creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Assimiler le magnésium

 

magnésium Si Taur.jpg

Source image (image modifiée)

 

 

Je partage avec vous ma recherche approfondie sur la meilleure façon d'assimiler le magnésium. 

 Le manque de magnésium est chose courante et l'assimiler n'est pas aisé. 

 Plus vous êtes stressé, plus vous êtes sujet aux carences. En effet, l'action des hormones du le stress, adrénaline et cortisol entraîne la monter du taux de calcium dans le sang (calcémie). La pénétration du calcium dans les cellules provoque l'expulsion du magnésium et une montée du taux de magnésium circulant dans le sang pour activer les muscles (le stress implique que le corps se prépare à un danger potentiel et gâche ses réserves puisque le danger est rarement physique)  d'ou 'l'hyperexcitabilité musculaire, mais si les réserves de magnésium sont à plat vous ressentirez tensions musculaires, contractures, crampes. En effet, les muscles qui manquent de magnésium fonctionnent mal,  ils se contractent anormalement, ce qui donne des crampes ou des spasmes. Par exemple, des paupières qui sautent sont un signe de déficit magnésique

Les reins doivent éliminer l'excès produit pendant la phase de stress, ce qui entraîne une baisse importante des réserves organiques en magnésium.

Cette baisse de magnésium est responsable d’une aggravation de l’état de stress, ce qui fait monter encore davantage le taux de calcium circulant qui pénètre alors dans les cellules en expulsant le magnésium, etc. 
C’est le « cercle vicieux du stress».

A noter encore que la baisse du magnésium induit aussi une diminution de la fabrication de l’énergie (ATP – Adénosine TriPhosphate) par les cellules de l’organisme, ce qui engendre une forte fatigabilité.."

 

Bref, si vous voulez vous sentir bien, il faut veiller au magnésium. 

 

Dernièrement je découvre, une nouvelle façon d’assimiler ce minéral, au combien précieux pour l’organisme qu'est le magnésium : par la peau avec une huile sèche dite "transcutanée", ça sonne bien.... Et comme l'assimilation en magnésium est un vrai casse-tête, je me dis, tiens, peut-être un moyen plus facile.

 

Je suis curieuse, je creuse. (Les bains de mers ou bains aux sels d’Epsom permettent l'absorbions du magnésium par la peau au passage).

 

Oui, mais, en creusant, je découvre que cette huile, chez certains sujets sensibles, peut être irritante pour la peau, et provoquer des rougeurs et des démangeaisons. Je découvre aussi que ce produit ne convient pas aux insuffisants cardiaques qui suivent un traitement, c'est incompatible*(1). 

Néanmoins je teste, en me disant que si c'est irritant sur ma peau, je trouverai peut-être un moyen de le diluer ou d'appliquer un corps gras apaisant juste après. J'ai commandé celui-ci, au cas ou certaines marques sont de mauvaise qualité, j'ai choisi celui qui m'a semblé le plus fiable. J'ai testé sur l'intérieur du poignet pour commencer, zone sensible. 

Aucune gêne. Ensuite le ventre. Toujours ok, texture agréable, aucune odeur. Pénétration facile. Ensuite l'intérieur des cuisses, pour info, ces zones facilitent l'assimilation. Mais vous pourriez en mettre partout, même sur les cheveux. Particulièrement indiqué en cas de tendinite et autre maux, indiqués sur la bouteille. Je teste sur la tendinite de mon frère et je reviens vers vous. 

huile de magnesium transcutannée au coeur des traditions

Pour ceux qui souhaitent essayer 

naturalforme.fr/huile-de-magnesium-transcutane-peaux-sensibles-au-coeur-des-traditions

 

 

 

Je me doute que cette application locale ne suffira pas à suppléer les carences en magnésium. Mais c'est toujours ça de pris. 

 

Choisir le bon complément n'est pas aisée car il existe bien des formes différentes, car le magnésium est un atome (il fait partie des métaux) chargé positivement qui s’associe avec des composés qui, eux, sont chargés inversement, c’est-à-dire négativement. Un peu comme des aimants qui s’attirent par leurs pôles. En s’associant ainsi, la nouvelle substance devient, en chimie, un « sel ». Cette autre substance peut être du sulfate, du chlorure ou bien d’autres composés : acide citrique (citrate de magnésium), acide gluconique (gluconate de magnésium), acide lactique (lactate de magnésium), acide stéarique (stéarate de magnésium), etc. Il existe donc de nombreuses formes de sel de magnésium.

