creer-son-bien-etre

creer-son-bien-etre

Techniques pour augmenter votre vitalité

vitalité-1.jpg

 

Vous remarquez sans doute que certaines personnes ont l'air d'être montées sur des ressorts ou fonctionner avec des piles Duracel,  tandis que d'autres ont l'air de se trainer et subir la vie.... 

 

Outre le tempérament, les lymphatiques, les nerveux, les bileux, les sanguins, 

temperaments1.jpg

 cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

nous avons, à l'échelle individuelle, des hauts et des bas en terme de tonus. Les saisons peuvent jouer, lorsque les journées sont courtes, que le temps est morose, notre tonus en pâtit. Les soucis, le stress, les affres de la vie on parfois une influence directe sur notre entrain.  L'aspect morale, psychologique joue pour beaucoup, mais pourtant certains traversent les épreuves et les saisons sans chute majeure de leur niveau d'énergie. Si les pathologies sont écartées, bien entendu, une baisse de tonus peut être liée à un manque de sommeil : soit un nombre d'heures de sommeil insuffisant, soit un rythme de sommeil trop irrégulier, soit des troubles du sommeil ( voir l’article pour vaincre les troubles du sommeil). Pour favoriser le sommeil, manger tôt, et léger. Sans protéine animales le soir et surtout pas de sucrerie, le sucre est un excitant (à ce titre, les enfants prétendu hyper actifs ... il suffit de leur limiter le sucre et les suppléer en vitamine D pour que tout rentre dans l'ordre). 

 

Les hormones peuvent être en cause. 

Nourrir sa thyroïde

Nos hormones thyroïdiennes ont un rôle déterminant sur notre niveau d’énergie. Une hypothyroïdie entraîne une grande fatigue. La thyroïde a besoin d’iode (algues et produits de la mer), de vitamine D (foie de morue ou gouttes huileuses), de magnésium (chocolat cru, amandes), de zinc (jaune d’œuf, maïs), de sélénium (noix d’Amazonie ou du Brésil), de fer (lentilles corail, abats), de vitamine A (œuf, beurre, foie de morue), de vitamine B (foie, céréales complètes, oléagineux, banane, avocat) et de vitamine E (huile de germe de blé, avocat). Et, pour produire des hormones thyroïdiennes, de la tyrosine ­(fromage et protéines) – pas étonnant qu’elle soit aussi directement précurseur de dopamine, puisqu’il s’agit d’une hormone énergisante.

 

La vitamine D : cette préhormone, nommée « vitamine » par erreur, accroît le taux de testostérone  de 30 %, ce qui améliore grandement l’énergie sexuelle. Elle est également indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde. Sachant que 80 % des Français sont carencés en vitamine D, elle favorise l'immunité, nous aurions tous un bénéfice à remonter notre taux. Soit en gouttes au quotidien, à moins de manger du foie de morue plusieurs fois par semaine. Ou en ampoule une fois par semaine. Les besoins pour un adulte sont de 4000 UI par jour (et plus pour les personnes en surpoids). Vous pouvez vérifier votre taux auprès de votre laboratoire d’analyse médicale (comptez entre 12 € et 20 €).

 

Pratiquez une activité physique 

Le sport stimule bon nombre d'hormones.

Les principales hormones et neurotransmetteurs qui interviennent dans l’exercice physique:

 

la testostérone (la cortisone, produite par le stress à un effet opposé, par exemple elle diminue la masse musculaire et osseuse et la qualité de la peau, rend anxieux, irritable voir déprimé etc. cliquez pour en savoir plus)

la dopamine

l'adrénaline et la noradrénaline

l'hormone de croissance

les œstrogènes (impacte sur la souplesse du corps)

la thyroxine

l'épinephrine

l'insuline

l'ACH

le GABA

les endorphines

le glucagon

la sérotonine

 

sport-ces-activites-qui-boostent-l-energie

 

Pratiquez une activité physique régulière, ne serait-ce que marcher 20 mn par jour. Marcher et prendre la lumière du jour permet d'équilibrer notre taux de mélatonine 

activite-physique-un-antidepresseur-naturel

 

 

TESTOSTERONE CORTISOL b.jpg

Cliquez sur l'image pour voir plus grand

 

LA POSTURE INFLUENCE LE DOSAGE HORMONALE 

Nous avons besoin d’être « valorisés » pour faire monter notre taux de testostérone et dopamine ( les femmes aussi ont de la testostérone dans des proportions différentes mais non négligeable néanmoins et et leur taux augmente, comme pour les hommes, lorsqu'elles ont une position dominante, du pouvoir, et lorsqu'elles sont valorisées. 

