creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Aliments qui protègent nos poumons

santé pulmonaire.jpg

Il existe une fiche complémentée et corrigée du 14/02/21

 

PDF très intéressant pour les adeptes de la MTC  

 

En plus de l'alimentation le niveau d’activité physique, la génétique et les conditions environnementales ont un impact sur la santé respiratoire. L’apport en vitamines et minéraux et d'antioxydants de certains aliments  peut réduire les inflammations de cette partie du corps, améliorer la fonction pulmonaire et aider à la guérison des voies respiratoires.

L'impact de certains aliments fait l’objet de recherches, les études ont retenu ceux à même de  protéger contre certains types de maladies pulmonaires. 

 

  1. Pommes

« Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours » dit l’expression, elle contribuent en effet à une meilleure santé pulmonaire. European Respiratory Journal a publié une étude indiquant que les pommes pouvaient contribuer à ralentir le déclin de la fonction pulmonaire sur une période de dix ans, et ce, en particulier pour les anciens fumeurs.

En effet, les substances phytochimiques présentes dans les pommes diminuent le stress oxydatif et l’inflammation, ce qui permet l'amélioration de la fonction pulmonaire.

 

  1. Le thé vert

Riche en antioxydants et polyphénols bénéfiques pour la fonction pulmonaire, notamment le gallate d’épigallocatéchine (EGCG) qui contribue à supprimer la croissance des cellules cancéreuses du poumon dans des études in vitro. Le thé vert contient également de la théophylline, un composé puissant qui agit comme bronchodilatateur pour améliorer la fonction des voies respiratoires et atténuer les difficultés respiratoires.

Des recherches démontrent que la consommation régulière de thé vert serait corrélée à un risque plus faible de maladie pulmonaire obstructive chronique, un groupe de maladies pulmonaires progressives qui peuvent provoquer un essoufflement, une toux et une respiration sifflante.

 

  1. Légumes feuilles vertes

Le chou vert, les épinards et la roquette regorgent d'antioxydants, de fibres, de vitamines et de minéraux favorables à la santé des poumons. Des études démontrent que la consommation d’un plus grand nombre de légumes verts à feuilles peut être liée à une diminution du risque de cancer du poumon, de BPCO et d’asthme chez l’adulte.

 

  1. Ail

L’ail possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui protége contre le stress oxydatif dans les poumons et dans tout l’organisme.

Les liliacées (ail, oignon, échalote, poireau), contiennent des composés sulfurés (un ou plusieurs atomes de soufre) dotés d'effets protecteurs en particulier pour la zone pulmonaire. Une étude menée en Chine a même révélé que la consommation d’ail cru au moins deux fois par semaine est corrélée à un risque moindre de développer une faiblesse pulmonaire au fil du temps.

 

  1. Gingembre

Ses propriétés médicinales sont vastes, ne sont plus à démontrer en particulier en ce qui concerne la santé des poumons. Dans une etude sur les rats, l’administration de gingembre s’est révélée efficace pour réduire les dommages aux poumons et protéger contre l’inflammation et l’excès d’oxygène.

Une autre étude a démontré que l’extrait de gingembre prévenait les dommages de l’ADN et des tissus des poumons causés par l’alcool.

 

  1. Saumon

Excellente source d’acides gras oméga-3 aux propriétés  anti-inflammatoires, c'est l’un des aliments les plus efficaces pour nettoyer les poumons. Certaines études suggèrent que ce gras sain pour le cœur pourraient aider à favoriser la circulation sanguine pulmonaire et être bénéfiques contre certaines affections respiratoires.

Une étude menée par le centre de recherche en épidémiologie environnementale de Barcelone a même révélé que la consommation de quantités plus importantes d’acides gras oméga-3 était associée à des marqueurs d’inflammation plus faibles chez les personnes atteintes de BPCO.

 

  1. Curcuma

La curcumine est un nutriment précieux pour les poumons (entre autre), du fait de ses propriétés anti-inflammatoires qui aident au traitement des affections respiratoires, notamment l’asthme, la BPCO, le syndrome de détresse respiratoire aiguë, les lésions pulmonaires et la fibrose pulmonaire.

 

  1. Bananes

Riche en potassium, en fibres et en vitamine C, la banane est aliment riche et précieux particulièrement bénéfique pour la santé des poumons. Des études démontrent que le potassium présent dans les bananes aide les poumons à se contracter et à se dilater, ce qui peut prévenir les problèmes respiratoires.

D’autres recherches ont montré que les bananes pouvaient préserver la fonction pulmonaire et pourraient même être associées à un risque moindre de respiration sifflante causée par l’asthme infantile.

