semblent dépasser grandement les premiers.

Si les études in vitro sur les huiles essentielles démontrent leur puissance antibiotique sur bon nombre de bactéries pathogènes et germes dangereux, et, contrairement aux antibiotiques de synthèse, elles soutiennent les forces de défenses naturellement présentes et nécessaires pour la santé globale de l’individu présentes également sous forme de bactéries (A savoir l’ensemble du microbiote intestinal qui regroupe plus de 1014 bactéries). Ainsi, le traitement à base d’huiles essentielles dîtes « antibiotiques » sera une occasion de régénérer son écosystème intestinal et de maîtriser le candida albicans qui est un champignon très souvent exacerbé par les médicaments antibiotiques conventionnels.

 

Les antibiotiques de synthèse sont utilisés depuis une centaine d’années seulement. Les plantes aromatiques font partie de l’environnement naturel humain. Elles ont été traditionnellement utilisées à des fins thérapeutique par les guérisseurs, druides, chamans, sorcières blanches…

 

 

Comparaisons antibiotiques / huiles essentielles

 

antibiotiques

huiles essentielles

constitués d’une molécule unique qui est produite en masse par un laboratoire

composées de plusieurs molécules ce qui leur confère des propriétés multiples.

les bactéries sont à même de développer une certaine résistance rendant dans cette même molécule inactive ou inefficace

leur complexité rend plus difficile la mutation des souches tout en agissant sur le terrain de la personne. Ainsi, le champ d’action des principes aromatiques est complet : sur la bactérie et comme soutien du système immunitaire.

permet seulement une action bactériostatique (stoppe le développement ) ou bactéricide (la tue) les bactéries. Le corps n’apprend pas à se défendre

Elle stimule tout le système immunitaire et permet au corps de se défendre.

création de souches bactériennes mutantes

Les HE à phénol sont les plus puissantes. SI ELLES SONT MAL UTILISEES elles peuvent être toxiques. A manier avec bcp de précautions. Dermocaustiques et hépatotoxiques si prises à long terme. Formellement contre-indiquées pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 6 ans.

toxicité au niveau du foie et des reins

réaction anaphylactique imprévisible

destruction de la flore microbienne, ouvre la porte à d’autres affections comme la candidose mais aussi une altération de la réponse immunitaire (paradoxalement) faisant le nid de nombreuses affections

correctement utilisées, n’ont pas d’effets secondaires hormis des bénéfiques. Elles prennent soin de la flore intestinale et le système immunitaire se voit ainsi stimulé.

 

 

Il est possible de cibler un traitement grâce à l’aromatogramme

L’aromatogramme est inspiré des antibiogramme afin d’étudier la sensibilité des huiles essentielles par rapport à une souche microbienne pathogène. Le résultat se lit à partir d’un tableau indiquant l’huile essentielle la plus active selon un germe spécifique. Ainsi, cette méthode permet de surveiller l’évolution d’une infection et de modifier en conséquence la prescription aromatique. Outre le ciblage d’un traitement, cette technique a permis de mettre en évidence les nombreuses propriétés des huiles essentielles mais aussi et surtout leur puissance d’action sur des bactéries dit résistantes à certains antibiotiques.

En aromathérapie, il existe deux niveaux d’efficacité de traitements antibiotiques : les huiles essentielles fortes et les douces. Les huiles essentielles les plus fortes antibiotiques sont aussi les plus dermocaustiques et hépatotoxiques. Il faudra donc des mesures adaptées pour leur administration.

 

https://www.bactolab.ch/aromatogramme.html

 

Huiles essentielles aux vertus antibiotiques :

Les HE à phénol sont les plus puissantes. SI ELLES SONT MAL UTILISEES elles peuvent être toxiques.  

L’huile essentielle d’Origan compact (origanum compactum) est la plus puissante de toutes

L’huile essentielle de Thym à thymol (Thymus zygis L)

L’huile essentielle de Sarriette des montagne (Satureja montana)

L’huile essentielle de Clou de Girofle (Syzygium aromaticum)

L’huile essentielle d’Ajowan (Trachyspermum ammi) le thym indien

et toutes les huiles essentielles de cannelles.

Celles qui sont beaucoup plus douces, sans toxicité intrinsèque particulière mais à fort pouvoir antibiotique. A privilégiées en cas d’infections légères, notamment en hiver pour leur propriétés à la fois antibiotiques mais aussi antivirale et immuno-stimulantes :

 

Thym à thujanol, à linalol, lemongrass, tea tree, niaouli, palmarosa, marjolaine des jardins, laurier noble, ravintsara, lavande fine, bois de rose et bois de hô, coriandre semences.