 On parle souvent de femmes castratrices mais l'attitude de certains hommes à l'égard des femmes, est très humiliant, si on n'emploie pas le mot "castrer", le résultat est le même, si elles ne sont pas flattées, au lieu d'être humiliées,  ou simplement dévalorisées, leurs taux de testostérone et de dopamine baissent et le niveau d'énergie décroit par la même occasion…  

 

A l'opposé,  les hommes ou femmes valorisé(e)s, flatté(e)s, prennent des shoots de testostérone et de dopamine. Le pouvoir, la victoire, augmentent le taux de testostérone.

. Le taux de testostérone constituer un contrepoids à l'action « tranquillisante » de la sérotonine, qui, elle,  favorise la passivité et l'inaction tandis que la dopamine stimule l'action !

L'élévation de la dopamine accroît la motivation. À l'inverse, l'état d'hypo-activité dopaminergique a tendance à diminuer l'activité de l'organisme et son énergie. Quant à la noradrénaline, fabriquée à
partir de la dopamine, elle régule la vigilance et l'humeur ; sa déficience est source de dépression ou de fatigue générale. Lorsque la dopamine est hypo-fonctionnelle, l'individu se sent insignifiant, apeuré et a envie de se terrer comme un animal craintif.

 

Etre flatté, valorisé, se sentir victorieux, puissant, augmente le taux de testostérone. La personne se redresse, brandit les bras au ciel lorsqu’elle « gagne » n’est-ce pas ?

On comprend mieux au passage les enjeux des comportement de domination et d'humiliation dans le monde du travail... (d'autre part, l'activité sexuelle ou la masturbation entretient ou amplifie  la production de testostérone et de dopamine !)

 

Et bien figurez-vous que l’impact sur le dosage est le même lorsqu’on le mime ! Et donc quand on se tient bien droit, le torse bombé et non rentré !! 

L'influence du cerveau sur le corps n'est plus à démontrer, il en est de même de l'influence du corps sur le cerveau. Qu’elle soit nerveuses,  hormonale, psychologique... 

Mais nous sous-estimions cette influence. Comme le démontre une expérience de Amy Cuddy publiée en 2010 (résumée dans une conférence TED en 2012)

Lien vers une video (cliquez) :

Le langage du corps affecte la façon dont les autres nous voient, mais cela peut aussi changer la façon dont nous nous voyons nous-mêmes. La psychologue sociale Amy Cuddy montre comment "les poses de pouvoir" — se tenir dans des posture confiantes, même quand nous ne nous sentons pas confiants — peuvent changer les niveaux de testostérone et le cortisol dans le cerveau, et pourraient même avoir un impact sur nos chances de succès.

 

L'auteur de l'étude démontre que le simple fait de d’adopter une posture dominante pendant deux minutes provoque des changements mesurables dans la concentration de certaines hormones et son impact sur le comportement tel que la prise de risque !

 

Les éthologues ont pu observer, que ce soit chez les chats, les loups ou les grands singes, la façon dont l'animal affirme sa dominance sur un congénère.

Il adopte une posture qui le fait paraître plus gros, plus grand, ou plus fort. Et les grands primates humains que nous sommes en font tout autant semble t-il.

Ainsi, mettre nos mains sur nos hanches ou lever les bras en signe de victoire sont des postures universelles de dominance. À l’opposé, une position du corps recroquevillée, abattue, est un signe évident de soumission.

 

Pour faire monter son taux de dopamine (hormone dopante) on peut aussi opter pour le jeûne intermittent de seize heures minimum (en sautant le repas du soir) augmentera naturellement nos catécholamines (dopamine, adrénaline et noradrénaline), et notre énergie sera décuplée le matin.

 

Mais on augmente aussi le taux de dopamine en mangeant des protéines dès le petit déjeuner (œufs, produits laitiers, viandes, poissons). Il est possible de décaler le jeune. Manger le matin et le midi, et sauter le repas du soir. 

 

On augmente aussi le taux de dopamine en prenant de la tyrosine en complément alimentaire (le Dr Albrecht l’utilise pour traiter le burn out), comme le L-Tyrosine d’Energetica natura.

 

 Dopamine : donne des forces, du tonus

Plus grande concentration: cerveau frontal

Onde béta du cerveau (supérieur à 12 Hz)

 

Impliqué dans le rire

La dopamine est « le neurotransmetteur du bonheur », une neurohormone. Lorsque nous synthétisons d'importantes quantités de dopamine, nous sommes davantage positifs. La dopamine est également impliquée dans le mouvement ; la maladie de Parkinson se caractérise par une déficience de ce neurotransmetteur.

De même, la réflexion et la mémoire de travail (« mémoire à court terme ») se nourrissent de dopamine, synthétisée à partir de protéines.