Source

 

Renforcer l’énergie du poumon pour RENFORCer vos défenses immunitaires

 

Le poumon est le maître du Qi (que l’on peut traduire par énergie ou souffle). Il est lié à un système de défense WEI QI (énergie défensive qui lutte contre les agressions extérieurs les XIE QI (pervers climatiques).

 Des troubles de l’énergie du poumon entraînent des pathologies de types : rhumes, refroidissement, fatigue, abattement tristesse et dépression. Le poumon régit la respiration, c’est le lieu de l’échange de l’air pur et impur, ces mouvements respiratoires sont soutenus par l’énergie des reins.

 Les personnes, dont le système immunitaire est fort, résistent aux virus.

Le stress, les émotions et la peur sont des émotions qui font baisser l’immunité. La peur de tomber malade affecte également l’énergie des reins et par conséquence celle du poumon (les reins contribuent au bon fonctionnement des poumons).

 

Pour renforcer l’énergie défensive en prévention :

  • se relaxer, calmer son esprit, ses peurs
  • avoir un bon sommeil réparateur
  • ne pas abuser d’écran le soir
  • marcher dans la campagne en bord de mer ou en forêt en respirant à pleins poumons pour évacuer le stress 
  • avant l’hiver il est indispensable de soutenir et de préparer, avec de la phytothérapie, ses défenses immunitaires (gingembre pour chasser l'humidité et réchauffer le corps)
  • utiliser les huiles essentielles pour se relaxer quelques gouttes de lavande ou de petit grain bigarade sur l’oreiller
  • l’auto massage de quelques points énergétiques peuvent aussi aider
  • masser l’avant bras du pouce vers l’épaule
  • tapoter vos bras en descendant du coté interne
  • faite un essorage de vos bras paume vers la haut
  • masser sur le point situé dans “la petite montagne” entre le pouce et l’index
  • masser vos poignées en enserrant celui-ci avec l’autre main et frotter vigoureusement
  • masser le creux de votre coude
  • masser votre éminence thénar (L'éminence thénar est une saillie musculaire arrondie à la partie antéro-supérieure de la main, sous le pouce). Hand Muscles Hypothenar - Medical Art Library

Source 

 

méridien du poumon.jpg

  • Le point da zhui se situe sous la proéminence de la septième vertèbre cervicale, à la base du cou. Da zhui est utilisé en prévention et en curatif lors de maladies ­respiratoires jusqu’à l’emphysème. À faire : la main ouverte, on tambourine la zone avec les doigts.

Le 14ème point du Vaisseau Gouverneur  Du Mai Jing - Vaisseau Gouverneur

  • Le point he gu est situé sur le dos de la main, entre le pouce et l’index. Pour le trouver, on serre le point et il se situe juste là où il y a une bosse. Ce point est relié au méridien du gros intestin, couplé à l’énergie du ­poumon. Il ­soulage la fièvre, les ­sensations de froid ou encore la ­constipation. À faire : le masser de façon active, assez fortement dans le sens des aiguilles d’une montre, sauf en cas de grossesse.

Les 12 points miraculeux d'acupuncture : Hegu

 

Le point 10 P (du méridien du poumon) est efficace pour soulager le mal de gorge, la toux, l’asthme, la fièvre. Excellent point pour traiter l’essoufflement, la baisse ou la perte de la voix, la sensation de fièvre dans la paume de la main, pour soulager la douleur palmaire et du pouce, et encore plus. Ce point accélère l’énergie du méridien et disperse la chaleur.

C’est également un grand point psychique, malheureusement mal connu à notre époque. Il calme l’esprit. Selon les textes anciens, il traite toutes les émotions fondamentales de la médecine chinoise : tristesse, peur, terreur, colère, agitation mentale, pulsions et comportements maniaques, et plus encore.

Localisation du point 10 P (qu’on nomme le «ventre du poisson»)
C’est le point LU-10 en anglais sur la photo : Point situé sur la paume de la main (sur l’éminence thénar) dans une dépression en plein milieu de la base du pouce.

poumon 10 etre-sain.com

 

 

Le point Lie Que (liè quē; 列缺) 7 P, de ce point part une ligne Luo longitudinale rejoignant le point 1GI (Zhong Fu – 中府) branche Luo transversale reliant le point 4GI (He Gu – 合谷).

 

  Ce point fait partie des « les 12 (points) étoiles célestes de Ma Dan Yang » – 馬丹陽天星十二穴

 

Il fait aussi partie des 4 points de commande – 四总穴, avec San Zu Li (足三里)Wei Zhong (委中) et (He Gu; 合谷). Aussi appelé « point de Commande de Gao Wu ».