 

Si l’organisme prend l’atome de magnésium, il laisse en revanche son support. C’est pour cette raison que le sulfate de magnésium provoque une diarrhée nauséabonde : le souffre sent l’œuf pourri. Pour la même raison, le chlore serait à éviter : il est néfaste pour la santé, alors que parallèlement, un minéral (l’ion bioxyde de Chlore) est vendu sous l’appellation MMS.

 

Les compléments de magnésium existent sous forme inorganique : l’oxyde

sous forme organique : le citrate 

sous forme chélatée : le bisglycinate.

 

alimentation-carencee-ho.jpg

Source image :  Nutergia

 

Les sels de magnésium organiques sont mieux absorbés que les sels inorganiques.

Les sels inorganiques sont cependant moins chers.

La biodisponibilité des formes chélatées comme le bisglycinate est proche de celle

des sels organiques comme le citrate, sans toutefois la dépasser, contrairement à

ce qui est souvent prétendu.

On ne jurait plus que par le magnésium marin, mais il semblerait que ce n'est pas le

mieux assimilé non plus. C'est un mélange de sels inorganiques, avec des teneurs

variables en oxyde, hydroxyde, chlorure et sulfate, donc des teneurs plutôt bonnes

en magnésium élément, mais une biodisponibilité modeste à faible,

et les inconvénients des sels inorganiques.

 

Ensuite j'ai découvert le Malate de magnésium, contient de l'acide malique,

avec une biodisponibilité élevée. Mais encore faut-il faire les bonnes associations

de nutriments pour favoriser au maximum son assimilation.

 

 

Chaque sel de magnésium agit quelque peu différemment.

 

Le chlorure de magnésium serait intéressant seulement en cas d’infection. Utile pour enrayer les signes naissants d’un rhume, par exemple (1 cuillère-à-café 3 fois par jour pendant 2 ou 3 jours, dans un jus de fruit). Il agirait bien plus vite que les autres formes. Mais son goût est fortement amer. 

Sinon l'éviter aussi car le chlorure est acidifiant. Nous avons déjà tendance à consommer trop d’aliments acidifiants au détriment des éléments basifiant et des doses élevées de chlorure de magnésium peuvent théoriquement poser problème en particulier aux personnes âgées, chez lesquelles les systèmes tampons fonctionnent moins bien.

 

L'oxyde de magnésium est l'un des sels les moins chers du marché, avec une teneur en magnésium élément assez élevée, mais une biodisponibilité très basse (peu de magnésium absorbé à chaque prise). Il est nécessaire de fractionner les doses : pas plus de 50 mg par prise. Au-delà, le magnésium est encore moins absorbé, et en plus, on risque un effet laxatif. Ces remarques s'appliquent à l'hydroxyde de magnésium, autre forme peu onéreuse.

 

Exception Inversement, pour les personnes souffrant de troubles où la chlorémie et le magnésium sont bas (syndrome de Gitelman) et par les personnes dont l'estomac ne produit pas assez d'acide chlorhydrique. C'est le sel à adopter pour celles-ci.

 

Le sulfate de magnésium, à cause de son effet diarrhéique, était intéressant pour purger en même temps. Plus l’organisme prenait de magnésium, plus on avait la « courante ». Un bon moyen pour évaluer l'état du manque ! Mais en mini-cures surtout !

 

D’ailleurs, il est conseillé de ne faire que des cures de magnésium et celles-ci ne doivent excéder vingt et un jours. Au delà c'est inutile le corps n'absorbe plus. Mais renouveler après 2 à 3 semaines. 

Outre les compliments contenant du lactate de magnésium à éviter, ceux qui contiennent de l’aspartate de magnésium (Mégamag), c’est, comme le glutamate, un neuro-excitateur qui peut se révéler dangereux pour les cellules nerveuses. Le glycérophosphate de magnésium n'est pas l'idéal non plus (D Stress de Synergia).

