creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

● La cigarette diabolisée

smoking-beauty.jpg

 

Il y a une dizaine d’année, nous étions amusés de voir, de loin, comment les fumeurs étaient diabolisés aux Etats-Unis. Pourtant, il en est de même aujourd’hui en France.

Répété en permanence aux fumeurs qu’ils vont mourir, sans la moindre compréhension, ne les aide pas, au contraire. Comme un effet placebo inversé, les messages négatifs nous affaiblissent jusqu’au cœur de nos cellules va nécessairement affaiblir vos défenses. 

Par ailleurs, c'est un excellent prétexte pour augmenter inlassablement les taxes, la culpabilisation. 

 

tabac.jpg

 

D’après les statistiques officielles de prévention le tabac resterait la première cause de mortalité en France, il tuerait 70 000 personnes par an, 100 millions de personnes dans le monde au XXème siècle, et serait la cause de 90% des cancers du poumon. Chaque  cigarette consommée équivaudrait à 11 minutes de vie en moins.

Quand au tabagisme passif, il  tuerait en France 3 000 à 5 000 personnes chaque année. 70 000 à 100 000 personnes souffriraient d’une thrombose provoquée par le tabac. Sur plus de 300 000 nouveaux cas de cancer en France chaque année, environ 30 000 sont des cancers du poumon. Le tabac serait donc la cause de moins d’1 cancer sur 10.
 Rapporté au nombre de fumeurs, le taux annuel de cancer du poumon serait donc de 0,15%, soit 1,5 pour mille. Voilà de quoi relativiser.

 

Qu’en est il de la pollution atmosphérique, les micro particules générées par l’émission des gaz d’échappement des voitures qui est l’objet de propagande française, favorisé par l’essence diesel moins chère…..

pollution.jpg
Source :  www.lescurieuses.net

 

Un Parisien inhale 100.000 particules par respiration, 2 millions de morts à cause des particules fines.   Un pic de pollution revient à vivre avec 8 fumeurs dans 20 m2  (cliquez pour voir l'article source)

Le 13 décembre 2013, les rues de Paris étaient déjà aussi polluées qu'"une pièce de 20 mètres carrés occupée par huit fumeurs", rapporte "Le Monde" ce lundi 24 novembre. (autre article Le Monde :   particules-fines-42-000-morts-par-an-en-france ) 

 

Notre santé en danger: actuellement, 96% des citadins européens sont exposés à des seuils de particules fines supérieurs aux normes de l’Organisation mondiale pour la Santé! Or il existe un lien entre les particules fines et le risque de cancer. Les particules fines pénètrent profondément dans les voies respiratoires, en entraînant avec elles allergènes, métaux lourds et autres hydrocarbures. Et plus elles sont fines, plus elles vont loin, entraînant une inflammation des alvéoles respiratoires et du système cardio-vasculaire.

Le diesel, de par le fait qu’il émet des particules très fines qui ne peuvent être retenues par les filtres posés sur les véhicules, fait tous les ans des dizaines de milliers de victimes en France. Or, c’est ce type de carburant qui est soutenu par le gouvernement français sous la pression des constructeurs automobiles. En 2012,  70,8%  du parc automobile français est composé de diesel (contre 9,9% il y a 30 ans). Résultat, les véhicules diesel rejettent 87% des particules émises par le trafic routier français contre moins de 10% pour les moteurs à essence. C’est le résultat d’une politique continue des autorités françaises depuis des années qui a rendu la fiscalité du gazole plus favorable que celle de l’essence. Le comble a été le bonus-malus « écologique » qui a clairement encourager à acheter des véhicules diesel.

Le taux de mortalité – du aux particules fines - estimée en Belgique est la plus élevée de l’Union européenne : près de 13 000 décès prématurés par an. La Belgique est en effet particulièrement polluée en poussières à cause de sa densité démographique, de son réseau routier très dense, de la composition de son parc routier - essentiellement des véhicules diesel – et de son industrie lourde.

 

Les excès de particules fines plus fréquents en hiver. Première raison: l’augmentation des émissions de polluants, du fait du transport et du chauffage. La seconde raison est d’ordre physique : en temps normal l’air chaud contenant les polluants s’élève dans les couches supérieures de l’atmosphère, plus froides et moins denses. En hiver, le sol se refroidit durant la nuit, et l’air à basse altitude est souvent plus chaud. Les polluants sont en quelques sortes « piégés » sous une chape d’air chaud.