 

Il est recommandé de n’utiliser les huiles essentielles à fort potentiel anti-infectieux qu’en cas d’infection diagnostiquée par un médecin et nécessitant la prise d’antibiotiques, ou en cas d’infection amenant de la fièvre, et une altération de l’état général. Et en cas de traitement avec ces huiles essentielles, voici les recommandations pour optimiser les résultats:

 

POUR EVITER LA DERMO-CAUSTICITE (brulure de la bouche) :

Elles se prennent par voie ORALE (en gélule), et non par voie sublinguale. Si le sujet n’a pas de gélule vide (en pharmacie ou internet) pour avaler les HE, pour protéger la muqueuse buccale, il est conseillé de déposer 1 goutte d'un synergie d'HE antibiotiques sur une petite boulette de mie de pain compactée et de l’avaler rapidement avec un peu d’eau.

 

POUR EVITER L’HEPATOTOXICITE :

 

Respecter des doses dégressives, c’est-à-dire maintenir des doses fortes pendant 3 jours puis diminuer jusqu’à faire 8 à 10 jours max pour éviter l’hépatotoxicité. (comme la posologie recommandée dans la formule ci-dessous). Le protocole peut être complété par la prise d’une huile essentielle hépato-protectrice comme celle de citron jaune (zeste) : 3 gouttes 3 fois par jour à mettre en bouche pendant la durée du traitement.

 

POUR EVITER DE CREER DES RESISTANCES :

 

Ne pas prendre ses huiles essentielles « super anti-infectieuses » au moindres petits signes d’infection (rhume, mal de gorge ou petit syndrome grippal). Privilégier dans ce cas des huiles essentielles plus douces, par la voie sublinguale (comme tea tree, thym à linalol, ravintsara, lemongrass, marjolaine des jardins).

Ne pas arrêter le protocole aromatique dès que les symptômes ont disparu

Consultez, pour les précautions d’emplois, en particulier pour les femmes enceintes et allaitantes, les personnes âgées, les enfants, les sujets allergiques, asthmatiques et épileptiques. Consulter les articles d’Aude Maillard « Maitriser la dangerosité des huiles essentielles ».

 

Source  antibiotique-bacteries-huile-essentielle-microbiote

 

 


antibio duo.jpg

 

Antibio recto verso.jpg

 

 

Recevoir les fiches à imprimer par mail

 

 

4 fiches antibio nature et HE /mail
Prix : 3.70 €

 

Voir toutes les fiches HE

 

Parmi les infections nosocomiales qui font le plus de dégâts chez les gens fragiles qui fréquentent les hôpitaux, il y a les nombreuses infections provoquées par le Staphylocoque doré.

L'auteur de l'article en lien au dessous cite le cas d’un nouveau né qui avait été contaminé à sa naissance dans le service de maternité d’un grand hôpital à HongKong.

Il y a de meilleures façons de commencer sa vie…quand on sait que l'on parvient de moins en moins  à traiter ce staphylocoque avec les moyens pharmaceutiques habituels.

Heureusement, l’aromathérapie offre des réponses efficaces…même si elle est totalement ignorée de la plupart des institutions de la santé (qui, quoi qu’il arrive,  préfèrent se tourner vers la toute puissante industrie pharmaceutique).

Les huiles essentielles contre le staphylocoque doré

De nombreuses HE fortement anti-bactériennes sont capables d’affaiblir le staphylocoque doré, éventuellement l’éliminer, ou en tout cas, de le rendre moins résistant aux antibiotiques.

Voici une liste d'HE connues pour leur action sur le staphylocoque doré.

 

  • Cinnamomum verum: très anti-infectieuse et anti-bactérienne, anti-virale, anti-fongique, antiseptique…la cannelle est dermocaustique, qu’elle soit cassia ou verum, alors on fera attention à la diluer fortement avant de l’appliquer sur la peau.Très utile pour toutes les infections des voies gastro-intestinales.

Pour les enfants de moins de 5 ans, utilisez une HE plus douce comme la lavande aspic.