 

 Préférer le glycinate et bisglycinate de magnésium qui est une forme dans laquelle le magnésium est lié à la glycine, un acide aminé (forme chélatée). La disponibilité de cette forme chélatée est bonne, proche de celle des sels organiques, sans toutefois la dépasser et ce magnésium ne semble pas avoir d’inconvénients. Il entre notamment dans la composition du produit NuMagnesium de la société Nutriting (avec cofacteurs : taurine et forme activée de la B6).

 

 De même le citrate de magnésium présente une excellente biodisponibilité, la plus élevée comparée au formes chélatées et à l'oxyde de magnésium. L'acide citrique, un acide organique de faible poids moléculaire, favorise l'absorption du magnésium en augmentant sa solubilité. Le citrate de magnésium est une forme bien tolérée (à dose élevée, léger effet laxatif chez certains : prudence en cas de colopathie avec diarrhée).  Le citrate de magnésium est considéré comme l’une des formes de magnésium les plus biodisponibles, probablement en raison de sa haute solubilité dans l’intestin. J'ajouterais le malate de magnésium. 

 

  Des chercheurs ont comparé les effets laxatifs de différents sels de magnésium chez des volontaires (1). 20 personnes ont reçu pendant 28 jours 400 mg de magnésium sous forme de 11 sels différents ou un placebo. Ces sels ont causé des diarrhées à une incidence allant de 96 % pour le sulfate à 32 % pour le lactate et 20 % pour le phosphate. Le sel le mieux toléré était le glycérophosphate avec seulement 7 % de diarrhées, un résultat identique au placebo. 

Source LaNutrition.fr

 

Même si certains aliments apportent du magnésium  : cacao, céréales complètes, légumes verts, oléagineux (amandes, noix, noisettes, etc.), légumes secs (haricots, lentilles, pois cassés, etc. Oubliez les eaux minérales, la meilleure eau à boire est la moins minéralisée), seul un tiers du magnésium que nous ingérons est absorbé par les intestins. Le reste part avec les selles.

 

La nourriture industrialisée nous appauvrit en minéraux (parce qu’il en faut pour la digérer !). Quant aux nombreuses allergies – allant jusqu’à l’intolérance au gluten – elles sont, entre autres, le fruit d’une mauvaise activité enzymatique, résultat des kilos d’additifs que nous retrouvons dans nos assiettes. Pour information, en France, chaque individu ingurgite 4 kg d’additifs par an. C’est énorme ! Ceux-ci empêchent les enzymes digestives de faire leur travail et donc on fermente, on putréfie, on dégaze, mais on assimile très mal.  

Exemple, l’adjonction d’additifs dans les farines, sans doute pour réduire le temps d’entreposage avant la mise sur le marché. Et la farine bio n’en serait pas épargnée. La farine est ainsi produite plus rapidement, se garde plus longtemps et aucun insecte ne vient s’y nicher. Malheureusement ces additifs bloquent nos enzymes digestives. Mais ce n’est pas tout ! Le blé que nous utilisons a été modifié par croisement génétique au fil des années, pour obtenir un grain TROP riche en gluten, et ceci, pour le confort des boulangers… et le goût des consommateurs. Le gluten donnant le moelleux, pains et pâtisseries sont plus faciles à produire et se vendent mieux. Mais avec les additifs qui ne permettent plus à nos enzymes de le désagréger, il devient toxique pour notre organisme. Or la maladie coeliaque entraîne des lésions intestinales là où les nutriments sont absorbés. Cette maladie s’exprime par une malabsorption digestive concernant les minéraux (dont le magnésium), mais aussi les glucides, lipides et autres protéines. Malheureusement ou heureusement, toutes les intolérances au gluten ne s’expriment pas avec la même violence. 

 

Les pertes de magnésium

 

Le magnésium est éliminé par les reins, mais aussi par la peau, ce qui fait que la sudation – les fortes chaleurs, l’effort, le sport, les bouffées de chaleur et les dérèglements pancréatiques (qui font transpirer la nuit) *(2) – épuisent nos ressources minérales.