La dopamine qui a un rôle dans le contrôle du mouvement et de la posture. Cela touche aussi l'humeur et a un rôle central dans la dépendance et contrôle le comportement émotionnel. En effet, une carence en dopamine peut se traduire par exemple par la maladie de Parkison, donc des tremblements, raideurs. Cela peut aller jusqu'aux signes de démence. 

Selon Frances Leslie, la dopamine est activée par la prise de risque, le sexe et les drogues. Le niveau de dopamine dans le cerveau des adolescents est différent des adultes. Les adolescents sont davantage sensibles aux effets plaisants de l'alcool, de la nicotine et des drogues ; moins sensibles aux effets déplaisants. Le cerveau des adolescents, de 11 à 19 ans, est donc particulièrement exposé aux risques de la dépendance.

La dopamine donne enfin envie de faire et d'expérimenter.

 

Fonction/type

Source de notre force mentale et de notre énergie. 

Agit comme une amphétamine naturelle et modifie toute l’énergie du cerveau

Motivation

Intelligence et pensée abstraite

Poser les objectifs

Personnalité

Enthousiasme pour de nouvelles idées

Métabolisme et digestion

La dopamine provoque l’électricité qui contrôle par la volonté des mouvements,

notre intelligence, la pensée abstraite, notre personnalité et les plans d’avenir

Un produit accessoire de la circulation de la dopamine est la dissémination d’adrénaline

Régulation de la pression sanguine

 

Se calmer passe principalement par le frein de la sérotonine et du GABA, tandis que se stimuler passe principalement par la dopamine et la noradrénaline.

Maladies et dysfonctionnements :

 

L'élévation de la dopamine accroît la motivation. À l'inverse, l'état d'hypoactivité dopaminergique a tendance à diminuer l'activité de l'organisme et son énergie. Quant à la noradrénaline, fabriquée à partir de la dopamine, elle régule la vigilance et l'humeur ; sa déficience est source de dépression ou de fatigue générale. Lorsque la dopamine est hypofonctionnelle, l'individu se sent insignifiant, apeuré et a envie de se terrer comme un animal craintif.

 

Maladies liées aux dépendances

Surpoids

Profonde fatigue

Morbus

Parkinson

 

Etat des carences :

Le type solitaire: pas d’énergie pour contacter des autres personnes, perte du sentiment de l’amour, de la joie, de la tristesse, de la rage ou de la nostalgie

Celui qui procrastine: pas d’énergie pour le faire aujourd’hui, remet tout à plus tard. Evite la confrontation quand il est en colère

Mouvements nerveux des jambes (Restless legs syndrom)

Souvent causé par le plomb et le cadmium (fumée de cigarettes, gaz d’échappement), ou borréliose (cerveau frontal)

Discorde

Perte de l’attention

ADS

 

Traitement possible pour augmenter son taux de dopamine :

Chromathérapie (la plupart du temps, traiter dans le domaine de la lumière rouge à la fréquence élevée de 12 à plus de 30 Hz)

Injection de venin d’abeille

La plante Mucuna, à voir avec un phytothérapeute. 

Thérapie respiratoire (Voir exercices respiratoires)

 

Activités saines stimulant la dopamine (stabilisation durable):

Soulever des poids/haltères (le sport en général), l'activité sexuelle Jouer aux échecs, s'inscrire dans un projet et s'y impliquer. Voir :  Les effets de l'activité physique

 

Activité malsaine  (augmentation brève suivie d’un appauvrissement): Café, Sucre, Cocaïne mais aussi le chocolat influencent la synthétisation de la dopamine. Le sport et l’activité sexuelle favorisent aussi

la fabrication de dopamine

 

Article complémentaire :  comment augmenter son taux de DOPAMINE 

 Voir aussi  Fatigue et si c'était les hormones

 

- Le terrain

Privilégier l'alimentation saine, avec davantage d’aliments crus donc vivants pour faire le plein de vitamines et minéraux.

Se suppléer par cures est indispensable. Par exemple si vous êtes stressé ou anxieux, vous épuisez vos réserves de magnésium et pour se faire, bien choisir ses compléments alimentaires ! Notamment la bonne  vitamine Cle bon magnésium, prendre de la levure de bière et des germes de blé, ce sont de bonnes sources naturelles de vitamines et minéraux, ajouter de la poudre d'ortie dans vos smoothies maison ou votre soupe. Il faut savoir aussi que le système nerveux fonctionnent sur un principe physico-chimique impliquant 3 métaux importants : Sodium / Calcium / Potassium. La banane est riche en potassium. Préférez les sources de calcium végétal, il est plus facile à assimilé (la mâche, tous les choux, les haricots verts, le persils, les petits pois, les carottes, les figues séchées, les oranges, les amandes et graines de sésame, qui existent aussi en purée, le tofu, les haricots, les pois chiches...). 