 

pollution carte-zone-emission-polluants.pngpollution-generalite2.jpg

 

pollu effet-generalite1.gif

www.airparif.asso.fr

 

La mortalité croissante engendrée par le surconsommation de viande dans les pays occidentaux, nous en parle t-on ? Outre le désastre sur la santé publique, le désastres écologique qu'elle engendre, en sommes nous informés ? 

 

viande-1.jpg

 

Source image :  Quand-l-industrie-de-la-viande-devore-la-planete

Voir :  un-eleveur-denonce-lempoisonnement-ordinaire

 

mortalité.png

Source image :  de-quoi-allez-vous-mourir

La mortalité par les maladie nosocomiales (que l'on attrape à l'hôpital) nous en parle-t-on ?  "Une infection est dite nosocomiale si elle était absente à l'admission à l'hôpital. Ce critère est applicable à toutes les infections." Elles concernent un patient sur 20. Ce n'est pas rien...

 

mortalite-noso.jpg

Source de l'image :  securite-routiere

 

Et les personnes vivant près d’un garage ou d’une usine de traitement de déchet, de grands axes routiers, ou des personnes qui font des grillades et autres fritures dans une cuisine mal ventilée.

D’après l’association Robin des Bois, la combustion de deux kilos de charbon de bois utilisés au cours d’une soirée barbecue de 2 heures  génèrerait de 12 à 22 nanogrammes de dioxines, soit l’équivalent de 120 000 à 220 000 cigarettes, soit une moyenne inhalée, en une soirée, de 10 000 paquets.

Bien sûr la cigarette contient bien d’autres substances, mais cela nous montre à quel point nous pouvons nous intoxiquer, sans le savoir, et sans fumer.

 

Vous l'aurez compris, la priorité n'est certes pas votre santé, mais l'économie, la croissance ! Le grand mot et maux du siècle. Pour la croissance on peut bien tuer mer et terre et tous les gens qui l'habite... 

 

Échanger une cigarette est un moment de partage, de convivialité. Fumer vous pose, vous met en état de méditation, en situation de penser, fait même travailler votre respiration.

Chez les Indiens, qui nous ont fait découvrir le tabac au calumet, on se soigne aussi grâce à lui, en cas de toux par exemple.
En Europe, Jean Nicot de Villemain l’a longuement étudié et expérimenté pour ses vertus curatives, notamment auprès de la reine Catherine de Médicis, qu’il soulagea de ses migraines en lui conseillant de priser du tabac. Par la suite, le tabac a permis de se protéger contre les épidémies de peste, on trouve de nombreux témoignages de médecins en ce sens.
Grâce à la nicotine, qui est un alcaloïde qui stimule le système nerveux en favorisant la production d’adrénaline, le tabac, en soi, ne présente pas que des inconvénients.

  • Il augmente momentanément l’activité psychique, favorise la concentration et accélère l’exécution des tâches.
  • Il soulage les schizophrènes ainsi que les personnes atteintes du syndrome de Gilles de la Tourette.
  • Il présente un effet anxiolytique et antidépresseur.
  • Les fumeurs seraient statistiquement mieux protégés contre les maladies dégénératives comme Alzheimer ou Parkinson.
  • Il coupe la faim et peut donc servir à contrôler leur poids.
  • Il combat la constipation.
  • Il diminue l’incidence de la colite ulcéreuse et la pyodermite gangréneuse souvent associée à la maladie de Crohn.
  • Le nicotiana tabacum en homéopathie soigne les migraines, nausées,  vomissements et problèmes de circulation.
  • Lire également, « Vive le tabac » de DR WILLIAM T. WHITBY.  qui explique que certains composants du tabac agiraient même comme anticancérigènes notamment devant le cancer du côlon.

 

Aujourd’hui, ce n’est pas le tabac ou la nicotine qui font tant de mal, ce sont les substances que les industriels y ajoutent, destinée à optimiser le phénomène d’addiction, et bien sûr le papier qui l’entoure.
Les cigarettes des principales grandes marques contiennent de très nombreux additifs. En moyenne près de 10% par cigarette.