 

Mais d’autres facteurs provoquent également sa fuite :

 

Certaines affections rénales (pyélonéphrite répétitives et autres pathologies rénales);

L’alcool et le café (qui augmentent son élimination par les reins);

Les stress physiques ou émotionnels (le cortisol sécrété en cas de stress augmente la fuite magnésique),

La malbouffe (générant une quantité colossale de toxines et donc la mobilisation faramineuse des minéraux dont le magnésium essentiellement);

Certaines traitements médicamenteux : diurétiques, anti-inflammatoires, pilules, corticoïdes et psychotropes (antidépresseurs, etc.). « Inversement, la vitamine D accroît l’absorption intestinale et l’insuline favorise la pénétration intra-cellulaire ».

 

Pour les compléments, retenir que l’absorption est meilleure lorsque l’apport en magnésium est faible donc fractionner les doses et alternez les cures (faire des pauses tous les 21 j). 

 

65 % du magnésium se trouve dans nos os (et oui, il n’y a pas que du calcium et pourtant la propagande pour le lait focalise sur le calcium alors même que celui du lait de vache est très mal assimilé par l'homme !),

34 % se trouve dans nos cellules,

1% se trouve dans notre sang.

 

Le magnésium est un minéral essentiel qui intervient dans plus de 300 réactions enzymatiques indispensables, en particulier la production d'énergie, sa carence a donc de nombreuses conséquences. 

Ces troubles vont des problèmes cardiovasculaires, rénaux, osseux ou immunitaires, des troubles de la personnalité de type névrotique, anxiété, hypochondrie, phobies voire dépression. Un manque de magnésium provoque une hyperexcitabilité nerveuse et musculaire, avec survenue de crampes, fourmillements, sensibilité exagérée au stress, spasmes artériels, insomnies, augmentation du rythme cardiaque, réactions allergiques, vertiges, migraines, anxiété, hyperémotivité, fatigue psychique et musculaire, apaise les insomnies (de la qualité de votre sommeil dépendent le cortisol, l’insuline, la leptine, et la testostérone. De plus, dormir joue un rôle anti-inflammatoire immense et favorise la désintoxication).

La carence en magnésium joue aussi un rôle sur le refroidissement des extrémités par temps froid et humide. De récentes études ont montré que ce manque avait une répercussion sur les métabolismes des glucides et des lipides. Le tressautement des paupières pourrait être aussi un symptôme du manque de magnésium. 

 

Il favorise une meilleure absorption de la vitamine D et du calcium. Le magnésium active la vitamine D, sans magnésium, la vitamine D peut ne pas accomplir certaines de ses fonctions. La vitamine D affecte (entre autres) l’action de l’insuline, et pourrait ainsi prévenir le diabète de type II. Elle  favorise également le bien-être tout comme la sérotonine. Si vous souffrez de syndrome prémenstruel  ou de fringales de sucre difficiles à contrôler, vous avez besoin d'un supplément en magnésium.

 

Le magnésium réduit les problèmes de gencives, régule la thyroïde et certaines hormones mais aussi le glucose. En effet, le magnésium aide à conserver un taux de glucose plus constant en améliorant la qualité de l'insuline c’est donc un allié précieux contre l’acné. Par ailleurs, une insuline au top  nous aide à garder notre poids idéal, ce qui peut être utile en particulier en période de ménopause et de pré ménopause. Pour une thyroïde efficace, le magnésium est le minéral le plus important avec le sélénium. Toujours côté hormones, on sait que le magnésium calme votre système nerveux, il empêche vos glandes surrénales de trop fabriquer de cortisol, l’hormone du stress. Sans quoi,  les glandes surrénales sont trop occupées à fabriquer du cortisol, et risque de ne pas fabriquer assez de progestérone.

Si vous n’ovulez pas systématiquement, situation où vous pouvez manquer de progestérone, assurez-vous de ne pas aggraver le problème avec le stress. Adoptez une technique de relaxation.

En ce qui concerne la peau et les cheveux : Il peut stopper des déconvenues cutanés et capillaires dû à des dérèglements hormonaux comme la chute des cheveux ou l’acné hormonal, réduit les problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis, l’acné ou encore la dermite et enfin régule et supprime les odeurs de transpiration.