 Limitez la viande et le café !   15-aliments-pour-stimuler-votre-metabolisme

 

Attention à la caféine : elle est excitante et non dynamisante.

 

Faire des cures de plasma marin, de plantes adaptogènes, faites une cure de l'une 3 semaines, puis une autre 3 semaines, et essayez ainsi de repérer celle qui vous convient le mieux, qui vous fait le plus d'effet. Prenez soin de votre flore intestinale et de l'équilibre acido-basique.

Voir : Equilibre intestinal 

Une hormone indispensable au bien être

Equilibre acido-basique

 

Pensez au fer, surtout si vous êtes une femme

Ou encore, à une chute de tensions, une anémie ou une autre carence. Il est important d'éliminer une à une les causes possibles.

 

fer.jpg

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Privilégiez des aliments stimulants

 Le gingembre, qu’il soit confit, frais ou râpé dans une infusion de citron chaud.

 

La fève de cacao ou le chocolat cru noir à 70 %, non emballé dans du papier d’aluminium (marque Rrraw) contient de la théobromine (similaire à la caféine), un antidépresseur et puissant tonique naturel. Il reste déconseillé en cas de reflux gastro-œsophagien (RGO).

 

Le pollen frais et la gelée royale sont des concentrés d’énergie et de nutriments bénéfiques.

Le thé vert pour réduire la fatigue.

 

Eviter le four à micro-ondes

Les études indépendantes démontrent sa dangerosité. Avec le recul, la corrélation entre maladies auto-immunes et utilisation du micro-ondes est vérifiable. Les aliments perdent leur énergie vitale lors du passage au micro onde, l’eau est déstructurée, la digestion, perturbée et le système lymphatique, dysfonctionnel. Il est totalement déconseillé de réchauffer quoi que ce soit pour les enfants au four à micro-ondes. Sans jeter votre four, essayez au moins de limiter son utilisation. 

 

-  Ecoutez et prenez soin de votre corps.

Notre corps nous parle, nous donne des informations, par signes, les signes généraux, s’il est tendu, tonique, relâché, fatigué, vidé. Sentir ne serait-ce que son tonus musculaire, c’est oublié. C’est lié aux zones ou l’énergie circule, ou bien est bloquée, ou absente… Dans ma pratique du shiatsu, au touché, mais aussi au visuel, par la posture, je peux percevoir, par exemple, si le haut du dos est trop dense, trop tendu, alors que le bassin manque de force, est plus froid, moins présent. En regardant la personne marcher, sa démarche confirme cette dissociation entre le haut et le bas du corps que j’avais pressentie.

Quand une zone est douloureuse, selon le lieu on peut faire des liens symboliques et trouver pourquoi , La cause.  

Les gens se soucient de traiter les effets et non les causes profondes qui sont toujours émotionnelles. Notre mode d’expression est symbolique. L’inconscient fonctionne par symbole. Nous pouvons apprendre à la décoder.  Le lien corps-esprit et tellement essentiel !

Pour en savoir plus :  comment-ecouter-son-corps

 

Prenez soin de vous autrement !

Utiliser les approches holistiques et les médecines énergétique tels que la naturopathie,  l'aromathérapie, l'homéopathie, l'oligothérapie, l'ostéopathie, le shiatsu, acupuncture etc... L’allopathie qui ne s'intéresse qu'à la dimension physique et mécanique du corps, est utile bien entendu, mais elle diminue grandement votre champs vibratoire. Et soyez à l'écoute de votre corps au lieu de dépendre toujours de l'avis d'un médecin, réapprenez à "SENTIR" ! 

 

230.jpg

 

Décrassage de l'organisme

Un organisme encrassé par des pesticides, fongicides, engrais, OGM, additifs alimentaires, acides gras trans, sucres, produits transformés, métaux lourds, fluor, aluminium, phtalates, aliments trop cuits, cirés, conservés, irradiés ou réchauffés au micro-ondes (lire plus bas) sera plus occupé à gérer ces éléments extérieurs perturbateurs qu’à libérer de l’énergie à disposition de son exploitant.

Pourquoi ne pas  essayer le jeune une fois par mois? 

 

- Souriez à la vie, RIEZ !  

"Lorsque l'esprit est plein de joie, cela sert beaucoup à  faire que le corps se porte mieux et que les objets présents paraissent plus agréables." René Descartes. 