  • Lavandula latifolia : la lavande aspic est anti-infectieuse, bactéricide, viricide, antifongique.
En particulier pour les infections des voies respiratoires et pour traiter la peau car elle n’est pas dermocaustique. Elle peut même être appliquée à sec dans dilution sur un bébé, tout comme l’huile essentielle d’arbre à thé. En fonction de la fragilité de la zone à traiter, vous choisirez de la mélanger à une huile végétale. Efficace contre le staph. Aucune contre-indication d’usage sur les enfants ou les femmes enceintes
  • Melaleuca alternifolia : l’arbre à thé est aussi une anti-infectieuse majeure, anti-bactérienne à large spectre, anti-fongique, anti-virale, anti-parasitaire.
Aussi puissante pour soigner la peau que les voies respiratoires. Suffisamment douce pour être appliquée à sec, ce qui signifie que sur une plaie ouverte, il est possible d’en faire tomber des gouttes directement sur la zone à traiter sans avoir besoin d’y toucher.Aucune contre indication d’usage sur les enfants et les femmes enceintes
  • Melaleuca quinquenervia : le niaouli est une autre huile très viricide, anti-infectieuse, anti-bactérienne, antifongique et antiseptique.
On l’associera en dilution à d’autres huiles essentielles comme la lavande aspic et l’arbre à thé pour créer une synergie, surtout dans le cas d’infections respiratoires.
  • Rosmarinus officinalis à cineole : le romarin est une huiles anti-infectieuse, viricide, anti-fongique et bactéricide. C’est une huile très utilisée dans le traitement des infections respiratoires, aussi bien sur les enfants que sur les femmes enceintes. On la mélangera avec d’autres huiles comme le Niaouli, la lavande et l’arbre à thé pour créer une synergie en massage sur la poitrine, le dos et les avant-bras.

 

N’hésitez pas à maitriser les subtilités de l’art de mélanger les huiles entre elles.. Vous trouverez toutes les explications dans le manuel d’aromathérapie holistique l’Essentiel de l’Equilibre. 

Voici une suggestion de mélange à appliquer en massage deux à trois fois par jour pour traiter le terrain contre le staphylocoque doré.

Ce mélange ne comporte absolument aucunes contre-indications.Il suffit d’en adapter la dilution en fonction de la personne à soigner (voir Huiles essentielles mode d’emploi). Ce mélange est utilisable à la fois à titre préventif et comme approche rééquilibrante curative, seule, ou conjointe à un traitement antibiotique (si il n’y a pas le choix…).Ici, il s’agit d’une dilution locale pour adulte.Dans un flacon contenant 20 ml d’huile de base (moitié macadamia-moitié tamanu), faire tomber :
  • 8 gouttes d’HE de lavandula latifolia
  • 8 gouttes d’HE de mélaleuca alternifolia
  • 4 gouttes d’HE de rosmarinus officinalis

Appliquer un peu de ce mélange à la main, sur le ventre, les avant-bras, les pieds, plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que les symptômes disparaisse

 

Voir l'article source :

 

 staphylocoque-dore-huiles-essentielles

 

L'intérêt d'utiliser ces HE en guise d'antibiotique est intimement lié à la santé de votre microbiote dont dépend votre santé physique et émotionnelle.

De nouvelles études démontrent à quel point le microbiote impacte votre santé

 

trésor inestimable.jpg

 

 Je vous convie VIVEMENT à regarder cette vidéo d'une utilité inestimable pour mesurer l'ampleur de l'impacte sur la santé.

Et à quel point l'utilisation des HE va devenir un enjeu de santé publique.

 

L'état des recherches actuelles tend à démontrer qu'un nombre important de maladies sont imputable à l'appauvrissement du microbiote intestinal. un appauvrissement généralisé dans les pays occidentaux d'une part, attribué à un déséquilibre alimentaire, trop riche en gras, sucre, viandes et produits préparés contenant des additifs (qui sont mis en cause dans la détérioration de la flore). Et bien sur l'usage intempestif des antibiotiques dans le traitement des affections, mais aussi les antibiotiques absorbés dans la chaire des animaux d'élevage. Les pesticides aggravent aussi le problème et le manque de fibre dans l'alimentation moderne.  Comparativement, les populations indigènes ont préservé un microbiote à large spectre de bactéries contrairement aux habitants urbains. Et en comparant les citadins et les gens de la campagne, les premiers ont un microbiote plus pauvre et donc une immunité plus faible. 

D'autres facteurs entre en ligne de compte, nous ne sommes pas tous égaux quand à la qualité de la flore, les accouchement par césarienne prive définitivement l'enfant à naître d'un bon microbiote, constitué par le passage de l'enfant dans le col de l'utérus, au travers duquel il absorbe les premières souches bactérienne. 

Fort de ce constat, des essaies satisfaisant ont été réalisé auprès de nourrissons nés par césarienne, ou l'on applique sur le bouche de l'enfant, une compresse  imbibée des sécrétions de la mère. Décidément, l'ère de la diabolisation des bactéries est révolue. 

Outre le fait que la qualité de la flore impacte la santé physique, les chercheurs remarquent qu'elle impacte l'anxiété et la sociabilité ! ( En effet 80% de la sérotonine est fabriquée dans la flore intestinale). 

La piste du don fécale par des donneurs à microbiote riche, est déjà une thérapie mise en pratique et qui offre des résultats remarquables. Voir dans la video ci-dessous. 

 

 

MERCI DE PARTAGER CET ARTICLE



09/01/2020
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9061 autres membres