Chez le sujet en manque de magnésium, un stress aigu entraîne une libération importante d’adrénaline par la glande surrénale. Cette décharge d'adrénaline entraîne une contraction musculaire, d’autant plus importante que le déficit est important. Cette contraction s’accompagne d’un effet de perte du magnésium des cellules musculaires vers le plasma. Le rein élimine cet excès plasmatique de magnésium par les urines.

Et la perte de magnésium accroît la vulnérabilité au stress. Après un stress aigu, un déficit en magnésium sera ressenti comme une sensation d’épuisement, une fatigue chronique, une fatigabilité à l’effort ou «des coups de pompe». Il aboutit à une dynamique auto-aggravante.

 

Le magnésium a aussi des vertus dépolluantes et il fonctionne en synergie avec le calcium, pour en savoir plus à ce sujet je vous renvoie à cet article : un-deficit-quasi-generalise-de-ce-mineral-essentiel-et depolluant

 

 

 

 

 

AVEC QUOI ASSOCIER LE MAGNESIUM POUR UNE MEILLEURE ASSIMILATION  

 

Vitamines du groupe B

 

Le mag B6 souvent prescrit par les médecins, ne produit aucun effet bénéfique. Le magnésium qu'il contient est le lactate, le plus utilisé en France. L’acide lactique est la molécule dérivée du métabolisme énergétique qui s’accumule lors de la fatigue musculaire et donne les courbatures. Et cette molécule peut déclencher de l'anxiété. A mon sens ce n'est pas un bon choix d'ingérer cela. Sa biodisponibilité est de 12%, déjà qu'un tiers de ce qui est absorbé est évacué dans les selles... En effet, sa biodisponibilité (capacité à pénétrer dans les cellules) en général, est faible, donc il faut en prendre à petites doses plusieurs fois par jour durant les cures.

 

 Et si la vitamine B6 est mise en avant pour aider à l'assimilation du magnésium, elle favorise aussi l'assimilation de la B12. MAIS, pour être bien assimilée, la B6 (pyridoxine) nécessite la présence de toutes les autres vitamines du groupe B ! D'ailleurs, les vitamines et minéraux sont en synergie les uns avec les autres.

 

 

 

 

vitamines.jpg

 

Voir tableau complet des vitamines

 

interfer_miner.jpg

 

 

B

Complexe

Indispensable avec  les vitamines B

Compl recommandé pr fumeur et personne stressée

Nécessaire au métabolisme, système nerveux, tonicité musculaire, yeux, peau, cheveux

Céréales complètes, algues, légumes verts feuillus, légumineuses, lait, yaourt très digeste, viande, abats, œufs, levure de bière

Anémie, mauvaise circulation, problèmes digestifs, insomnies, nervosité, acné, peau sèche et rugueuse, fatigue, dépression

Alcool, sucre, café, infection, stress, somnifères, antibiotiques, pilule contraceptive

B1

Thiamine

1 mg

Nécessaire à l’absorption des nutriments, digestion, activité intellectuelle, yeux, cœur, tonicité musculaire, système nerveux, appétit, atténue la douleur. Indispensable à la production d’énrgie

Céréales complètes, riz complet, flocons d’avoine, légumes, noix et graines, légumes secs, levure alimentaire, jaune d’oeuf, poisson, porc, et abats

Nervosité, perte de mémoire ou d’appétit, fatigue, irritation, insomnie, dépression, herpès, zona, épilepsie, névralgie du trijumeau et neuropathie sensitive dans le diabète.

Alcool, sucre, thé, café, tabac, stress, fièvre, diurétique, intervention chirurgicale

B2

Riboflavine

1.5mg

 

Le stress accroit les besoins

Bonne pour le système glandulaire, les yeux, poils,  peau,  nerfs, anticorps et globules rouges

Riz et céréales completes, levure de bière, produits du soja (miso trempé, lait de soja…) organes, poulet, oeufs, légumes verts à feuilles, produits laitiers, légumineuses

Les yeux qui brûlent, hypersensibilité à la lumière, cataracte, peau abîmée, acné rosacée et autre pb dermato, syndrome du canal carpien, fatigue, troubles de la croissance, peau grasse, peau rouge et rugueuse sur les ailes du nez, mauvaise digestion, les coins de la bouche qui retombent