 

rire.jpg

Utilisez des images, des films, côtoyez des personnes drôles. A défaut, voici une aide pour éprouver de la joie :                  cliquez  Réservoir à joie

 

 - Entretenez ou retrouvez l'ENVIE

Avoir envie c'est se sentir en vie. Envie de VIVRE, se sentir vivant, avoir envie de chanter, danser, voir du monde, le mouvement de la vie. Pas en permanence bien sure, il est nécessaire d'alterner calme et agitation.  Bougez ! Faites du sport.  Ayez des "activités" (la racine est mot active, donc soyez ACTIF et non passif). Ainsi vous faites circuler l'énergie, qui s'amplifie et vous évacuez ainsi du même coups les tensions aussi bien physiques que psychologiques. Amusez-vous, faites vous plaisir.  Trouvez ce qui vous fait vibrer ! Une passion, un hobby, une occupation et pratiquez là régulièrement !  Et trouvez aussi des activités exutoires saines pour évacuer l'énergie négative !

Le sport, l'écriture, peuvent être des techniques exutoire, ou par la visualisation créatrice, vous pouvez même créer des techniques exutoires, c'est le processus de symbolisation qui permet de libérer le négatif qui nous entrave et perturbe notre champs vibratoire.

Mais en tout cas, bougez ! N'ayez pas peur du changement, sortez de la routine. Le mouvement active le taux vibratoire ! Plus vous bougez, plus vous alimentez l'énergie. Ce qui stagne se rigidifie et pourri dans la nature... La vie, c'est le mouvement. L'alternance aussi. Pas seulement le mouvement, du moins pas le mouvement continu. Tout est rythme, phase, saison... Il faut accepter les mauvais moments, les émotions désagréables pour les laisser nous traverser afin de vivre pleinement les bonnes qui ne manqueront pas de leur succéder. Faites une liste de petits objectifs à atteindre, et cochez soigneusement chaque chose accompli en vous en félicitant. 

 

- Positivez ! 

Prenez la vie du bon côté ! Relativisez et lorsque vous vous sentez maussade, déprimé, sachez qu'un coup de blues est nécessaire par moment. Nous avons des phases centripète (tournées vers l’extérieur et l'expression) et des phases centrifuges (tournées vers l'introspection, le repli sur soi, le retour aux sources pour se ressourcer justement et se reconnecter à soi, en soi). Donc, ne dramatisez pas, relativisez au contraire, on a tous des hauts et des bas. 

Faites un pot de gratitude. 

Chaque jour ajoutez au moins un petit papier sans le bocal prévu à cet effet, en inscrivant une petite chose au moins pour laquelle vous êtes reconnaissant. 

 

- Éprouvez la gratitude ! 

Na vous focalisez pas sur ce qui vous manque, réjouissez vous de tout ce que vous avez, ce que vous êtes ! La gratitude lorsqu'elle est sincèrement éprouvée élève votre champs vibratoire ! 

 

242.jpg

Visualisez vous entre ciel et terre, le ciel qui vous protège et la terre qui vous nourrit, le ciel : le père, la terre : la mère. Des racines qui partent de vos pieds, évacuent l'énergie négative dans la terre qui les neutralise et la terre en retour vous nourrit et vous ressource. Avec vos bras, absorbez l'énergie du ciel. 

 

 Le moral est au coeur du probleme ? 

 

coeur1.jpg

Nous passons par ces phases là pour grandir, on grandit dans la douleur et le renoncement, la perte et le deuil, gardez cela à l'esprit. Mais par contre, les phases centripètes, ne vous y confinez pas, ne laissez pas durer, il suffit juste parfois de parler à quelqu'un, d'écrire ce qui nous fait mal, et sortir prendre l'air, aller marcher, ou pratiquer une activité que relance l'énergie. Ecoutez une chanson qui boost ! Et ça repart...  Moi personnellement, quand j'ai un chagrin affectif, par exemple j'écoute "I will survive" (Gloria Gaynor, essayez pour voir : I Will survive) ! Le tempo de cette chanson est un remède en plus des paroles !!! Trouvez la vôtre pour chaque maux ! Dans le creux de la vague vous pouvez aussi écouter un morceau bien triste, pour chialer un bon coup, ça soulage ! 

Autorisez-vous à éprouver !

Les émotions sont des ondes, elles nous rendent vivant. Ne craignez plus les émotions, ne les fuyez plus, les émotions ne font que vous traverser si elles s'expriment, par contre si on les comprime, elles s'impriment dans le corps sous formes de "maux".  

 

emotion copie.jpg

 

Voir l'article : Émotions et sentiments

 

Les émotions refoulées NOUS BOUFFENT NOTRE ENERGIE. EVACUEZ LES !