  • est le point Jiao Hui – 交会穴 du vaisseau conception (Ren Mai). Il fait donc partie des « 8 points rencontre des méridiens curieux » – 八脉交会穴
  • est le point Luo – 絡穴 (point de communication) du méridien du poumon

 

Ce point régularise le Qi du méridien du poumon, renforce la fonction de diffusion du poumon, disperse le vent, leve les obstructions, clarifie et régule Ren Mai (vaisseau Conception).

 De tous les Zang, c’est le plus ouvert et le plus vulnérable à une attaque d’un pervers externe.

Lorsque l’élément pathogène externe vent, en combinaison avec la chaleur, le froid ou la sécheresse, attaque la partie superficielle du corps, il a 3 principaux effets :

  • Il peut obstruer le Qi défensif et altérer la fonction de diffusion du poumon
  • Il peut dégrader la fonction de descente du poumon
  • Il peut interférer avec la fonction du poumon, qui consiste à gouverner la voie des eaux et à descendre les liquides vers les reins puis la vessie.

 

Lie Que est un point du méridien du poumon (Shou Tai Yin – Tai Yin de la main) fréquemment utilisé en raison de ses connexions avec le méridien du gros intestin et le vaisseau conception, il n’est pas seulement indiqué pour des troubles de son propre méridien, mais aussi pour des problèmes en rapport avec ces 2 autres méridiens.

 

Lorsque le point Lie Que est combiné au point 6R, il tonifie le Yin d’une manière plus dynamique que ne peut le faire le point 9P.

 

Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement :

  • De l’asthme
  • Des attaques du vent
  • Des maux de tête
  • De la toux
  • Des rigidités de la nuque
  • Des douleurs et des gonflements de la gorge
  • De la paralysie faciale
  • Des déviations de la bouche
  • Du trisme
  • Des faiblesses du poignet
  • De l’urticaire
  • Des troubles de la mémoire
  • De la psychose
  • De la dysphorie

 

Lie Que connecte le poumon (Zang, organe Yin) avec le gros intestin (Fu, entrailles Yang). C’est cette connexion qui permet à 7P d’être un point de choix lors de maux de tête concentrés sur un côté de la tête (céphalée unilatérale) bien que le méridien du poumon ne monte pas plus haut que la gorge. Le méridien du gros intestin est d’ailleurs bien connu pour ses effets sur le visage et la tête.

 

Lie Que est particulièrement recommandé pour les maux de tête unilatéraux et douleurs dans la nuque, obstruction de mucosités dans la partie supérieure du corps, engourdissement dans tout le corps.

Il libère la surface et est un point important pour repousser une invasion du vent (généralement associé à d’autres pervers climatiques et pouvant provoquer rhume, grippe … ), mais aussi pour traiter les premiers symptômes. Il est particulièrement utile pour chasser les mucosités du poumon au stade précoce.


 Lie Que est capable de traiter des troubles des organes génitaux, dont les douleurs des organes génitaux, rétention d’un fœtus mort in utero et divers troubles urinaires.

Lie Que est également indiqué pour des troubles psycho-émotionnels tels que la tendance à des rires excessifs, la psychose, la dysphorie et particulièrement, les troubles de la mémoire.

7P peut par ailleurs traiter la sensation de chaleur dans les paumes des mains et des douleurs au niveau des épaules. Il est fréquemment utilisé lors de douleur locale du pouce et de l’index.

Techniques de massage tuina pour le point 7P

Les principales techniques de massage tuina appliquées pour le point Lie Que (7P) sont :

  • Les pressions maintenues
  • Les pressions progressives des pouces suivies de relâchés vifs
  • Les rotations (dans ou contre le sens des aiguilles d’une montre)
  • La saisie du poignet, avec les doigts du côté cubital et le pouce sur l’apophyse styloïde du radius pour appliquer des pressions et/ou des rotations.
  • Les percussions effectuées du tranchant de la main

 

Appliquer des pressions montantes pour soulager les maux de tête et tonifier le Qi du poumon, et descendantes pour soulager les douleurs du pouce.

 source

 

0 -Souffre.jpg

 

0-vitamines D.jpg

 

Lot fiches /mail - nutriments protecteurs poumons + anti-cancer
Prix : 2.80 €

En sup 2 fiches aliments anti-cancer et maladies

aliment maladie.jpg

 

entraver-le-developpement-du-cancer-grace-aux-aliments

 

Alimentation medecine.jpg

 

 

Merci d'encourager la création des fiches

j'y consacre beaucoup de temps comme vous pouvez le constater : toutes-les-fiches 



28/01/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2396 autres membres