 

Si vous avez vu le très intéressant et subjectif documentaire, « Tabac retenez votre souffle »sur l’industrie du tabac, La totalité de cette l’industrie est dirigé par 4 grandes multinationales dont le siège est aux États-Unis.

 




 

Composants-cigarette1.jpg

 

Est ce un hasard si l’État brésilien a décidé d’interdire les agents de texture et de saveurs d’ici deux ans, dans les cigarettes ?

Les cigarettes vendues dans le commerce entrainent  une accoutumance certaine (selon une enquête du National Institute on Drug Abuse, moins de 5% des personnes qui tentent d’arrêter par elles-mêmes, sans soutien psychologique ni substituts, réussissent à tenir jusqu’à un an. Soit un taux proche de celui observé pour les protocoles de sevrage à l’héroïne).
Si ce produit est aussi dangereux, pourquoi est il autorisé et taxé en France, alors que l’État français interdit par exemple la commercialisation de certaines plantes thérapeutiques comme l’ortie ou le millepertuis.

 

Qui sont ces profiteurs qui ont remplacé les fabricants de tabac et profitent désormais largement de l’argent dépensé pour convaincre les populations de ne pas fumer ?

Certes, l’industrie du bonbon synthétique, des chewing-gums, qui occupe de plus en plus de place dans les bureaux de tabacs, mais c’est surtout l’industrie pharmaceutique avec ses patchs (avec 10% de taux de réussite et dont la preuve de leur non-nocivité n’a jamais été prouvée), ses gommes à mâcher, ses inhalateurs, ses sprays de toutes sortes etc
Les médicaments comme le Champix ou le Zyban sorte d’antidépresseur, eux, ne sont pas interdits mais prescrit par des médecins alors qu’ils peuvent avoir de dangereux effets secondaires. Il faut savoir que 90% des personnes sevrées à l’aide de ces produits rechutent.

Et puis il y a ce nouveau marché, la cigarette électronique, dont on ignore tout de ses effets à long terme de leur vapeur et de cette forme d’inhalation de la nicotine, et qui d’autre part, n’est pas dépourvue de produits chimiques.

A voir : Arguments de ventes chez des marchands de cigarettes électroniques en caméra caché par UFC que choisir.

 

lien-entre-liquide-pour-cigarette-electronique-et-vacher-laitiere

 

 

COMMENT ARRETER ?

 

La médecine alternative peut être efficace, particulièrement l’hypnothérapie, mais aussi l’acupuncture, la réflexologie ou l'homeopathie.

La phytothérapie a prouvé également son utilité :

  •  Le kudzu : c’est la plante souveraine face aux dépendances,  Sa racine  est un puissant modérateur des sensations de manque et un équilibrant des fonctions nerveuses.
  • Le gymnema : cette plante supprime l’envie de sucre. Or il faut savoir que pour améliorer le goût des cigarettes blondes, les feuilles de tabac sont pulvérisées avec du sucre et des édulcorants. Sa prise régulière permet de supprimer la sensation de sucré ainsi vos cigarettes vous paraîtront dégoûtantes. Autre avantage, cette cure agira sur une éventuelle boulimie et sur toute envie de grignotage.
  • Le graine griffonia simplicifolia  : grâce à son action anti-dépressive, la graine de cette petite plante africaine permet d’éviter la fameuse déprime et la nervosité ou l’anxiété qui accompagnent un arrêt brutal. On a même constaté qu’elle avait un effet modérateur de l’appétit.
  • Une tisane dépurative : racine d’aunée, graine de chardon-Marie, fleurs d’aubépine, fleurs d’aspérule odorante et racine d’astragale. Elle permettra de désintoxiquer l’organisme et de modifier aussi le goût de la cigarette.
  • La vitamine C car la cigarette brûle cette vitamine et provoque une carence chronique chez le fumeur.
  • Pensez aussi à la valériane pour ses effets décontractants à l’HE de sassafras.

Inspiré par l’article du Docteur Bauplé, « Principe de santé ».

 

Source partielle  :  le-tabac-un-peu-d-objectivite

 

Voir aussi :   produits-naturels-regulateur-d-humeur

                      Comprendre et gérer le stress

                       lactivite-physique-un-antidepresseur-naturel

cancerpoumon3.jpg

comment aider à décrasser vos poumons

 

                     



01/11/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8740 autres membres