 

Pour évacuer l'énergie négative, un exemple, campé sur vos pieds, jambe légèrement écartées,  les bras partent tendus devant vous, mais pas raides, projetés devant vous niveau de la poitrine et se projette vers le sol dans un mouvement comme si vous vouliez faire partir des trucs collant du bout de vos doigts. Mouvement continu en prononçant les paroles exutoires qui vous conviendront, n'hésitez pas, à prononcer des grossièretés à chaque fois que les mains tombes vers le bas du genre " ..... me fait chier ! Merde ! Yen a marre !" Et ce, pendant un petit moment pour bien faire SORTIR le mal.

Dans l'autre sens,  à un autre moment bien entendu) prononcer des affirmations positives, d'abord :" je vais de mieux en mieux", sauf si on entretien le mal, on va toujours de mieux en mieux si on veut s'en sortir. "La vie est belle"  "Je suis bien" (ressentez le), "je suis heureux", "je suis zen"...etc. Auto-apprécez-vous ! "Je le vaux bien", je vaux mieux que ça" "je suis quelqu'un de bien"; "je vais y arriver". 

Prononcer le son OM / AUM
Le son OM est le son originel et universel
Il émet une vibration très puissante qui peut nous aider sur notre chemin de guérison et de paix intérieure.

Côtoyez des personnes qui vous valorise (bonnes ondes et taux de dopamine et testostérone accu) et évitez celle qui vous déprécient voir vous rabaissent (mauvaises ondes).

 

Voir aussi :  liberer-les-emotions-(énergie) negatives 

Vidéo : Fréquence 417 htz  permet de casser les modèles émotifs cristallisés, la destruction de situation et facilite le changement.

 

Affrontez-vos peurs

 Se laisser dominer par nos peurs nous rend prostrés ou dans la fuite. 

 

217.jpg

 

Voir l'article :   Nos peurs modifient notre ADN

 

Privilégiez le contact chaleureux et le contact physique.

animaux copie.jpg 

 

Reliez-vous !

Se relier, ou se connecter, c'est le même principe. Reliez-vous à vous-même ! En vous, à votre propre nature, et hors de vous, à LA NATURE, et aux autres êtres.

Pour se faire, soyez présent à vous-même mais aussi  à ce et à ceux qui vous entoure ! Émerveillez-vous ! La beauté est dans le regard de celui qui observe, elle est partout si vous avez le bon état d'esprit... 

 

Retrouvez votre âme d'enfant si vous l'avez perdue et émerveillez-vous ! 

vivre_n.jpg

Combien de fois par jour remarquez-vous un regard triste que vous pouvez illuminer d'un sourire sincère, un petit oiseau qui chante, un rayon de soleil qui crée un reflet changeant....  

 

 

Respectez la vie et le vivant !

Respectez la vie, la nature, la terre, les humains, l'environnement ! Vous donnerez plus de sens à votre vie et éprouverez plus de respect pour vous-même. C'est aussi ainsi que l'on s'élève et que l'on élève son champs vibratoire. 

 

1010628_577010402385672_1272278544_n.jpg

 

 

Entrez en contact avec l'énergie végétal  et minérale !

Les arbres, les plantes, les pierres, les roches et les cristaux possèdent une énergie vibratoire très forte donc n’hésitez pas à les touchez et vous entourer d’elles dans votre environnement.

 

RESSOURCEZ-VOUS Latifa.jpg

 

Voir l'article pour approfondir :  Captez l'énergie des arbres

 

 

- Harmonisez vos chakra ! 

Vous trouverez comment sur cet article :  Outils pour harmoniser vos chakras

 

019.jpg

 

 

- Vibrez littéralement, et secouez-vous ! 

En position debout, le pieds bien campés dans le sol, le bassin neutre, le colonne bien alignée, les épaules et les bras bien relâchés. En faisant partir l'impulsion des jambes, faites vibrer tout votre corps par des secousses. Si vous avez des idées pour faire vibrer votre corps, su genre s’asseoir sur la machine à laver en mode essorage,  ça marche aussi ;-). 

 

- Centrifugez ! 

Pratiquez la rotation axiale en mode actif et continu. Idem, pieds bien campés dans le sol, genoux non verrouillés, le bassin neutre, le colonne bien alignée, les épaules et les bras complètement relâchés. Contractez le ventre et faites partir l'impulsion du mouvement du ventre. Mais le bas du corps est comme pris dans du ciment à partit des hanches ! Il ne tourne ni ne bouge ! C'est la taille qui pivote sur elle-même de droite à gauche et les bras complètement relâchés suivent le mouvement mollement en s’enroulant autour du corps. Commencez doucement et allez de plus en plus vite, pendant plusieurs minutes, 5 mn, c'est pas mal.

Si cela vous semble long, mettez une musique entraînante, vous ne sentirez pas le temps passer.