Alcool, sucre, thé, café, tabac

B3

PP

Niacine

20 mg

Bon pour le métabolisme, la peau, les hormones sexuelles, le foie, les nerfs et le cerveau

Céréales complètes, légumes secs, et légumes verts, avocat, pruneaux, dates et figues séchées, foie, produits laitiers, œufs, poisson, levure de bière, graines de tournesol

Manque d’appétit, dépression, fatigue, insomnie, mauvaise mémoire, muscle sans tonicité, nervosité, bouche sèche, pb de peau, règles irrégulières, migraines, pb circulation, hypertension, vertige, ulcère buccal, asthme

Alcool, sucre, thé, café, tabac

antibiotique

B5

Acide pantothétique

5 mg

Nécessaire à l’équilibre des capsules surrénales, pour prévenir le stress, pour un bon éveil mental

Céréales complètes, légumes, viande, abats, poisson, produits laitiers

Fatigue, maux de tête, crampes musculaires, mauvaise coordination

Alcool, sucre,  café

B6

Pyridoxine

2 mg

 

Compl

En cas de stress

Indispensable à l’assimilation des protéines, favorise l’action des globules rouges, nourrit le système nerveux central, bon pour les muscles, la peau

Céréales complètes, son d’avoine, choux et légumes vert, avocat, banane, levure de bière, fruits secs, poisson, abats

Mollesse, anémie,  insomnie, assoupissement, malaise, perte de l’appétit, irritabilité, nervosité, dépression, rétention d’eau

Pb de peau, syndrome pré-menstruel

Alcool, sucre,  café, tabac, rayon X

B12

Cobalamine

2 mg

Bonne pour le foie, la création des globules rouges, contre l’anémie et pour la digestion

viande, abats, poisson, yaourt, rognons

Dépression, confusion, manque d’appétit, nervosité, irritabilité, anémie pernicieuse, hypoglycémie

Alcool, café

Tabac, laxatifs

B9

Acide folique

300 mcg

Bonne pour le sang, glandes et foie, la peau, bon effet analgésique, joue un rôle clé dans le renouvellement de toutes les cellules de l’organisme : globules rouges et blancs, cellules de la peau, du foie, de l’intestin, cellules nerveuses. Agit également sur les globules rouges, favorisant une bonne oxygénation des cellules. Impliqué dans la synthèse des neuromédiateurs, indispensables au bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux en général. Indispensable en cas de grossesse et allaitement,

Légumes verts, agrumes, produits laitiers, poisson, noix, levure de bière, légumineuses, tauguè, Ts les Foies même foie gras, germe de blé, farine de soja, haricot blanc sec,  graine de tournesol, lentille sèche, cresson et cerfeuil frais, pissenlit, épinard cru,  Brie, pâté de campagne, persil frais, cacahuète grillée, mâche, noix, oseille crue, St Marcellin, châtaigne, épinard cuit, ciboulette fraîche, jaune d’œuf cru, fromage de chèvre, Muesli, Noisette, asperge, chicorée frisée, pois chiche,melon, Camembert, fromage à pâte molle,graine de sésame, pistache, oseille cuite, chou de Bruxelles, laitue, chou-fleur cru, haricots blcs et rouges, farine de seigle, rognon, brocoli, litchi, amande,

Anémie, insomnie,  pb nerveux, tble mémoire, cheveux grisonnants, perte de mémoire, troubles menstruels, stress

Alcool,  café, tabac, fièvre, aspirine, cuisson des aliments

B8 (ou H)

 

200 mcg

Bonne pour glandes, poils, métabolisme, muscles, peau

Céréales complètes, légumes, haricots frais, noix, abats, jaune d’oeuf, produits laitiers

Anémie, douleurs musculaires, problèmes de peau, insomnie, nervosité, manque d’appétit, malaise

Antibiotiques, café, alcool

Biotine

Entre 25 et 300 mcg

Synthétisée / la flore intest

Indispensable à la synthèse des graisses et des protéines

Viandes, produits laitiers, foie, jaune d’œuf, noix, noisettes, amandes, riz complet

Dépression, eczéma grave , dermatose, perte cheveux, grisonnement prématuré, anorexie

 

 

Attention, l'alcool, le café et e sucre rapide entrave l'absoption des vitamines et minéraux. 