Cet exercice à beaucoup de vertus.  Mobiliser votre diaphragme, en plus d'amplifier le champs vibratoire détend tout le corps et stimule tout le système digestif. (Les ballonnements sont souvent causées par le stress ou l'anxiété, la peur part du ventre...) Le diaphragme est comme un parachute avec tous les fils qui sont les terminaisons nerveuses. C'est pourquoi la vrille de l'axe va permettre de détendre tout le corps tout en amplifiant l'énergie, tout comme le fou rire ! L'un et l'autre équivalent à 20 mn de relaxation ! 

 exerc rotation axiale.jpg

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

artfichier_752626_3295853_201401071241526.jpg

Travailler avec le souffle ! 

 Exercice respiratoire dynamisant :  dans les cartoon ou BD, quand le taureau veut charger, il expire bruyamment par les naseaux. L'expiration par le nez fait monter le niveau d'énergie. On peut aussi tout simplement respirer puissamment et rapidement par le nez

Expirez rapidement et puissamment par le nez. Pensez à contracter vos muscles abdominaux pour aider à vider vos poumons. Puis, relâchez le ventre pour permettre une inspiration abdominale rapide. Répétez ceci en faisant 10 inspirations / expirations. Pensez à garder vos épaules détendues. Elles ne doivent pas se soulever. Assurez-vous que votre respiration soit profonde et mobilise bien votre ventre, vos abdos, mais pas le haut du corps (sternum, épaules).

En cas de vertige, arrêtez-vous! Cette technique stimule la circulation sanguine et l’énergie, elle est déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes qui ont une pression artérielle élevée, ainsi qu’aux personnes souffrant d’hyperventilation.

 

L’anatomiste italien Antonio Maria Valsalva a décrit pour la première fois Au début du 18e siècle, ce qui sera connu ultérieurement sous le nom de “ manœuvre de Valsalva “.

Le principe est d'expirer en fermant la bouche et en se pinçant le nez (les voies respiratoires sont bouchées).

Vous avez sans doute déjà expérimenté cela pendant un trajet en avion ou lorsque vous faites de la plongée sous-marine.

Cette technique permet d’équilibrer la pression entre l’oreille externe et l’oreille moyenne.

 

Utilisez cette technique avant un effort physique important. Sans quoi c'est inutile. Cette technique est puissante, stimule la circulation sanguine et l’énergie, elle ne doit pas être utilisée  par les femmes enceintes, les personnes qui ont une pression artérielle élevée, ou souffrant d’hyperventilation., elle augmente le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire si vous êtes en mauvaise santé. 

 

Inspirez juste avant l'effort, pour soulever un poids par exemple, ou à réaliser un exercice au poids du corps ou accomplir une action difficile physiquement. Expirez lorsque l'action est en court ou pendant la partie la plus intense d’un exercice ou une action. Par exemple, en faisant des pompes, c’est lorsque vous vous soulevez du sol avec les bras. Inspirez lorsque vous arrêtez , entre deux ou en faisant la partie la moins intense d’un exercice au poids du corps. Dans le cas des pompes, cela correspond au moment où vos bras se replient et votre tronc revient vers le sol. 

Une fois l'effort accompli, étirez-vous. Ensuite marchez pour faire baisser votre rythme cardiaque. Puis allongez-vous sur le dos, les pieds à plat sur le sol avec les genoux pliés. Placez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre ventre, juste en dessous des côtes. Inspirez lentement par le nez. La main sur votre poitrine doit rester immobile tandis que la main sur votre ventre se soulève au rythme de la respiration abdominale. Expirez lentement par la bouche en pinçant  légèrement les lèvres, comme si votre ventre se dégonflait. Répétez plusieurs fois.

C’est également un excellent exercice pour dissiper le stress, calmer le mental lorsque que l'on se sent nerveux ou anxieux.

 

Voir cet article précieux  :  le souffle c'est la vie

 

 

exerc respi corrigée.jpg

cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

Voir aussi  exercices de yoga dynamisants

 

- Ecoutez de la musique ! 

Elle vous fait vibrer... Toutes les musiques font vibrer, mais les tam tam on un effet particulier.

 

280 copie.jpg

 

 

Hydrater vous avec de l'eau energisée par vortex.

 Et faites des cures de plasma et ou prenez des bains de mer!

Voir l'article :  Les secrets de l'eau

 

 

Pratiquez la méditation et ou la relaxation. 

 

Voir l'article : Les effets de la méditation

 

Les états modifiés de conscience pt.jpg

 

VOIR L'ARTICLE :  le-cerveau-dans-tous-ses-etats-de-conscience

 

 

- Favorisez les atmosphères ionisées.