 Voici un complément de vitamines B

Il contient 

vitamine B1, 50 mg

vitamine B2 20mg,

 vitamine B3 5mg,

vitamine B5 100mg, 

de vitamine B6 12,5 mg,

 vitamine B7 (biotine) 180mcg,

 vitamine B9 (acide folique) 500mcg,

vitamine B12 10mcg ,

inositol 5mg, 

choline 10mg

Complex B V.jpg

vitamine-b-complex-180-comprimes

 Code promo VITAMINEB10

 

 

magnésium besoin.jpg

Source image  Naturalforme.fr

 

 

La silice ouvre les portes de la cellule au magnésium

 

 

Arrivé à 14 jours de cure, ponctuellement, pour relancer l'assimilation du magnésium, prendre de la silice colloïdale en prises occasionnelles de quelques gouttes de silice, tout est question de dose, le trop est l'ennemie du bien. Un produit peut s'avérer bénéfique à petite dose et toxique à plus haute dose.

 

Je n'évoque pas ici le fameux G5, silicium organique, dont les arguments orchestrés par une opération marketing est basée sur une légende ne valent en rien le prix du litre... Et si la silice a un impact sur les problèmes de peau, c'est surtout parce qu'elle permet une meilleure absorption du magnésium.

 

La silice colloïdale, elle, se trouve en pharmacie, sans ordonnance, sous le nom de Dissolvurol goutte et sous la forme d’un flacon de 45 millilitres, pour moins de 10 euros.). Le Dr Bonan détaille l'association magnésium silice dans son livre "Les secrets de la force du magnésium", et précise que ce minéral ouvre les portes de la cellule au magnésium.

 

 

Elle permet la pénétration des oligo-éléments à travers la membrane cellulaire et les rend ainsi disponible aux cellules. Or les cellules sont de véritables usines dont les milliards de réactions chimiques se font grâce aux oligo-éléments. Sans eux, pas de production, pas de division et pas de vie non plus.

 

Beaucoup d'infos sur cet article :  magnesium-le-bide-ou-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas-pour-que-ca-marche

 

 

La taurine

 

La boisson Redbull contient de la taurine en trop grande quantité, et associée avec de la caféine, ce qui rend la fameuse boisson néfaste.

Sans doute du fait de cette boisson stimulante, on s'imagine que la taurine est un agent excitant, mais pourtant ce n'est pas le cas et les fonctions de la taurine sont nombreuses. Elle agit sous la casquette de neurotransmetteur. Et surtout la taurine facilite l'assimilation du magnésium et amplifie son effet anti-stress. La taurine stabilise la membrane des cellules de l’organisme : elle maintient la structure de la cellule, la perméabilité de la membrane et sa polarisation (la charge électrique). Elle exerce une régulation osmotique en agissant sur les transports d’ions magnésium/calcium et sodium/potassium : autrement dit, elle permet un effet « anti rétention d’eau ». La taurine est directement impliquée dans l’élaboration des sels biliaires par le foie. La bile et ses sels biliaires ont pour rôle d’excréter (évacuer) les déchets de l’organisme, mais aussi de favoriser la digestion des graisses en les émulsionnant. Par ce biais, elle favorise la digestion des lipides et l’élimination du cholestérol. Cette optimisation de l’absorption des graisses engendre une meilleure assimilation des vitamines liposolubles (c’est-à-dire qui se dissolvent dans les graisses) apportées par voie alimentaire, que sont les vitamines A, D, E, et K.

 la taurine (un acide aminé, sans excès car mal dosé cela devient un neurotoxique

 

 0 taurine.jpg

Gélules TAURINE (cliquez)

 

 Biodisponibilité =  la quantité réellement absorbée.  

Forme

Teneur
en magnésium
élémentaire

Biodisponibilité

Citrate de magnésium

16,2 %

Très élevée

Bisglycinate de magnésium

16 %

Très élevée

Aspartate de magnésium

7,5 %

Très élevée

Chlorure de magnésium

12 %

Elevée

Gluconate de magnésium

5,4 %

Elevée

Glycérophosphate de magnésium

12,4 %

Elevée

Lactate de magnésium

12 %

Très élevée

Pidolate de magnésium

8,7 %

Elevée

Carbonate de magnésium

40 %

Faible

Hydroxyde de magnésium

41,5 %

Faible

Oxyde de magnésium

60,3 %

Faible

Source LaNutrition.fr

Petit récapitulatif 

Glycinate, bisglycinate et Citrate de magnésium les  sels de de magnésium retenus, ainsi que le malate de magnésium, qui ne figure pas dans le tableau.

Le magnésium seul n'est pas aussi bien assimilé que lorsqu'il est accompagné de facilitateurs ou cofacteurs. C'est la raison pour laquelle il est préférable d'associer d'autres nutriments. 

Complexe de Vitamine B dont la B6 qui fonctionne avec le magnésium mais elle-même fonctionne avec les autres vitamines B, la taurine facilite aussi l'assimilation du magnésium et ponctuellement la silice coloïdale relance votre capacité d'assimilation. 

 Le problème c'est que la dose de B6 nécessaire pour augmenter significativement la teneur du plasma en magnésium est de l'ordre de 50 mg pour 200 mg de magnésium. Soit, pour 300 mg de magnésium, une dose de B6 bien supérieure à celle que la réglementation autorise, car à ces niveaux cette vitamine pourrait entraîner des neuropathies. En complétant avec La taurine, on facilite aussi l'absortion du magnésium et la ré-entrée du magnésium dans les cellules (après un stress par exemple), et elle n'a pas ces inconvénients, mais ne doit pas être prise en grande quantité non plus. De plus elle, la taurine a en elle-même des vertus antistress.

L'association magnésium-taurine -Vitamines B (silice ponctuellement) est donc bénéfique pour gérer tout type de stress. 

 

Ce qu'il ne faut pas dans un complément de magnésium

 

Evitez les produits qui contiennent de la maltodextrine. Par ailleurs, il vaut mieux éviter la présence de deux additifs suspects : le dioxyde de titane (E 171) et le carboxyméthylcellulose (E 466).

Parmi les autres additifs dont il vaut mieux se passer : l’hydroxypropyl méthyl cellulose (E 464) et l’hydroxypropylcellulose (E 463), le benzoate de sodium (E 211). Ainsi que 4 additifs qu'on trouve dans les spécialités buvables : le benzoate de sodium (E 211), le sulfite de sodium (E 221), les parabens (E 219 et E 217).

 

*(1) Le magnésium peut agir naturellement comme un inhibiteur calcique de la fonction cardiaque. En gros, il peut naturellement ralentir le rythme cardiaque. Un peu comme la camomille par exemple. Ce qui n’est aucunement gênant chez quelqu’un sans soucis cardiaque quelconque, cela aide même en cas de stress, mais devient plus ennuyeux pour quelqu’un sous la prise de médicaments comme les bétabloquants ou justement les inhibiteurs calciques chimiques qui font déjà ce travail.

 

*(2) Quand le pancréas est en santé, il produit plusieurs enzymes, soit un groupe de protéines agissant à titre de catalyseurs dans la digestion, et les sécrète dans le petit intestin où elles aident à digérer la nourriture. Ces différentes enzymes digèrent les glucides (amylases), les protéines (protéases y compris la trypsine et la chymotrypsine) et les lipides (lipases). Chez les personnes aux prises avec l’insuffisance pancréatique exocrine (IPE), le pancréas ne fabrique pas ces enzymes en quantités suffisantes pour adéquatement décomposer les aliments en composants absorbables. Cela peut provoquer l’apparition de symptômes liés à de graves carences nutritionnelles notamment en calcium et magnésium. Mais aussi, bon nombre de personnes atteintes de l’insuffisance pancréatique connaîtront des carences au niveau des vitamines liposolubles telles que les vitamines A, D, E et K étant donné qu’elles n’assimilent pas assez de gras pour bien absorber ces vitamines.

 
 
DON
Prix : 2.60 €


16/01/2019
14 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8886 autres membres