L'oxygène est partout présent à la surface de la terre et dans les eaux vives. Nous savons que ce gaz joue un rôle capital dans tous les mécanismes de la vie.

L'air naturel a proximité du sol présente la composition moyenne approximative suivante :

  • Oxygène (O2) : environ 21%
  • Azote (N2) : environ 78%
  • Gaz divers (CO2, gaz rares) : environ 1%

Ce mélange peut fluctuer en composition, soit pour des raisons climatiques (orages, altitude, humidité ambiante), soit suite à des phénomènes de pollution. La proximité des villes et des sites industriels modifie la composition de l'air en y ajoutant des gaz résiduels tels l'oxyde de carbone, les oxydes d'azote, du dioxyde de soufre, de l'ozone et de la dioxine et certaines vapeurs d'organochlorés ou d'hydrocarbures par exemple. Des aérosols contenant des particules de pesticides, d'herbicides, d'oxydes ou de sels de métaux lourds forment parfois en sus des brouillards toxiques.

Si vous êtes citadin, prenez régulièrement des bols d'air à la campagne, dans une forêt ou au bord e la mer, là ou se trouvent des « ions négatifs » (molécules d’air cassées par le rayonnement solaire et par le déplacement de l’air et de l’eau). Après l’orage, (l'eau de pluie d'orage est excellente, elle est dynamisée)  au pied d’une cascade, au soleil, près des fontaines, sous la douche. Vous pouvez aussi utiliser un lampe à cristaux de sel un ionisateur d'air.

 

 

- Soyez généreux et faites du vide ! 

N'ayez pas peur de donner, de vous dépouiller, de faire le vide ! Le vide crée le mouvement et l'appel d'autre chose, il fait circuler l'énergie. Cessez d'être conservateur, séparez-vous des vieilles choses, faites de la place. Apprenez à renoncer et vous contenter de moins sans regret.

 

Médecine chinoise

 

Les reins sont l'énergie vitale, dans la médecine traditionnelle chinoise, ils conservent l'essence vitale. Ils contiennent l'essence provenant de la transformation de la nourriture et nourrissent les 5 organes et les 6 entrailles. Ils contiennent l'essence de la procréation. Pour cela les Chinois disent que les reins sont l'essence principale de la vie. 

 

Le premier point du méridien des reins a pour nom Yong Quan (Yǒng Quán; 涌泉), il est le point le plus bas du corps et le seul à cet endroit puisqu’il est situé sur la plante du pied.

 

1R.jpg 

 

Stimuler ce point toute l'année, mais en particulier en hiver, par pression ou encore, en vous appuyant de tout votre poids sur une balle de tennis et la faire rouler sous le pied.
 Un vaisseau parti du 67ème point du méridien de la vessie établit la communication avec le 1er point du méridien des reins, au milieu de la plante du pied, amenant ainsi le flux énergétique.
On considère le Yin des reins comme la source Yin de tous les Zang Fu, notamment du foie, du cœur et du poumon, lesquels sont joints par le méridien des reins.

 

rein.jpg

 


36E_n.jpgimage5358.jpg

Le 36E est un point très important. Les chinois le chauffe très régulièrement au moxa, c'est un point qui stimule l'énergie pour le bien être général. 

Massez point Shen Men pour soulager le stress et augmenter l'énergie.

points oreille.jpg

 

Les chinois appelaient ce point Shen Men ou "La Porte du Ciel"

Le masser apporte de l'énergie à votre corps céleste. Le Shen Men est un point précieux qui renforce la santé globale de votre corps, diminue le stress et stimule le flux d'énergie.

Ce point d'acupression élimine également les inflammations, aide à lutter contre toxicomanie, et son traitement soulage les parties douloureuses de votre corps.

 

Le point se situe au centre de la troisième partie supérieure de votre oreille.

Le Dr Sandomirsky donne ces conseils :

  • En utilisant un coton, effectuez une pression sur ce point  et massez doucement. Respirez profondément.
  • Ecoutez attentivement votre corps.
  • Continuez à respirer profondément.
  • Lorsque vous inspirez, tournez la tête vers la gauche, quand vous expirez, tournez la tête vers la droite.
  • Votre corps va petit à petit e calmer.

Conseils supplémentaires:

  • Massez ce point en utilisant vos doigts.
  • Massez à chaque fois que vous êtes stressé.
  • Vous pouvez  répéter ce massage chaque soir avant d'aller vous coucher

Source : eddenya.com

 

 

HE dynamisantes.jpg
cliquez sur l'image pour l'agrandir

batons de purification.jpg
 

Voir toutes les fiches

 

 

Merci d'encourager la création des fiches et le blog 

 

DON
Prix : 2.70 €



22/02/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2981 autres membres